Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Covid-19 : « L’OMS n’est pas à la hauteur », estime le Réseau des organisations des droits humains et de développement durable (RODH2D)

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • • jeudi 30 avril 2020 à 09h30min
Covid-19 : « L’OMS n’est pas à la hauteur », estime le Réseau des organisations des droits humains et de développement durable (RODH2D)

Ceci est une déclaration du Réseau des organisations des droits humains et de développement durable (RODH2D) relative à la gestion de la maladie à Coronavirus (Covid-19) par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Selon cette organisation de la société civile, « l’OMS n’est pas à la hauteur ».

DECLARATION

Depuis décembre 2019, le monde assiste impuissamment à la menace de la pandémie du covid-19 qui a déclenché en Chine précisément à Wuhan. La situation est plus qu’alarmante généralisée avec le nombre grandissant de cas de contamination par jour, chaque jour avec son corollaire de morts. Dans une telle psychose le monde fait recours à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui étant l’organisation de tutelle pour d’éventuelles solutions. Face à cette attente des populations, ladite organisation n’est pas à la hauteur.

Le souci majeur dans le fonctionnement de l’OMS selon certains Etats, est le manque de crédibilité et de transparence dans ses prestations. Au nombre de ces Etats figure les USA, puissance, étant l’une des nations à la base du financement. C’est dans cette veine que le locataire de la maison blanche a annoncé le mardi 14 avril 2020 la suspension du financement américain à l’OMS. Il accuse également l’OMS d’avoir pris pour argent comptant les affirmations de la chine au début de l’épidémie et d’avoir commis nombreuses erreurs sur le corona virus.

Selon lui, le monde a reçu plein de fausses informations sur la transmission et la mortalité du covid19 dans un violent réquisitoire contre cette agence de l’ONU. Notons également que les USA sont l’un des plus grands contributeurs de cette agence sanitaire dont le siège est à Genève.

Donald Trump a évoqué une étude très approfondie qui pourrait durer 60 à 90 jours. Soulignant que les Etats-Unis contribuaient à hauteur de 400 à 500 millions de dollars par an à l’organisation contre 40 millions de dollars même moins pour la Chine. Il estime donc que son pays a le devoir de réclamer des comptes. Si l’OMS avait fait son travail et envoyé les experts médicaux en Chine pour étudier objectivement la situation sur le terrain, l’épidémie aurait pu être contenue à sa source avec très peu de morts.

La critique des failles de l’OMS n’est pas seulement celle des USA, le ministre français des Affaires étrangères, Jean Yves Le Drian, qui déclare lors d’une audition devant la commission des affaires étrangères du Sénat le 15 avril 2020 qu’ il y a sans doute des choses à dire sur le fonctionnement de l’OMS , peut être un manque de moyen de détection, d’alerte et d’information , de capacité normative .

Face à cette incapacité de l’organisation de tutelle du domaine sanitaire mondial qui a déjà fait autour de 125 000 morts sous l’effet du covid19, nous condamnons l’attitude des dirigeants de cette agence qui ont manqués d’expertise pour venir à bout de cette pandémie.

Si les principaux bailleurs de fond de l’OMS décident de se retirer, les conséquences seront catastrophiques et face à cette situation nous ne pourrons pas nous taire et observer l’OMS et son pseudo complice mettre en péril la vie de la population mondiale au détriment des raisons de quelques états qui ne pensent qu’à eux-mêmes.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Covid-19 au Burkina : Neuf nouveaux cas et quatre guérisons à la date du 7 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Des comprimés de chloroquine et des comprimés de paracétamol « made in Burkina » livrés par l’IRSS (CNRST)
Covid-19 au Burkina : 4 nouveaux décès et 97 cas actifs à la date du 03 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : Les tests de dépistage pour les voyageurs de la zone UEMOA sont fixés à 25 000 FCFA
Introduction du vaccin contre le COVID au Burkina : Une enquête diligentée pour recueillir les attentes de la population
COVID-19 au Burkina : 18 nouveaux cas et 15 nouvelles guérisons à la date du 27 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 22 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 16 nouveaux cas à la date du 21 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 19 avril 2021
Vaccination anti covid-19 au Burkina : Les « prescriptions médicales » de l’Academie des sciences, des arts et des lettres du Burkina Faso
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 18 avril 2021
Riposte à la COVID-19 au Burkina Faso : Bientôt l’administration du vaccin aux Burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés