Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.» Antoine de Saint-Exupéry

Attaques terroristes au Burkina : Le CDP fustige l’abandon, la négligence et surtout l’insouciance du gouvernement

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Déclaration • jeudi 4 juin 2020 à 12h24min
Attaques terroristes au Burkina : Le CDP fustige l’abandon, la négligence et surtout l’insouciance du gouvernement

Les attaques terroristes continuent de faire des victimes au Burkina. La dernière en date est la double attaque qui a fait près de 35 morts, des blessés et des portées disparues dans les régions de l’Est dans un marché à bétail et à Foubé-Barsalgho dans le Centre Nord. Le CDP à travers cette déclaration, fustige l’abandon, la négligence et surtout l’insouciance du gouvernement.

Communiqué de presse du CDP suite à l’attaque du 31 mai

Les dernières quarante-huit heures ont été très éprouvantes pour notre pays. En effet, suite à un communiqué du gouvernement en date du 31 mai 2020, nous apprenons la double attaque qui a fait près de 35 morts, des blessés et des portées disparues dans les régions de l’Est dans un marché à bétail et à Foubé-Barsalgho dans le Centre Nord.

Il faut rappeler qu’une précédente attaque en date du vendredi 29 mai a ciblée un convoi de commerçants entre les localités Dougouma et Ingané dans le Loroum, faisant près de quinze morts, des blessés et des personnes portées disparues également. Les victimes sont des civils et des éléments des forces de défense et de sécurité.

Il y peu de temps nous déplorions le décès d’une douzaine de personne en zone de détention à Fada. Et nous revoilà dans le même décompte macabre.

En ces douloureuses circonstances, je voudrais au nom de l’ensemble des militantes, des militants et des sympathisants du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) et à mon nom personnel, présenter aux familles éplorées, aux forces de sécurité et de défense et à l’ensemble du peuple burkinabè, mes condoléances attristées et ma compassion émue. J’ai un vœu pieu pour le prompt rétablissement des blessés et le retour des personnes disparues.

C’est le lieu pour nous de rappeler au gouvernement, que la grave menace terroriste est toujours présente et qu’il faille redoubler d’efforts pour préserver la quiétude des burkinabè et permettre aux déplacés de retourner vivre en paix surtout en cette période de saison agricole.

C’est pourquoi nous fustigeons l’abandon, la négligence et surtout l’insouciance du gouvernement, qui est plutôt préoccupé par sa réélection en menant des activités de campagnes déguisées que de s’occuper de la sécurité du peuple burkinabè. C’est ainsi qu’il a sacrifié l’éducation de toute une génération, préférant la maintenir dans l’ignorance. Il préfère la stagnation de l’économie pour maintenir le pays dans le surendettement. Il préfère la clochardisation des fonctionnaires par l’application de certaines taxes iniques. Autant dire à ce gouvernement que si il est incapable d’apporter le minimum vital aux populations, de balayer le plancher. Dans tous les cas, il aura la sanction du peuple par les urnes et c’est pour très bientôt.

Nous saluons le courage et la détermination des forces de défenses et de sécurités, qui, bien que sous-équipés, avec des moyens logistiques dépassés et sans encouragement, œuvrent nuits et jours à la protection des populations. Nous les encourageons à ne pas baisser les bras dans cette lutte acharnée contre les ennemis du peuple.

Tout en soutenant nos Forces de Sécurité et de Défense, le CDP exige du gouvernement une gestion professionnel de la défense et de la sécurité du Burkina Faso, la protection de toutes les populations et le respect des droits humains.

Le pouvoir du MPP et de ses alliés, au mépris de la justice et de la dignité humaine sont actuellement préoccupés à la recherche effrénée d’un second mandat par tous les moyens y compris les moins nobles.

Le CDP exige qu’en ces temps de crise sécuritaire et sanitaire dans notre pays, le pouvoir du MPP et son gouvernement conduisent une politique responsable autour de valeurs humaines fondamentales avec au centre la dignité humaine.

Le CDP constate que le Burkina Faso a soif d’un leadership politique qui soit capable d’imaginer des solutions sans lesquelles notre cohésion sociale restera constamment menacée.

Le Burkina Faso souffre de l’insécurité et les burkinabè ont besoin de paix et de sérénité.

Ensemble nous vaincrons.

Démocratie-Progrès-Justice

Ouagadougou, le 01 juin 2020

Pour le Bureau Politique National,

Le Président

Eddie KOMBOIGO

Vos commentaires

  • Le 4 juin à 12:34, par Un Burkinabê En réponse à : Attaques terroristes au Burkina : Le CDP fustige l’abandon, la négligence et surtout l’insouciance du gouvernement

    Allez tenir le même langage à votre Président d’honneur à vie. C’est lui qui a créé ce terreau fertile de ce terrorisme dans notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 13:01, par Nabiiga En réponse à : Attaques terroristes au Burkina : Le CDP fustige l’abandon, la négligence et surtout l’insouciance du gouvernement

    Ahhh bon ? Le CDP fustige l’abandon ? Qui abandon quoi et qui ? Si abandon il y a, c’est plutôt le CDP qui a abandonné son devoir de contrôler ses partenaires tapis derrières les dunes et dans les montagnes autour de Kidal. Le CDP soupait et faisait affaires avec ses mêmes terroristes qui nous endeuillent nuit et jour. Étant le seul pays à transiger avec eux, leurs matériels de guerre transitaient notre pays pour rejoindre le Mali et le Niger et que sais-je. Bref, disons-le haut et fort, le CDP de Blaise, de son frère et Gilbert Diendéré nous ont imposés ce que nous vivons péniblement aujourd’hui. Le gouvernement de MPP s’est joint aux autres pays de la sous-région pour leur mener la guerre et c’est cela que nous faisons. S’il y a abandon, c’est plutôt le CDP qui a abandonné son devoir de contrôler ses guerriers qui nous tuent avec les mêmes matériels de guerre que le CDP les a aidés à commander. Que le CDP avance un autre argument

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 13:22, par SOME En réponse à : Attaques terroristes au Burkina : Le CDP fustige l’abandon, la négligence et surtout l’insouciance du gouvernement

    Allez ca y est ! les chacals sont lancés. Le depecage du pays peut commencer. Attaquez la , frappez là bas. Et en meme temps vous agitez de l’interieur. Et dans les medias on va crier le pays est foutu tout est perdu. Roch ne maitrise plus rien, c’est l’effondrement, etc. etc. Tout ca on le sait et on le voit.

    Regardez partout ce plan se verifie : des syndicats se mobilisent, des associations, clubs tribalistes et autres rassemblements de toute sortes sortent du bois, les « droits de l’homme » sortent, etc. De l’autre coté regardez dans les medias internationaux, les titres des journaux et des depeches d’agences et de radios voyez sur internet etc . Les titres donnent qu’il n’y a plus rien a perdre, le nord et l’est (1/3 du pays) ne sont plus sous le contrôle du gouvernement. C’est a croire que dans notre pays on ne peu meme plus sortir dans la rue.

    Oui nous savons que vos vœux sont des vœux pieux comme vous le dites si bien ; Et pour cause !!!!
    le Burkina Faso a effectivement soif d’un leadership politique : là je suis d’accord avec vous sur ce point. Mais en partie car non pour imaginer des solutions mais qui ait le courage d’appliquer les solutions qu’il faut a la situation qui prevaut dans notre patrie. C’est ce manque de courage de Roch qui a permis a vous autres de venir nous insulter encore. Roch se retrouve pris dans ce piege : vos infiltrés que vous avez placés autour de lui pour le conseiller mal ont bien travaillé et vous le livrer pieds et mains liés.

    Mais detrompez vous : Roch paiera certes avec ses solutions « diplomatiques », mais jamais, au grand jamais le peuple burkinabe ne se laissera meurtrir encore. La guerre civile que vous avez preparée n’aura pas lieu !
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS !
    SOME

    Répondre à ce message

    • Le 4 juin à 14:49, par Le Vigilent En réponse à : Attaques terroristes au Burkina : Le CDP fustige l’abandon, la négligence et surtout l’insouciance du gouvernement

      @Some, je suis d’accord avec toi. La stratégie du crime abominable contre le peuple est en marche. On attaque de partout avec des pertes considérables de civils et de militaires, les Fake News furent de partout et sur des sujets divers, la machine d’empêchement de la tenue des élections à bonne date est en rodage (cf les déclarations d’Herman Yameogo,, de Dr Aristide Ouedraogo, de Soumane TOURE, -encore lui - et de ses alliés de l’ONA....), les sorties des chantres de l’auto-victimisation ethnique, d’accusation calomnieuse des FDS sur de prétendues exécutions sommaires d’innocentes personnes sur la base de leur appartenance ethnique, les manœuvre de démoralisation et d’incitation à la révolte des combattants au front contre le terrorisme etc. Il y en a qui croient pouvoir tirer profit d’un grand désordre et d’un éventuel chaos et pourquoi pas d’une guerre civile dans ce pays.

      Répondre à ce message

    • Le 4 juin à 19:48, par Ka En réponse à : Attaques terroristes au Burkina : Le CDP fustige l’abandon, la négligence et surtout l’insouciance du gouvernement

      Merci mon ami SOME, tu as tout dit : Et je dis a Eddie que pourtant, ne vous déplaise, c’est bien grâce à votre mentor que notre pays Broye du noire actuellement. Personne ne peut le nier.

      Essayez la politique des objectifs concrets qui vont au peuple et non des accusations erronées. On ne peut pas passer toute sa vie à chanter sur tous les toits que ça ne va pas dans le pays, en sachant que le terrorisme paralyse tous les pays du Sahel, et que tous les décideurs sont anéantis, et même vous-même du CDP ne peuvent pas faire quoi que ça soit dans cette situation.
      Le peuple Burkinabé n’est pas aussi mouton en observant vos enfantillages : Et tôt ou tard, la réalité des faits devient évidente à tout le monde, et en particulier à l’électeur. S’il vous plait Mr. Eddie arrêtez, ne faites pas la jeunesse du CDP le perdant à nouveau, comme celui que vous avez servi pendant 27 ans qui a fui la queue sous les jambes.

      En voyant les sorties des uns et des autres de l’opposition, je dis que Le Burkina de 2020 mérite mieux. Notre pays après les crimes gratuits, la corruption à ciel ouvert, les ministres d’un régime mouta mouta qui dérivent, un président entouré des conseillers qui lui grattent le dos sans des idées radicalement qui relèveront le pays, je dis qu’en Novembre prochain, le pays de l’idéologue Thomas Sankara mérite des courants d’idées fortes pour mieux sortir du bourbier que nous vivons : Il mérite des acteurs neufs, qui pensent rassemblement, qui pensent paix et développement, que ceux qui veulent simplement le pouvoir pour piller les ressources du pays.

      Monsieur Eddie souvenez-vous de cette conversation téléphonique pour déstabiliser le Burkina. ’’’’SORO : Ceux qui sont dans la ville, ils frappent les cibles c’est à dire qu’on a l’information que X ou Y est là on va là-bas et on frappe brutalement.Une fois que c’est fait on prend le truc, on t’installe.
      On va nous menacer quelques jours, mais après on est déjà assis. On va faire comment ? Ils sont obligés de discuter avec nous.
      BASSOLE : oui ! Ils sont obligés de faire avec.’’’’

      Avec ça monsieur Eddie vous êtes là a accuser. Arrêtez vos salades et trouver des idées constructives pour que la jeunesse du CDP puisse conquérir le pouvoir sainement.

      Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 13:39, par Nabiiga En réponse à : Attaques terroristes au Burkina : Le CDP fustige l’abandon, la négligence et surtout l’insouciance du gouvernement

    En ce qui a trait aux attaques terroristes dans notre pays, le CDP a perdu toute légitimité d’en parler encore moins critiquer notre gouvernement MPP. Et pourtant, contrôler ses guerriers au nord de notre pays n’est pas difficile. Un coup de téléphone à son Président d’honore, (pourtant, honore perdue en fuyant son pays) pour qu’il prenne contact avec Kidal pour donner des commandes et instructions. Dès lors que le CDP ne fait rien pour stopper les attaques de sa branche militaire tapis au nord de notre pays, il doit se taire. Si Eddie cherche un bouc émissaire pour sa défaite anticipée aux prochaines élections, plus besoin de chercher ; Canal+ est à blâmer.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 13:41, par Ahmed En réponse à : Attaques terroristes au Burkina : Le CDP fustige l’abandon, la négligence et surtout l’insouciance du gouvernement

    Mr Eddy vous allez héritez de ce que Rock et son MPP vous aurait laisser comme armement si vous êtes élu. Rock a herité de ce que ton mentor a laissé. Le MPP ne sourait être un programme politique pour vous. Être entouré par des experimentés qui n’ont pas pu empêcher Blaise de fuir et passer son temps à fustigé les anciens qui ont permis ton mentor de garder le pouvoir pendant 27ans n’est pas élogieux. D’ailleurs pour avoir le pouvoir il faut être un patriote. Vous gagnerez les élections si vous contribuez a éradiquer le terrorisme au Faso. Les gens auront raison de vous voter. La vie est une succession d’experiences. Blaise a compris qu’il n’y a pas d’hommes fort. C’est Dieu qui est fort. Il faut aimer le Burkina comme Sankara pour mériter un mausolée.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 14:32, par Ahmed En réponse à : Attaques terroristes au Burkina : Le CDP fustige l’abandon, la négligence et surtout l’insouciance du gouvernement

    Mr Eddy vous allez héritez de ce que Rock et son MPP vous aurait laisser comme armement si vous êtes élu. Rock a herité de ce que ton mentor a laissé. Le MPP ne sourait être un programme politique pour vous. Être entouré par des experimentés qui n’ont pas pu empêcher Blaise de fuir et passer son temps à fustigé les anciens qui ont permis ton mentor de garder le pouvoir pendant 27ans n’est pas élogieux. D’ailleurs pour avoir le pouvoir il faut être un patriote. Vous gagnerez les élections si vous contribuez a éradiquer le terrorisme au Faso. Les gens auront raison de vous voter. La vie est une succession d’experiences. Blaise a compris qu’il n’y a pas d’hommes fort. C’est Dieu qui est fort. Il faut aimer le Burkina comme Sankara pour mériter un mausolée.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 15:54, par Séraphin Pierre En réponse à : Attaques terroristes au Burkina : Le CDP fustige l’abandon, la négligence et surtout l’insouciance du gouvernement

    Les pompiers pyromanes qui pensent sauver le Burkina après l’avoir enflammé, les politiciens véreux qui savent profiter d’un chaos mais qui n’ont aucune idée pour sortir le pays de la situation actuelle, vous vous trompez. Le pouvoir se prend par les urnes et Dieux ne donnera plus jamais le pouvoir à ceux qui ne savent faire que d’ériger la corruption en système de gouvernance.

    Vous devez savoir que si jamais vous pensez arriver au pouvoir par l’instauration du chaos et un soulèvement populaire, c’est raté. Si vous forcez la main de Dieu, il sera en colère et il enverra sans attendre un sauveur du Burkina qui remettra tout dans l’ordre. Tout ce qui est volé de 1987 à nos jours sera rétrocédé à l’Etat et les voleurs emprisonnés s’ils n’arrivent pas à fuir.
    La situation ne profitera pas à ceux qui sèmeront ce chaos, au contraire, ils seront à jamais rayés de la sphère politique et punis.

    Je ne fais pas de la politique car je ne suis membre d’aucun parti politique. Ce que j’ai dis, c’est ce que j’ai vu en rêve quand un jour je m’inquiétais de la tournure que prennent les événements pour le Burkina que j’aime bien. Le rêve est venu comme pour me dire de ne pas m’inquiéter. Mais, que ceux qui sont au pouvoir ne lisent pas ce message et penser que ça veut dire qu’ils seront reconduits en 2020. Il n’y a pas de lien. Pour être reconduits, travaillez et mériter l’amour votre réélection.

    Donc, je pense que tout le monde a intérêt à proposer des idées et des solutions pour sortir le pays des difficultés actuelles plutôt que de penser au pouvoir. Sinon, vous serez surpris.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 23:56, par Hayi En réponse à : Attaques terroristes au Burkina : Le CDP fustige l’abandon, la négligence et surtout l’insouciance du gouvernement

    Le CDP ferait vraiment mieux de la boucler. Il n’est plus crédible. 27 ans de pouvoir, de mal gouvernance pour finalement sortir par une issue de secours en plein midi. Si la honte pouvait tuer....
    Mais qu’on ne nous prenne pas pour des dupes. Si il persiste dans la perfidie, la prochaine réplique sera désastreuse.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Djibo : Un infirmier tué par une explosion
Lutte anti-terrorisme au Burkina : Plus de 20 terroristes neutralisés, de l’armement récupéré
Terrorisme : la force Barkhane met la pression sur les groupes armés terroristes dans le Liptako
Massiba ou le mal du peuple : le film documentaire qui met en lumière les zones victimes d’attaques terroristes au Burkina
Province de la Tapoa : Des hommes armés incendient plusieurs infrastructures publiques
Lutte anti-terroriste au Burkina : Une base terroriste demantelée à Togomayel dans le Soum
Insécurité au Burkina : Deux morts dans l’explosion d’une mine artisanale à Titao
Burkina : 4 militaires tués et 3 blessés sur l’axe Gaskindé-Djibo
Situation sécuritaire et humanitaire : Le Burkina doit « repenser ses réponses » recommande Afrikajom Center
Lutte contre le terrorisme : La Force conjointe G5 Sahel découvre « un important plot logistique » dans le Gourma malien
Bilan des opérations de sécurisation : Une base terroriste démantelée
Insertion sociale des ex-terroristes : Un plaidoyer auprès du président du Faso pour la création d’un centre d’accueil
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés