Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les obstacles sont les choses effrayantes que vous voyez quand vous détournez les yeux de votre objectif. » Henry Ford

Médias : Moustapha Laabli Thiombiano repose désormais à son domicile, à Kossodo

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • jeudi 16 avril 2020 à 23h10min
Médias : Moustapha Laabli Thiombiano repose désormais à son domicile, à Kossodo

Décédé le 6 avril dernier, Moustapha Laabli Thiombiano, P-DG de TVZ Africa et de la chaîne de radios Horizon FM, a été inhumé ce 16 avril 2020 à son domicile de Kossodo, à Ouagadougou. C’était en présence d’autorités, d’amis et de membres de sa famille.

Le promoteur du Rallye des mobylettes de Ouagadougou (RAMO) et de Miss Burkina a rejoint ses pères à l’âge de 72 ans. A l’occasion de son inhumation, une forte délégation est venue lui rendre hommage. Il y avait aussi des membres de sa famille venus du Togo et de Fada N’Gourma. Les hommages se sont succédé.

Au nom du Conseil supérieur de la communication (CSC), Mathias Tankoano a vanté les mérites du défunt. Pour lui, ce fut « un homme de vision » qui a beaucoup œuvré pour les médias burkinabè. Charlemagne Abissi, qui s’exprimait au nom des promoteurs de médias, a ajouté que « Moustapha avait le sens du labeur et des objectifs ».

Les actions du défunt ont aussi été saluées par Salif Djiguimdé, le représentant des collaborateurs de Moustapha Thiombiano. Il a déclaré que « Moustapha Thiombiano nous a beaucoup appris. Il était comme un père pour nous ».

Isis Thiombiano, fille du défunt, à son tour, a salué la mémoire de son père. Dans son allocution, elle a relaté les qualités de sincérité, d’humour et d’amour du promoteur de la première radio privée d’Afrique francophone. C’est un père qui aimait ses enfants et qui était attentionné, dit-elle. Cette allocution a ému les amis venus pour l’enterrement.
A titre posthume, Moustapha Thiombiano a été décoré par le CSC pour ses réalisations en matière de communication et de médias.

E.K.S.
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 17 avril 2020 à 08:09, par kwiliga En réponse à : Médias : Moustapha Laabli Thiombiano repose désormais à son domicile, à Kossodo

    Ham bon : "une forte délégation est venue lui rendre hommage. Il y avait aussi des membres de sa famille venus du Togo et de Fada N’Gourma."
    Pendant ce temps, nous les pauvres, les petits, les sans grades, dès qu’on bouge une oreille, on nous tombe dessus, on nous sanctionne, on inflige des amendes au moindre petit maquis, on bastonne des gens sans leur laisser le temps de s’expliquer, bref, on nous empêche de vivre, tandis que d’autres se glorifient de recevoir de fortes délégations...?

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2020 à 09:16, par La Fontaine En réponse à : Médias : Moustapha Laabli Thiombiano repose désormais à son domicile, à Kossodo

    Quand est il du droit de se faire inhumer à domicile au Burkina ?. Est-ce un droit pour tout Burkinabè ou faut il une autorisation spéciale du maire ?. Y a-t-il eu des cas de refus d’inhumation à domicile ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2020 à 11:55, par Stalinsky En réponse à : Médias : Moustapha Laabli Thiombiano repose désormais à son domicile, à Kossodo

    Moustapha
    Voici le message de Rato Mobio Venance, ton organiste de l’orchestre "Djinaroux" et de l’orchestre "Bozambo" à qui j’ai informé de ton départ.
    "Un fils Divin rentre à la maison d’un long voyage enrichissant d’Amour et d’émotions diverses.

    Bon voyage Moustapha, file tout droit vers la lumière sans regarder en arrière.

    Tous nos amis qui t’ont précédés sont sûrement là bas pour te recevoir, JIMI, GEORGES etc, tous fêteront ton arrivée là-bas c’est sûrement déjà le cas. En tous les cas :

    Bon voyage de ma part, de celle de tous tes freres et amis de la terre qui t’aiment.

    Passe de temps en temps, me, ou nous faire de petits coucous, ce qui nous fera beaucoup plaisir, en gardant toujours le fil, si tu le veux bien mon Ami.

    Bonjour à tous là-bas.

    Je t’aime grand Moustph.

    Au revoir. Gloire à Dieu."

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Votre journal Courrier confidentiel N° 227 est disponible
A la Une de L’Evénement du 25 février 2021
Burkina Faso : Des journalistes renforcent leur culture en statistiques de l’énergie
Votre journal "Courrier confidentiel" N° 226 du 15 fevrier vient de paraître.
Réseau des radios catholiques du Burkina : “Nous ambitionnons faire de ce réseau une agence de presse nationale”, Abbé Laurent Balma
Digital : L’incubateur « incub@uo » inaugure son nouvel espace de travail au sein de l’université Joseph Ki-Zerbo
Cyber-sécurité : « Au Burkina, nous avons été surpris par l’internet », déplore le commissaire Rachid Palenfo
Burkina : Les journalistes à l’école de l’analyse des statistiques touristiques
Pour suivre l’actualité du Burkina en vidéos, abonnez-vous à notre WebTV
Votre journal "Courrier confidentiel" N° 225 vient de paraître.
Agences de publicité au Burkina : « Publicitaires associés » crie haro sur les entreprises clandestines
Journalisme et communication : Charles Antoine Bambara de la MINUSCA partage son expérience avec les étudiants de l’ISCOM
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés