Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Comme pour toute discipline, votre attitude ne s’améliorera pas d’elle-même. C’est pourquoi vous devez y veiller jour après jour» John C. Maxwell

Burkina : Les amis et sympathisants de Soumaïla Cissé sollicitent l’implication des Présidents Roch Kabore et IBK

Accueil > Actualités > International • • dimanche 10 mai 2020 à 22h15min
Burkina : Les amis et sympathisants de Soumaïla Cissé sollicitent l’implication des Présidents Roch Kabore et IBK

Alors qu’il était en campagne dans le cadre des élections législatives dans son pays, le Mali, l’ancien président de la commission de l’UEMOA( dont le Siège se trouve au Burkina Faso), Soumaïla Cissé, par ailleurs président du parti politique URD, a été enlevé avec ses porches par un groupe terrosriste. Depuis lors, sa famille biologique, politique, amis, sympathisants et connaissances expriment leur inquiétude et appellent à sa libération. C’est dans cet objet que s’inscrit la présence déclaration de ses amis et sympathisants résident au Burkina.

Déclaration du groupement des amis et sympathisants de Monsieur Soumaïla CISSE, résidant au Burkina Faso

Le 25 mars 2020, l’Honorable Soumaïla CISSE, élu à l’Assemblée Nationale du Mali, Chef de file de l’opposition malienne, Ancien Président de la Commission de l’UEMOA et sa délégation en campagne pour les élections législatives dans sa circonscription électorale ont été enlevés (entre Saraféré et Koumaira) par des hommes armés dans le cercle de Niafunké, région de Tombouctou, République du Mali.
Lors de l’enlèvement, son garde du corps a été tué et deux autres personnes grièvement blessées. Deux semaines après l’enlèvement, le reste de la délégation a été libéré en deux temps.

A ce jour, Monsieur Soumaïla CISSE, toujours otage de ses ravisseurs, est attendu par son épouse, ses enfants, ses petits-enfants, sa famille politique et ses amis du Mali et d’ailleurs.

Loin des siens, privé de liberté de mouvement et d’expression, Monsieur Soumaïla CISSE est sans doute détenu dans des conditions difficiles et inacceptables, sa santé et sa vie certainement exposées de manière dangereuse à des aléas, et ce, depuis plus d’un (1) mois.

Depuis le début de la crise sécuritaire que traverse le Mali, l’enlèvement et la séquestration d’une personnalité nationale de cette envergure est unique et sans précédent. La zone dans laquelle a été enlevée Monsieur Soumaïla Cissé, est un secteur où opèrent habituellement des djihadistes affiliés à l’Etat Islamique, faisant ainsi craindre légitimement le pire à tout moment.

La situation qui est la sienne ne peut laisser aucune personne, éprise de paix et de justice indifférente.

Par conséquent, nous, amis et sympathisants de l’Honorable CISSE, résidant au Burkina Faso, appelons vivement à sa libération rapide et sollicitons auprès des Très Hautes Autorités, notamment le Président du Faso, Monsieur Roch Marc Christian KABORE, le Président de la République du Mali, Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Sa Majesté le Mogho Naaba Baongo, une forte implication et toute forme d’appuis et de soutiens.

Ont Signé :

1) Almamy GAMBI, Opérateur économique ;
2) Bruno SANOGO, Fonctionnaire, Commission de l’UEMOA ;
3) Abdoulaye KONE, retraité, Commission de l’UEMOA ;
4) Mme Diakité Aiché DIARRA, Opératrice économique ;
5) Souleymane DIARRA, Fonctionnaire, Commission de l’UEMOA ;
6) Mamadou BALAYIRA, Opérateur Economique ;
7) Lassana TOGOLA, Enseignant ;
8) Hawa LY, Fonctionnaire, Commission de l’UEMOA ;
9) Ahmadou SANKARE, Spécialiste en communication ;
10) Aly D. COULIBALY, Fonctionnaire Commission de UEMOA ;
11) Ibrahima KARAMBE, Fonctionnaire, Commission de l’UEMOA ;
12) Hamet KONTE, opérateur économique ;
13) Aiché DIOMBELE, journaliste ;
14) Assa SECK, Opératrice économique ;
15) Diadié CISSE, Fonctionnaire Liptako Gourma ;
16) Fatoumata DIARRA, Agent de santé ;
17) Yacouba DIARRA, Opérateur économique ;
18) Mme Bah Kadiatou THIAM, Opératrice économique ;
19) Roberto Alexandre VIERA, Fonctionnaire Commission de UEMOA ;
20) Claude I. DOSSOU, Fonctionnaire Commission de UEMOA ;
21) Bonfils Yao KOKO, Fonctionnaire Commission de UEMOA ;
22) Oumar DICKO, artisan ;
23) Issa ZONOU, Enseignant ;
24) Penda TEME, Opératrice économique ;
25) Kadiatou TOURE, Fonctionnaire, Commission de l’UEMOA ;
26) Youssouf MAIGA, Expert ADEA ;
27) Issouf MAIGA, Fonctionnaire, Commission de l’UEMOA ;
28) Salaoudine MAIGA, Opérateur économique ;
29) Boubacar SIBY, retraité, Commission de l’UEMOA ;
30) Adama SANGARE, Fonctionnaire Liptako Gourma ;
31) Gaoussou FOFANA, Opérateur économique ;
32) Houbeidala MAIGA, Opérateur économique ;
33) Oumar sanogo, Fonctionnaire, Commission de l’UEMOA ;
34) Mohamed YATTARA ; Agent administratif ; 35) Cheibata, Professeur Artisan.

Vos commentaires

  • Le 10 mai à 19:20, par Lom-Lom En réponse à : Burkina : Les amis et sympathisants de Soumaïla Cissé sollicitent l’implication des Présidents Roch Kabore et IBK

    Les intellectuels africains devraient savoir que les souffrances infligées aux pauvres populations peuvent avoir des répercussions directes sur leur vie. À force de tricher avec les Djihadistes, on finit payer le prix. Tout le.monde sait comment nos hommes politiques se sont longtemps compromis avec ces charognards de Djihadistes comme c’est le cas de Blaise Compaoré. Tant que certains feront le jeu avec eux, il y aura toujours des victimes.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 19:32, par WHISKY En réponse à : Burkina : Les amis et sympathisants de Soumaïla Cissé sollicitent l’implication des Présidents Roch Kabore et IBK

    Je n’en doute pas l’implication de notre poisse nationale conduira directement l’infortuné à l’au delà

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 19:55, par Manuel En réponse à : Burkina : Les amis et sympathisants de Soumaïla Cissé sollicitent l’implication des Présidents Roch Kabore et IBK

    Bonjour
    Dieu le sauve de ces tueurs sans nom
    Maintenant dites aussi à vos amis politiciens que la vie est au dessus de toute ambition.
    Il savait bien que cette zone est à risque ( lire ce qu’un des rescapés a dévoilé).
    Au Burkina tout le monde parle des élections de novembre en oubliant que près d’un million de burkinabè vivent dans l’insécurité et dans la misère.
    Si ces hommes politiques étaient des véritables responsables, ils trouveraient une solution pour gérer le pays. Mais qui est fou ? Zeph pense que son tour est arrivé, Eddie lui est sûr d’être président et se venger du MPP qui a chassé son père Koffi Kouadio Blaise !
    Tristesse ! Tristesse ! Tristesse !

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 20:30, par SOME En réponse à : Burkina : Les amis et sympathisants de Soumaïla Cissé sollicitent l’implication des Présidents Roch Kabore et IBK

    j espere que roch s’investira a fond pour trouver sa liberation dans la secutite des vies de ces personnes. Il voit bien qu’onne peut pas caresser les gens de mauvaises dans le sens du poils. Maintenant c’est un peu tard
    SOME

    Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 05:14, par Yako En réponse à : Burkina : Les amis et sympathisants de Soumaïla Cissé sollicitent l’implication des Présidents Roch Kabore et IBK

      Merci mon frère Some de revenir sur terre une fois la passion passée.En effet, par la présente,vous reconnaissez le rôle du président Compaore dans la gestion des crises par le passé dans la sous-région. Problème !comment pouvons-nous compter sur la médiation du président Kabore alors que dans un passé récent celui-ci reprochait au président Compaore ses multiples médiations oh combien utiles et nécessaires dans une région tant agitée ! In fine,comme on dit c’est au pieds du mur que l’on connaît le vrai maçon.En tout cas le mensonge est un moyen efficace en politique mais elle est inefficace pour diriger. Bien à toi

      Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 20:42, par Mechtilde Guirma En réponse à : Burkina : Les amis et sympathisants de Soumaïla Cissé sollicitent l’implication des Présidents Roch Kabore et IBK

    Wend na yis n’konnyan m’dwell damba. Qu’Il vous soit le seul et Grand secours, car comme disent les Mossé : Wend ka ku, naab ka kud yé. Ce qui veut dire qu’il n’y a pas plus grande puissance encore que Dieu lui-même pour décider du sort de l’homme. Et ceux qui détiennent Son Excellence Soumaïla Cissé, j’en suis sûre craignent Dieu. Amina Yarabi, IN’CHALLAH.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 10:11, par Ka En réponse à : Burkina : Les amis et sympathisants de Soumaïla Cissé sollicitent l’implication des Présidents Roch Kabore et IBK

    Que peut faire Roch Kaboré ou un autre contre ces terroristes sans foi ni loi ? La seule personne capable de pouvoir faire un effort et sortir l’opposant de sa situation est IBK. Si les terroristes dans un cas pareil jouent les puissants, c’est qu’en Afrique nos dirigeants comme IBK prennent leur opposant pour un ennemi mortel. Tant qu’on continuera à confondre l’opposition avec des ennemis de la République comme ce qui se passe au Mali avant les élections, les terroristes en profiteront.

    Comme je le dis souvent dans ce forum, ’’’’il faut jouer le jeu démocratique et acter une bonne fois pour toutes que l’opposition est légitime, qu’elle a le droit d’exister et de s’opposer, et, au contraire, qu’elle est même une richesse et une chance pour le pays, car les bonnes idées n’ont pas de couleur politique, elles ne sont pas, loin s’en faut, le monopole des tenants du régime, elles sont susceptibles d’émerger de partout, y compris et surtout de l’opposition !‘’’’ (Je ne parle pas des opposants revanchards au Burkina qui cherchent le pouvoir pour se venger ou faire revenir les criminels au Faso sans passer par la justice :) Je parle d’un brave opposant comme Soumaïla Cissé, un opposant qui veut rectifier les erreurs d’une majorité.

    En ce qui concerne le cas de Soumaïlà Cissé, et ce que j’avance ne regarde que moi, ’’’il faut prendre des mesures drastiques contre ces "terroristes" et ne pas leur chercher des excuses pour les prendre dans le sens du poil. Ce sont des délinquants : Et prétendre négocier avec ces délinquants, c’est de les donner raison de continuer leur jeu criminel.

    Croire qu’ils sont récupérable pour une société avec laquelle ils sont en conflit totale et en parfaite contradiction, et vouloir que Roch Kaboré ou d’autres se mouillent pour les donner raison, c’est perdre son temps. Sauf Dieu seul peut avoir une vraie négociation avec ces criminels.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 10:21, par TOI MÊME En réponse à : Burkina : Les amis et sympathisants de Soumaïla Cissé sollicitent l’implication des Présidents Roch Kabore et IBK

    YAKO s’est de l’ignorance ou bien de Blaise dépend tes intérêts ? sinon tout le monde sait que quand ton ami est la cause tu peux facilement réussir a le faire fléchir mais de la à considérer BLAISE comme un bon médiateur je ne suis pas d’accord Blaise était impliquer dans la déstabilisation de tout ces voisins et ses criminelles étaient ses amis.

    Répondre à ce message

    • Le 11 mai à 14:45, par Ka En réponse à : Burkina : Les amis et sympathisants de Soumaïla Cissé sollicitent l’implication des Présidents Roch Kabore et IBK

      Bravo Cher Internaute ‘’’Toi-Même :’’’’ Ici je vais t’aider a convaincre Yako que son mentor n’était pas un bon médiateur qu’un simple rusé pour déstabiliser les autres pays afin de profiter. Exemple a la réunions des chefs d’états Ouest Africain a Yamoussoukro en Cote d’Ivoire du 21 Février 1997 a propos de la crise des Grands Lacs, le Burkina de Blaise Compaoré a été soupçonné par plusieurs de ses voisins de tentative de déstabilisation. Le lendemain à travers les titres des médias, ’’’’le Burkina est titré comme un voisin encombrant.’’’’ Et Blaise Compaoré de conclure que son pays a effectivement quelques difficultés à entendre avec certains pays sur la meilleure façon de régler les conflits, mais il n’y a pas de quoi à fouetter un Chat.’’’’’ Les réponses des autres chefs d’états étaient sévères, comme le Guinéen Lansana Conté qui le soupçonnait de vouloir déstabiliser par le truchement du Liberia et la Sierra Leone : Paul Bya, le Tchadien Idriss Deby, le Malien Oumar Konaré, tous avaient les mêmes remarques pour un médiateur gênant qui était Blaise Compaoré. Et le bouquet final est de lire sur le Jeune Afrique un officiel Togolais dire que Blaise Compaoré est un véritable fouteur de merde. Oui internaute Toi-même, Blaise Compaoré n’était pas un bon médiateur, mais un rusé qui foutait la merde pour pouvoir en profiter. Le Togo, la Guinée, la Cote d’Ivoire, le Tchad, la Sierra Leone, le Mali, le Nigeria, et plus loin, l’Algérie, l’Angola, le Cameroun, le Congo Brazzaville : Tous ces pays reprochaient au président Burkinabé Blaise Compaoré de s’immiscer dans leurs affaires intérieurs. Et ce que j’écris peuvent être lu dans beaucoup de la presse écrite de l’époque comme sur (Jeune Afrique.) Yako ne connait pas son mentor.

      Répondre à ce message

  • Le 11 mai à 13:02, par Kadré En réponse à : Burkina : Les amis et sympathisants de Soumaïla Cissé sollicitent l’implication des Présidents Roch Kabore et IBK

    Mr YAKO, Blaise a dévoyé sa qualité de Chef d’Etat en celui de Parrain et a permis a toute la racaille internationale de prendre durablement pieds dans notre pays et son voisinage. La suite c’est ce que nous vivons aujourd’hui : sang et larme.
    Alors de grâce, épargnez nous l’apologie d’un tel personnage.
    Ceux qui sollicitent Rock feraient mieux de solliciter directement Blaise car nous savons aussi les accointances politiques des uns avec les autres dans la sous région, au détriment bien sûr des intérêts des pauvres populations. Soumaila sait très bien qui peut le sortir de son "guépier doré". Arrêttez de distraire les gens.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 07:30, par Ka En réponse à : Burkina : Les amis et sympathisants de Soumaïla Cissé sollicitent l’implication des Présidents Roch Kabore et IBK

    Mon ami SOME, je n’oublie pas ! Connaissant nos jeunes opposants, ces décideurs qui veulent se faire passer pour des dictateurs ne peuvent rien pour les impressionner : Car, j’ai bien vu un de ces jeunes d’une autre génération défier les fillettes du RSP a une époque, surtout armées jusqu’aux dents et tirent sur tout ce qui bouge, rentrer à Kossyam et dire à l’introverti de dégager pour une alternance politique voulu par le peuple le 31 Octobre 2014. En écrivant ma première critique fondée concernant l’opposant Cissé, j’ai pensé à cette nouvelle génération d’opposant dont l’exemple est de celui dont tu parles ; que ça soit lui ou un autre, l’alternance politique de notre Faso avec la jeunesse se fera un jour. C’est pourquoi, en tant qu’un vieux routier de la politique d’autruche de notre continent, je conseille à nos décideurs qui se croient des dieux sur terre en oubliant cette génération d’opposant, ’’’qu’ils sont toujours sur le chemin des autres qui vont les vaincre.’’’ Mon ami SOME, nos décideurs ne tirant aucune leçon du passé, c’est ainsi qu’ils ouvrent la porte à certains qui sont loin de rêver parvenir au pouvoir un jour, comme nos jeunes opposants. Porte-toi bien avec ta famille mon ami SOME.

    Répondre à ce message

    • Le 13 mai à 08:12, par SOME En réponse à : Burkina : Les amis et sympathisants de Soumaïla Cissé sollicitent l’implication des Présidents Roch Kabore et IBK

      bonjour mon ami ka, on se debrouille comme on peut en ces temps tulmultueux.J’espere qu’il enva de meme pour toi et les proches
      Quant aux énergumenes du type Yako et consorts, tu les connais bien. Tu vois bien ce qu’ils cherchent en ciblant certains intervenants et certains themes et adoptant une certaine posture. Le vieux lobi en a deja vu plus que ca !

      Oui mon ami ka, il se leve une generation qui n’a plus rien a negocier et il est heureux qu’il en soit ainsi. Malheureusement nos dictateurs apeurés comme une poule voyant un couteau, ne veulent rien y comprendre. Eux qui se plaignaient de Blaise compaore, mais ce sont les memes de la CEDEAO qui se sont precipités a ouaga pour tenter de voler l’insurrection populaire et reinstaller ce meme blaise au pouvoir.
      L’afrique nouvelle est nee, et tant pis pour celui qui le comprend pas et tente de baillonner son peuple
      SOME

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Musique : Mory Kanté est mort
Cour d’appel de Cotonou : Le journaliste d’investigation Ignace Sossou condamné à six mois de prison ferme
Financement du « programme des 100 jours » en RDC : Vital Kamerhe sur le banc des inculpés
Burkina : Les amis et sympathisants de Soumaïla Cissé sollicitent l’implication des Présidents Roch Kabore et IBK
Législatives au Mali : Les contestations persistent contre les résultats de la Cour constitutionnelle
COVID-19 en Afrique : Mobiliser les artisans locaux pour la confection des "masques barrières" grâce à la normalisation
Second tour des législatives au Mali : L’URD dépose le parti au pouvoir à Bamako
Covid-19 aux Etats-Unis : Donald Trump suspend l’immigration légale, pour faire face à l’explosion du chômage
Coronavirus : l’Allemagne se lance dans le test d’un premier vaccin
Madagascar : Le président lance le remède « Covid-Organics », l’OMS émet des réserves
Stigmatisation des nigérians en Chine : Le nœud du problème, selon le ministre des affaires étrangères
Un héro nous a quittés : Hommage au Colonel Maurice RIVES
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés