Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Comme pour toute discipline, votre attitude ne s’améliorera pas d’elle-même. C’est pourquoi vous devez y veiller jour après jour» John C. Maxwell

CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

Accueil > Actualités > Politique • • dimanche 10 mai 2020 à 22h30min
CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

C’est le bout du tunnel au Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir), en ce qui concerne la désignation du candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020. Les résultats sont tombés ce soir, dimanche, 10 mai 2020 à Ouagadougou, à l’issue de travaux qui ont réuni, depuis la veille, les membres du Haut Conseil du parti, les membres du bureau exécutif national et les secrétaires généraux provinciaux du parti.

Trois candidats au départ, Eddie Komboïgo, Yaya Zoungrana et Mahamadi Lamine Kouanda, c’est finalement entre les deux premiers cités que se sont déroulés les votes ; les dossiers de Mahamadi Lamine Kouanda ayant été déclarés incomplets. Le consensus n’ayant pas été trouvé entre les deux candidats, il fallait donc passer au vote.

A cette ultime étape, c’est Eddie Komboïgo qui a reçu la caution du collège électoral avec 133 voix, contre 21 voix pour Yaya Zoungrana et un bulletin nul.

C’est en "fair-play" que les deux candidats, Eddie Komboïgo et Yaya Zoungrana, ont accueilli les résultats. Ainsi, le candidat perdant, Yaya Zoungrana, a souhaité que les militants fassent bloc derrière Eddie Komboïgo pour une victoire du parti au soir de novembre 2020. "Camarade Yaya Zoungrana, vous n’avez pas démérité", a félicité Eddie Komboïgo, qui a livré un discours de rassemblement à l’issue de son élection.

Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 10 mai à 18:49, par Gueswendbala En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Kadre, Zeph, Eddie, ----contre Roch aux elections, je crois bien que les resultats sont bien plies au profit de Roch. Le changement profond dont souhaite le peuple ne saurait venir des elections. Le mal de la democratie c’est qu’il produit pas de changement substantiel en termes de gouvernance. Le peuple est certainement decu de la gouvrenance de Roch pour ce mandat mais risque fort de conduire la meme equipe lors des prochaines elections. A moins d’un arbitrage du peuple reel a l’image des 30-31 2014 survienne.

    Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 05:29, par Indjaba En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

      Je suis d’accord avec vous même si cette candidature d’eddi est provisoire et doit encore etre validé par le seigneur d’abidjan. Isolement, aucun de ces candidats que vous avez cité ne pourra empecher à RMCK de passer haut les mains au prrmier tour. Ce qui pourrait faire trembler voir faire perdre le MPP, c’est si d’emblée Zeph au premier tour se retirait de la course et soutenait Eddi. Pas le contraire car Zeph a du pain sur la planche et doit etre politiQuement courageux et faire des choix politiques gagnants.

      Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 08:19, par Kôrô Yamyélé En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

      - Mon frère tu te trompes lourdement ! Eddie va gagner sans coup férir ces élections et ZEPH va encore mordre la poussière, lui qui trouve en ce poste de Chef de fille de l’opposition une fin en soit. Même au sein du MPP beaucoup préfère Eddie à RMCK et ZEPH. N’oublie surtout pas que c’est leur ancient camarade ! Sans oublier tous les lobbies de Blaise Compaoré et qu’il va mobiliser et qui vont aider Eddie suite à l’injustice dont il a été l’objet à cause de la loi dite ’’Loi Cheriff’’. Il y a tous les réseaux d’amis de Blaise Compaoré et d’anciens Chefs d’États et actuel dont ADO et autres qui ne veulent pas voir RMCK en photo même mais savent le cacher.

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

      • Le 11 mai à 14:14, par Mafoi En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

        @Kôrô Yamyélé,ne pas être aimé,ne veut pas dire qu’on est forcement mauvais,méchant,asocial,criminel etc.....d’autant que ton raisonnement se base sur des voyous,des criminels comme bilaise kouassi né compaoré,ado et les autres patins.Comme ces sinistres individus que tu viens de citer n’aiment pas RMCK,alors je me permets d’aimer RMCK même si je le trouve trop perdu dans la conduite des affaires de notre pays.Pour conclure @Kôrô Yamyélé,j’ai été surpris que tu abandonnes en rase campagne ton poulain Zeph que tu défendais sur les réseaux sociaux et maintenant,tu te rends compte que c’est un cancre en politique.Pour ta gouverne,je suis Bissa comme lui mais comme je ne voterai jamais tant que cette classe de kakistocrates continuera à polluer la vie des Burkinabè dont,Zeph fait partie,je ne le souhaite pas,je ne le veux pas à la tête de notre pays.En tout cas @Kôrô Yamyélé,merci d’avoir changé une fois de plus casaque en faisant croire à cet imbécile jouisseur eddie qu’il sera le prochain président du Faso parcequ’il a le soutien des criminels.tapis dans l’ombre à travers les 4 coins du globe.Pour paraphraser nos amis Ivoiriens,tu as tapé poteau.Pian....!

        Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 18:59, par caca En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Mes félicitations au candidat élu du CDP pour la présidentielle de novembre 2020. Que l’union du parti rassure les électeurs pour une victoire éclatante au soir du 22 novembre 2020. Maintenant que la maturité démocratique a été au centre de ce choix par le parti, que chacun les déçus se remettent dans la volonté du peuple. Bon vent à Monsieur Eddie !

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 19:09, par la verite En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    je croix fort qu il veut se preparer pour les election a venir ( en 2025) donc cette election de 2020 est comme un test sinon c est pas pour gagner comme president sauf erreur des machine de la ceni. c est intellifgent ce ga la. il veut en quelque sort se cree une belle image pour 2025.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 19:10, par lechercheur En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Votre choix est une très mauvaise stratégie de reconquête du pouvoir d’Etat. Edie ne fait pas le poids devant kadré ni Roch et zephirin. Etre riche e populaire ne suffit pas pour devenir president par la voie des urnes. L’éloquence, le pragmatisme et l’expérience dans la gestion des fonctions de haut niveau dans les instiutions republicaines sont des facteurs déternant le candidat idéal.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 19:11, par Lom-Lom En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Faut-il en rire ou en pleurer ? L’argent à encore fait la différence ! On savait qu’un intellectuel de la trempe de Mr Yaya Zougrana n’allait jamais se laisser dicter la.conduite à tenir par le petit capitaine Blaise Compaoré. Si ce Monsieur avait été désigné, c’était fini pour le clan Compaoré au sein du CDP et bonjour la descente definitive aux enfers pour eux ! C’est ça la politique au CDP depuis belle lurette et il.en sera ainsi tant que Blaise l’ivoiren sera vivant ! Tout compte fait, même si Zougrana avait été désigné par le Congrès, pas sûr que Blaise accepterait et pourtant, c’était l’occasion tant attendue pour un souffle nouveau dans ce Parti. Félicitation d’avance à Zephirin Diabre et à Roch !!

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 19:23, par Le Vigilent En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Ainsi donc, le Président d’honneur s’en lave les mains ? Nous avions compris que les résultats des travaux du Haut Conseil devaient être soumis au Président d’honneur à qui reviendrait le privilège de faire le choix définitif ! Que s’est donc passé pour que l’on considère le choix du HC comme définitif ?
    Felicitations au candidat désigné démocratiquement avec une très large majorité des voix !
    Tout devra passer au niveau du congrès extraordinaire comme dans une « boite à lettre ».
    Attention, prêts, partez pour la campagne !!! Le 22 novembre, c’est demain.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 20:58, par Bs En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    felicitation a Edi et au cdp. tous les grand president ont eu du mal a acceder au pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 21:53, par Bao-yam En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    C’est une bonne chose car ceci marque la fin du CDP tel qu’on le connaît. En dehors d’être riche, Eddie n’a pas le soutien de la plupart des hauts cadres du parti. Il manque la carrure intellectuelle et l’expérience pour être un homme d’État. Les hauts cadres du parti vont probablement migrer vers le soutien à un autre candidat. Le parti sera affaibli et finira par disparaître.

    Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 08:01, par Le Vigilent En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

      Mon cher ami @Bao-Yan, Eddie est venu pour l’organisatiion des funérailles du CDP en grande pompe. Depuis l’accaparement du « machin » par le couple Diendere, après le départ volontairement forcé de Blaise et de François Compaore, il ne restait plus que la carapace. Le bling-bling et le brouhahas seuls ne sauraient être suffisants pour mobiliser un électorat conscient. Lorsque la fortune amasse avec la bénédiction des Compaore sera épuisée tout ce qui reste encore de mangé-mil autour de ce machin ira chercher ailleurs, là où le grain abondera.

      Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 04:14, par Manu En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Eddie....l’homme de la privatisation de toutes les entreprises au Burkina et son acolyte Rock en compétition... LE PAYS SOUFFRIRA ENCORE ET POUR LONGTEMPS

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 07:45, par Pagomdé En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Très belle leçon de démocratie.
    Pas comme les autres partis qui organisent des simulacres de congrès pour désigner leurs candidats.
    Bon vent au président candidat élu

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 08:08, par Le Pacifiste En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Félicitations mr Komboïgo. Ça ne pouvait pas en être autrement .Autrement dit c’est la mort assurée du CDP. Eddie était déjà dans les starting blocks. Donc, on ne prouvait pas trouver mieux. seulement le fait de s’évertuer tout temps à dire que le candidat désigné doit se faire adouber par Blaise en Cote d’Ivoire, c’est ça qui va écorcher un peu l’aura du parti. D’ailleurs les frontières sont fermées. comment Eddie ferra-t-il pour se faire adouber par Blaise en Cote d’Ivoire ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 08:56, par Lool En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Au moins c’est sûr que le CDP ne cherche pas le pouvoir avec un turlupin politique de cet acabit mais plutôt amuser la galerie. Dans ce cas, je vois que beaucoup de cadres vont migrer là où il y a à boire et à manger. Donc vers le pouvoir en place qui est sûr de sa mise aux prochaines élections. Le problème c’est que ce n’est pas évident qu’avec sa myriade de cadres le MPP veuille pouvoir les intégrer dans sa machine. Des gens fatigués qui veulent qu’en même assurer leur arriéré pour ne pas mourir bredouille.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 09:15, par fat24 En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Prudence à ceux qui disent qu’il ne ferait pas le poids devant tel ou tel candidat. je ne suis pas de ce parti juste une opinion.Ne vous fiez pas à l’électorat des villes mais plutôt celui des campagnes. Et ne sous-estimez pas la misère, la colère, la galère, la frustration des gens depuis l’avènement de ce régime.N’oubliez pas les syndicats qui n’apprécient pas ce régime pour la plupart, n’oubliez pas certains commerçants qui crient que ça ne va plus, n’oubliez pas ces déplacés à cause de l’insécurité. Facilement tous ceux-ci peuvent être "récupérer" par l’opposition reste que celle-ci ait des vraies propositions.
    Pour une fois je pense que nous aurons un vrai scrutin équilibré où il y aura forcément second tour. Un coup KO ce n’est plus possible comme en 2015. Ne rêvons pas. Pensez-vous que le MPP passe haut les mains avec UPC+CDP+ADF+NAFA dès le premier tour ? Politique c’est pas mathématique certes mais humm, Je doute.Or en cas de second si tous les autres se rallient contre le MPP ce n’est pas bon ou encore on pourrait assister à des scenarii invraisemblables. Nous sommes en politique. Et tout est possible. Parce que le MPP part avec beaucoup d’arguments en sa défaveur. Le MPP a peut être eu la malchance de venir au pouvoir au mauvais moment (terrorisme, corona, grogne des syndicats, etc.) mais hélas, qui dit qu’il peut, doit aussi s’assumer.
    D’ici six mois on verra encore des choses avec ces politiciens. Pourvu que ce soit dans le bon sens et au profit du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 09:26, par nanoukda En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Toutes mes félicitations à M. KOMBOIGO pour ce choix ! Pour moi, c’est le bon choix sur le fait de sa jeunesse et sa connaissance du milieu des affaires.
    Sur sa jeunesse : je pense qu’il rassurera les milieux financiers pas comme tous les autres potentiellement exposé au COVID. Et c’est pour la seconde foi que nous avons l’occasion depuis ces dernières années de pourvoir compter sur un jeune, le premier étant Barry !
    Sur sa connaissance du milieu des affaires : sans avoir occupé un poste étatique, il a su se constituer une fortune même si cela s’est fait en partie sur le dos de l’Etat. Mais n’est-ce pas une prouesse comme la fait son mentor qui a su bâtir un Ouaga 2000 et des échangeurs sur la base de ressources d’Etat voisins et de même en faire des milliardaires parmi les ténors du régime MPP ?
    Enfin, c’est un bon choix parce qu’il saura capter la majeur partie de l’électorat du Nord, trahi et abandonné depuis le décès du fondateur du MPP !
    Enfin, ce n’est pas tout ficelé mais c’est une occasion pour l’opposition de revenir au affaire, la stratégie étant de savoir faire bloc au second tour parce qu’avec KDO, JEF, Barry, KOMBOIGO et le soutien de tous les aigris et déçus de ce quinquennat, les adeptes de l’ancien régime et de la transition, 50% pour le MPP au second tour sera juste un rêve infernal !

    Le suspens est là !

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 09:47, par Le sage En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Toutes mes félicitations à Eddie. Les autres candidats n’ont pas démérité surtout Mahamadi Kouanda qui a lancé le débat démocratique à l’interne. Maintenant les choses sérieuses commencent pour Eddie. A t’il suffisamment des épaules larges pour porter la charge à lui confier. Bon vent à lui.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 11:00, par Ka En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Farouche partisan de l’alternance politique du Burkina avec sa jeunesse, je vois qu’avec le choix d’Eddie, la jeunesse du Parti a fait la différence pour un vrai combat d’une élection transparente et équitable en 2025. Tout ce qui reste a Eddie pour les cinq années à venir, c’est de montrer au peuple Burkinabé qu’être un responsable d’un parti politique, et prétendre représenter ce parti pour le volant des affaires d’un pays, ce n’est pas de compter sur quelqu’un d’autre comme Blaise Compaoré qui a déjà fait ses preuves d’introverti et tripatouilleur des articles de lois pour s’éterniser au pouvoir devant son peuple : Mais être un bon représentant pour le peuple Burkinabé mûri par les crimes gratuits, la corruption à ciel ouvert, est d’avoir des actions, et des bonnes qui vont pour le peuple et l’émergence du pays. Vouloir prendre le pouvoir pour un individu, ou pour faire revenir au pays les criminels sans la justice, ou se faire entourer par des revanchards est résolu ; surtout les urnes seront sévères pour ces types de candidats. Je dis pour 2025, car, qu’il pleuve ou qu’il neige, Roch Kaboré terminera ses deux mandats selon l’article 37, et faire juger tous les dossiers des crimes impunis comme il l’a promis dans son programme. Mon jeune Eddie tu es averti. Et sache que la vérité de Ka rougit les yeux, mais ne les casse pas. Sans rancune a toutes mes lectrices et lecteurs. Bravo à la jeunesse du CDP pour ce choix qui confirmera Eddie pour le combat en 2025 qui sera farouche avec des candidats de nouvelle génération pour une vraie alternance politique de notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 11:13, par Achille De TAPSOBA En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    HOMMAGE A NOS MARTYRS du 30, 31 Octobre 2014 et 16,17 Septembre 2015

    La rupture au cdp est effective. Avec l’élection de Eddie comme candidat du cdp rien ne peut réconcilier ce parti même pas le médiateur pyromane car pour les exilés ivoiriens Eddie n’est pas visiblement le bon choix. Ils voient d’un très mauvais œil cette personnalité qu’ils jugent arrogant, manipulateur... Je vois très mal comme BKC pourrait faire asseoir les 2 camps(Eddie/Kadré) avec d’autres petites tendances sur une table de médiation afin de parvenir manifestement une mesure consensuelle(candidat unique du cdp pour 2020). C’est une mission impossible pour "l’homme de paix" comme aiment le chanter ses irréductibles supporters. Pour les bons analystes, la fracture du cdp était une question de jour après la fuite de leur champion parce que beaucoup nourrissaient des ambitions présidentielles avant sa chute mais le bras meurtrier("on te fait y a rien" leur formule magique) du "médiateur" hors pair les sommait au silence.L’omerta était scrupuleusement respecté pour éviter de passer 3 mètres sous terre.
    Autre aspect les candidats aile droite(Eddie) et aile gauche(Kadré) s’attaquaient par médias interposés. Au cdp, les intérêts égotistes et personnels dépassent substantiellement l’intérêt supérieur du parti ou de la nation les petits calculs à la course effrénée vers l’argent sont le sport favoris des têtes couronnées du cdp.

    Cette situation incendiaire(division) arrange logiquement le pouvoir en place en grosse difficulté(sécurité, covid 19, grogne syndicale...). On a une opposition qui patauge et un pouvoir qui patine.

    En conclusion, je ne fais jamais confiance aux partis
    politiques. Je souhaite ardemment une personne neutre(pas un passé chargé) patriote et intègre à l’image de THOM SANK pour construire un BURKINA PAISIBLE, ÉQUITABLE en JUSTICE ET PROSPÈRE.

    LA VÉRITÉ TRIOMPHERA SUR LE MAL OU L’IMPUNITÉ(le mensonge) UN JOUR

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR DAVID OUEDRAOGO
    JUSTICE POUR DABO BOUKARY
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS . AMEN

    ACHILLE DE TAPSOBA (pur produit de Thom SANK et de Norbert ZONGO)

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 11:35, par Kôrô Yamyélé En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    - Mes chers amis, ne vous laissez pas duper ! Soyez très intelligents. Les même trompeurs du MPP sont encore à l’oeuvre pour dévaloriser Eddie Komboigo en banalisant sa candidature. C’est le cas dece fameux Bruno DIPAMA qui raconte sa vie en disant que RMCK va gagner si c’est Eddie. Voyez un Maire dont on ne peut même pas planter un arbuste dans sa commune Saaba à fortiori un arbre ! Les chèvres brouttent tout comme c’est le cas actuellement à Nioko 1 (J’ai vu en allant chez mon ami). Voilà un monsieur incapable de faire respecter les textes dans sa commune et qui pompent l’air sur la candidature de Eddie ! Ce sont les même manoeuvres qui recommencent comme ce fut le cas avec ZEPH, traité en sont temps de méchant Boussanga pour le dévaloriser devant RMCK ! Voilà que les mêmes recommencent avec Eddie. Mais cette fois je suggère au CDP de ne pas laisser faire et mettre sous surveillance tous ces petits naabas de quartiers et de les traîner en justice chaque fois qu’ils vont influencer les électeurs !!! Surtout qu’on commence à voir plusieurs de ces nabillons circuler avec des vieilleries de voitures tacots dites ’’France aurevoir’’, on ne sait pas encore qui les a donné !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 11:50, par Onadja En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Essayons pour une fois et pour 5ans le sieur Barry ceci ouvrira une nouvelle ère pour le rajeunissement de notre classe politique.
    Osons changer pour l’avenir et méritons d’être des retraités au services de nos enfants et petits enfants.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 12:00, par Dr TRAORE S. Germain En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Félicitations au Président élu pour être candidat du CDP à la Présidentielle du 22 novembre 2020. Aux militants et sympathisants du Parti, j’attire l’attention que les spécialistes du "DIVISER POUR MIEUX RÉGNER" n’ont pas désarmer pour cette belle démonstration de la démocratie participative au sein du CDP. Restons réalistes et surtout vigilants. Je pense d’ailleurs que le Président élu a compris cela, avec cet appel à l’unité du parti comme premier message lancé aux militants. Je suis convaincu qu’on peut y arriver, avec l’apport des uns et des autres. Courage à toutes et à tous.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 13:11, par luther En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Félicitations à Eddie et au CDP. Ce parti après avoir tiré leçon du passé entre dans la cour des grands partis démocratiques du monde. Des primaires pour designer un candidat, c’est une première en Afrique de l’Ouest. Je comprends pourquoi ce parti a pu survivre et renaitre comme un Sphinx de ses cendres.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 16:18, par Sawadogo En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Écoutez peuple du burkina faso.jai honte de mon pays.deja,on a oublié les martyrs. En tout cas, je vois pas comment eddie viendrait à BOBO pour battre campagne.ce CDP va jamais avoir des voies à BOBO.pendant 27 ans blaise a négligé BOBO.partout a bobo on parle de rock.cest un bon président. Laissez les bobolais tranquille. Comme rock ne partage pas l’argent, il nai pas bon chez les ouagalai. Vous oubliez vite.honte a vous

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 20:36, par MR OUEDRAOGO En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Bonjour a tous les Burkinabé.
    Que Dieu protège le Burkina. Je félicite le CDP, je félicite Eddie Komboïgo pour sa victoire éclatante. Je lui demande de rassemblé tout les membres que la victoire est proche.
    Je félicite kouanda mamadi et yaya zougrana.
    Je leurs demande de s’assoie pour rassemble tous le monde pour la victoire du 22/09/2020, pour sortir le Burkina dans sa misères, ne regarder pas Eddie mais regarder le peuple qui soufrent. Sa sera grace a vous tous que le peuple Burkinabé vas sorti dans la misère. Je demande a Eddie de tendre la main a tous le monde ancien comme nouveau. Même ceux qui sont au MPP de revenir a la maison pour la victoire de 22/09/20
    Je demande a Melegue traore d’être médiateur pour faire revenir tous le mondent a la maison.
    Vive le Burkina
    Vive le CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 22:25, par Séraphin Pierre En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Bonjour à tous. Eddie Candidat du CDP, c’est la défaite programmée.
    Eddie, c’est comme GUEGUERE qui pensais que les Burkinabè le portaient dans leur coeur. Il a fallu qu’il prenne le pouvoir avant de se rendre compte qu’il est vomi à jamais.

    Comme lui, Eddie se rendra compte après les élections qu’ils énerve le peuple du pays réel. S’il pense que c’est faut, il se rendra compte après les élections.

    Le Burkina Faso a entamé sa marche vers son développement véritable. Ceux qui sont au pouvoir actuellement ne sont pas ceux qui conduiront le pays vers ce développement. Ils sont seulement une passerelle.

    Malheur à ceux qui exploitent le peuple
    Malheur à ceux qui pillent le peuple
    Malheur aux voleurs de la république
    Honneur aux vaillants et honnêtes citoyens
    Honneur aux braves hommes soucieux du devenir du Burkina Faso
    Honneur à la jeunesse consciente, futurs braves hommes et femmes qui conduiront le pays sous le guide éclairé de l’élu de Dieux qui conduira le Burkina Faso à sa destinée

    Vision, Travail, Honnêteté, Développement

    Répondre à ce message

    • Le 12 mai à 17:05, par Alpha 1 En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

      Bsr Monsieur.
      Soyez modeste. Nul ne peut prédire l’avenir de l’autre. Votre plan n’est pas celui de Dieu. Votre souhait non plus. Ce qui se passe n’est pas un non événement comme vous aimez le dire. Laissons tomber la haine et la méchanceté envers les autres pour d’abord notre propre bien-être. L’aigreur se ressent en vous. Mais ce n’est pas de cette façon que vous allez vous en sortir. La sagesse aurait voulu que vous vous disiez au moins, lui il arrive à être candidat après tout ce qui s’est passé et connu. Vous, auriez vous cette chance d’être candidat quand tel que je vous ai lu ?. Peut être jamais, mais que sais je, moi, un simple humain ?
      J’étais de passage et sans rancune.

      Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 15:09, par Ka En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Ici je m’adresse à mon ami Kôrô yamyélé : Comme je t’ai déjà dit dans ce forum, ’’’rappelle-toi de nos insoumis a Fada pour créer le CDP qui devait être dans les mains de notre Honorable O. Clément Ouédraogo selon notre Bijou ODP/MT, un parti qui a su réunir tous les cadres des partis politiques à l’époque pour créer un parti de défi.’’’ Malheureusement celui qui venait de montrer le 15 Octobre 1987 a tout le peuple Burkinabé que n’importe qui peut passer là ou son frère d’arme est passé, nous a obligés de le confier la représentation. Je comprends ta colère contre Roch Kaboré ou disons le trio qui a fait Blaise Compaoré comme il est, et aujourd’hui les deux qui restent essaient de sauver la face : J’ai lu tes conseils à notre président ce matin sur ce forum, et ce que je peux te dire, c’est simplement de lui dire de recréer le CDR pour rétablir l’ordre. Les acteurs du CDR sont toujours vivants, à ne citer que son honorable capitaine P. Ouédraogo.
    En ce qui concerne les élections avec tes arguments, nous ne voyons pa les choses de la même façon, et c’est ce qui fait la richesse du forum de Lefaso.net.

    Pour moi, si toutes les personnes que tu cites réunis avec le soutien d’ADO qui est dans la tourmente en ce moment avec son rebelle nationale, et que Blaise Compaoré se cherche, ils ne peuvent pas convaincre les urnes qui sont ‘’le seule juge.’’ Pour 2020 Eddie n’est pas assez mûr pour le pouvoir. Et comme toi, nous avons travaillé aux côtés du président mouta mouta mais très intelligent, en tout cas de mon côté avec plusieurs années. Et si tu veux dire la vérité, cet homme sait que ‘’’dans un cadre concurrentiel et d’égalité de chance, la politique est l’art d’observer, d’analyser, de comprendre et d’interpréter les conditions, les tendances, les potentialités, les réactions et les réalités du terrain, ce qui n’est pas le cas d’Eddie en ce moment. Eddie est simplement qualifié a la privatisations des entreprises d’états et ça s’arrête là. Et c’est avec le pouvoir d’argent qu’il est là où il est. Sinon, parmi les refondateurs du parti, il exixte des personnes politiquement mûrs pour mettre le MPP hors du pouvoir, ils sont nombreux, comme les directeurs de cabinets de Blaise Compaoré qui tenaient le pouvoir excet… Et je ne suis pas sûr que le soutien de l’introverti Blaise Compaoré a Eddie sera de bon cœur ? Lui-même il sait qu’on ne peut pas conquérir le pouvoir au Burkina de 2020 dont le peuple est mûri avec une personne inexpérimenté en politique de concurrence.
    Mon ami Kôrô Yamyélé et autres : Soyez sérieux, et mettez dans vos têtes que les politiciens aux petits pieds avec des miettes pour les achats de conscience, ‘’’’ le pouvoir s’arrache dans les urnes avec un programme présidentiel pleins des actions concrètes, et surtout des bonnes actions qui vont à l’émergence du pays et au bonheur du peuple. 90% du peuple Burkinabé sait qu’en ce moment Eddie veut le pouvoir pour Blaise Compaoré et compagnie, surtout en tant que président du Faso multiplier les grâces présidentiels pour les criminels qui doivent payer leurs crimes : Oui ce peuple en précarité va se laisser acheter les consciences, mais dans les urnes, ils vont se réveiller pour un programme qui les convienne.

    Mon ami Kôrô Yamyélé, tu sais très bien que souvent ma vérité rougit les yeux mais ne les casse pas : Je suis pour une alternance politique de notre pays avec un jeune comme Eddie, et je lui ai fais savoir dans ma critique sur cette analyse, mais pas en 2020. Roch Kaboré doit terminer ce que les revanchards le reprochent, ‘’’c’est-à-dire juger tous les dossiers des crimes impunis pour une réconciliation nationale et durable.’’’ De nos jours les refondateurs du CDP doivent savoir une seule chose. ‘’’Il est clair qu’aux yeux du peuple mûri par les crimes gratuits, la corruption à ciel ouvert, le tripatouillage des articles de loi pour s’éterniser au pouvoir, les achats de conscience, certains ne sont plus les bienvenus à la tête de notre pays bien aimé pour une éternité, surtout pas les repris de justice.’’’ Sans rancune.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 23:09, par Séraphin Pierre En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Bonjour M. Yako

    Tu m’as fait travailler beaucoup aujourd’hui. Quand j’ai vu tes prévisions avec les %, j’ai voulu consulter le sable pour voir. J’ai travaillé plus de 13h sans manger ni boire avant d’y parvenir. Tu as fait un effort. Mais, il me semble que tu as donné les chiffres au hasard. Voici ce que j’ai vu :
    - MPP : 33 %
    - UPC : 19 %
    - CDP : 13 %
    - Autres : 45 %. Le plus fort taux parmi les autres est de 11%.

    Ce qui m’a fait perdre du temps, c’est qu’au second tour, je n’ai pas vu le MPP en tête. Je ne comprends rien car le sable se mélange à chaque fois et c’est comme s’il y a une entente de tous contre un, ce qui explique le résultat.

    Ceux qui connaisse voir en avance peuvent aussi regarder.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 00:29, par Le rouge moderne de ouahigouya En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Un poids-plume de plus, en lice pour la conquête de Koysam. Après tant de singeries, parvenir à se faire désigné candidat de l’ex Tuk-guili, relève de la roublardise. Même si le CDP en lui est redoutable machine électorale, cela ne suis suffira pas à Eddy pour asseoir sa légitimité politique.
    Le bon sens voudrait que tous ceux là fassent profil bas au profit de KDO, personnalité à même d’inquiéter un peu Rock.
    Du reste, le vin de la manipulation est tiré, reste à le boire.
    On attend le candidat Eddy au pieds du mur, car c’est à l’épreuve de joutes à venir que l’on mesurera la dimension réel d’homme d’État de M.Eddy.
    Mais que ceux qui jubilent, croyant qu’une éventuelle victoire de Eddy sera la fin de la gouvernance chaotique se ressaisissent ; il va œuvrer à assurer les intérêts de son système. Et le cycle va reprendre.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 16:38, par RAK En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    Arrêtez -vous seulement entrain de crier Eddie ne peut pas être ceci, Eddie ne peut pas être cela. En tout cas Eddie est déjà sur le terrain. Félicitations et bonne chance.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 12:11, par Ka En réponse à : CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

    RAK : qui que tu sois, tu ne rends pas service a Eddie avec simplement ‘’’Bonne Chance :’’’’ Laisse les internautes de bonne foi dire à Eddie que les urnes jugent un candidat par son programme présidentiel et non ses miettes. Un programme avec des actions concrètes et bonnes qui vont à l’émergence du pays et au bonheur du peuple, c’est ce programme qui va arracher le pouvoir en 2020 dans leurs urnes. C’est fini les achats des consciences pour être élu.

    Oui, toi RAK qui soutient que l’individu qui est Eddie et non les actions du CDP qui vont à l’émergence et au bonheur du peuple, tu ne peux pas empêcher les internautes de bonne foi de dire ‘’’que soutenir un parti politique, ce n’est pas soutenir un individu, mais les vraies actions du parti qui vont a l’émergence du pays. Vous l’aviez fait pour Blaise Compaoré, et je n’ai pas besoin de vous apprendre quoi que ça soit là-dessus. Si un candidat présente un programme plus que celui du MPP en 2015 qui était de juger tous les dossiers des crimes impunis et non de faire revenir les criminels au Faso sans la justice, ce programme convaincra les urnes pour une réconciliation nationale et durable. Mais conquérir le pouvoir pour un individu qu’on vénère, les urnes fermeront leurs portes à cette personne. Encore une fois RAK, soutenir un parti politique, ce n’est pas soutenir un individu, mais les bonnes actions de ce parti qui vont au bonheur du peuple et l’émergence du pays. Sans rancune.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : L’ex- ministre de l’énergie, Alfa Oumar Dissa, apprécie son passage au gouvernement et analyse la gestion du Covid-19 !
Politique : La création d’un parti politique par le Dima de Boussouma marque un recul de la démocratie représentative
Politique : Le parti « Notre cause commune » déclare son appartenance à l’opposition politique
Situation nationale : « La tension est à son comble », selon l’Alliance des jeunes pour l’indépendance et la république (AJIR)
Situation de la nation : Tous face à la réalité de l’effritement de la cohésion sociale
Politisation de l’administration : L’opposition exige le démantèlement de toutes les cellules MPP dans les ministères et structures étatiques
Burkina : Voici l’intégralité du discours du Premier ministre sur la situation de la Nation
Situation nationale : « Le peuple a remporté des victoires sur tous les plans », Christophe Dabiré
Assemblée nationale : Le Premier ministre Christophe Dabiré va discourir sur la situation nationale
Eddie Komboïgo et le CDP à l’épreuve de la démocratie
Candidature du CDP à la présidentielle : Mahamadi Kouanda n’a pas encore dit son dernier mot, Eddie Komboïgo en sursis ?
Législatives de 2020 : « Nous inviterons les jeunes à prendre d’assaut l’assemblée nationale » dixit Adama Kanazoe, président de l’AJIR
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés