Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout ce qui vaut la peine d’être fait mérite et exige d’être bien fait» Comte de Chesterfield

EMPT de Bingerville : L’ambassadeur Mahamadou ZONGO à la rencontre des enfants de troupe burkinabè

Accueil > Diasporas • LEFASO.NET • vendredi 22 mai 2020 à 16h00min
EMPT de Bingerville : L’ambassadeur Mahamadou ZONGO à la rencontre des enfants de troupe burkinabè

Confinés dans leur école de formation depuis deux mois en raison de la pandémie de la covid-19, les onze enfants de troupe burkinabè à l’Ecole Militaire Préparatoire et Technique (EMPT) de Bingerville ont reçu la visite, le mercredi 20 mai 2020, de SEM. Mahamadou ZONGO, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso près la République de Côte d’Ivoire.

Pour la circonstance, l’ambassadeur ZONGO était accompagné du consul général du Burkina à Abidjan, M. Benjamin NANA et du colonel-major Labawo FOROGO, attaché de défense militaire près l’Ambassade du Burkina.

Accueilli par le sergent-chef, Olaf KAM, encadreur des enfants de troupe burkinabè, la délégation a eu un long entretien avec tous les onze enfants répartis de la 6ème à la classe de terminale.

L’Ambassadeur Mahamadou entouré du Consul général du Burkina à Abidjan et de l’Attaché de Défense

Dans un mot introductif, le colonel-major Labawo FOROGO, attaché de défense militaire, a indiqué que dans l’ensemble, bon nombre des enfants de troupe sont majors de leur classe. En ce qui concerne leur intégration sociale, depuis leur admission à l’EMPT, chaque enfant a une famille adoptive ivoirienne et bénéficie également de l’assistance des délégués consulaires burkinabè de Bingerville.

A la suite de l’attaché de défense militaire, l’ambassadeur ZONGO s’est réjoui des bons résultats scolaires. Il a félicité les onze enfants de troupe qui font la fierté de la représentation diplomatique et consulaire, et partant du Burkina Faso. Il les a encouragés à persévérer dans cette prestigieuse école militaire où on dénombre des enfants de troupe de plus d’une dizaine de pays africains. « C’est une chance pour vous », a indiqué l’ambassadeur qui a saisi cette occasion pour présenter la représentation diplomatique et consulaire en Côte d’Ivoire.

Vue partielle des enfants de troupe burkinabè à l’EMPT de Bingerville

Le consul général, Benjamin NANA, est revenu sur la semaine culturelle et sportive de l’EMPT, tenue au mois de mars 2020 au cours de laquelle, le Burkina Faso a remporté le premier prix de meilleur stand. Benjamin NANA a réitéré ses remerciements aux enfants de troupe burkinabè.

Lors de la phase des questions-réponses, les prytanes burkinabè ont émis le vœu d’instituer des prix d’excellence. Proposition validée par l’ambassadeur ZONGO qui a promis également de faire participer dans la mesure du possible les enfants de troupe aux activités de la représentation diplomatique et consulaire.

Se présentant comme un père et ses enfants, l’ambassadeur ZONGO et sa délégation ont remis symboliquement une enveloppe financière et des cache-nez aux enfants et à leurs encadreurs.

Remise d’un échantillon de cache-nez et d’une enveloppe financière à l’encadreur des enfants de troupe

En rappel, l’Ecole Militaire Préparatoire et Technique (EMPT) de Bingerville est un établissement d’excellence ayant pour mission de donner à ses élèves une formation morale, intellectuelle, technique, physique et militaire qui leur permette de participer dans les meilleures conditions au recrutement des cadres et techniciens des forces armées nationales de Côte d’Ivoire et des armées des pays frères.

Issouf ZABSONRE
Attaché de Presse
Ambassade du Burkina
Abidjan

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
60 ans d’indépendance du Burkina Faso : les Burkinabè d’Allemagne célèbrent à l’unisson
Avis de recherche : Un S.O.S pour retrouver les parents de Boukary Ouédraogo, hospitalisé aux États-Unis
Bourses d’études : La diaspora burkinabè en France décide d’accompagner la mère-patrie
Appel à témoin : Qui est « Don Giovanni le Slameur », qui appelle à des violences contre les étrangers en Côte d’Ivoire ?
Maison de l’entreprise : Désormais une plateforme pour la création d’entreprise en ligne
Soudan : La communauté burkinabè, le Covid-19, les affaires et la mère-patrie… !
Diaspora : Les Burkinabè de l’extérieur invités à s’impliquer dans la gestion de la crise humanitaire
Retour des Burkinabè bloqués en Amérique : La quatrième tentative était la bonne
Projet Humanitaire de la diaspora Burkinabè des Etats-Unis : Le concert live mobilise près de 4 millions de FCFA
Diaspora : Des Burkinabè vivant aux Etats-Unis lancent un projet humanitaire
Burkinabè interpellés en Côte d’Ivoire : Certains avaient des autorisations d’entrée
Daouda Emile OUEDRAOGO, Coordonnateur d’une ONG aux Etats-Unis : « Pour la première fois dans l’histoire des Etats-Unis, la rue a fait changer une décision de justice »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés