Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le capital est seulement le fruit du travail et il n’aurait jamais pu exister si le travail n’avait tout d’abord existé.» Abraham Lincoln

Ministère du Développement de l’économie numérique : Une plateforme unifiée pour appuyer la lutte contre le Covid-19

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • vendredi 15 mai 2020 à 22h00min
Ministère du Développement de l’économie numérique : Une plateforme unifiée pour appuyer la lutte contre le Covid-19

Le ministère du Développement de l’économie numérique et des Postes a procédé, vendredi 15 mai 2020, au lancement officiel de la Plateforme numérique unifiée d’appui à la lutte contre le Covid-19. Cette plateforme héberge quatre applications numériques, développées grâce à l’appui technique et financier du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et du Fonds d’équipements des Nations unies (UNCDF). Le lancement officiel a été présidé par la ministre de la Santé, Pr Léonie Claudine Lougué.

C’est une plateforme numérique hébergeant quatre applications
que le ministère en charge du Développement de l’économie numérique a présentée au ministère de la Santé et à ses partenaires que sont le PNUD et l’UNCDF, le vendredi, 15 mai 2020. Cette plateforme se veut fédératrice d’un ensemble de solutions numériques à la lutte contre le Covid-19 au Burkina. Elle héberge les applications mobiles « Diagnoseme » et « Mondjossi », l’application web Tableau de bord national et le Respirateur artificiel made in Burkina. A ces applications s’ajoute un ChatBot WhatsApp, offert par les plateformes Facebook et WhatsApp au Service d’information du gouvernement (SIG).

De gauche à droite, le Ministre de la santé, Pr Léonie Claudine Lougué et son homologue le Ministre du développement de l’économie numérique et des postes

Rôle des applications numériques

Selon Mafarma Sanogo du SIG, le ChatBot est une plateforme interactive incluant des questions-réponses prédéfinies, qui permettront de renseigner la population sur la maladie à Covid-19. Elle est accessible à travers les smartphones disposant de l’application WhatsApp au numéro +226 58313131. Le ChatBot permet de désengorger la ligne 3535.

Rodrigue Guiguemdé, directeur général du développement de l’industrie numérique

Rodrigue Guiguemdé, directeur général du développement de l’industrie numérique, explique que « Diagnoseme » a pour objectif de fournir, en un clic, l’accès à plusieurs actions de lutte contre le Covid-19, qui sont essentiellement l’identification, la géolocalisation, l’assistance et la prise en charge rapide et la prévention. L’application permet en même temps de faire la surveillance épidémiologique en temps réel sur des écrans connectés. « Mondjossi », quant à elle, est une application de mise en relation avec géolocalisation et prise en charge par live chat. Elle fournit plusieurs éléments d’information et met en relation des médecins et des personnes qui désirent être assistées.

Mafarma Sanogo, Coordonnatrice du SIG

Pour le Tableau de bord national, Rodrigue Guiguemdé explique qu’il s’agit d’un tableau interactif pour aider à visualiser la pandémie et sa progression. Enfin, le Respirateur made in Burkina est cet appareil d’assistance respiratoire dont le premier prototype sera soumis dans le plus bref délai possible.

Selon la ministre du Développement de l’économie numérique, Hadja Fatimata Ouattara, tout cela a été possible grâce à l’ingéniosité de jeunes burkinabè, guidés par la perspicacité de leurs coachs. Mais aussi et surtout, grâce à l’appui du Fonds d’équipements des Nations unies (UNCDF) et du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) qui ont accepté d’apporter des appuis sur les plans financier et technique.

De l’idée à la matérialisation du projet

La ministre Hadja Fatimata Ouattara rappelle que c’est suite à l’appel à la mobilisation générale lancée par le gouvernement burkinabè que l’univers numérique s’est mobilisé pour proposer des solutions numériques à la lutte contre la maladie. Le ministère du Développement de l’économie numérique et des Postes s’est proposé de jouer le rôle de coordination, et grâce à l’appui technique et financier du PNUD et de l’UNCDF, qui exercent déjà dans le numérique, cela a abouti à la mise en place de la plateforme unifiée.

Le processus, selon elle, a débuté le 10 avril 2020, par la tenue d’un webinaire par vidéoconférence sur la plateforme Zoom, qui a connu une participation de plus de 160 personnes. Le webinaire a décidé de l’organisation d’un concours InnovChallenge Covid-19, qui a sélectionné quatre plateformes.

Ce sont ces plateformes qui constituent la plateforme unifiée. Cette plateforme, selon Rodrigue Guiguemdé, n’est pas close, elle peut toujours recevoir d’autres applications, dans l’esprit de la complémentarité et de l’innovation.
Pour Mathieu Ciowela, représentant résident du PNUD, au-delà de l’aspect sanitaire, le Covid-19 est aussi une question de développement. Il ajoute que le PNUD et l’UNCDF ont d’abord soutenu l’organisation du webinaire qui a donné les informations aux acteurs de l’écosystème numérique du Burkina, de manière à susciter un intérêt pour l’initiative.

Le Représentant Résident du PNUD au Burkina Faso, Mathieu Ciowela.

Ce challenge, appelé InnovChallenge, a été mis en branle. « Ensuite nous avons apporté le financement du Grand-Duché du Luxembourg. Un financement qui a permis de mettre à la disposition des acteurs des équipements informatiques et de soutenir le processus de développement de ces applications, l’hébergement et la maintenance de la plateforme », a-t-il souligné.

La ministre de la Santé, Pr Léonie Claudine Lougué, a manifesté sa joie à l’endroit de toutes ces personnes qui ont mis leur intelligence et leurs moyens au service de la nation, en proposant des solutions endogènes. Pour elle, c’est tout le pays qui gagne.

Etienne Lankoandé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Accès à l’information publique : La loi 051 cherche opérationnalisation au profit du citoyen
Implantation des infrastructures de télécommunication : L’ARCEP éclaire la lanterne des élus locaux
Facebook annonce l’ouverture d’un bureau à Lagos, au Nigéria
Commerce en ligne : Bestmade Burkina met une plateforme à la disposition des vendeurs et des acheteurs
Inclusion numérique : L’ANPTIC offre du matériel informatique pour la formation des aveugles et malvoyants
BF1 Freestyle 2020 : Campbell Jules Yigo de la Patte d’Oie sacré vainqueur
Journalisme sensible aux conflits : La 4e édition du Prix PaxSahel est ouverte
Couverture médiatique de la précampagne électorale : "La confusion du CSC", selon Me Prosper Farama
Lefaso.net : Une nouvelle organisation pour de nouveaux challenges
Institut Supérieur de la Communication et du Multimédia (ISCOM) : Optez pour des formations dans les métiers du numérique
Semaine du numérique 2020 : Clap de fin avec le sacre de 18 lauréats
A la Une de L’Evénement du 10 septembre 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés