Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui met trop de luxe dans ses habits portera bientôt des haillons.» Citation africaine ; La grammaire wolofe (1826)

Attaque de convoi humanitaire sur l’axe Foubé-Barsalogho : Le convoi n’était pas celui de la Croix-Rouge

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • mardi 2 juin 2020 à 21h55min
Attaque de convoi humanitaire sur l’axe Foubé-Barsalogho : Le convoi n’était pas celui de la Croix-Rouge

La Croix-Rouge burkinabè, dans un communiqué en date de ce mardi 2 juin 2020 a démenti l’information faisant croire qu’un de ces convois humanitaires est tombé en embuscade sur l’axe Foubé-Barsalogho.

C’est avec regret que la Croix-Rouge Burkinabè a suivi la publication de certains commentaires dans la presse et sur les réseaux sociaux, informant qu’« un convoi humanitaire de la Croix- Rouge est tombé dans une embuscade tendue sur l’axe Foubé-Barsalogho », le samedi 30 mai 2020. Cette information est inexacte, car il ne s’agissait nullement d’un convoi de la Croix-Rouge.

Par ailleurs, la Croix-Rouge Burkinabè vous remercie pour vos marques de compassion et de soutien, à l’annonce du décès de son collègue, Monsieur Amidou ZIDNABA, au cours de cette embuscade. Comme mentionné plus haut, Feu Monsieur ZIDNABA n’était pas dans une opération Croix-Rouge, ni dans un convoi organisé par la Croix-Rouge. Il a saisi l’opportunité du convoi pour rejoindre Ouagadougou via Barsalogho, pour des raisons familiales.

Aussi, la Croix-Rouge voudrait rappeler que, fidèle à sa mission de sauver des vies en temps de paix comme dans les situations de conflit, en toute impartialité et neutralité, elle n’a pas recours aux escortes armées pour ses activités humanitaires.

La Croix-Rouge réaffirme son attachement à ses principes fondamentaux d’humanité, d’impartialité et de neutralité pour porter assistance sans distinction à ceux qui sont dans le besoin. Ceci est d’autant plus fondamental aujourd’hui alors que des centaines de familles de toutes parts se voient affecter par une situation humanitaire douloureuse.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Opérations de sécurisation des forces armées nationales : 269 patrouilles et 27 escortes menées du 6 au 12 juillet 2020
Rapport de Human Right Watch sur les exactions des FDS : L’Union européenne invite les autorités à faire toute la lumière
Terrorisme : "Les appeler djihadistes, salafistes ou takfiristes c’est leur donner une excuse pour défendre leurs actes", selon Issa Bâ
Barsalogho-Pensa : Le maire de Pensa assassiné par des individus armés non identifiés
Burkina : Des Etats-majors avancés installés pour lutter contre le terrorisme selon le Premier ministre
Komondjoari : un soldat et cinq blessés dans une embuscade
Opérations de sécurisation : 15 opérations aériennes, 276 patrouilles, 1 engin explosif improvisé découvert… du 22 au 28 juin 2020
Est du Burkina : Barkhane et ses alliés ont réussi à contenir partiellement les violences terroristes
Lutte contre le terrorisme : Le Mouvement « Plus rien ne sera comme avant » préconise le démantèlement des camps de réfugiés
Attaques et violences au Burkina : Une ONG alerte sur « les risques d’un nouveau Rwanda »
Bilan des opérations de sécurisation : 260 patrouilles, une base terroriste démantelée… du 15 au 21 juin 2020
Banwa : Une école incendiée, des vivres emportés à Sanaba
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés