Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens qui doutent d’eux-mêmes n’ont qu’un vide au centre d’eux-mêmes.» John Maxwell Coetzee

Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 17 mai 2020 à 23h42min
Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

La statue de bronze de l’ancien président Thomas Sankara, qui avait été retirée du Conseil de l’entente pour correction, en mars 2019, a été dévoilée, dimanche 17 mai 2020. Ce jour marque également le 37e anniversaire de l’arrestation du « capitaine rebelle », alors Premier ministre du commandant Jean-Baptiste Ouédraogo.

Sitôt dévoilée le 2 mars 2019, la statue du président Thomas Sankara avait déclenché une vive polémique sur les réseaux sociaux. Nombreux ont été ceux qui n’ont pas reconnu les traits du visage du leader charismatique de la révolution d’août 83. Ramenée en atelier pour correction, avec un délai de deux mois, la statue de bronze a finalement rejoint son emplacement en février dernier, au Conseil de l’entente.

Sa redécouverte a eu lieu ce dimanche 17 mai, jour anniversaire de l’arrestation de Thomas Sankara, alors Premier ministre sous le régime du commandant Jean-Baptiste Ouédraogo. C’était en présence de membres du gouvernement, d’anciens compagnons de l’ex-président et des familles des compagnons d’infortune de Thomas Sankara, victimes des événements du 15 octobre 1987.

Quelques membres du gouvernements étaient présents

« On pouvait faire mieux »

« J’assume pour tout ce qui s’est passé », a déclaré d’emblée le sculpteur Jean Luc Bambara, qui a dirigé l’équipe de réalisation de la statue de bronze, haute de cinq mètres sur un socle de trois mètres de hauteur. « Nous avons travaillé à un moment donné où les aléas climatiques n’ont pas été favorables. Ce résultat n’est pas celui auquel on s’attendait. On pouvait faire mieux », a reconnu l’artiste, qui n’a pas manqué de faire un clin d’œil à l’ancien président ghanéen, Jerry Rawlings, qui, lors d’une visite à son atelier, aurait lâché ces mots : « Vous avez su capter l’esprit de Sankara ». Jean Luc Bambara a également exprimé sa gratitude au président du Faso qui, à travers des membres de son gouvernement, l’a soutenu car « c’était une guerre nationale et il fallait remporter cette victoire pour apaiser ».

L’engagement du gouvernement burkinabè

Pour le Comité international mémorial Thomas Sankara (CIM-TS), ce serait prétentieux de dire qu’on peut réaliser à 100% le personnage de Sankara. Un avis partagé par l’ancien diplomate, Mousbila Sankara, présent à la cérémonie « Ne demandez aux gens de faire plus que ce qu’ils ont fait. L’œuvre est déjà très bien », a-t-il déclaré. Il est rejoint par le ministre des Affaires étrangères, Alpha Barry, qui a réitéré la disponibilité du gouvernement à soutenir le comité international afin que le Burkina Faso ait un mémorial « digne de ce nom et qui soit à la hauteur du capitaine Thomas Sankara ».

« Ne demandez aux gens de faire plus que ce qu’ils ont fait », a déclaré l’ancien diplomate Mousbila Sankara

« Nous sommes fiers de cette statue »

« Nous ne sommes pas fermés à ce que des Coréens, des Chinois ou d’autres nationalités puissent nous appuyer pour qu’on ait des statues de meilleure qualité. Ce n’est pas exclu. Mais pour l’instant, nous sommes fiers de cette statue et nous l’assumons », a laissé entendre Luc Damiba, secrétaire général du CIM-TS. Il a également rappelé que cette statue, qui est une contribution du ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme, n’a pas été réalisée avec l’argent de la souscription nationale pour la construction du mémorial. La réalisation et l’installation de la statue et des douze bustes a coûté 150 millions de francs CFA.

Luc Damiba, secrétaire général du Comité international Mémorial - Thomas Sankara

En attendant que les autres infrastructures de ce gigantesque projet sortent de terre, Pierre Ouédraogo pense que cette statue marque le début d’une époque, après l’assassinat de Thomas Sankara au Conseil de l’entente, lieu qu’il a visité pour la dernière fois, le 16 octobre 1987. « Cette statue va permettre à la jeunesse africaine de se souvenir de ce grand homme dont tous les discours sont d’actualité et peuvent servir de guide pour les générations futures », a conclu l’ancien secrétaire général national des Comités de défense de la révolution.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 18 mai à 00:12, par toto En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Moi je n’en suis pas satisfait et c’est bien mon droit aussi. La ressemblance ne saute pas aux yeux. Ou on connait son travail ou on ne le connais pas et on ne s’engage pas.Heureusement que nous sommes dans le Burkina du tâtonnement, sinon cette statue ne passerait pas.

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 04:07, par Timbila En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

      Je suis d’accord avec vous sur ce point. En fait je suis désolé mais au Burkina Faso, on est entrain d’instaurer la culture de la médiocrité et l’on veut que tout le monde accepte cela. Une statue représentant MAO ressemble à MAO,, la statue représentant Lumumba ressemble à Lumumba. La statue de SANKARA doit lui ressembler. ON NE DOIT CONNAITRE SANKARA ET AVOIR BESOIN QU’ UN GUIDE TOURISTIQUE NOUS DISE QUE C’EST SANKARA. Je suis désolé mais ce comité veut nous servir du n’importe quoi. Arrêtez votre projet pour mettre fin à cette polémique inutile et consternant. Vraiment tout est bâclé dans ce pays. D’ailleurs c’est dans tous les secteurs quand on veut propulser un frère ou cousin qui n’a aucune expérience c’est ce qui arrive. A croire qu’ on a pas un artiste capable de faire une représentation digne de SANKARA. J’aurai honte de montrer cette statue à un étranger qui a déjà vu une photo de SANKARA. Une Honte nationale.

      Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 05:56, par Ahmed Jamaal En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

      Toto attends de voir ce que Blaise Compaoré ou Eddie l’expérimenté. La perfection n’est pas de ce monde. C’est une oeuvre humaine. Rendons grâce à Dieu qui nous a permis de la réaliser plus de 30 ans après sa mort. Imagines si Blaise avait pu pérenniser son pouvoir et le passer après à François. Ce mausolée allait se faire ailleurs mais pas au Burkina ou après nous. Donc acceptons humblement ce qui nous a été livré. Ça viendra est toujours à sa place. C’est ceux qui empêchaient qui l’on enterré comme un animal qui ont fui. C’est Dieu qui est fort

      Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 06:35, par KABORE En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

      Point de vu de Toto ! On peut se permettre de se meler les pinces ! C’est un bon début de l’expertise nationale ! Vive le BURKINA. Honneur, dignité, à Tomsank !

      Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 10:49, par HENRI NOEL BOUDA En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

      Parfaitement d’accord avec toi. Le travail, n’est pas bon, encore moins parfait. On peut mieux faire. Au Faso il y a bienn de talents dans l’art du bronze

      Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 14:06, par Messoh En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

      Mais...toto si vous n’êtes pas satisfait, personne ne peut vous l’empêcher. Et si vous estimez que vous, vous pouvez faire mieux, à vos trousses, marteaux, burins et bronze, et déposez-nous quelque chose de correcte sans faute. On va déboulonner cette statue et on implantera la votre et tout le monde sera content. Tous ceux qui critiquent et qui ne sont pas satisfait, alors à vos marques. J’ai pitié du Burkinabè poste insurrection, où tout le monde critique pour critiquer. Tout le monde est devenu des "criticologues". On a des Docteurs et des professeurs en "criticologie", alors que si on les responsabilise, ce n’est pas évident qu’ils fassent mieux que ceux qu’ils critiquent. Comme on le dit, c’est facile de détruire que de construire.

      Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 15:12, par sidwaya En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

      Oui je suis parfaitement d’accord avec vous que cette statue ne ressemble pas du tout au Camarade Thomas SANKARA. Même si on donne mille ans à ce comité il ne pourra jamais réaliser la statue de SANKARA. Vous savez pourquoi ? Dieu n’acceptera jamais que ces gens là réussisse à forger la silhouette de SANKARA. J’étais exactement en classe de première quand SANKARA était assassiné. Les mêmes qui crient aujourd’hui "vive SANKARA", "vive SANKARA" et dont certains assis là bas, sont les mêmes qui ont envoyé des délégations dans les provinces et à l’extérieurs pour expliquer et justifier la mort de SANKARA. Et Durant les 27 ans de reigne de compaoré ils ont vilipendé SANKARA et accompagné le pouvoir en place. Aujourd’hui ils se positionnent en Héro défenseur de SANKARA pour avoir la sympathie de la jeunesse et des vrais Sankaristes. Tous des hypocrites et opportunistes. SANKARA les connait ! Dieu les connait ! ils ne vont jamais réussir cette Statue.

      Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 00:42, par Bakounine En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Ecoutez, la statue du Rev pasteur Luther King a Washington DC a ete realisee par 1 sud coreen, mais quelques Americains ont estimes qu’elle ne refletait pas le Rev pasteur, et c’etait au premier mandat de Obama. Depuis, les visiteurs deposent chaque annee des fleurs devant cette meme statue.
    Bravo au CMTS et a l’artiste Burkinabe Bambara.
    Evoluons car la COVID 19 est tjrs la.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 03:23, par Nabi Kiera En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Pour ceux qui connaissent bien Thomas Sankara, cette statue est une autre personne.
    Ce ne sont pas les statues qui nous intéressent. C’est encore du gaspillage.
    Ce sont les idées de Sankara qui restent importantes.
    À l’interne : son orientation politique, son combat contre la corruption à tous les niveaux, surtout au sommet de l’Etat, le caractère sacré de la chose publique et l’intérêt général. Ceux qui ont la charge de diriger le pays doivent incarner l’intégralité et l’appliquer à tous les niveaux et travailler sincèrement pour le développement et le progrès du pays.
    À l’extérieur : Le rejet de l’impérialisme, l’indépendance vraie du Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 04:36, par Yiriba En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Trop petite statue pour un géant mondial. À refaire. Il faut promouvoir un site web et lancer un financement international pour un géant dont la parole a reçu des échos par des millions de personnes sur Youtube et dans les médias sociaux. S’il y a quelque chose de significative et spéciale que les Burkinabè peuvent montrer au reste du monde au Faso, c’est Thomas SANKARA.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 05:47, par Nabayouga En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Cette sculpture de Thomas Sankara , loin d’être ressemblant à la perfection est tout de même satisfaisante. Je reconnais les traits du grand homme. C’est in fine une victoire du peuple burkinabè contre son assassin kouassi blaise compaoré, le fuyard. Quoiqu’il en soit le Burkina a désormais son rang au sein des nations africaines comme ayant donné naissance à de grands
    comme Mandela, Nkrumah, modibo keita, lumumba sekou touré,. Ceux là même qui lont assassiné, parce que opposés à sa politique de retour vers l’identité culturelle a travers le fasodanfani sont ceux qui font aujourd’hui l’apologie d’un retour a ce que thomas sankara préconisait. Thomas Sankara restera a jamais un héros alors son assassin est déjà vomi par l’histoire , ne serait ce que parce qu’il s’est caché dans les jupes de sa belle-famille.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 06:13, par Vérité indiscutable En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Félicitations au sculpteur. Il est burkinabé, a travaillé au Burkina Faso avec des matériaux du pays et le soutien d’autres burkinabé. Ça c’est la vision de SANKARA. Nous pouvons en être fiers.
    Si nos autorités valorisaient les compétences nationales, le résultat aurait été meilleur. Celui-ci est acceptable. De toutes manières c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Félicitations !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 07:30, par Adakalan En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    C’est vrai qu’il ne ressemble pas trait pour trait à Thomas Sankara, mais le plus important c’est ce que cette statue nous inspire .Et chacun de nous doit se remettre en question chaque fois en voyant cette statue de ceux que nous sommes pour le burkina et de ce que nous voulons que le burkina soit.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 07:38, par lecono En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Je valide, vérité indiscutable. Si les talents locaux sont vraiment, ils se perfectionneront et pourront concurrencer les talents d’autres contrées.... Il faut cependant se départir du favoritisme et tout ce qui est sélection restrictive et guidée : Quel que soit le bord d’un postulant ou soumissionnaire, s’il est bon, donner lui le marché.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 08:20, par BACH En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Bravo les gars maintenant au moins on peu dire que cela se rapproche à notre capitaine. Même si la perfection 100% n’existe pas félicitation vous avez assurés maintenant.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 08:35, par Félicitations les artistes En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Bravoo ! A nos artistes. Cette fois c’est vraiment réussit, sur tous les plans Le geste (l’expression), l’habillement, le visage qui révèlent effectivement la personnalité et le geste emblématique de Sankara. A mon sens, il faut avoir une certaine dose de malhonnêteté pour ne pas le reconnaître ! Au Burkina il faut que nous apprenions à apprécier nos champions...!

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 10:27, par Goulgoulé En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

      Désolé, mais vous faite preuve d’un déni que je ne peux laissé passer votre post sans réagier. Soit vous faite partie de ceux qui profitent de cette mascarade, ou vous ête totalement myope pour ne pas voir que cette statue ne ressemble pas du tou à Sankara, surtout àprès 2 tentatives. SI vous avez dit la même chose de la statue de Gaoua, je vous aurais cru, mais là, me faire accepter comme un idiot que cette statue est Sankara, c’est prendre les Sankariste pour des moutons.

      Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:01, par Alpha En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Un avis partagé par l’ancien diplomate, Mousbila Sankara, présent à la cérémonie « Ne demandez aux gens de faire plus que ce qu’ils ont fait. L’œuvre est déjà très bien », a-t-il déclaré.
    Peuple de mediocre, c´est justement contraire à la philosophie du Capitaine. Avec cette mentalité de faineant qui ne cherche pas la perfection,on est mal barré. Regardez les pays prospères, croyez vous qu´ils font de l´à peu près ? Voyez des pays comme l´allemagne, la corée du sud le japon...qui n´ont pas de ressources naturelles mais avec un potential humain doté d´un esprit de perfection, font partir des puissants de ce monde.
    Si le publique considère que le sculteur a raté son oevre, ildoit faire un mea culpa et optimer son oevre car c´est sa reputation qui est en jeu. Cette culture de mediocre nous menera nul part.

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 09:30, par Merci aux artistes En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

      Mon cher ; pieds sur terre s’il te plait ! Mon cher Alpha, ne voyez-vous pas que votre réaction pue la malhonnêteté ! En réalité votre commentaire trahit votre admiration pour l’œuvre et l’hommage que vous rendez à ses créateurs, même si vous vous forcez à ne pas le reconnaître......Le fait même de comparer l’œuvre réalisée dans les conditions du Burkina à des œuvres de ces grandes puissances est une reconnaissance tacite quelle est haut de gamme. Apprenons à surpasser nos bas instincts pour apprécier les autres quand ils le méritent. C’est également ainsi qu’on participe à la construction de la nation. Félicitations, chapeau bas à nos vaillants artistes qui ont su restituer notre cher Thom Sank. Sankara serait très fier de vous !!

      Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:06, par arsène bamogo En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Attendez-là ! Les première et dernière photos sont actuelles ou d’archives ? Si c’est pendant la cérémonie du 17 mai 2020, c’est très grave. Pendant qu’on force pratiquement le citoyen lambda à porter le masque, des autorités foulent la mesure au pied. Quid de la distanciation ? En tout Thom Sank n’aurait pas du tout aimé...Que Dieu sauve notre pays !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:11, par Chasseur d’insurrescrocs En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Encore une comédie orchestrée par des nécrophages à l’affût de toute charogne pour s’en délecter. Cela fait vraiment pitié de voir les complices actifs et passifs de la mort de TS aux côtés d’opportunistes de tout bord pour nous jouer cette comédie tragique qui n’honore pas le BF.
    Mais comme nous sommes au pays du Yèl Kayéé et des arrangements entres copains et coquins ......... !!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:12, par zemosse En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    En toute honnêteté, la présente statue de Sankara ne permet que de deviner Sankara. Elle ne suscite pas l’admiration sincère qu’on aurait eu : wouaaoh ! parce que la ressemblance serait si frappante. Nous avons les artisans burkinabe qu’on mérite, il faut faire avec. Les critiques les feront grandir.

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 10:20, par Goulgoulé En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

      Cette statue est le meilleur indicateur de la médiocrité de ceux qui nous gouvernent. Pour attribuer un marché, logiquement il y a un préalable. Soit une maquette (architecture, statue, ..) ou tout autre élément pertinent pouvant justifier l’atteinte des objectifs. Dans certains domaines, l’on peut tricher pour attribuer un marché à sa femme ou à son cousin, avec les resultats que nous constatons sur certains chanitiers au Burkina.

      Cependant dans le domaine, artistique, l’on ne peut tricher car l’art permet de representer le beau, parfois la divinité. Comment a t-on pu faire confiance à un artiste qui n’a pas été capable après 2 tentatives d’illustre le visage de notre Sankara ? Le pire est de voir tous les responsables de ce projet se satisfaire d’une oeuvre qui ne reflète pas l’image de Sankara, ni la finesse de son trait de caractère reconnu mondialement.
      Comment des personnes doté d’un bon sens peuvent -ils se satisfaire d’une telle oeuvre ? Pour illustrer mon propos, si la statue de Sankara à Gaoua est mise à côté de celle là, l’on pourra nettement voir la difference en terme de ressemblance.
      La seule leçon que je retient, c’est aqu’après avoir tuer physiquement Sankara l’on essai à présent de tuer son image pour les générations à venir. Heureusemnt que les archives vidéo seront là pour nous rappeler ce visage charismatique. Ceux qui ont échoué dans la réalisation de ette statue et qui veulent se flatter eux même sur la ressemblance de Sankara, ont totalement le droit , mais de grâce qu’il ne nous imposent pas une image qui ne reflète pas celle de notre Sankara.

      Répondre à ce message

      • Le 18 mai à 21:13, par Yarkou En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

        Bravo aux sculpteurs Burkinabè et le soutien d’autres patriotes pour la réalisation de cette statue du père de la révolution et encore bravo car , la statue du pasteur Révérant Luther King réalisée par un sud coreen a été décrié pa certains Américains mais ici , c’est l’esprit et les valeurs que prône Thom Sank qui ont été mis en orbites ; Burkina faso .

        Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:18, par la foudre En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Luc Damiba, secrétaire général du Comité international Mémorial - Thomas Sankara affirme hier JT 20h rtb que SANKARA lui mème n’était pas parfait....Nous comprenons enfin pourquoi la statut ne pouvait être parfait VU L’ESPRIT QUI ANIME LE SIEUR Damiba ...Ces propos sont graves c’est mieux qu’il rende le tablier !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:18, par billy billy En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    ça c’est quel Isidore ? Mon type si tu peux pas faire le travail dépose le marché c’est qu’elle histoire ça. il ressemble plus à Norbert Zongo que Sankara. quand on sait qu’on est pas à la hauteur il faud demander de l’aide à celui qui connaît. on force pas pour bouffer l’argent des gens inutilement. A vrais dire c’est pas bon même le corps est très flasque pour être TOM. MERRRRRRRRRDE

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:55, par Stalinsky En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Il faut éviter de se foutre des gens. Cette statue ne ressemble pas du tout à Sankara. Si le sculpteur était un peu intelligent il se serait rendu dans la famille de Thomas pour voir si il y a un membre de la famille qui ressemble à Thomas. Les personnes qui ressemblent le plus à Thomas dans la famille sont Valentin et Blandine. Blandine est aux USA mais Valentin est là. Il pouvait donc appeler Valentin et voir les parties à corriger. Thomas n’a pas un nez retroussé et un visage rond. Si on n’est pas compétent il faut le reconnaître et non travailler à empoché 150 millions F CFA. D’autre part Bambara dit que Thomas n’était pas un homme "parfait". Qu’est ce que la perfection de caractères ou autres est à voir ici. On te demande un travail si tu reconnais que ton travail est imparfait tu jettes l’éponge. Quand aux journalistes qui disent que c’est un travail d’un Burkinabê il faut éviter de tomber dans le chauvinisme. Thomas Sankara a une stature internationale. Quand des étrangers vont voir cette connerie ils vont se moquer encore de nous en nous qualifiant de "Burkina-bêtes". la solution doit venir de J.J. Rawlings qui avait parlé de contacter la Corée du Nord. Je pense que Roch peut contacter Poutine ou le Président Chinois pour demander une aide dans ce sens. Il faudrait deux statues du même genre pour remplacer celle de Gaoua qui a énervé tous les Lobis-Dagara-Birifors et Djans. Thomas même s’était fâché à la vue du statut du paysan à Bobo ou un vilain paysan au petit derrière dans un petit caleçon avec une grosse poitrine était répresenté. Cette statue doit être enlevée et reconstruite par les soviétiques ou les Coréens. Allez y au Sénégal ou à Ndjamena pour voir ce que les Coréens ont fait comme statues. C’est joli et majestueux. Je demande à Roch à la lecture de cette note d’agir dans ce sens. Cessons de nous mettre la honte et de se comporter en "Burkina-Bêtes".

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 10:27, par Stalinsky En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Je reviens maintenant sur l’emplacement de la statue. La statue représentant Thomas Sankara si l’on veut qu’elle soit visible, doit être installée au Rond point des nations unies tout juste au début de la double voie du Boulevard de la révolution ex Champs -Elysées de la Haute Volta (un petit cour d’histoire pour la jeunesse actuelle et à venir), exactement à l’endroit ou pour la commémoration de la journée du 17 Mai un meeting avait eu lieu. Sankara qui était en conseil de ministres avait envoyé Blaise à sa place. La jeunesse s’était fâchée et avait sommé Blaise de faire venir Sankara car ce n’était pas lui qu’ils voulaient voir et entendre. Blaise Compaoré jouant à la comédie et qui faisait pitié alla appeler Sankara qui vint faire un discours révolutionnaire remarquable à l’endroit de jeunesse à l’occasion du premier anniversaire de la révolte de la jeunesse le 17 Mai suite à l’arrestation de Thomas Sankara, Lingani Boukary et Henri Zongo. Je pense que Roch peut faire cette correction et ce sera un plus pour lui.
    A bas les anciens et nouveaux réactionnaires de tous poils et de tous acabits.
    A bas les opportunistes de droite et le Mouvement National Populiste.
    A bas les anarcho-syndicalistes
    La patrie ou la mort ,nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 10:49, par Sage En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Pour être honnête, je ne suis pas satisfait de cette statue qui ne ressemble pas à Sankara. Cest juste mieux que le précédent. Ailleurs, on voit des statue et on a pas besoin de poser une question. Mais si le réalisateur est arrivé à la limite de ses compétences, on laisse comme ça. Un jour, quelqu’un de plus qualifié pourra réaliser quelque chose de plus net.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 10:53, par Elton En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Je suis déçu de cet sculpteur . Ce visage n’est pas celui de notre Leader .

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 11:09, par SOME En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    quelle honte ! quand j’ai vu la statue j’ai eu un haut le coeur. Ca n’a pas avoir avec thomas sankara. Bien d’aspects n’appartiennent a sankara. Nous le peuple pour qui il s’est laissé assassiner, nous voulons vivre vrai car sankara etait vrai. Se pretendre parfait en ce monde est deja une preuve que l’ion n’est pas parfait. Sankara ne cessait de reconnaitre qu’il n’est pas parfait, mais nous on est en droit d’attendre une realisation qui se rapproche de la realité. Ce qui n’est pas le cas ici. Le fauxtypisme a bas !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 11:31, par Goulgoulé En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Tout ce cirque reflète bien la mentalité qui sévit au Burkina. Après plus de 30 années sans que justice ne soit rendu pour Sankara, on s’acharne à deformer son visage. de 2 choses l’une : soit ceux qui s’acharnent à nous l’imposer comme Sankara, sont tellement myopes qu’ils ne se rendent pas compte de leur myopie, ou bien le peuple est tellement myope qu’il n’arrive plus à bien voir le visage de Sankara, malgré ceux qui l’on connu de près ou à travers les photo et vidéo.

    Où va le Burkina ? surtout quand des responsables affirment « Ne demandez aux gens de faire plus que ce qu’ils ont fait. L’œuvre est déjà très bien », Ok, ca veut aussi dire que quand tu confie ton travail à un amateur, tu dois t’attendre à un travail d’amateur et pas plus. Quand tu confie ton travail à un pro, tu doit logiquement t’attendre à un resultat professionnel, parfois avec plus d’exigence.

    Va t-il avoir le même raisonnement quand après avoir dépensé pour l’architecture de sa maison, le contremaitre ou les maçons lui construisent autre chose à la place ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 11:46, par Elton En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Je suis déçu de cet sculpteur . Ce visage n’est pas celui de notre Leader .

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 12:08, par Adama Dembele En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Juste exprimé ma totale satisfaction au pouvoir MPP, qui à favoriser la réalisation de mon rêve de voir un jour la reconnaissance et la réalisation de ce pan très important de notre histoire qui n’est d’autre que sous le guide éclairé de Thomas Sankara, mon beau pays qui somnolait dans une quasi parfaite négligence a sorti sa tété de l’eau, et enseigner au monde entier ce que sait que diriger un pays, enseigner la sagesse et le savoir au reste du monde. Reconnaitre la grandeur de l’autre, c’est faire preuve d’intelligence. Mes chères autorités Burkinabè, à défaut de construire un symbole de l’icône et de l’idéale Sankara dans les 45 provinces, les chefs lieu de régions doivent dédier des espaces pour Sankara. Merci à vous si vous m’entendiez.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 12:44, par Le Pacifiste En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Cette statue ne ressemble pas à Sankara. qU’ON SE LE TIENNE POUR VRAI. COMME LA PRECEDENTE, CELLE L EST AUSSI LOIN DE SANKARA

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 13:01, par Sawadogo En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Pauvre Burkina.
    Voilà des gens qui lancent une idée géniale. Ils mobilisent à l’intérieur comme à l’extérieur du Burkina. Ils gagnent de l’argent pour faire un travail de mémoire. Un artiste est sélectionné pour faire un travail payant. Il le fait mal. Ceux qui ont donné l’argent et d’autres crient que c’est pas bon. Il reprend, c’est pas bon. Et voilà ceux à qui on a cru qui nous oblige à accepter que c’est bon.
    Je parie que si vous allez à Zangoétin, quelqu’un peux faire ce monument comme si c’était la photo.
    Pourquoi nous forcer à accepter. C’est parce ce que vous avez déjà pris notre argent. C’est par ce que l’État va continuer à donner pour l’électorat que vous vous comportez hautainement.
    Enfin c’est le Burkina réel.

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 16:32, par SOME En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

      "Je parie que si vous allez à Zangoétin, quelqu’un peux faire ce monument comme si c’était la photo"
      merci mon frere Si on avait appel au genie createur du peuple et non pas se partager des sous, on aurait eu des oeuvres d’art De plus ca provient du peuple qui y croit et non imposé par un gotha. dire que ce sont ces gens du MPP qui vont venir s’asseoir et louer sanakara. Nous n’acceptons pas ces recuperations, de plus mal faites
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 13:59, par Amed En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Á la vue de la première statue, j’étais fâché et énervé, cette fois ci, je suis désolé. La correction n’a rien donné de bon. Sachez que la statue, c’est pour toujours, donc il nous faut la representation même de notre TOM, pas quelque chose comme ce qu’on veut nous servir. Le corps ne tient pas, très flasque comme l’a dit mon frère Billy Billy. Á vrai dire, je m’attendais un peu á ça, vu à quel point la première statue a échoué,. Si cette statue est retenue, je serai triste et énervé chaque fois que je la verrai....je vous en prie, il faut autre chose.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 14:05, par wendguudi@gmail.com En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    On peut toujours mieux faire. La ressemblance au niveau du visage n’est pas nette.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 14:47, par Sacksida En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Ecoutez, ne baclons l’image de Thomas Sankara qui est bien connu dans le Monde entier ; s’il le faut un artiste Africain ou International serait bien sur necessaire pour reproduire une Vraie Image du Chef de la Revolution Burkinabe. Ceci est tres important parce que c’est pour l’eternite et les generations futures qui doivent identifier sans confusion que c’est bien Thomas Sankara. Sans oublier que des visiteurs du Burkina Faso, de l’Afrique et du reste du Monde feraient a toute occasion le deplacement de Ouagadougou pour visiter le Memorial de notre Hero National. S’il vous plait ne politisez pas cette affaire avec des genres de declarations politiciennes. Si j’etais le Ministre de la Culture, je ne recevrais pas cette Statut non conforme et je demanderais meme qu’on la retire du site en attendant quelque chose de bien conforme et refletant reellement Thom Sank. Soyons exigeant car le Hero lui meme etait pour la qualite des oeuvres nationaux et non la mediocrite d’une oeuvre national et honteuse vis a vis des visiteurs nationaux et etrangers. Courage et Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 15:42, par jan jan En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Ca c’est un Sankara mouta-mouta, de toute façon j’avais parié que cette sculpture ne réussira jamais à cause du lieu choisit pour l’ériger. Les premiers morts sur ce lieu sinistre ne sont pas Sankara et ses compagnons d’infortune, mais les Nézien Badinbié, les Somé et autres victimes de cette "révolution". Alors pourquoi une statue de Sankara et pas une statue des victimes de la révolution de Sankara qui ont malheureusement inauguré la liste bien longue des tueries ??

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 15:55, par caca En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    La statue de Thomas Sankara est un non évènement, puisqu’il lui ressemble pas. Toto a raison de critiquer l’œuvre finie. Il me semble que les chanteurs de Thomas Sankara ne lui jamais connu son physique. Il fallait écouter hier Mr Yéro Boly parler du vrai Thomas Sankara, tu as envie d’entendre beaucoup sur lui. Ce Monsieur était un Haut-commissaire dans la Gnagna , et un jour il a reçu une convocation de la présidence du Faso de se présenter hier à 10h point barre. Il a voyagé toute la nuit pour se retrouver lendemain à l’heure indiquée à la présidence où il a été reçu par Thomas Sankara. Il fur nommer ambassadeur du Burkina en Cote d’Ivoire. Je veux si Thomas Sankara pouvait revenir à la vie et voit cette statue. Rassurez vous que ces comédiens recevrons leurs jugement. La statue ne ressemble pas du tout le même Thomas Sankara que nous avons tous suivis et servis. C’est quand honteux de donner le chef d’œuvre à un inconnu de Thomas Sankara.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 16:17, par Bobolais En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Pour dire vrai, le Camarade Thom Sank n’avait pas un oeil plus petit et une bouche comme ce qu’on voit... Bref... J’espère qu’on devrait refaire un autre afin de remplacer celui ci quand on aura le pouvoir bientôt... La Patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 16:18, par SOME En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    quelle honte ! quand j’ai vu la statue j’ai eu un haut le coeur. Ca n’a pas avoir avec thomas sankara. Bien d’aspects n’appartiennent a sankara. Nous le peuple pour qui il s’est laissé assassiner, nous voulons vivre vrai car sankara etait vrai. Se pretendre parfait en ce monde est deja une preuve que l’ion n’est pas parfait. Sankara ne cessait de reconnaitre qu’il n’est pas parfait, mais nous on est en droit d’attendre une realisation qui se rapproche de la realité. Ce qui n’est pas le cas ici. Le fauxtypisme a bas !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 16:45, par ayo En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    cette fois ci, on peut dire que la statue lui ressemble un peu ! donc trêve de guerre. j’ allais suggérer de faire une autre statue, cette fois pour le président jean baptiste Ouedraogo, à côté de celle de Thom Sank. Ainsi, il va revoir certaines parties de son livre pour adoucir !!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 16:48, par Séraphin Pierre En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Mon propos ne vise pas à dénigrer le travail de M BAMBARA. Il a fait ce qu’il peut faire. Il a pris un an pour corriger l’oeuvre. Mais pour être sincère, de loin, il y a une ressemblance. Mais quand la statue s’approche, le visage ne ressemble même pas un peu à celui de SANKARA.

    Ce résultat étant obtenu après un an de correction, je suis obligé de dire que l’artiste ne peut plus rien faire. Ce que je ne comprends pas, pourquoi il ne s’est pas fait appuyer par des gens qui peuvent faire mieux ? Il y a moins de trois mois j’ai vu à la télé un Sud africain qui a fait cinq ou six Statues de Nelson MANDELA et il a réussi son oeuvre car, on voit très bien les traits et la ressemblance même de près.
    Je propose au Ministère de la culture de confier la finition de la tête au Sud africain. Je suis convaincu qu’il sera très heureux d’apporter sa touche et peut-être même le faire gracieusement si vous assurez son transport et ses frais de subsistance.

    Pour l’amour du Président SANKARA, il faudra donc revoir la tête. Il y a des gens qui n’ont jamais vu la photo du Président SANKARA, si ces gens vont voir cette statue, ils garderont en image un faut visage de notre guide et cela n’est pas acceptable.

    Pour l’amour du Faso, faites cela pour honorer la mémoire du Président Thomas SANKARA.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 18:48, par Badmarcos En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    C’est bien triste ce qui nous arrive avec cette statue médiocre qu’on veut nous faire admettre comme ressemblant à Thomas Sankara. Il faut éviter de transformer la médiocrité et la paresse en objet d’admiration. La rénommée de Sankara est le miroir de tous ceux qui l’admirent. Pour bien de ces gens, il serait lache d’admettre que cette statue pathétique ressemble à l’homme qu’ils ont connu. Pourquoi forcer les gens à consommer le "frélaté" que vous leur servez s’ils n’en ont pas envie. C’est dommage que de nos jours avec 150 millions on ne puisse pas offrir une statue digne à l’image d’un homme connu de tous. C’est à croire déjà que ce projet qui a réqueri l’unanimité dès les premiers instants est parti pour échoué...

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 21:22, par jeunedame seret En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Chacun de nous aurait mieux fait d’appliquer, de réaliser les idées Sankara avec des évaluations personnelles, avant de commencer à admirer ses statues. Sinon, même si cette statue ressemble à celle de Gandhi, vous vous moquez de Sankara en aimant seulement sa sculpture. Et le monde vous regarde dans cet infantilisme des hommes dits intègres.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 21:51, par Lucilius En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Je pense qu’on est trop sévère ! J’ai vu le statut de mandela à Sandton (mandela Square), et je peux vous dire qu’il ne ressemble pas trait pour trait à Madiba ! C’est pourtant une fierté pour tout le monde, et on prend des photos au pied de ce statut. Alors, soyons un peu indulgent. Et puis, essayons plus d’être en phase avec ses idées que de vouloir que sa statut aujourd’hui ressorte fidèlement ses traits !

    Répondre à ce message

    • Le 19 mai à 12:09, par MonOpinion En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

      @Lucilius J’ai vu cette statue de Mandela a plusieurs reprises, seul et avec des touristes. Vous etes probablement la seule personne a dire qu’elle ne ressemble pas a Madiba. On ne peut chercher des pretextes pour excuser une oeuvre d’art mal faite, juste parce que l’artiste est Burkinabe. La critique aurait ete pareille s’il etait etranger. Sur la statue, elle ne nous montre pas le Sankara athletique qu’on connait. A la place il nous sert un lourdeau ! les proportions sont ratees. Le visage est rate, Les membres (bras, poing sont rates. Les poches sont mal placees, etc. Cette statue est trop importante pour qu’elle soit approximativement reussie. Dans quelques annees, il faudra la remplacer par une statue bien faite.

      La seule chose positive cette fois-ci est que l’artiste tout arrogant qu’il etait la premiere fois, est rentre dans ses petits souliers en disant qu’il pourrait revenir faire d’autres corrections sans y etre contraint. Ca c’est l’aveu que lui-meme reconnait que son oeuvre est ratee malgre les longs mois qu’il a pris pour les corrections ! Mais j’apprecie son humilite.

      Cette oeuvre est a l’image de la plupart des ouvriers burkinabe qui apprennent mal, ne se perfectionnent pas aux cotes des meilleurs et qui prennent des marches attribues sur la base de la nationalite et les executent mal sans punition. Regardez meme les batiments, si tu veux la meilleure qualite il faut faire travailler des etrangers sur le chantier.

      Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 22:30, par Indigné En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Donald Trump avait raison de qualifier les pays Africains de « pays de merde ».

    À quand la fin de l’amateurisme et de l’à peu près ? Voulez-vous nous faire comprendre qu’on ne peut pas faire un travail plus professionnel pour un projet de cette envergure ? C’est une honte nationale ! En effet cette œuvre montre du même coup le niveau de sérieux des Burkinabè. À quel moment va-t-on arrêter avec la culture de la médiocrité ?

    Ne peut-on pas accorder des bourses d’études à certains de nos artistes pour qu’ils aillent se perfectionner ailleurs là où il y a le professionnalisme avant de leur confier ce projet si important ? J’ai honte d’être Burkinabè (...)

    Répondre à ce message

    • Le 19 mai à 14:53, par jeunedame seret En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

      Sankara est mort, et tout le monde le voit grand. Mais limitons nos émotions et exigences. Monsieur Indigné, le niveau de sérieux est sérieusement établi à la base : chez les gouvernés. Il ne doit pas seulement être une préoccupation des gouvernants. Vous qui êtes indigné, limitez les plaintes et créez le sérieux en vous ; rectifiez silencieusement avec vision vers l’avenir. Car, vous servirez de relai au même pouvoir demain. Pensez-vous précipitez l’alternance un jour avec sérieux ? À quel moment auriez-vous établi garanti le sérieux pour faire mieux ? Ceux qui sont sérieux ne réclament pas l’affluence au marché ; ils la créent. On vous a servi une statue de Sankara aujourd’hui ; que vous trouvez médiocre ; si vous êtes sérieux, alors, ressuscitez-le demain. C’est l’idéal.

      Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 12:41, par Lejuré En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Ces débats traduisent clairement la seule chose que Sankara n’a malheureusement pas su discerner de son vivant, à savoir que " Sa disparition engendrerai de facto celle de la révolution" tout simplement parce qu’il n’était pas le guide de la révolution mais "la révolution toute entière par son charisme et aussi que 80% des révolutionnaires ne l’étaient que pour ce charisme"
    Sinon comment comprendre ce déchirement des Sankaristes juste pour une statue. Cela conforte d’ailleurs la dimension folklorique de la révolution que certains évoquent et malheureusement les Sankaristes nous en apportent toujours les évidences.

    Bref, si nous voulons coller la révolution d’aout à l’image et au charisme de sankara, nous n’en tirerons pas grand-chose.

    Si Sankara vivait aujourd’hui et qu’il disait à la radio ou à la télé que le port du masque est un acte révolutionnaire, le lendemain vous verrez tout le monde en masque

    SVP arrêté de prendre Sankara pour un "acteur de cinéma ou une pop star. Nous avons mieux à tirer de Sankara que son image physique. Sankara était unique en son genre et chaque Burkinabè avait une image de lui. Ce n’est pas une statue qui réunira en elle seule toutes ces images.

    Moi par exemple je me demande pourquoi l’on ne l’a pas représente en tenue Faso dan fani qu’il a fortement contribué à valoriser au lieu de la tenue militaire qui rappelle le caractère militaire du CNR. Pourquoi pas aussi en tenue de sport pour coller avec la réalité des circonstances de son assassinat......

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 14:49, par Passakziri En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Dans l’expression " Memorial" ce qui me vient d’abord à l’esprit c’est "Memoire". Ce qui voudrait dire que c’est la Memoire, le Souvenir qui sont mis ici en avant. L’oeuvre n’étant pas censé, reveiller l’être Sankara en chaire et en os, la perfection ne viendra pas même à la 1000e Version corrigée.
    Travaillons maintenant à valoriser cette Memoire collective dans notre vie quotidienne par nos faits et gestes, pas seulement par nos mots . On ne peut pas vouloir se Souvenir de Sankara et encaisser des pots de vins en tant que fonctionnaire, pratiquer l’achat de conscience en tant que Citoyen, pratiquer et encourager la gabégie, le matérialisme à outrance, l’inégalité entre les Genres etc. Choses que Sankara n’etait pas et ne faisait pas . Le meilleur Memorial de Sankara , on le trouve parmis les burkinabé du 21 e siècle très souvent seulement dans les mots, pas dans les gestes.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 16:09, par bassou En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    C’est bien. Mais existe t-il un volontaire engage, un bronzier qui peut vraiment nous produire avec plus d’exactitude le visage de Thomas sankara ?

    Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 16:25, par Damis En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    Pour moi, c’est tout simplement un complot et c’est très énervant !
    Comme quelqu’un l’a déjà dit, une statue de TOTO ressemble à TOTO, une statue de YOYO ressemble à YOYO. Celle de SANKARA doit nécessairement ressembler à SANKARA..., Point barre ! Pas de tâtonnement dans l’imagerie de SANKARA ; on ne peut pas accepter ce forfait-là !
    Je vous assure qu’il y a des artistes cachés ici au Faso (non reconnus ou diplômés comme celui-là qui a réalisé cette statue) et si on leur donne seulement un moi comme délai et on met à leur disposition la matière première, ils vont sortir un SANKARA presque vivant ici et les gens seront étonnés.
    Laissez les gens tranquilles !

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 07:44, par Ka En réponse à : Ouagadougou : La statue corrigée de Thomas Sankara dévoilée

    L’statue du visionnaire et l’idéologue Thomas I. Sankara est à refaire. Cette statue n’est pas celui du personnage original et charismatique, celui qui jouissait d’une grande popularité au sein d’une large part de la jeunesse Africaine qui voyait de cet homme un président ‘’’ pas comme les autres.’’’ Avec toutes les sommes reçus, cette statue mérite un bon artiste sculpteur pour la réaliser : Même nos artiste d’sculpteur de bronze au centre artisanale feront mieux. Je me demande ou sont les Toé Fidèle, Le Pharmacien Commandant Salam. Kaboré, N. Erneste Ouédraogo, Pierre Ouédraogo l’artisan du CDR, et Mariam, pour avoir laissé monter cette statue ? Un jour, Philippe et Auguste, même si l’un avait 7 ans et l’autre 5 ans quand leur père a été assassiné, ils connaissent comment était leur père, pas cette statue d’un enfant qui ne ressemble pas à leur père, ils ne vous pardonneront pas.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Le gardien de nuit d’une pharmacie, assassiné au cours d’un cambriolage
Hauts-Bassins : Des membres d’organisations de personnes handicapées outillés en santé sexuelle et reproductive
Projet « Santé mentale pour tous » : L’ONG CBM forme des acteurs sociaux de Nouna et Dédougou
Jeunes et réseaux sociaux : Le Dr Halidou Sana, Cheik de Dablo, en appelle à plus de responsabilité et au respect de nos valeurs
Bobo-Dioulasso : Des acteurs culturels demandent la levée du couvre-feu
Lutte contre la malnutrition : Le consortium Progettomondo.mlal et l’AES-CCC partagent les bonnes pratiques du projet « Ressource terre »
12 détenus morts à Tanwalbougou : Des rescapés auraient dit que les défunts n’ont pas été exécutés par balles
Programme d’emploi des jeunes pour l’éducation nationale : Retour au chômage pour plus de 680 enseignants
Commune rurale de Bama : Le projet de lotissement spécial du maire fait grincer des dents
Conseil économique et social : Les déplacés internes au centre des préoccupations de la première session ordinaire de l’année 2020
Situation de la chefferie traditionnelle et coutumière du Burkina Faso : L’association RACINES en appelle aux autorités politiques, administratives, traditionnelles et coutumières
Chefferie coutumière à Fada : « Les politiciens qui ont jeté l’huile sur le feu doivent l’éteindre », Pr Taladidia Thiombiano
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés