Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Sans émotions, il est impossible de transformer les ténèbres en lumière et l’apathie en mouvement.» Carl Gustav Jung

Annulation de la saison 2019-2020 : Des acteurs du football apprécient

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • jeudi 7 mai 2020 à 22h25min
Annulation de la saison 2019-2020 : Des acteurs du football apprécient

Au cours de sa réunion, le lundi 4 mai 2020, le Comité d’urgence de la Fédération burkinabè de football a décidé de l’annulation des championnats D1, D3, féminins et de toutes les autres compétitions non encore débutées. Cette décision concerne la saison 2019-2020 et du même coup, les résultats de la saison précédente font office de résultats pour cette année. Dans ce micro-trottoir, les responsables de l’Etoile filante de Ouagadougou, de l’ASFA-Yennenga, tous de la D1 masculine et Etincelle, club féminin évoluant en première division donnent leurs appréciations de la décision.

Alban Ouédraogo, président du Comité exécutif de l’EFO : C’est une décision de la Fédération burkinabè de football. Sinon en prélude à la rencontre, le président de notre ligue nous a rencontrés afin de recueillir les avis des clubs. A l’unanimité, nous avions souhaité que l’on valide la saison. Comme nous avons joué 24 journées sur 30, nous pensions que c’était représentatif pour permettre à la Fédération de valider la saison.

Nous avions aussi demandé qu’on considère Salitas qui est déjà champion, on le garde comme tel. Et pour ne pas créer des plaintes, on ne descend pas les deux derniers parce que si on terminait le championnat, ce n’était pas sûr que ce sont les mêmes équipes qui allaient descendre. La fin de la saison passée nous l’a prouvé. A six journées l’année dernière, personne ne savait que Banfora allait descendre en D2. Mais c’est ce qui est arrivé.

Comme le championnat de la D2 est terminé, on fait monter les deux équipes et l’année prochaine on allait jouer avec 18 équipes jusqu’à ce que la Fédération précise le scénario de descente. Il s’agira de décider s’il faudra descendre quatre équipes un coup où s’il faut descendre deux équipes et les deux autres vont jouer un match de barrage contre ceux de la D2 qui doivent monter.

On avait aussi demandé qu’avec la pandémie, on suspende la Coupe du Faso et qu’on prenne la cagnotte pour distribuer aux huit équipes qui sont déjà qualifiées pour les quarts de finale. Mais on a appris que le Comité a opté pour l’annulation du championnat. Nous prenons acte parce que c’est la faîtière du football qui a décidé.

Armand Béouindé, PCA/ASFA : Sans avoir analysé le communiqué de la Fédération burkinabè de football dans le football dans le fond, je peux dire que personne n’avait prévu le Covid-19. Il fallait donc trouver une solution pour résoudre le problème des championnats. Au cours de sa réunion, le Comité d’urgence a décidé d’annuler les championnats de première et troisième divisions et toute autre compétition en cours ou qui n’avait pas encore commencé. On était face à une situation et il fallait prendre une décision.

Elle a été prise, certes, avec beaucoup de conséquences. Il s’agira maintenant de prendre des mesures pour permettre aux clubs qui ont investi beaucoup de moyens cette année puissent s’en sortir. Car pour nous les dirigeants, c’est un poids moral et financier d’avoir des équipes qui ne jouent pas et qui coûtent de l’argent sans savoir de quoi sera fait demain.

Pour cela, je lance un appel à la Fédération burkinabè de football afin les équipes sportives puissent avoir un soutien de l’Etat un peu à l’image des artistes pour lesquels le Ministère de la Culture a initié un dossier et des financements ont été obtenus. Ces financements pourront soutenir toutes les fédérations sportives parce que financièrement les clubs ne tiennent plus.

Pascal Sawadogo, coach Etincelles (football féminin) : Personnellement j’aurai propose qu’on attende encore un peu le temps que la maladie soit maitrisée et reprendre le championnat. Comme il a été dit, tout ne dépend pas forcément de la Fédération puisqu’il faut que le Ministère autorise la reprise des activités sportives et pour cela, il faut que la pandémie soit sous contrôle.

Nos filles risquent d’être désarmées, si elles doivent attendre jusqu’en novembre pour reprendre le championnat. Pourtant, la CAF n’a pas suspendu ses championnats puisque le CHAN est reporté au mois de septembre. Mais sans championnat, comment est-ce que les joueurs pourront bien se préparer pour cette compétition ? Maintenant que la décision est prise, nous en prenons acte.

Johanny Weda, Président ASK (2e division) : Nous prenons acte de la décision du Comité d’urgence de la FBF. D’ailleurs, des décisions pareilles ont été prises dans d’autres pays afin d’éviter la propagation de la pandémie. Il est vrai que certains pensent qu’on pouvait reprendre le championnat et aller jusqu’au bout. Mais je me demande dans quelles conditions ?

Les joueurs sont au repos depuis des mois, ils ne sont plus en jambes. Il leur faudra combien de jours de décrassage avant la reprises ? En plus de cela, le football est un jeu de contact. Ce qui signifie que si un joueur a le mal, il peut contaminer plusieurs autres sur le terrain. A mon humble avis, la décision est sage.

Propos recueillis par Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 8 mai à 10:40, par arsène bamogo En réponse à : Annulation de la saison 2019-2020 : Des acteurs du football apprécient

    Dans cette affaire, il y a du mouta-mouta. Cetains pensent qu’être à la tête d’une structure décisionnelle leur donne tous les droits, y compris celui d’abuser impunément de l’avenir des autres..On ne peut se permettre de régler des contentieux entre individus en brimant tout le monde. Mais comme tout finit par se payer ici-bas, attendons de voir§

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fasofoot : Les clubs frondeurs écopent d’une amende de 200 000 F CFA chacun
Tournoi de l’Amicale des anciens stagiaires et collaborateurs de L’Observateur Paalga : « Seleçao » remporte la quatrième édition
Judo : Sadidiouma Traoré ouvre un centre pour former de futurs champions
Faso foot : Accord trouvé entre la FBF et les clubs frondeurs
Boycott du championnat du Fasofoot : Lazare Banssé fait face à sa première crise !
Présidence du Comité national olympique et des sports (CNOSB) : Jean Yaméogo reconduit à l’unanimité
Fasofoot : Rahimo FC boycotte le début du championnat, Vitesse FC fait un mauvais départ (3-2)
Fasofoot : La première journée va se jouer à huis clos
Transfert de Bertrand Traoré : Accord trouvé entre Lyon et Aston Villa
Athlétisme : Hugues Fabrice Zango sacré champion de France 2020 en triple saut
Mercato : Lyon refuse une offre de 11 milliards FCFA pour Bertrand Traoré
Football : Le Stade Félix Houphouet Boigny suspendu par la CAF
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés