Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Charles Bado, candidat à la présidence de la Fédération burkinabè de basketball : « Nous voulons relancer le basketball burkinabè »

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • vendredi 29 mai 2020 à 21h55min
Charles Bado, candidat à la présidence de la Fédération burkinabè de basketball : « Nous voulons relancer le basketball burkinabè »

L’homme n’est plus à présenter dans le milieu du basketball burkinabè. Joueur dès l’âge de 10 ans, Charles Bado a été successivement entraîneur, secrétaire général de la ligue du Centre de basketball (2000 à 2004) et secrétaire général adjoint (2010 à 2012). Il est actuellement le président de la section basket de l’EFO et vice-président de l’AS-ONEA. Candidat à la présidence de la Fédération burkinabè de basketball, l’homme a de grandes ambitions pour la discipline au Burkina Faso. Il en parle dans cet entretien qu’il a accordé à Lefaso.net.

Lefaso.net : Qu’est-ce qui a motivé votre candidature à la présidence de la Fédération burkinabè de basketball ?

Charles Bado : Le basketball burkinabè est à la croisée des chemins, avec un championnat inexistant depuis deux ans. En tant qu’ancien joueur, entraîneur, responsable de club et ancien membre fédéral, la situation ne laisse pas insensible. Raison pour laquelle j’ai décidé de me présenter à la présidence de la fédération burkinabè de basket.

Quelle analyse faites-vous actuellement du basketball au Burkina Faso ?

Nous sommes actuellement dans une situation de manque d’organisation, de planification, de communication, de vision et surtout de passion. Un changement est plus qu’imminent pour donner un nouveau souffle au basketball burkinabè. Sinon, c’est à une mort certaine du basketball que nous assisterons.

Quels sont vos projets pour basketball burkinabè ?

Relancer le championnat ; mettre les équipes nationales en compétition ; former tous azimuts tous les acteurs du basketball ; créer de nouveaux districts et ligues pour ne laisser personne de côté. Le basketteur doit voir et avoir un avenir dans le basketball et c’est le projet.

On sait que vous avez été membre de la première équipe du président sortant. Que lui reprochiez-vous ?

J’ai été membre fédéral et plus précisément secrétaire général adjoint de 2010 à 2012. J’ai démissionné parce que ma vision pour le basket divergeait de celle du président. Cela fait 8 ans que nos chemins se sont séparés et l’histoire m’a donné raison.

Tout le monde, de façon unanime, reconnait que le basket-ball burkinabè a beaucoup reculé. Que comptez-vous faire pour le relancer ?

Pour le redynamiser, il faut d’abord créer un climat de sérénité. Ma première mission sera d’apurer le passif de la fédération au nom de la continuité de l’institution. Ensuite, il nous faut fixer un objectif commun que nous allons nous organiser à atteindre avec les personnes qu’il faut aux places qu’il faut.

Comment comptez-vous financer votre programme ?

Une stratégie marketing est mise en place pour toucher tous les sponsors et nouer des partenariats gagnant-gagnant, pour le bonheur des basketteurs.

Propos recueillis par Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Infrastructures sportives : Comment sont gérés les stades ?
Elections à la présidence de la FBF : Amado Traoré dévoile ses ambitions pour le football burkinabè
Cité universitaire de Kossodo : Bientôt un plateau omnisports pour les étudiants
Fasofoot : Le terrain de l’ASFA Yennega sera bientôt éclairé
Football : Des anciens footballeurs se forment au métier d’entraineur
Football : La Premier League, la Bundesliga et la D1 russe connaissent leurs champions 2020
Football : Le capitaine Charles Kaboré guéri du coronavirus !
Issa Blagna, secrétaire technique des infrastructures sportives : « Nous faisons d’énormes efforts pour être dans les standards internationaux »
Fasofoot mercato : Mousso Ouédraogo retourne à l’USO
Football : La CAN 2021 et le CHAN 2020 reportés 
Prix Marc-Vivien Foé 2020 : Victor Osimhen sacré vainqueur !
Football : L’Australie et la Nouvelle-Zélande, co-organisatrices du mondial féminin 2023
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés