Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les idées ont une durée de vie courte. Vous devez agir avant qu’elles n’expirent.» John C. Maxwell

COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • • dimanche 3 mai 2020 à 17h20min
COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

Par communiqué signé ce samedi, 2 mai 2020, la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB) annonce la réouverture des mosquées à partir de ce jour sur toute l’étendue du territoire national. Le communiqué qui s’adosse sur une autorisation du ministre en charge des cultes, portant réouverture des lieux de ce culte dès ce samedi, 2 mai 2020, soumet cependant les fidèles à une observation des mesures de lutte contre la propagation du COVID-19.


Vos commentaires

  • Le 2 mai 2020 à 20:42, par Ami En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    J’ai mal pour mon pays
    Aucune autorité aucune fermeté.
    Le 30 nous avons une décision et le 2mai
    Un autre discours.On ne peux pas gouverner un pays
    Comme ça.

    Répondre à ce message

    • Le 3 mai 2020 à 04:34, par PAK En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

      Difficile de gouverner un pays en s’abonnant à la RÉACTION. Le minimum c’est de savoir DIFFÉRER votre réponse positive ou satisfaisante à toute manifestation qu’elle soit d’obédience syndicale ou religieuse pour ne pas donner l’impression que c’est la rue qui gouverne ce pays. C’est l’erreur fatale du début de mandat du Président Rock qui persiste : satisfaire chaque front en cas de mouvement social et rendre les manifestations sociales 10 fois plus rentables que le travail pour obtenir des acquis. Dès lors, le citoyen, en bon analyste, a compris les failles de ce Gouvernement. En Arabie Saoudite, en Egypte, au Qatar, en Tunisie, en Italie, en France, au Niger, au Maroc, au Soudan, au Bénin(...) tous les lieux de culte sont fermés pour protéger les vies. Seul le Burkina Faso dont on connait la faible capacité de l’État à faire respecter les gestes barrières , à cause, d’une agitation de deux jours, s’est empressé d’autoriser l’ouverture des lieux des cultes. Le problème n’est même pas le seul choix du Gouvernement pour le peuple burkinabè mais la menace éventuelle sous-régionale de cette mesure quand on sait l’application de la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace UEMOA. C’est évident que les Dirigeants des autres pays ne verront pas d’un bon œil une telle décision à but visiblement populiste. C’est là vraiment une occasion manquée d’avoir des mesures concertées au sein de la CEDEAO et de l’UEMOA. Je ne serai pas surpris que les autres pays de l’UEMOA renforcent la fermeture de leurs frontières avec le Burkina Faso. On s’en remet à Dieu car je pense que c’est le sens profond de cette option du Gouvernement.

      Répondre à ce message

      • Le 3 mai 2020 à 08:25, par ARMAND En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

        Cher ami ou amie. Vous etes de quel parti ? Il est facile de critiquer mais difficile de diriger. Vous venez d’arriver au Burkina ou bien vous y etes né ? Au Burkina c’est une question de culture. La comprehension n’est pas la même que les autres peuples. Le CDP a voulu transferé la commemoration du 11 decembre de kaya a Ziniaré. Votre pouvoir était obligé de revenir sur leur décision après des manifestation de rue a Kaya. C’est a la communaute musulmane de raisonner ses fidèles et leur faire comprendre que c’est le monde entier même a la mecque pas de mosquée. Pourquoi les chretiens n’ont pas fait pareil ? Tout le monde est nul au Faso. Les parieurs pmu de OUAGA veulent manifester pour des chevaux qui courent en France. Les musulmans vont aller au pelerinage Comment et ou ? Ni Rock ni Zephirin ou Eddie ne peut gérer le ciel

        Répondre à ce message

        • Le 3 mai 2020 à 11:44, par TANGA En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

          Mon cher ARMAN, tu es sucré.
          Moi je suis musulman mais je te dis que je n’irai pas à la mosquée. Juste par ce que je trouve que les ce n’est pas le moment de se rassembler.
          Si les leaders de notre religion au Burkina veulent veulent que notre communauté finisse par COVID, moi je n’y serai pas. Pourquoi ils ne lèvent pas la voie pour raisonner les quelques uns qui manifestent ? Tout le monde sait que de par sa façon de pratiquer son culte, le musulman devrait être parmi les plus propres si non le plus propre donc le moins apte à prendre n’importe quelle maladie. Mais voilà que quand tu entre dans une mosquée, beaucoup ont mal fait les ablutions et la somme des déodorants donne souvent à vomir. C’est pour dire que vraiment, ce n’est pas le moment.

          Répondre à ce message

        • Le 3 mai 2020 à 12:10, par PAK En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

          Internaute "ARMAND", j’aurai souhaité vous répondre mais j’avoue n’être pas parvenu à comprendre votre écrit. Toutes mes excuses car je n’ai pas saisi grand chose. Qui vous dit que je ne dirige pas ? Ou toute personne à une direction ne doit pas donner son point de vue ou montrer son désaccord sur une décision prise ? Des partis politiques à la culture en passant par la Mecque, les parieurs de kiosques PMU, des Présidents de partis, difficile de vous comprendre. Prenez soin de vous assurer de la cohérence de vos propos avant de les poster. Sinon, le débat est bien ouvert et je suis très ouvert aux critiques puisque moi-même j’en fais et d’ailleurs c’est le sens de cette tribune qui est gracieusement offerte par le faso.net.

          Répondre à ce message

          • Le 3 mai 2020 à 14:11, par ARMAND En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

            Vous m’avez bien compris. Aujourd’hui c’est dimanche. Avez vous entendu les chretiens exiger l’ouveture des eglises ou Temples ? Pourquoi les musulmans font du bruit alors que même la mecque a fermé les mosquées. Plus d’avions qui volent. Et j’en passe. Vous n’aimez pas le MPP ou le pouvoir en place peut être mais chacun doit y mettre le sien. Si le pouvoir installe des feux et des panneaux et vous refusez de respecter que faire ? Si je parle du pmu c’est parce la LONAB est affiliée au pmu Francais qui est confiné. Si les parieurs sortent revendiquer c’est le MPP qui est faible. Tant que les courses ne vont pas reprendre en France pas de pmu. Même chose que le pelerinage qui ne se fait pas dans les mosquée de ouaga. Relisez mon exemple du 11 décembre de Kaya. C’était au temps du regime fort de Blaise. C’est pourquoi je parle de culture Burkinabè et non une histoire de regime. Du reste l’insurrection a réussi à cause de cette culture. La comunauté musulmane devrait canaliser ses fidèles comme le staff chretien. Pas de dictature mais la concertation. Vous voyez qu’on ne fait plus et il n’y a rien

            Répondre à ce message

            • Le 3 mai 2020 à 16:59, par PAK En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

              Cher "ARMAND", dans ce précédent écrit, je vous ai bien compris. L’analyse est même intéressante même si je ne partage pas tous vos points de vue. Je n’ai pas besoin de votre affiliation à un parti parce-que vous donnez un point de vue que je n’ai partage pas. Effectivement, nous burkinabè, ce n’est pas simple de nous diriger. Mais même dans le cadre d’une famille, il faut par moment des décisions impopulaires et assumées. C’est là également le sens de la direction de l’État. Et tant que le Gouvernement donnera l’impression que la capacité de nuisance de chaque groupe de citoyens entraine une satisfaction pleine et entière de ses revendications, on ne sortira pas de l’auberge. Nous donnons nos points de vue ici parce-que nous sommes d’abord tous vivants et ici nous sommes en face d’une pandémie dont le record de morts en Afrique de l’Ouest est porté par le Burkina Faso. Malgré tout, le Gouvernement prend l’option d’ouvrir les lieux de culte. Si les mesures citées dans la correspondance étaient les seules solutions, les grandes puissances et pays islamiques nous auraient devancés.

              Répondre à ce message

      • Le 3 mai 2020 à 20:56, par Ousmane Ouedraogo En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

        Mon cher vous dites à la fin de votre commentaire que vous en remettez à Dieu, très bien. Sachez que ces prières dans les mosquées peuvent nous sauver de cette pandémie.

        Répondre à ce message

    • Le 3 mai 2020 à 11:43, par Demsy En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

      C’est vrai mon frère mais il ne faut pas accuser seulement le gouvernement car il faut aussi savoir que nous,Burkinabè,on pense que la démocratie c’est le désordre et donc toutes les mesures prises par l’état sont contestées par la population et toujours avec des menaces parce que c’est la démocratie, la liberté de tout.
      En côte d’ivoire,les gens ne peuvent pas faire ça parce que Ouattara a sa démocratie à part que tout le monde connaît.
      Au Burkina,si Roch dit non aux gens,même si c’est bien,l’opposition,les syndicats et même les gens de droit de l’homme vont rentrer dans la danse ;c’est difficile.
      A cette allure,le Burkina sera le dernier pour ne pas dire le pire pays d’Afrique.
      Nous sommes pauvres et sauvages à la fois.
      Quelle honte,cette population !

      Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2020 à 20:46, par Passakziri En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Tchrrrrrr !!!!!!.Il ne sert plus a rien de maintenri une seule mesure en vigueur , d ailleurs quel etait le suivi de l application ? . levez tout et qu on se remette tous á Dieu. Franchement ou nous conduisent les tâtoneurs du MPP ?

    Passakziri

    Répondre à ce message

    • Le 3 mai 2020 à 12:33, par ARMAND En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

      Passakziri c’est pas le MPP qui va t’obliger a respecter un feu ou a porter un masque. L’état crée les feux et les panneaux. Au peuple de respecter pour son bien. Aujourd’hui c’est dimanche mais les fidèles chretiens continient de respecter la mesure. Même si les musulmans prient dans leur mosquée pourront ils faire un pelerinage à la mecque si les mosquées restent fermées. Le MPP peut il gerer le pelerinage ?

      Répondre à ce message

      • Le 3 mai 2020 à 20:51, par Passakziri En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

        Armand ,
        comment voulez- vous qu on n accuse pas le MPP ? C est quant même eux qui ont en main la destinée du pays actuellement. Si on doit laisser chacun dicter sa loi , ou allons nous ? Dans les pays où le civisme fonctionne, c est pas venu du gré des individus .
        En suivant l évolution des choses von à constaté d abord le désordre du grand marché avec des politiciens ( du MPP) zélés qui par propagande ont violé au vu du monde entier les règles qu eux mêmes avaient érigées. Dans ces conditions ne devrait- on pas s attendre à cette suite ? Si telle est la réaction d un gouvernement suite au mouvement d humeur de w quelques illettrés qui se prennent pour les gardiens du paradis , alors je le réaffirme, nous avons affaire à un gouvernement sans autorité morale , sinon elle aurait démissionné depuis.
        Pour votre dernière phrase je vous rappelle que pour le cas de notre pays le gouvernement se mêle bien des pèlerinages musulmans, ce qui est d ailleurs surprenant dans un état qui se veut laïque. Le résultat c est cette cacophonie au sommet.
        Passakziri

        Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2020 à 21:36, par Vérité indiscutable En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    L’Autorité est MORTE dans mon pays.
    Vous tremblez au simple mouvement de jeunes musulmans et vous prenez des décisions à la hâte. Venez après nous parler de terrorisme. Vous êtes tous nuls au Gouvernement de ce pays et Rock devrait démissionner avant les élections !
    Quel pays !!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2020 à 21:43, par Oumar En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Alhamdoulilahi rabilalamine.
    Qu’allah subhannahu wa ta alaa accepte nos prières et pardonne nos péchés.
    Qu’allah subhannahu wa ta alaa nous débarasse de cette covid 19 et bien d’autres maladies mortelles qui minent notre société.
    Salam à tous les musulmans.
    Bien de choses positives à tous les Burkinabes.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2020 à 21:48, par Lepenseur En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Gouverner par réaction ? Est -on dans une république ? Même la Mecque est actuellement fermée. Les chrétiens ont fait pâques hors de leurs lieux de cultes.
    Il s’agit plutôt d’une exhibition que d’une véritable foi qui est interne, discrète et personnelle.
    A vous les gouvernants votre décision constitue un précédent très grave.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2020 à 21:48, par Inconscient En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Merci infiniment à KEMI SEBA. Il a dit la vérité et nous l’avons arrêté pour rien. Je me demande s’il y a vraiment des choses en bas de ceux qui gouvernent !
    Burkina Faso est pourri complètement...
    Walassi !

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2020 à 21:50, par Souley En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Huuuummm, c’est dommage s’il faut tout régler maintenant par la rue. Notre chère patrie est risquée.
    Un peu de sagesse tout de même, quand une foi est liée à un bâtiment, c’est du théâtre à mon sens.
    Wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2020 à 21:55, par çafaitpitié En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Le Burkina Faso n’est plus gouverné, les dirigeants actuels ont montré leurs limites, c’est vrai depuis longtemps.
    Quand je regarde la gestion des différentes mesures pour limiter la propagation du covid 19, j’en ai honte..
    Pourquoi attendre chaque fois que des acteurs sortent pour prendre en compte leurs desiderata ?
    Il a fallu que les acteurs des yaars sortent pour qu’on autorise tous ces marchés à rouvrir maintenant ce sont nos frères musulmans qui ont bravé l’autorité de l’Etat à Bobo pour qu’on leur permette de rejoindre leurs mosquées.
    Donc, les autres acteurs à vos marques, sortez !

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2020 à 22:18, par HUG En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    il suffit de bander les muscles et ce pouvoir vous reponds favorablememt malgre lui. a qui le tour maintenant de bander ses muscles

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2020 à 22:26, par Sorbonne En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Bonne ou mauvaise nouvelle ? Si on sait que il y’a eu des échauffourées avant que l’autorité ne " cède ". Est-ce à cause de cette pression oubien la situation sanitaire le permet ? Lorsqu’on sait que l’autorisation d’ouvrir les yaar et marchés était aussi consécutive à des manifestations il faut s’inquiéter pour l’avenir car certains penserons qu’il suffit de manifester pour que leurs revendications aboutissent. De toute façon wait and see !

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2020 à 22:30, par Regime de Banane En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Comme c’ est la religion qui vaut mieux que la sante, allons seulement. Ce regime, la....... Tout ca, a cause de mensonge gouvernemental qui detraque ntout le systeme de lutte anti- corona. Ou est l’ autorite de l’ etat encore ?.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2020 à 23:03, par Abdou En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    En fin nos marches sont ouvert, y’a plusieurs types des marché.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2020 à 23:04, par Indjaba En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Je cherche un candidat à voter en 2020. Tout sauf Edy et Zeph et encore moins Roch. Ce dernier n’a pas la personalité d’un president. Je suis vraiment deçu de voir que Rocch est le seul président au monde à avoir autorisé l’ouverture des lieux de culte en ce moment. Arabie saodite, iran, egypte, algerie, mali, niger, cote d’ivoire. Euh Halla. Je comprends maintenant les L Bama, les N Touré et A Rachow. Mon coeur saigne devant une telle liquidation de l’autorité de l’état.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 00:49, par Yaya D En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Bonjour,
    Je trouve que cest une erreur. Les mesures ne seront pas respectées et cest une autre brêche qui va s offir au virus dans sa propagation.
    Il ne fallait pas ceder a la pression.
    Meme a la mecque et au vatican les mosquées et les eglises sont fermées. Dieu n a demandé a personne de se mettre en danger et par la meme occasion les autres.
    Un fois encore il faut que l africain exagère.
    Est ce quon est plus croyants que ces pays qui ferment les lieux de culte par respect pour la vie humaine.
    Chacune peut prier chez soi en attendant non ?
    J espère que les degâts seront limités.
    Peut etre que je suis trop pessimiste mais imaginez ceci :
    1 une contamination dans un lieu de culte
    2 contamination lors des ceremonies qui s en suivent.
    3 etc...
    Africains reveillons nous !

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 03:02, par Aol En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Ça c’est quel gouvernement qui navigue à vue ? Si vous allez réouvrir les mosquées sur tout l’étendue du territoire il faut le faire aussi pour les autres lieux de cultes ne faites pas les choses en moitié. Il reste que la semaine prochaine l’association des alcooliques et travailleurs des débits de boissons sortent pour réclamer la réouverture des bistrots, maquis, cabaret ...

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 05:33, par M.S.. En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Vraiment dommage. Nous sommes en train de poser ensemble les jalons d’un naufrage collectif, par excès d’anarchie, d’incivisme dus à une insuffisante prise de conscience de la gravité de la pandémie. Aucun État n’a réussi à exercer son autorité là où des pans entiers de la société choisissent la défiance comme mode de résolution des contentieux. Aucun dirigeant ne peut réussir dans un tel contexte.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 06:02, par Kabret En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Le MPP ne veut pas que le coronavirus finisse au BF de peur de perdre les financements.Vous mêmes vous constatez que le nombre de cas actifs est en baisse ce qui n’arrange pas nos soient disant autorités et on est très loin d’atteindre selon leur estimation les 7000 cas en fin mai.En ouvrant les marchés et les mosqués, les autorités sont sûrs que le nombre de nouveaux cas va augmenter.wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 07:04, par Mogo En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Le titre de l’article est incomplet. Il fallait ajouter sous la pression. C’est incroyable ce qu’on vit au BF actuellement ! Aucune fermeté, aucun pouvoir. Si la rue gronde, on lâche prise. Dans ces conditions, il faut ouvrir toutes les frontières, permettre aux hôteliers, restaurateurs, transporteurs, tenanciers de débit de boisson, etc. d’exercer leur travail. C’est quoi cette merde ? Après, c’est pour demander à la communauté internationale de nous venir en aide.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 07:26, par OuedRachid En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Les commerçants ont obligé le gouvernement à ouvrir les marchés et les lieux de culte musulman. Il faut maintenant que le gouvernement arrete toutes les mesures sociales qui avaient été prises pour les accompagner. Chacun doit être responsable de ces actions.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 07:35, par Le petit tranquilos En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Ceux à quoi j’ai peur de parler dans ce Faso, c’est islam et peuls. Nous les musulmans nous avons encore montré que nous sommes indisciplinés. Je ne comprends pas cette pression inutile. Vous voyez ce qui de passe au Brésil ? Les gens pensent que c’est ceux qui nous gouvernent qui doivent instaurer l’autorité de l’état, c’est faux. Nous sommes entrain de fragiliser l’autorité de l’état et je prends pour responsables le gouvernement, les syndicats et les OSC et voir même certains hommes de tenue.
    Il paraît même qu’à la présidence il y a des vigiles et ceux depuis le temps de Blaise. Nous allons ou avec ça ?
    Que dieu nous aide.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 08:35, par Fat24 En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    C’est dommage, dommage ! J’espère que nous prions tous le même Dieu ! Hummm. C’est quel Dieu qui ne répondrait aux prières que lorsqu’elles sont faites à l’intérieur d’un édifice et non en dehors ? Hummm. C’est quel Dieu pour prier on va d’abord brutaliser des gens pour pouvoir le prier. Apparemment nous n’avons pas la même conception de ce Dieu pourtant Unique. Aussi ce régime n’a plus sa raison d’être. L’autorité de l’État n’existant plus y’a kaaaaa. Si les mosquées qui rassemblent beaucoup de monde doivent s’ouvrir alors dès demain que s’ouvrent les écoles, les kiosques PMUB, les transports, les maquis et restaurants, les terrains de sport pour les clubs. Et si la maladie à corona virus (on ne le souhaite pas) venait à rebondir, le gouvernement va donc refaire un communiqué pour refermer ces lieux de culte ? Hummm ! Quelle gouvernance ! Enfin, Il n’y a qu’un seul Dieu et il est Unique.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 08:56, par Fasoendanger En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Ce n’est pas le moment d’ouvrir ces grands lieux de regroupement. C’est tres inquietant. Il faut crianddre le pire dans les jours a venir et tout le pays sera bientot confine avec la propagation du virus et bonjour les degats dans nos villages.
    Il faudrait que notre gouvernement revoit sa copie et ne pas verser dans le populisme prelude au desordre.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 09:14, par Yirmegna En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Dommage ! Dommage. Ce pays n’a pas de maître à bord du navire. Le noirs pensent qu’ils devanceront tous au paradis. Vous abandonner la culture de vos ancêtres pour suivre celle des autres.
    Comme c’est la rue qui gouverne si les mendiants se mobilisent certainement ils obtiendront des indemnités de mendicité.

    Répondre à ce message

    • Le 3 mai 2020 à 14:00, par Nabiiga En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

      @ Yirmegna

      L’irrationnalité de la pensée cruellement africaine

      Tout quidam dans tout continent sur terre, y compris l’Afrique elle-même, s’offre le droit de pourchasser, malmener, dénigrer l’homme noir. N’oublions surtout pas l’Apartheid en Afrique du sud, en Rhodésie devenue Zimbabwe, en Rhodésie du nord, devenue la Zambie, en Afrique sud-ouest devenue la Namibie, en Angola et j’en passe. Nos terres ont été accaparées et nous sommes devenus des esclaves chez nous. Tout se résume en ce que Yirmegna a très bien dit : L’abandon inacceptable de nos valeurs traditionnelles, surtout celles de notre façon de communiquer avec l’au-delà, pour épouser celles des étrangers en l’occurrence, la chrétienté et l’islam. San des jumelles même, l’on peut voir la Lybie à partir du Burkina, il faut voir comment les Africains y sont traités, il faut voir le racisme légendaire contre les noirs dans les pays développés. Le soi-disant seigneur Jésus qui s’est ressuscité il n’y a peu de temps, si ce même Jésus, à son retour sur terre, (chose qui n’aura jamais lieu dans un premier temps) et il fait l’erreur pour descendre en Afrique, aucune personne en dehors de l’Afrique ne l’acceptera. L’homme blanc attendra un autre qui descendra chez lui. C’est pour vous montrer combien on est méprisé. Ces deux religions ont fait de nous le peuple le plus méprisé au monde et ce, grâce à la fidélité que nous, les Africains, nous leur accordons à commencer par ce qui s’est passé hier dans notre capitale, Ouagadougou.
      Même en Arabie Saoudite, le berceau d’Islam, les consignes d’isolement sont respectées. La Chrétienté toute comme l’Islam est une religion importée mais les Africains sont les plus pieux, plus pieux que ceux qui les ont inventées. Un Africain aisé, prie désormais à Jérusalem ou à la Mecque chaque vendredi ou dimanche.
      C’est honteux que, jusqu’ici, nous n’ayons toujours pas remarqué le mal que ces deux religions ont infligé sur nous les noirs. C’est une aberration d’avoir contraint le gouvernement à ouvrir les mosquées. Quant au gouvernement, ce n’est pas point du tout un signe de faiblesse, encore moins est-il un gouvernement en panne de direction ou de rigueur, mais un gouvernement conscient de ce qui il est : un gouvernement démocratique. Qui dit démocratie, dit le peuple. Le gouvernement puise son pouvoir du peuple car c’est le peuple qui l’a voté. Il doit agir conformément aux besoins de ce dernier. Un gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple.

      Les fidèles, à vos marques, prêts, insultez Nabiiga !!!!!

      Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 10:26, par AnoussiJ En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Vraiment c’est très dommage ! Deux poids deux mesures pour la communauté des croyants ! Et c’est vraiment mouiller sous la pression de la rue. Quelle décision pour les lieux de cultes autres que les mosquées ! Que Dieu sauve notre pays de l’excès et de l’extrémisme !

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 10:30, par Ka En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    ‘’’A’’’’ l’internaute Yaya D : Comme je le dis toujours dans ce forum s’agissant de nos décideurs, ’’quand il faut des décisions radicalement productives pour faire avancer le pays, chacun fuit sa responsabilité, laissant le champ libre aux manipulateurs criminels avec des miettes pleines les poches et qui font des chantages à ces décideurs politiciens aux petits pieds.’’ Tout ceux-ci se passe dans les salons des ministres le soir venu. Surtout des puissants ministres musulmans ou chrétiens au sommet de l’état qui ne pensent pas à la santé de la population qu’obéir à ces responsables religieux radicaux et alimentaires dont les poches sont pleins des miettes volées aux pauvres âmes égarés. Si l’état ferme les yeux sur cette ouverture des mosquées, des mosquées ou des églises dont les distanciations ne seront pas respectés et qui seront les foyers de contaminations, les élections obligent, et les miettes des imams et leurs votes comptent.

    Je suis farouchement contre ces ouvertures des mosquées ou les églises des pasteurs alimentaires qui vont suivre. Le pic de la maladie n’a pas encore dit son dernier mot.

    Ce que je regrette, c’est qu’une région ou Dieu a écouté la prière sincère de ses habitants, surtout tous les chefs coutumiers qui sont des descendants de Béga et Bébila, et qui se sont réunis pour demander aux ancêtres de protéger la région : Les Chrétiens et les musulmans de cette région l’on fait en communauté dès que le couple de pasteur revenu de Mulhouse a annoncé la mauvaise nouvelle : J’ai suivi de près comment les habitants de la région ont pris cette pandémie au sérieux. De Laye en passant par Lallé a Nadiala jusqu’à Koudougou, j’ai vu des réunions des chefs coutumiers des villages, avec des adorations coutumières pour faire éloigner le mal. J’ai vu aussi des groupes de prière Catholique et Protestants dans la capitale de la région pour que Dieu nous vienne en aide. Je peux confirmer qu’aucun cas du Covid-19 est détecté dans le Boulkiemdé de nos jours, et ce n’est pas l’équipe du CORUS qui me dira le contraire. Mais avec les ouvertures de ces mosquées et bientôt les églises des pasteurs alimentaires, ‘’’Bonjour les dégâts.’’’

    Je dis aux musulmans et aux chrétiens, car ce n’est pas les autorités qui les ont obligés de fermer les mosquées et les églises, c’étaient de leur prudence pour ne pas contaminer leurs croyants comme ça s’est passé dans une église à Mulhouse avec une réunion de plus de 2000 personnes qui ont été contaminées. Une réunion dont les croyants de plusieurs pays étaient présents comme le couple de pasteur de notre pays qui a participé et qui nous a apporté cette maladie involontairement, ‘’’ce n’est pas le moment d’ouvrir ces mosquées, car la distanciation dans ces lieux est impossible.’’’ Vous verrez que dans quelques jours avec les ouvertures de ces lieux, les régions les moins touchés seront des cibles du Covid-19.

    Yaya D, je suis d’accord avec ta critique fondée sur le risque des foyers de contamination qui seront ces lieux. Et comme je l’ai évoqué en haut de ma critique avec le panache de la culture coutumière et celle de christianisme qui a bien fonctionné au Boulkiemdé, et que le Dieu de tout le monde les écouté, nous avons besoin d’une catharsis nationale sans tabous, il faut mettre sur la table la naissance ethnique et aussi des croyances venus d’ailleurs de cette Nation, et entrer dans une sociologie étique pour arriver probablement à la conclusion que toutes et tous de notre pays ont les mêmes droits et devoirs dans ce Faso. Les musulmans très pressé d’ouvrir leurs mosquées doivent savoir que la prudence est un chemin d’or. Ils ne doivent pas oublié les autres.

    Conclusion : Ces imams, ou ces pasteurs alimentaires, sont tous des Burkinabé issu de nos traditions. Et a l’image d’autres civilisations, notre culture contient beaucoup d’aspects positifs. Avant d’ouvrir vos mosquées pensez aux autres, comme ceux des régions qui ne sont pas touché par la pandémie. Même avec une adoption de la religion musulmane venue d’ailleurs vous aveugle, sachiez que c’est une culture d’un autre monde et ce monde est fière de sa culture musulmane. Et la nôtre ? ‘’’Un peuple sans culture est un peuple sans âme :’’’ Et dans notre Faso, nos sociétés traditionnelles ne sont pas encore mortes, elles vivent, dictent nos réflexions et comportements, et elles sont un réservoir de sagesse encore utilisable pour redresser la barre de nos errements et de la mauvaise imitation du modèle venu d’ailleurs. Attendez un peu avant d’ouvrir vos lieux de prière uniquement que pour les dîme au lieu de sauver les âmes.

    .

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 10:56, par Yacoub En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Salut tous,je vois que la plus part de ceux qui commentent n,ont pas de religion apparemment .En plus ne prenez pas la réaction d,une poignée de personne pour généraliser.Je paris que si c,était les maquis et bars aucune réaction.Allons seulement et ce qui est sûr chacun mourra de quelque chose.

    Répondre à ce message

    • Le 3 mai 2020 à 17:45, par Nabiiga En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

      @ Yacoub

      Yacoub, tu incarnes justement les maux de l’homme noir. Tu accuses des gens de ne pas avoir une religion. Ce que tu décides d’ignorer est que la religion à laquelle tu t’adhères ne pas la tienne, c’est une religion des Arabes et des Européens, nous on n’en a pas. Arrêtes de nous fatiguer de ta religion car tu n’en a pas ; aucune. Tu empruntes et tu réclames, n’est-ce pas honteux ?

      Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 11:09, par Hafiz En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    « »- "La seule chose que l’Homme noir a hérité dignement de la colonisation arabe et européenne, c’est la religion qu’il pratique exactement comme le colon l’a voulu ; le reste, tant mieux.
    L’éducation est un désastre, l’administration est corrompue, la santé est précaire, mais la religion se porte merveilleusement bien.
    Les Africains se révoltent contre tout sauf les religions importées.
    Au contraire ils y accordent plus d’importance que leur propre éducation et santé ; plus d’églises et de mosquées que d’écoles et de centres de santés réunis. Ce qui est vraiment incroyable c’est qu’ils arrivent à bâtir eux même populations ces lieux de cultes tandis que leurs différents gouvernements avec tous les moyens de l’état n’arrivent pas à construire les centres de santé et écoles.
    Il faut croire que l’Afrique n’est en réalité pas pauvre mais plutot insoussiante. Ils se croient même plus doués en théologie islamique et chrétienne que ceux qui leur ont apporté ces notions. Très croyants, ils se disent même que les Arabes ne sont pas de bons musulmans, que les Européens ne sont pas de bons chrétiens. D’ailleurs ils se revendiquent même les origines noires de Jésus. Ils vont jusqu’a traiter leur culture ancêstrale qui les a maintenu jusque là de démoniaque. Voilà jusqu’où la bêtise peut aller chez l’Homme noir. Elle n’a pas de limites chez lui. "

    Répondre à ce message

    • Le 3 mai 2020 à 16:12, par ollo En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

      Les pélérinages coutent au Burkina au minimum 10 milliards de francs CFA par an. Nous sortons ce pactole chaque année de notre pays et ne nous génons pas de tendre la main à d’autres nations pour manger, se soigner etc..., comme quoi nous sommes un pays pauvre. On polémique même sur le prix du cache-nez parce qu’on est pauvre ! Il faut que ça change.

      Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 11:20, par Zaksoba En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Comparaison n’est pas raison. Certes le risque contamination est grand quant il y a regroupement de personnes ; mais tenez compte de la réalité du pays. L’État, qui, face aux différentes réalités et dans l’impossibilité de parer à tous les problèmes, décident au regard de l’évolution de la situation d’ouvrir certaines activités dont les marchés et « Yaar ». Entre nous, où est-ce qu’il est plus facile de contrôler et d’appliquer les mesures sanitaires et de sécurité en la matière ? Dans un lieu de culte (mosquée) ou dans un marché comme le nôtre ? Le seul problème dans la mosquée est la distanciation sans quoi l’hygiène y est la chose la plus permise pour ne pas dire la condition primordiale donc facile à appliquer. Et le port du masque peut y être exigé. On est tous d’accord que la prière peut se faire ailleurs que dans les lieux de culte (la mosquée ou l’églises). Toutefois, les commerçants, une fois hors de leur maison et au marché, ne seront pas plus en risque d’aller prier dans leur lieu de culte. Le grand problème dans notre pays est la communication. Cette pandémie est réelle et très dangereuse. Nos pays sont « épargnés » pour plusieurs raisons dont entre autres nos conditions de vie qui amènent notre organise à se galvaniser par différentes immunisations et prêt à affronter plusieurs pathologies et aussi le climat pour ne citer ceux-là. Notre État n’est pas exemplaire à bien des égards mais ce n’est pas face à cette pandémie qu’on pourra n’on plus le classé. Il faudrait qu’on explique aux gens que la réouverture est non seulement volontaire, mais s’en suit toujours de l’application de certaines mesures sanitaires et sécuritaires afin d’éviter de nouveaux ou d’augmentation des cas. Notre Faso a plusieurs défis sur le plan sanitaires et il y a pire que la maladie à coronavirus tel que le paludisme. Ne nous voilons pas la face. La prudence est mère de sûreté. Merci à tous pour la contribution à la construction d’ Burkina meilleur. 🙏

    Répondre à ce message

    • Le 3 mai 2020 à 17:22, par Avar En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

      Pardon, faut pas dire des c...neries. A partir du moment ou une seule condition des mesures barrières ne peut etre satisfaite à la mosquée cela signifie que les conditions d’ouverture des mosquées ne sont pas remplies. Et puis à partir du moment ou la KAABA est fermée pour la meme maladie, ayez au moins le bon sens de ne pas ouvrir les votres. C’est parcequ’on a à faire à un etat faible sinon des imams ont été fouettes au Nigeria.

      Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 12:41, par LoiseauDeMinerve En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    La logique est respectée. Après le basar de l’ouverture des marchés et yaars, les mêmes où presque passent à la dictature de la foi. Ouagadougou ou Bobo Dioulasso sont désormais la meque et la médine du monde musulman, puisque les vrais Mèque et Médine restent sagement fermée en Arabie Saoudite. Un pays ingouvernable par la carotte ou démocratiquement, ce qu’il faut pour le Burkinabè , le fouet, la kalach, la violence sus toutes ses formes.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 12:46, par Beonéré En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    L’OMS et les occidentaux prédisent que les africains vont mourir comme des mouches car les systèmes de santé sont fragiles. Vu que la tragédie n’évolue pas au rythme souhaité (pas de ravage encore), J’ai l’impression que le gouvernement veut leur donner un coup de pousse pour montrer que les maîtres ne peuvent pas se tromper. J’ai le cœur meurtri de constater un tel mépris pour la vie humaine dans mon pays. Regarder au Sénégal, ce que les mêmes causes ont produit.
    Tout ceux qui ont pris cette décision, répondront ici bas ou devant Dieu si le pire se produisait.....
    Avec cette faillite de l’Etat, il revient à chaque Burkinabé d’assurer sa protection et celle de sa famille en respectant scrupuleusement les mesures barrières. Que Dieu sauve le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 13:02, par Étonné En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Depuis l’apparition de cette crise sanitaire, ce sont les autorités de l’État qui publient les annonces y relatives - "gestes barrières", décisions de fermeture de certaines structures, etc.

    Curieusement, aujourd’hui, ce sont les adeptes d’un culte qui annoncent que leurs lieux de prières sont à nouveau ouverts, leur communiqué disant s’appuyer "sur une autorisation du ministre en charge des cultes". Et rien du côté de nos autorités !

    S’agirait-il d’un passage en force ?

    Des explications seraient sans doute les bienvenues.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 13:18, par Salam En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Voilà enfin le résultat de l’incurie gouvernementale. Les plus grands escrocs du pays ont été responsabilisés a dessein pour mener la lutte contre le plus grand péril qui n’ait jamais menacé notre pays : le covid19. Et de façon normale ces escrocs ont dévoyé la lutte, la transformant en business (corona business) : courses pour locations hotels, promotion mensongère d’apivirine, etc. Pour au final faire des aveux de mensonges. Alors business pour business, le résultat est que des gens de bonne foi ou de mauvaise foi, avec arguments a l’appui font croire aux populations que la maladie n’existe pas en réalité, que c’est un leurre, une manipulation des esprits pour s’enrichir. Comprenez donc que tout le monde se batte bec et ongles pour ouvrir son business (boutiques pour les commerçants, mosquée, temples et églises les religieux, bars pour les barmen, etc.). Le peuple incrédule devant tous ces affairés et autres affairistes, banalisera forcément les mises en garde creuses de sauvegarde, et le risque d’explosion des cas de contamination est grand. Il revient donc au gouvernement, malgré son grand laxisme et ses erreurs de départ, de redresser la barre et de reprendre avec fermeté les choses en mains. Le monde entier nous observe. Les mosquées sont toujours fermées partout, même a la Mecque. Les bons croyants n’ont pas besoin de spectateurs ou de fans pour prier. Que les stars des différentes religions mettent pour une foi leurs égos et cupidités en arrière plan pour sauver des vies.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 13:33, par Mogo En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Au regard de la non gouvernance de ce pays, je suggère que tous les donateurs arrêtent de faire des dons. Ça ne sert à rien si l’Etat est incapable de prendre les bonnes décisions. L’avenir nous le dira. Sans être un oiseau de mauvaise augure, je vois la situation sanitaire sombre dans ce pays. Que c’est terrible !!!! Citoyens encore lucides, évitez au maximum les lieux de culte où les mesures ne sont pas respectées. Faites le pour vous, vos familles et tous vos proches. La pandémie n’est pas vaincue et nous pourrons être durement frappés si les mesures ne sont pas respectées. Le gouvernement a un agenda caché qui est différent de la préservation de la santé des populations

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 13:44, par Jean-Paul En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Pourquoi ces gens n’ont-elles pas manifesté pour avoir le droit d’aller faire le pèlerinage à la Mecque cette année. Le pouvoir de Roch est vraiment par terre, incapable de faire respecter ses propres mesures.

    Répondre à ce message

    • Le 3 mai 2020 à 14:08, par Nabiiga En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

      @ Jean Paul

      Je ne partage aucunement ton opinion selon lequel le gouvernement Roch est par terre. D’ailleurs qu’entendez-vous d’être par terre ? Bien au contraire, c’est un gouvernement démocratique et il n’est pas sans savoir d’où il puise sa légitimité : du peuple. Il n’a pas le droit d’agir autrement que selon la volonté du peuple qui l’a élu. Ce n’est plus l’ancien régime des frères Compaoré où on s’est donné le droit ’de faire aux citoyens et il n’y a rien’ D’avoir soumis à la volonté du peuple on ouvrant les mosquées bien loin d’être un signe de faiblesse selon vous, est plutôt le réflexe d’un démocrate : Applaudissons Roch haut et fort en effet

      Répondre à ce message

      • Le 4 mai 2020 à 00:19, par Nancy En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

        @ Nabiiga.
        Etes-vous si sûr que c’est la volonté du peuple l’ouverture des mosquées .? Je ne dis pas les lieux de culte car les catholiques se réfèrent au Vatican pour procéder à l’ouverture des églises.
        Et puis juste un rappel : en 2014, la modification de l’article 37 était acquis à l’AN mais le peuple a dicté sa loi. Blaise a pris la frontière et une nouvelle nationalité.
        Si vous pensez que Roch est à applaudir pour ce que vous appelez "réflexe d’un démocrate", je vous donne rdv à la fin mai. Si les contaminations et les décès explosent, je ne donnerai pas cher de la peau de son pouvoir à tenir en place.

        Répondre à ce message

        • Le 4 mai 2020 à 14:11, par Nabiiga En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

          @ Nancy

          Merci Nancy, qui que tu sois. Je l’ai toujours dit ici même au forum que notre force se trouve dans la profondeur de nos réflexions, la logique de nos arguments et la vérité de ce que nous avançons et non pas dans l’agilité de nos muscles. Cela étant dit, en effet, je ne me trompe pas lorsque je parle de la volonté du peuple. La démocratie a ses limites et pour certains sociologues la démocratie est un danger pour la société dans la mesure où, on doit suivre la majorité. Et si la majorité a tort ? À ce moment-là, la démocratie nous impose l’erreur de la majorité et nous sommes contraints à vivre ce tort pour toujours. Combien des gens ont été lynché par la foule alors que la seule voix qui sait que la personne est innocente n’a pas eu droit à la parole car sa voix a été noyée par le hurlement de la foule ? C’est justement là où j’en viens. Un poigné des radicaux des musulmans (n’ayant même pas honte de l’être car l’Islam n’est pas la leur) ont contraint les non radicaux par son hurlement d’ouvrir les mosquées car ils ne souhaitent pas manqué la moindre occasion d’accéder au ciel. Que puisse-t-il faire le gouvernement sinon que d’ouvrir les mosquées.

          Quant au rendez-vous de mai que tu me donnes, je me rappelle pas avoir soutenu aveuglement les radicaux. Peut-être que tu ne le sais pas, le Ghana, tout comme le Burkina et ailleurs, a ouvert ses marchés, et hier le 03 mai 2020 le Ghana a enregistré un taux de contamination du jamais vu : 1,024 nouveaux cas ; un record. Donc je ne suis pas sans savoir que l’ouverture des lieux des cultes des musulmans pose un danger réel à nous tous. Le gouvernement en revanche souhaite mettre les preuves de la folie de ces radicaux devant eux quand viendra le jour où le taux de contamination atteindra un record dans notre pays, afin qu’eux-mêmes ils se renoncent à leur bestialités. Je pense avoir été limpid.

          Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 14:16, par Sidbenda En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Ah ! C’est la FAIB qui décide dans ce pays. Donc il n’y a plus de gouvernement alors. Et le ministre Siméon ne sort aucune note pour démentir ou confirmer ?

    Je pense que ces soient disant inspirés de Dieu qui manifestent devraient marcher pour que l’Arabie Saoudite maintienne le Hadj 2020. Cette année les habitués de Umran n’iront pas certainement. On a pas besoin d’aller à la Mosquée pour trouver Dieu. Les intellectuels musulmans devraient se lever et essayer de raisonner les fidèles qui ne savent même pas lire le Coran encore moins comprendre son contenu. Dieu aime la vie et veut que nous la protégeons. Allez y dans ces pays où cette religion est née, on adopte des directives fondées sur la recommandation de la science pour contenir la maladie.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 15:34, par Lucius En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    A tous. Je doute fort que le gouvernement ait permis une telle reouverture. Quand on lit la correspondance de la fédération nulle part il n’est fait référence à la réponse du ministre. Si l’autorisation est vraie, le gouvernement doit recadrer rapidement la fédération. Si c’est vrai, nos gouvernants auront encore commis une grave erreur de plus. Quel pays ???

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 15:42, par Kashs En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    C’est quand même incroyable ! Prier en groupe dans un lieu dedié c’est bien, mais en ce moment, le plus important est notre santé à tous.
    Parfois, je me demande s’il y a un capitaine responsable dans le bateau Burkina : une deçision irraisonable complètement à coté de la plaque avec un gros risque de naufrage. Même pas encore conscience de la dangérosité de ce virus.
    Pfft,, il nous faut vraiment une personne capable.
    Je croise les doigts pour que ce virus ne fasse pas un carnage chez nous comme dans d’autres pays.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 15:51, par ollo En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    L"Assemblée Nationale doit en tirer toutes les conséquences. Si elle ne réagit pas maintenant, elle sera accusée un jour de non assistance à peuple en danger. Les députés auront certainement à répondre un jour

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 16:24, par COB En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Notre régime est démocratique. C’est la voix du peuple qui importe. Ce n’est ni les sciences, ni les volontés du Gouvernement qui importe. Le régime est issu d’une élection, lui même issu de la la rue. Il n’est pas arrivé par la volonté de scientifiques.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 17:15, par Banana Republic En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Cela s’appelle être plus royaliste que le roi..il est temps de lever donc toutes les restrictions

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 17:26, par Lool En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Après avoir lu les internautes, je me rends compte que la plupart n’a pas compris ce qui s’est réellement passé pour que les mosquées soient rouvertes. La FAIB est divisée en deux clans qui s’affrontent pour prendre la direction du mouvement. L’aile qui veut s’accaparer de la direction a instrumentalisé des jeunes pour dire que les membres de la direction actuelle de la FAIB ne sont pas des vrais musulmans parce que les mosquées sont fermées et ils ne font rien pour les faire rouvrir. Apparemment cette direction actuelle est de mèche avec nos autorités. Cette direction voyant qu’elle perdait la face à cause de la bourrasque de l’aile des radicaux peut être des wahhabias, je ne suis pas sûr, s’est vu autorisée à rouvrir les mosquées pour redorer son blason. Voilà ma compréhension de ce qui s’est passé pour l’ouverture des mosquées. Maintenant ce que le ministre Siméon chargé des cultes peut faire c’est attendre quelques jours pour voir les statistiques du CORUS. Si la maladie ne recule pas, il peut prendre prétexte pour redemander à la FAIB de refermer les mosquées. Au Mali les mosquées ne sont pas fermées et des imams sont déjà morts. Le mode de vie musulman c’est la promiscuité qui favorise la propagation de la maladie (s’asseoir sur la même natte)..

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 19:56, par Sidzabda Assane En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    C’est dans ce cas de figure que le Gouvernement burkinabè devait étre ferme car les lieux de culte sont fermés en Arabie Saoudite,pourquoi les imitateurs se croient au dessus des originaux.Est ce qu’un saoudien est fou actuellement pour exiger la réouveture de la mecque dans le contexte de coronavirus ?Je vous assure que la charia va tomber sur lui car il veut détruire le peuple de Allah en association avec le diable de coronavirus.De toutes les façons on verra comment ils vont faire la prière du matin car le couvre feu court toujours.Il faut ramener le couvre feu de 19h à 6h du matin.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 20:22, par Miniroun En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Moi aussi, j’ai vraiment mal !!!
    Je crains au delà du Covid’19, un autre mal qui risque de frapper très mal le pays.
    Humm !
    Les autorités jouent à la légèreté. Avons-nous fini avec les contaminations communautaires ?
    Ouverture des transports, ouverture des mosquées et si on ajoute celles des marchés, les zones épargnées jusque là encourent des risques !
    Autre chose !
    Le Covid’19, malgré ses effets déplorables, est venu, grâce à des mesures de confinement, réduire les folies du terrorisme.
    Et maintenant, c’est une association qui a réussi à convaincre le gouvernement qu’il faut exposer la majorité des musulmans et autres personnes à des risques ingérables.
    Qui a pensé ?
    Les extrémistes sont toujours plus actifs pendant les périodes de jeûne, pensant aller au paradis en réglant le compte aux personnes qu’ils croient coupables devant Dieu.
    Plus de mot !
    Je me tais !

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 21:51, par el kabor En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    il faut arrêter les comparaisons bidons avec l’Arabie saoudite..le hajj est un pilier mais n’est pas obligatoire a ce que je sache..et la Mecque regroupe plusieurs milliers et bon quelques dizaines de fidèles et d’ailleurs l’Arabie a lève ses restrictions mais impose le couvre feu a le Mecque..a mon avis les lieux potentiels sont les marchés et yaars qui sont déjà ouvert, l’école qui s’ouvrira bientôt en est un..si vous étés honnêtes dans votre lutte contre covid19 levez vous contre cela..et je pense que la FAIB n’a pas obligé quelqu’un aller a la mosquée..si vous estimez que vous étés en danger a la mosquée, n’y allez pas..mais laissez le choix aux autres de partir faire leur prière..Ceux qui parlent d’originaux et de copies, faite attention parce que le fidèle en Arabie n’est pas plus croyant que l’autre en afrique bien que l’Arabie soit le berceau..

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2020 à 22:38, par hamed En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Pendant qu’on y est, pourquoi ne pas lancer le hadj 2020 ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2020 à 00:58, par cisse En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    faison attention avec nos debat religieux ça amene des racune qui na pa d’importance chaqun a ça foix les musulmans ne voit pa islam comme religion des arabes nous on voit la religion. cest pour Dieu donc prions seulement que le Covid finit

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2020 à 04:56, par Passakziri En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Quelqu’un peut- il éclairer ma lanterne sur l existance ou non d un ministre en charge des cultes au Burkina ? Ou bien le communiqué se fonde sur du faux ?

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2020 à 08:21, par yambia En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    la plupart des interventions sont partisanes. Le Gouvernement est seul responsable de ce qui arrive et la FAIB est en droit de mander la réouverture des Mosquées, sinon comment comprendre que le Gouvernement autorise l’ouverture des marchés ? Est ce que le risque de contagion dans les mosquées ne se trouve t il pas dans les marchés ? Pourquoi il n’ y a pas eu autant de bruits quand les marchés ont été ouvert ? Soyez juste.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2020 à 08:53, par Mogo En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Il y’a un document du gouvernement qui interdit les regroupements de plus de 50 personnes. Avec la réouverture des mosquées, y aura-t-il des personnes pour compter le nombre de personnes admises à rentrer pour ne pas dépasser les 50 ? Tchuuuurrrrrr. Un vrai bazar dans ce pays. Le jour du Ramadan, comment la gestion du flux de personnes va se dérouler ? Le pays est mal barré

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2020 à 09:08, par YAWOTO En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Nabiiga, totalement d’accord avec toi, le nègre serait le seul damné de la terre à qui Dieu ne s’est pas fais connaitre, tout en étend la première des races sur la terre. Quand ceux qui vous ont apporté leurs religions ont enchainé vos ancêtres dans des cales de bateaux pendant des centaines d’années avec 300 millions de victimes pour les européens (chrétiens) et 8 millions pour les arabes (musulmans), quand un nègre est traité de singe dans des stades, méprisé par l’arabe, on se demande quand est-ce que nous allons prendre conscience que ces religions importées constituent une des véritables causes de notre sous développement intégrale( économique, intellectuelle-mentale). Comment des gens qui se sont comporté de la sorte, qui ne se sont pas préoccupé d’épargné votre corps peuvent-ils se préoccuper de sauver votre âme ? Quand même, quand même, ça relève du simple bon sens, mais comme le noir africain ne s’intéresse pas à son histoire et se comporte comme une feuille morte dans le vent de la civilisation, rien d’étonnant.
    Ils sont devenus plus croyants que ceux qui leur ont apporté cette religions en y introduisant les dogmes de l’aliénation mentale. L’européen a son christianisme, l’arabe son islam, le chinois son bouddhisme, taoïsme, le confucianisme... l’indien son indouisme, toi africain tu as quoi ? D’ou vient-il que tu doivent choisir entre les religions des autres, et pire en devenir un fanatique défenseur ? Voilà une des principales raisons d’être la dernière des races sur cette terre en terme de développement.

    Répondre à ce message

    • Le 6 mai 2020 à 03:23, par Lol ! En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

      Vous me faites rire ! Le jour où une masse critique des africains utiliseront leur cerveau au lieu de leur muscles et de leurs émotions, l’Afrique se portera mieux. Si la prière seule pouvait résoudre nos problèmes nous serions déjà la première puissance mondiale. Mais évidemment, il est plus facile de prier que d’apprendre l’Intelligence Artificielle ou la Physique Quantique, si vous voyez ce que je veux dire... Toujours à côté de la plaque, pauvres nègres que nous sommes !

      Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2020 à 10:51, par BOUSSOU BIIGA En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Islam veut dire soumission. Vous pouvez comprendre tolérance, vous pouvez comprendre paix, vous pouvez comprendre amour. Mais islam veut dire soumission. Soumission englobe soumettez. Qui dit soumettez dit violence.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2020 à 14:18, par Nabiiga En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    @ BOussou Biiga

    Chapi, Boussou biiga, ’Qui dit soumettez dit violence’ Rien ne peut être plus vrai que cela. Les écoles aux nord de notre patrie sont fermées depuis très longtemps. Pourquoi sommes-nous attaqués non pas par les croisés, mais bien par les djihadistes ? C’est simple et sans équivoque. Ils veulent que nous soyons, nous tous, des musulmans, il nous faut soumettre et sans cette soumission, ce sont des bombes que nous encaissons à Ouaga, des villages entiers rasés, ….. je vous prie de continuer la liste de ce que nous vivons des mains de ces fous d’Islam.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2020 à 14:22, par TANGA En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    BOUSSOU BIIGA, La brillance de votre ignorance et ou la médiocrité calamique en matière de compréhension des textes religieux font de vous un danger pour toute société ; cela à en juger par votre déclaration.
    A partir de là, on peut et doit vous mettre dans le même panier que les barbus aux pantalons courts qui ont manifesté pour la réouverture des mosquées.
    Si non que ISLAM veut dire soumission, Oui soumission à Dieu.
    Chacun se soumet ; ON NE SOUMET PAS QUELQU’UN !
    Je m’en prend aussi à ces manifestants qui ignorent que dans le coran, il est dit quelque part que quand les dirigeants ont une loi qui t’empêche de pratiquer ta religion, alors change de ville ou de pays. L’homme doit se soumettre à la loi du pays ; autrement, si il est condamné il l’aura voulu.
    C’est pour dire que les musulmans doivent accepter la fermeture des lieux de cultes jusqu’à ce que les dirigeants lèvent la fermeture. Si non ils sont hors la loi.
    Dites moi le groupe BOUSSOU BIIGA plus les manifestants, irez vous manifester et applaudir pour que la Mecque vous soit ouverte ? Par ce qu’elle est fermée à cause de COVID aussi.
    Madame BOUSSOU BIIGA, toi et tes amis manifestants vous êtes les mêmes !!!
    Je profite pour dire une chose : Si nous avons des bonnes volontés parmi nous qui peuvent faire des dons qu’ils commencent par les masques devant les lieux de cultes. cela par ce qu’à l’occasion de mois béni, il y a beaucoup de dons.
    Il le faut car des gens sont prêts à mettre de l’essence pour aller manifester, ils achètent aussi des préservatifs d’autres types mais attendent que l’état leur donne des préservatifs (Masques, savon...) contre COVID.

    tangatapsoba@yahoo.fr

    WEBMASTER, laisses passer

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2020 à 15:11, par Simplicite En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Dans l’ensemble, on sent plutôt la haine contre l’Islam que le comportement ayant conduit à l’ouverture des mosquées… Que les esprits se calme, prions ensemble afin que ce virus sortent définitivement du pays ;
    Quant à ceux qui pensent que les religions sont les malheurs de l’Afrique, il faudra bien réfléchir et lire effectivement l’histoire, certes vos références se fondent sur des époques, mais sachez à ces époques nos religions endogènes étaient là, mais n’ont pas réussit à empêcher l’esclavage en Afrique, (ce sont d’ailleurs nos rois qui vendaient des africains en contre partie des miroirs et des objet incensé venant du monde occidental) et elles sont là aujourd’hui lorsque les hommes politiques volent les deniers publics, lorsque les assassinats sont orchestré dans le rang des hommes panafricanistes qui dénoncent des comportement incensés observés dans nos sociétés……….ETC Bref, le problème de l’Afrique, c’est l’AFRICAIN et ce depuis plusieurs centaines d’années !!! réveillez vous ! cessez de chercher des poux sur des œufs !

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2020 à 07:01, par Étalon En réponse à : COVID-19 : Les autorités burkinabè autorisent la réouverture des mosquées

    Bonjour cher tous !
    C’est avec douleur que j’ai lu ce communiqué de la RDC !
    C’est désolant, qu’en situation de crise mondiale et nationale sanitaire, contre le bien d’un peuple, un gouvernement succombe aux exigences non discernées d’un groupe de citoyens fut-il chrétien ou musulman et autre !

    L’heure n’est pas a la campagne politique ou au plaisir d’une portion du tout pour éviter des interprétations religocentriques alors qu’on telle déjà avec l’extrémisme islamique !

    Je comprends donc dans le contexte large actuel du Faso, la "peur" dit "prudence" qui aurait distrait nos gouverneurs !

    Cependant, je prie que la pandémie régressé et s’éteigne ! Sinon, si la pandémie ressuregissait de nos mosquées a la fin de ce temps-ci, nous en demanderons compte au gouvernement et a tous les cefs religieux concernés !

    Je regrette cette faiblesse ou mieux négligence du gouvernement et de certains de nos responsables religieux pour avoir osé prendre ce risque aux conséquences imprévisibles !

    Qui veillera a ce que ces conditions susmentionnées soient respectées ? Dans quelles mosquées ? Qui désinfecter à nos mosquées ? Avec quoi ? Combien de fois la journée ?

    Je conseille fortement a bien-aimés musulmans de prier pour une fois chez-eux ! Restez chez-vous ! Suivons les consignes et le protocole sa santé !

    Ce gouvernement veut-il vraiment notre bien ?

    ETALON

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Covid-19 au Burkina : 7 nouveaux cas à la date du 17 mai 2021
Covid-19 au Burkina : 2 nouveaux cas à la date du 15 mai 2021
Lutte contre le COVID-19 : Trois tunnels de désinfection pour l’aéroport international de Ouagadougou
Covid-19 au Burkina : 2 nouveaux cas à la date du 10 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina se prépare à effectuer d’éventuels essais cliniques de vaccins
Covid-19 au Burkina : 3 nouveaux cas à la date du 09 mai 2021
Covid-19 au Burkina : Neuf nouveaux cas et quatre guérisons à la date du 7 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Des comprimés de chloroquine et des comprimés de paracétamol « made in Burkina » livrés par l’IRSS (CNRST)
Covid-19 au Burkina : 4 nouveaux décès et 97 cas actifs à la date du 03 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : Les tests de dépistage pour les voyageurs de la zone UEMOA sont fixés à 25 000 FCFA
Introduction du vaccin contre le COVID au Burkina : Une enquête diligentée pour recueillir les attentes de la population
COVID-19 au Burkina : 18 nouveaux cas et 15 nouvelles guérisons à la date du 27 avril 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés