Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Mois de ramadan : L’imam de la mosquée centrale de Gaoua appelle les fidèles à respecter les gestes barrières

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • lundi 27 avril 2020 à 11h14min
Mois de ramadan : L’imam de la mosquée centrale de Gaoua appelle les fidèles à respecter les gestes barrières

La communauté musulmane du Burkina Faso a entamé, ce vendredi 24 avril 2020, le jeûne du mois de ramadan. Cette année, ce quatrième pilier de l’islam se déroule dans un contexte assez particulier, lié à la maladie à coronavirus. Les mesures barrières instaurées pour freiner la chaîne de contamination obligent les musulmans à éviter les grands regroupements pour la prière. Mais qu’à cela ne tienne, l’imam de la mosquée centrale de Gaoua, El hadj Abdoul Salam Sissako, appelle ses frères et sœurs musulmans à observer les prescriptions habituelles de ce mois de ramadan, tout en respectant les gestes barrières pour éviter le Covid-19.

« Jeûner tout un mois est une prescription de Dieu aux fidèles musulmans. C’est également un des piliers de l’islam », nous informe Abdoul Salam Sissako, imam de la mosquée centrale de Gaoua. Il ajoute que le contexte de cette année est certes particulier, mais il ne doit en aucun cas ébranler la foi des fidèles musulmans.

L’imam dit comprendre la désolation des uns et des autres, mais il tient à rappeler ceci : « Ce n’est pas la première fois que le monde traverse une crise sanitaire. En pareille situation, le prophète Mohamed nous recommande de ne pas aller dans les localités où sévit la maladie et de ne pas sortir de ces localités, si nous y sommes déjà ; cela pour éviter que la maladie ne se propage. C’est pourquoi, je demande à mes frères et sœurs musulmans d’observer ce mois béni comme d’habitude tout en respectant les mesures barrières du Covid-19 ».

Hadja Aminata Cissé

Comme solution à la fermeture des mosquées, l’imam Abdoul Salam Sissako recommande de s’organiser pour prier à domicile, en groupe restreint.

Pour Hadja Aminata Cissé, ce qui arrive est du jamais-vu pour elle. « Depuis que je suis née, je n’ai jamais vu une maladie qui nous traumatise comme ça. On ne peut plus se serrer les mains, ni aller à la mosquée. Mais comme c’est une affaire de maladie, on va respecter ce que les autorités ont dit. Pour la prière, on va s’organiser pour la faire à la maison », a-t-elle confié.

Alassane Sangaré, formateur à l’ENEP de Gaoua.

De son côté, Alassane Sangaré, formateur à l’ENEP de Gaoua, espère qu’il y aura bientôt des allègements dans les mesures restrictives. « Il faut reconnaître que le contexte de cette année est un peu particulier avec le Covid-19. On a entendu les recommandations de la Fédération des associations islamiques pour la reprise des activités à caractère religieux. Mais jusque-là, nous n’avons pas eu de retour.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Boubacar Tarnagda

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lutte contre le Covid-19 : Des comprimés de chloroquine et des comprimés de paracétamol « made in Burkina » livrés par l’IRSS (CNRST)
Covid-19 au Burkina : 4 nouveaux décès et 97 cas actifs à la date du 03 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : Les tests de dépistage pour les voyageurs de la zone UEMOA sont fixés à 25 000 FCFA
Introduction du vaccin contre le COVID au Burkina : Une enquête diligentée pour recueillir les attentes de la population
COVID-19 au Burkina : 18 nouveaux cas et 15 nouvelles guérisons à la date du 27 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 22 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 16 nouveaux cas à la date du 21 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 19 avril 2021
Vaccination anti covid-19 au Burkina : Les « prescriptions médicales » de l’Academie des sciences, des arts et des lettres du Burkina Faso
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 18 avril 2021
Riposte à la COVID-19 au Burkina Faso : Bientôt l’administration du vaccin aux Burkinabè
Covid-19 au Burkina : 31 nouveaux cas à la date du 16 avril 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés