Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka De son émission \" Archives d’Afrique

Utilisation des réseaux sociaux : Le MBDHP forme des jeunes du Sahel à la diffusion de messages de paix

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • dimanche 7 juin 2020 à 22h29min
Utilisation des réseaux sociaux : Le MBDHP forme des jeunes du Sahel à la diffusion de messages de paix

Face à la désinformation et aux fake news qui circulent fréquemment sur les réseaux sociaux, la section du Séno du Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP) a organisé, le 6 juin 2020 à Dori, une formation au profit d’une trentaine de jeunes, sur le montage vidéo à l’aide du téléphone Android. L’objectif est de sensibiliser la jeunesse à une utilisation saine des réseaux sociaux, en les incitant à faire des publications allant dans le sens de la cohésion sociale et du vivre-ensemble.

Dans le contexte marqué par le terrorisme et la maladie à coronavirus, de fausses informations circulent sur internet. Pour prévenir les publications incitant à la haine ou à la violence, le MBDHP/Séno a initié cette formation pour amener les jeunes à prendre conscience des droits d’autrui dans leurs interactions sur internet, mais aussi à promouvoir la cohésion sociale et le vivre-ensemble dans la région du Sahel.

Selon le président du MBDHP/Séno, Hoeffi Dicko, certaines vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux créent souvent la panique au sein de la société. Et les auteurs ne savent pas la portée de leurs publications. Le pire, c’est que certaines personnes partagent ces publications sans comprendre.

Hoeefi Dicko président du MBDHP Seno

M. Dicko a donc expliqué que cette formation organisée à l’intention de ces jeunes vise à leur permettre de communier sur la toile avec des messages raisonnables de sensibilisation sur la cohésion sociale dans la région du Sahel. Il souligne aussi que la formation permettra à cette jeunesse de véhiculer de courtes vidéos, si besoin est, sur la maladie à coronavirus qui sévit au Burkina Faso.

Les jeunes lors de la formation

Rachida Diallo, participante à la formation, a indiqué que la formation est la bienvenue. A l’en croire, la formation leur a permis d’apprendre plusieurs choses : le droit à l’image, la désinformation et comment une fausse information peut être nuisible pour la société et pour soi-même devant les juridictions. Et dans le contexte du Sahel, Rachida Diallo pense qu’avec ce qu’ils ont appris, ils pourront aider les acteurs de la société civile à faire des sensibilisations sur le vivre-ensemble.

Kisito Sougrinoma Gamené Formateur

Pour le formateur, Kisito Sougrinoma Gamené, la session vise à faire des vidéos de courte durée qui encouragent la promotion de la paix dans la région du Sahel et également des messages de connaissance et d’action citoyenne qui créent un lien de vivre-ensemble. »

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Offre d’emploi : Une rédaction recrute des web-journalistes
Droit de reproduction : Le BBDA veut « rétablir la justice » pour la presse écrite
Economie numérique : Le ministère et ses partenaires vulgarisent les résultats engrangés dans le secteur
L’Evénement : Votre no 425 du 10 juillet 2020 est disponible
Attaque contre le convoi du président Mathias TANKOANO : Le Conseil supérieur de la communication revient sur les faits
Régulation des médias : Le CSC outille les acteurs du processus électoral à Ouahigouya
Elections de novembre 2020 : Le CSC revisite les règles professionnelles et le contexte avec les journalistes
Affaires « 77 véhicules » et « 70 millions » : Les organisations professionnelles des médias condamnent les menaces contre la presse
Développement durable : Huawei s’y met à fond
Plateforme d’orientation Campusfaso : les acteurs accordent leurs violons pour sa dynamisation
AstuceTIC : Transformez votre smartphone en caméra de surveillance
Echéances électorales de 2020 : Le CSC prépare le terrain pour des élections apaisées
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés