Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka De son émission \" Archives d’Afrique

Ministère de l’Economie : Une trentaine d’agents du ministère de l’Administration territoriale à l’école du budget-programme

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • lundi 1er juin 2020 à 21h55min
Ministère de l’Economie : Une trentaine d’agents du ministère de l’Administration territoriale à l’école du budget-programme

La série de sessions de renforcement des compétences au profit des cadres de dix ministères et institutions sur l’opérationnalisation effective du budget-programme a ouvert ses portes ce lundi 1er juin 2020, avec les responsables du ministère de l’Administration territoriale. Initiées par le ministère en charge de l’Economie, elle est prévue pour durer un mois (1er juin au 1er juillet 2020). Le secrétaire général du département de l’Economie, Seglaro Abel Somé, a présidé la cérémonie. Cette activité s’inscrit dans le cadre du Programme d’appui à la gestion publique et aux statistiques.

Le Burkina Faso est dans un processus irréversible de basculement total dans le budget-programme. Paradoxalement, des faiblesses et insuffisances ont été relevées par une étude commanditée par le Programme d’appui à la gestion publique et aux statistiques (PAGPS) sur l’état de mise en œuvre de la Loi organique relative aux lois de finances et du budget-programme. Dans sa volonté d’améliorer la balance, le ministère en charge de l’Economie organise des sessions de renforcement de compétences d’un mois à l’intention de trente acteurs budgétaires de dix ministères et institutions sur l’opérationnalisation effective du budget-programme.

la 1ère serie de formation concerne l’élaboration du budget programme, M. Somé

Ce programme de formation, qui prend en compte les spécificités propres à chaque structure, a débuté ce lundi, avec des participants issus du ministère de l’Administration territoriale. Il s’agira, du 1er au 3 juin 2020, « de développer des attitudes et des réflexes propres à la gestion d’un budget-programme afin de mettre fin au déphasage souvent constaté entre les connaissances acquises des acteurs et leurs pratiques », selon le secrétaire général du département de l’Economie, Seglaro Abel Somé.

Le programme de travail est pratique et interactif et réserve une place importante aux participants. « Il sera question, au cours des travaux, de faire une analyse du canevas de l’élaboration du budget-programme et de voir avec les agents du ministère de l’Administration territoriale, quelles sont les problèmes qu’ils rencontrent dans la mise en œuvre de ce canevas Ensemble, nous allons voir quelles propositions ils pourront faire. Ensuite, nous allons regarder quels sont les grands éléments du cadre stratégique », a expliqué l’expert en finance publique et spécialiste du budget-programme, Maturin Koné.

L’expert en finance publique et spécialiste du budget programme, Maturin Koné, invite les participants à prêter une oreille attentive aux travaux

En matière de budget-programme, précise-t-il, lorsqu’on parle de cadre stratégique, on est en train de parler des programmes budgétaires qui sont les piliers du ministère, sur lesquels il se fonde pour mettre en œuvre la politique publique qui lui est assignée. La présente session est aussi une opportunité pour les participants d’échanger sur d’autres thématiques, notamment comment enregistrer en termes d’autorisations d’engagement et de crédit de paiement.

Les participants

Pour une mise en œuvre réussie du programme, le SG du ministère de l’Economie a invité les participants à jouer le rôle attendu d’eux avec toute la diligence, mais aussi de la rigueur. Il n’a pas manqué de renouveler la gratitude du Burkina Faso à l’Union européenne pour le soutien constant. Les séances de renforcement des compétences, des dires de la coordonnatrice du programme, Aïssata Sané, s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du PAGPS qui a pour objectif de « contribuer à l’amélioration de l’efficacité de la gestion des moyens de l’Etat burkinabè ». Tout comme le SG, elle souhaite une mise en œuvre effective de l’approche budget-programme dans l’élaboration du budget de l’Etat, à l’issue des sessions de formation.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Mines : Endeavour Mining devient le premier producteur d’or du Burkina Faso et d’Afrique de l’ouest et entre dans le top 15 mondial
Loi de finances rectificative 2020 : Les recettes budgétaires connaissent une baisse de 194,46 milliards de FCFA
Côte-d’Ivoire : Le gouvernement ordonne à QNET et autres entreprises de placements illégaux d’argent de cesser leurs activités
Economie : Comprendre la dette du Tiers-Monde
Economie : Le Comité de pilotage passe en revue la mise en œuvre du PNDES
Lassané Kaboré, ministre de l’Economie : « L’économie du Burkina se porte bien, malgré le Covid-19 »
Fonds Pananetugri : Les dossiers de candidatures sont attendus du 1er au 31 juillet 2020
Lutte contre la fraude fiscale et le blanchiment d’argent : Les pays africains réaffirment leurs engagements dans la transparence fiscale
Développement rural : Plus de 5 milliards de francs CFA prévus pour 481 microprojets
Burkina Faso : Le ministère du Commerce dévoile le dynamisme des investissements
28ème Assemblée générale des sociétés d’Etat : Les dirigeants des sociétés, invités à cultiver la rigueur dans leur gestion
Déclaration de monsieur le ministre du commerce à l’occasion de la journée mondiale des micros, petites et moyennes entreprises
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés