Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Coronavirus au Burkina : 49 guérisons, 14 nouveaux cas confirmés et 2 décès le 14 avril 2020

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • • mercredi 15 avril 2020 à 23h00min
Coronavirus au Burkina : 49 guérisons, 14 nouveaux cas confirmés et 2 décès le 14 avril 2020

Sauf erreur ou omission, c’est la journée qui enregistre le plus grand nombre de guérison, depuis l’apparition du Covid-19 au Burkina Faso le 9 mars dernier.

Les derniers chiffres en date du 14 avril donnent 49 guérisons, portant le nombre total de rémission à 226, alors que 284 patients sont toujours en traitement. Deux décès ont malheureusement été enregistrés, ce qui donne au total 32 depuis le début de la pandémie au Burkina.

Toujours ce 14 avril, des nouveaux cas ont été détectés. 11 à Ouagadougou et 3 à Bobo-Dioulasso.

Le Burkina enregistre depuis le 9 mars, 542 cas confirmés dont 211 femmes et 331 hommes

Vos commentaires

  • Le 16 avril 2020 à 02:16, par Hamon En réponse à : Coronavirus au Burkina : 49 guérisons, 14 nouveaux cas confirmés et 2 décès le 14 avril 2020

    Bon, allons seulement. 32 morts !!! Qu’est-ce qui n’a pas marché ? Un brésilien en est guéri à 99 ans.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 06:43, par Omar Dao En réponse à : Coronavirus au Burkina : 49 guérisons, 14 nouveaux cas confirmés et 2 décès le 14 avril 2020

    On peut faire le constat que la propagation du virus n’a pas "explosé" dans notre pays comme on le craignait. De jour en jour, même après une augmentation de la capacité de tests depuis le début de cette semaine, le nombre de cas confirmés par jour se tasse. Cependant le nombre de décès inquiète beaucoup. Pourquoi avons-nous autant de décès ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 07:42, par caca En réponse à : Coronavirus au Burkina : 49 guérisons, 14 nouveaux cas confirmés et 2 décès le 14 avril 2020

    Mes condoléances à la famille des défunts. C’est toujours difficile devant l’impuissance de la mort et surtout à la contagion d’un virus banal qu’on sait celui qui me l’a transmise de manière involontaire. Ouagadougou demeure le principal foyer de contagion et de rébellion de population également. Dans les administrations publiques aucunes mesures sérieuses sont prises pour la contagion des usagers. Durant la journée, les gens circulent comme ils le souhaitent sans des raisons valables. Les mariages continuent à être célébrer avec les festins et y compris des enterrements où la population ne prenne jamais les mesures aux sérieuses.
    Même au niveau politique, les partis politiques quittent Ouagadougou avec des laisser passer pour se rendre dans d’autres régions et localité pour distribuer le matériel.
    Il faut que le gouvernement redéfinit le mode des laisser passer des personnalités juger essentiels. La nuit le couvre feu est relativement respecter, mais la journée, il n’y a pas de limite concernant le déplacement et les activités professionnelles. Sauf que les marchés sont fermés et les commerçants ambulants circulent et vendent les produits non essentiels. Peut être avec l’explosion de la mort, les gens vont prendre leur responsabilités individuelles pour se protéger et protéger leur proches. C’est à prix que le confinement aura certainement un sens.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 08:59, par DF En réponse à : Coronavirus au Burkina : 49 guérisons, 14 nouveaux cas confirmés et 2 décès le 14 avril 2020

    Très bonne nouvelle ! Courage à vous !Que les guérisons se multiplient et que les décès s’arrêtent. Le Victoire est proche ! Le chaos prédit sur nos nations n’arrivera pas car Dieu soutient les faibles.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 10:00, par Très Intrigué En réponse à : Coronavirus au Burkina : 49 guérisons, 14 nouveaux cas confirmés et 2 décès le 14 avril 2020

    Vous avez dit 226 guérisons ? ça aurais pu être un autre nombre mais c’est celui-ci, l’indicateur de notre pays. Alors, j’ai bon espoir que nous nous relèverons.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 11:06, par Optimist En réponse à : Coronavirus au Burkina : 49 guérisons, 14 nouveaux cas confirmés et 2 décès le 14 avril 2020

    Bonjour à tous. Pas mal les chiffres du jour, encourageant. Dommage les décès. RIP.
    Cependant notons que ce n’est pas facile, en même temps malgré la maladie qu’on a conscience, pour les gens bloqués dans d’autres villes qui ne peuvent pas rentrer à ouaga pour voir leur famille, et jusqu’à quand ???. Que pensez vous les amis ? Les enfants souffrent, les épouses soufrent, les époux souffrent. Quelle vie ????
    vivement que le gouvernement revoit ce point.

    Courage

    Répondre à ce message

    • Le 16 avril 2020 à 12:30, par SANOGO En réponse à : Coronavirus au Burkina : 49 guérisons, 14 nouveaux cas confirmés et 2 décès le 14 avril 2020

      Hé, le burkinabè ! aucun sens du sacrifice ; toujours à se plaindre. N’oublions pas que des gens d’autres pays sont en confinement complet depuis plus d’un mois ce n’est pas parce que ça leur plait ou qu’ils n’ont pas de famille dans d’autres villes mais c’est le prix à payer justement. Je sais que sans les quarantaines (plus ou moins respectées) l’épidemie avait explosé dans tout le pays. Au lieu de jouer au ping-pong judicière inutile, il faut proceder à des test sur toutes les populations de Bobo et Ouaga pour maitriser totalement la maladie.

      Répondre à ce message

    • Le 16 avril 2020 à 13:57, par Sidpawalemdé Sebgo En réponse à : Coronavirus au Burkina : 49 guérisons, 14 nouveaux cas confirmés et 2 décès le 14 avril 2020

      Bonjour. Pour ce genre de cas, je crois que c’est le gouverneur ou le préfet du lieu où vous êtes qui peut donner un laisser-passer pour rejoindre son domicile ?

      Enfin, je ne m’y connait pas mais je suppose qu’ils ne doivent pas s’y opposer s’il n’y a pas de soupçon de contamination. Ce qui suppose que vous ne quittez pas une ville où il y a eu des cas de Covid-19 pour aller dans une autre où y en a jamais eu ?

      Sinon, si les cours doivent reprendre le 28 Avril c’est que certaines quarantaines et limitations de circulation seront levées avant. Mais quand ? Il y a encore 12 jours jusqu’au 28... Courage !!!

      Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 11:59, par ENCOURAGEMENTS A TOUS En réponse à : Coronavirus au Burkina : 49 guérisons, 14 nouveaux cas confirmés et 2 décès le 14 avril 2020

    Mes encouragements à tous

    Pouvez-vous éclairer ma lanterne en français facile : sur les 123 échantillons analysés dont 64 cas suspects et 59 contrôlés ;
    Ma compréhension est la suivante : 123 échantillons de personnes suspectes ont été analysés alors que signifie le chiffre 64 cas suspects et les 59 contrôlés ?

    Des 14 nouveaux cas confirmés dont 11 à Ouagadougou et 03 à Bobo-Dioulasso
    Je souhaite savoir combien d’échantillons analysés au total de la ville de Ouagadougou ? cela permettra de calculer le taux ; il en est de même de la ville de Bobo Dioulasso.

    Quelle est la capacité journalière actuelle des centres d’analyses ? (nombre d’échantillons analysé par jour)

    Aussi il serait souhaitable si cela est possible de désagréger l’ensemble des données par sexes et également par tranches d’âges.

    Dans la discipline nous vaincrons cette pandémie.

    Plein courage à nous tous

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 13:32, par SANGOULE LWK En réponse à : Coronavirus au Burkina : 49 guérisons, 14 nouveaux cas confirmés et 2 décès le 14 avril 2020

    Moi, je n’ai jamais été pour l’arrêt total des activités dans notre pays. C’est un luxe qu’on ne peut se permettre. J’ai toujours dit que nous avons besoin de discernement plus que tout autre chose. N’est-ce pas les occidentaux qui disent que cette pandémie frappe plus les personnes âgées que les jeunes ? Il suffit donc qu’on améliore la prise en charge des personnes âgées et des personnes sensibles. N’est-ce pas les mêmes qui reconnaissent que la population africaine est jeune ? Je préconise qu’on s’oriente plus vers des mesures drastiques que d’empêcher la population de vaquer à ses occupations parce que des effets pervers socioéconomiques et financiers de l’arrêt des activités peuvent s’avérer plus dommageables pour notre pays que la maladie elle-même. Pourquoi ? Parce que :
    -  L’Etat a besoin de ressources pour fonctionner au moment où la contribution des douanes et des impôts n’est plus disponible ;
    -  L’Etat doit s’occuper d’au moins 1 million d’hommes et de femmes qui n’ont pas cultivé l’an passé et qui probablement ne feront rien cette année ;
    -  L’Etat doit continuer de s’occuper des familles des FDS et autres agents tombés au front ;
    -  L’Etat doit continuer de soutenir nos FDS au front ;
    -  L’Etat doit continuer de payer la dette interne et externe. ETC.
    Les mesures drastiques pour contenir la maladie peuvent être : (1) demander qu’on refuse l’accès aux services publics et privés et aux lieux de regroupement tels que les yaars à QUICONQUE refuse d’observer les mesures d’hygiène. (2) demander aux conseillers municipaux et aux FDS de faire la ronde et de localiser toute famille qui refuse d’obtempérer et (3) mettre à contribution les associations évoluant dans le domaine de l’hygiène.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 19:43, par TIENFO En réponse à : Coronavirus au Burkina : 49 guérisons, 14 nouveaux cas confirmés et 2 décès le 14 avril 2020

    Professeur Martial OUÉDRAOGO, à votre prochaine sortie pour le point de l’évolution du Covid-19 au Burkina, n’oubliez pas de nous éclairer davantage sur ce qui s’est réellement passé devant votre clinique Edgar OUÉDRAOGO sise à Ouaga 2000. Je veux parler du décès de Seni OUÉDRAOGO âgé de 14 ans devant votre clinique sans la moindre assistance médicale. Professeur, votre réaction est attendue sur la voie des ondes

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Covid-19 au Burkina : 2 nouveaux cas à la date du 15 mai 2021
Lutte contre le COVID-19 : Trois tunnels de désinfection pour l’aéroport international de Ouagadougou
Covid-19 au Burkina : 2 nouveaux cas à la date du 10 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina se prépare à effectuer d’éventuels essais cliniques de vaccins
Covid-19 au Burkina : 3 nouveaux cas à la date du 09 mai 2021
Covid-19 au Burkina : Neuf nouveaux cas et quatre guérisons à la date du 7 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Des comprimés de chloroquine et des comprimés de paracétamol « made in Burkina » livrés par l’IRSS (CNRST)
Covid-19 au Burkina : 4 nouveaux décès et 97 cas actifs à la date du 03 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : Les tests de dépistage pour les voyageurs de la zone UEMOA sont fixés à 25 000 FCFA
Introduction du vaccin contre le COVID au Burkina : Une enquête diligentée pour recueillir les attentes de la population
COVID-19 au Burkina : 18 nouveaux cas et 15 nouvelles guérisons à la date du 27 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 22 avril 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés