Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Covid-19 : Des experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • Communiqué de presse • mercredi 15 avril 2020 à 12h08min
Covid-19 : Des experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

Le 15 avril, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian, a annoncé que pour aider les pays africains à renforcer leur riposte contre le Covid-19, le gouvernement chinois a décidé de l’envoi de groupes d’experts médicaux spécialisés dans la lutte contre le Covid-19 en Ethiopie et au Burkina Faso.

C’est une équipe composée de 12 experts médicaux chinois. Leur mission est de partager leurs expertises et de fournir des conseils pratiques et techniques, afin d’améliorer les capacités préventives et curatives des deux pays contre le Covid-19. Avant leur départ, ils ont tous été soumis à un test de dépistage du Covid-19 dont les résultats sont tous négatifs.

La Chine et l’Afrique sont de bons frères de longue date qui partagent des difficultés et des défis communs depuis longtemps. Au temps où la situation en Chine contre le Covid-19 était des plus difficiles, les pays africains ont apporté un soutien précieux que nous avons toujours en mémoire.

La Chine accorde une attention particulière aux efforts de prévention et de contrôle des épidémies en Afrique. Le peuple chinois, en surmontant toutes sortes de difficultés, a apporté des soutiens concrets et solides en matériels à l’Union africaine et à tous les pays amis africains. Les experts de part et d’autres ont déjà entamé plusieurs échanges vidéo pour élaborer et perfectionner ensemble un plan de riposte contre le Covid-19.

De nombreuses provinces, villes, entreprises et organisations privées en Chine fournissent également des soutiens indéfectible à nos amis africains. Cela montre la solidarité exemplaire dans la communauté de destin sino-africaine. La Chine s’engage à renforcer sa coopération avec les pays africains et à travailler en synergie avec eux pour, ensemble, remporter la victoire finale contre la pandémie du Covid-19.

Source : Ambassade de Chine au Burkina

Vos commentaires

  • Le 15 avril 2020 à 12:13, par Fak En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Je me mefie de ces soit disant experts chinois.la Chine n’a jamais dit la vérité entière concernant le covid 19.elle vraisemblablement un agenda caché sur la pandémie.soyons vigilants.

    Répondre à ce message

    • Le 16 avril 2020 à 19:27, par SB En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

      Effectivement ! ont-ils besoin de venir ici en nombre ?
      La question qu’il faut poser est est-ce qu’il ont le remède ? sinon pour cette situation, on a moins besoin de quelqu’un pour pousser sa moto en panne que d’un garagiste pour la réparer, si c’est juste pour la pousser nous avons assez de bras. Cette aide peut se faire à distance. Il est plus que temps que l’Afrique se fasse assez confiance, pour oser la recherche innovante, l’invention pour être à même d’éviter les mauvaises surprises. Une autre question, le gain pour eux c’est quoi ? dans ce monde d’aujourd’hui ,l’homme n’est même plus prêt à faire 20 km gratuitement pour quelqu’un d’autre n’en parlons pas de débourser des centaines de millions ou des milliards. Levons nous maintenant avant qu’il ne soit tard !!!!

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2020 à 12:44, par DF En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Merci beaucoup à la chine pour cet appui que nous apprécions. Nous sommes reconnaissants pour ce que vous faites. Vivement que ces experts soient affectés au CHU T. pour que les choses puissent mieux fonctionner. Mais le gouvernement de notre pays doit aussi faire beaucoup d’efforts dans la lutte contre le COVID.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2020 à 13:06, par Nabiiga En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Du verbiage ! !!!
    Pourquoi faut-il à tout moment balancer des vocables pompeux. Il faut nous rapporter tout simplement que la Chine nous donne des équipements pour nous aider, non pas même à lutter contre le virus, mais dans le cadre de ce pandémie. Experts Chinois, en quoi sont-ils experts ? Qu’est-ce que vos experts savent de la maladie que le Burkina l’ignore. Les mesures à travers le monde contre la propagation de la maladie sont les mêmes de Vanuatu en Sibérie en passant par le Moyen Orient. Alors pourquoi,, quant à nous, il nous faut des experts venus de la Chine pour nous montrer comment agir. Que savent-ils que nous, on ignore. Certes, le virus est signé la Chine, on le sait, mais cela en soi ne les rendent pas des experts de cette maladie qu’elle peine à contrôler. Parlons-nous pas des experts mais bien des matériels chinois. Point barre

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2020 à 13:16, par job En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Merci de les confiner 2 semaines avant qu’ils ne soient opérationnels. Mais connaissant le désordre actuel, ils n’y pensent même pas.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2020 à 14:02, par Leiw En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    His Excellency Mr. Ambassador,
    I am a citizen of Burkina Faso who live in the U.S. where I have had the opportunity to meet many Chinese people. However, there had never been any chinese in my twenty-two years in USA, who thought that black people where human, let alone being friends or brothers. I do understand your language of public relation that you have learned very well about how to pacify Africans by using the words such as "brother or friends" because you know these are some dear languages or terms that calm African down. We Africans, we are very welcoming and humans. We take relationship in the real sense of the word and the Chinese understood that. The Chinese are using these dear terms to paint or mask their true color regarding their intentions of Africans. Mr. Ambassador, let’s be real, Chinese people hate black. or black African period. We all know it. The Chinese according to some have always been instructed to avoid any black in the maximum possible whether in China or elsewhere. This is the reality don’t downplay it. You all know about it and you were all brought up to hate black people. Your government knows it and most of the doctors that are coming there don’t like black people. They are there to practice and make their skills better so to have a better resumes or CV to work with it.
    Regards
    Leiw

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2020 à 14:13, par Aya En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    D’accord pour votre appui, mais de grâce, arrêtez de manger tout ce qui vous tombe sous la main, au risque de décimer un jour l’humanité !
    Et il faut qu’on se comprenne bien avec ces chinois. Quand Alain Peyrefitte écrivait : "Quand la Chine s’éveillera... le monde tremblera", ce n’était pas dans le sens de l’extermination de la race humaine, mais plutôt dans le sens des prouesses économiques qu’elle pourrait accomplir.
    Surprenez nous donc par votre savoir faire et non pas par les "virus chinois" (dixit D.Trump) !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2020 à 14:15, par Abob En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Africains, méfions nous de la chine. Méfiance, méfiance !
    La Chine et l’Afrique n’ont jamais été frères. Ce n’est pas vrai. Les discours politiques de circonstance auxquels nous autres africains sommes trop sensibles vont nous perdre.
    La chine a compris que les africains au lieu de se débrouiller par eux-même pour s’en sortir, ont toujours la main tendu vers les autres. La chine a compris que les africains sont très sensibles au moindre ""bol de riz"" qu’on leur tend.
    Les jaunes et la Chine en particulier ont compris que l’Afrique n’a rien pigé de son passé douloureux (esclavage, colonisation et néo-colonisation via la Françafrique) et se laisserait encore bêtement coloniser. Voilà ce que les chinois ont observé et compris chez nous en Afrique.
    Alors, la Chine a entrepris à son tour une politique d’infiltration, d’espionnage, d’occupation du terrain, d’exploitation éhontée des ressources dans l’optique d’une colonisation insidieuse du continent africain. Les chinois se disent pourquoi pas nous puisque les africains laissent piller leurs ressources. Pourquoi pas nous puisque les africains même chez eux, se laissent traiter en esclaves.
    Alors, allons y nous aussi sur ce continent toujours réputé le plus pauvre, en faisant semblant d’être ami avec une bouchée de pain pour les coloniser et piller à notre tour leurs ressources.
    Alors oui, puisque nous les africains sommes comme ça, la Chine a un agenda en Afrique : veiller à ce que le coronavirus se propage et fasse ce qu’ils attendent sur le continent africain qu’ils entendent coloniser et dont ils ont commencé à piller les ressources.
    Mes frères, ouvrons les yeux. Les chinois n’ont jamais été les amis de quiconque à fortiori des africains qu’ils voient comme des moins que rien et à fortiori des burkinabè.
    Arrêtons de dérouler le tapis rouge à tout ce qui arrive, à prendre tout ce qu’on nous tend en nous confondant toujours en remerciements béates.
    Il est temps que nous africains et principalement nous burkinabè, nous donnions les moyens de nous prendre en charge à partir du peu que nous avons. La Chine n’est l’ami de personne !!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2020 à 15:51, par SANOGO En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Oui, la méfiance est naturellement de mise mais il ne faut pas aussi etre parano ; meme si on ne le dit pas ; croyez vous qu’on peut embarquer ces gens là pour le BF sans etre testés ?? Quand meme !!
    De toutes façons on reconnait le maçon au pied du mur ; s’ils sont effectivement expert en la matière ça va se savoir. Et puis le mot EXPERT ne veut pas dire qu’on est sur-homme ; on peut etre expert dans un domaine bien défini sans meme avoir le CEP.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2020 à 16:23, par Burkina biiga En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Ohhhh Mon Dieu !!!! On y est arrivé. Ils sont entrain de mettre leur Jeu en place. Pourquoi le Burkina Faso et l’Ethiopie ? Nous sommes les moutons qui ne voyons pas du bout des nos narines !!??
    Tenez vous bien le Nigeria vient de refuser l’accès de ces espions sur tout le territoire Nigerian et de façon claire.
    Qui est deja expert dans Corona Virus ? Cher gouvernement ne nous vendez pas jusqu’à ce point je vous en prie. Je pleure en vous écrivant ca.
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2020 à 19:17, par Boukary GADIAGA En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Veuillez confner ses soi disant experts pendant 29 jours au moins

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2020 à 19:44, par Passakziri En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Vous voulez qu on vous dise merci ?
    Moi je vous dit merci d avoir menti au monde entier en cachant et truquant sur vos chiffres, faisant minimiser trop longtemps l ampleur de la pandémie. Combien de vies auraient été épargnées si l OMS et le reste du monde avaient réalisé beaucoup plus tôt la dangerosité de ce virus ? Maintenant vous voulez vous planter en héros ? Moi je ne vous fais plus confiance.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2020 à 20:05, par jeunedame seret En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Quel espionnage ! Attention à corona dans certains repas d’invités ! Le virus se trouve aussi dans les souliers et cravates. Tout expert est un dragueur en formation. J’ai peur de la diplomatie chinoise. Ils sont juste venus pour étudier les méthodes faciles de notre extermination et de l’accaparement de nos richesses. Héééiii … corona coronise ! Il y a une prouesse politique internationale dans cette histoire de covid. Watch your steps !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2020 à 20:17, par La légende En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Le Burkina n’a pas un problème d’agent de santé mais c’est plutôt le traitement adapté qui n’est pas connu de nos agents de santé. Si la Chine veut nous aider vraiment, qu’elle nous fasse parvenir les équipements adéquats et dévoile à nos agents de santé, le traitement adéquat. C’est un jeu dangereux auquel la Chine veut jouer. Attendons nous à la vengeance d’autres pays avec d’autres virus plus mortels que le covid19. Le bal est ouvert.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2020 à 21:22, par F7 En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    "Tout est bien mais tout n’est pas utile" : dixit la BIBLE. N’oublions pas que DIEU que les occidentaux, américains, asiatiques,etc, ont oublié pour détourner leurs regards sur la science, ce DIEU unique et créateur du ciel et la terre est constamment invoqué en Afrique. Notre secours vient du Très Haut. Attention à ses présumés bons samaritains qui arrivent. Covid-19 a mis à nu les desseins tyranniques contre l’Afrique. On nous a même appelé à nous préparer au pire comme si ce qui se passe en France, en Italie, en Espagne, au Royaume-Uni, aux États Unis, en Chine,etc, n’est pas du pire. De toute façon, nous indiquerons toujours Notre DIEU en tout lieu et moment au Nom précieux de JÉSUS-CHRIST, AMEN. Je vous aime tous de l’amour divin. C’est dans le calme et la confiance que se trouve la force. Cette montagne se déplacera au Nom de JESUS CHRIST,Amen. Mais à ceux qui vont penser plus malins pour vouloir profiter de cette situation, qu’ils risquent s’attirer la colère de DIEU sur eux.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2020 à 22:07, par MonOpinion En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Pour le momentm c’est a dire jusqu’au 15 Avril 2020 nos medecins Burkinabe ont demontre qu’ils maitrisent deja la situation en ce qui concerne le Covid-19. C’est contradictoire de les encenser dans les discours officiels et parallelement de faire venir ou autoriser l’arrivee d’ "experts chinois" pour dit-on les appuyer. Tout le monde sait que tous les "experts" dans n’importe quel domaine arrivent en Afrique avec un complexe de superiorite injustifie.

    Pour une fois pour le moment laissons nos medecins locaux continuer tous seuls le magnifique boulot qu’ils ont commence depuis le debut du covid-19 et qu’ils continuent de faire. S’il vous plait ne leur voulons pas leur succes ! Demain on dira que c’est parce que des experts sont venus les aider que nous avons obtenus des resultats positifs. Ce qui sera une injure a la competence de nos medecins locaux.

    Si demain nous avons besoin d’aide on demandera l’aide. Pour le moment, oui a du materiel technique, mais non au personnel soignant etranger. Valorisons nos competences locales !!

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2020 à 22:43, par zwwa En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    La chose est venu reste chez eux labas pendant des mois ils n’ont pas pu gerer, ils ont meme essaye de cacher ca, ca c’est rependu partout partout, maintenant c’est eux les expert ? Vraiment les gouvernant africains sont d’une telle paresse intellectuel que ca me depasse, au lieu de sasisir l’occasion vous regrouper utiliser vos chercheurs non non vous regarder les gens qui n’ont meme pas fini de regler chez eux , vous quemandez et pour finir les appele expert ? Vraiment ca fait pitie apres vous vouv etonnez quand ont nous traite comme des animaux ? Mais on se comporte des poules que on eleve pour egorger plutard ! LEs 2 docteurs francais la on dit tout haut ce c’est chinois la sont entrain de venir faire en Afrique,

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 08:32, par Stalinsky En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Il faut être intelligent. La plupart de ces prétendus experts sont généralement des étudiants qui ont fini leur formation et veulent venir travailler en Afrique. Nous devons viser nos intérêts à savoir la connaissance du matériel moderne qu’ils possèdent, l’équipement pour les médecins et surtout l’installation d’une unité de productions de kits de dépistages, de masques et de respirateurs pour toute l’Afrique de l’Ouest. C’est une grande opportunité pour nous, nous permettant de dévancer les autres pays Africains. Nous devons surtout pour nos virologues, savoir isoler ce virus et le cultiver pour pouvoir mettre au point de nouvelles molécules contre ce virus. Les chinois sont intéressés en cela notamment voir si c’est la même souche et faire sûrement aussi des tests d’efficacité biologique de substances chinoises. Il faut être intelligent en demandant à la Chine de construire un laboratoire ultramoderne de virologie Chino-Burkinabê et un hôpital d’isolement des malades. Il faut cesser de raconter des inepties et exploiter la situation à notre avantage. Je prendrai des contacts avec des représentants de la Présidence du Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 09:16, par Ka En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Son Excellence M. l’Ambassadeur,
    Je suis un citoyen du Burkina Faso qui vit aux États-Unis où j’ai eu l’occasion de rencontrer de nombreux Chinois. Cependant, il n’y avait jamais eu de Chinois au cours de mes vingt-deux ans aux États-Unis, qui pensaient que les Noirs étaient humains, sans parler d’être amis ou frères. Je comprends votre langue de relations publiques que vous avez très bien apprise sur la façon de pacifier les Africains en utilisant des mots tels que "frère ou amis" parce que vous savez que ce sont des langues ou des termes chers qui calment les Africains. Nous Africains, nous sommes très accueillants et humains. Nous prenons relation dans le vrai sens du terme et les Chinois l’ont compris. Les Chinois utilisent ces termes chers pour peindre ou masquer leur vraie couleur concernant leurs intentions des Africains. Monsieur l’Ambassadeur, soit réels, les Chinois détestent les noirs. ou période noire africaine. Nous le savons tous. Les chinois selon certains ont toujours été chargés d’éviter tout noir au maximum, que ce soit en Chine ou ailleurs. C’est la réalité, ne la minimisez pas. Vous le savez tous et vous avez tous été élevés pour haïr les Noirs. Votre gouvernement le sait et la plupart des médecins qui viennent là-bas n’aiment pas les Noirs. Ils sont là pour pratiquer et améliorer leurs compétences afin d’avoir un meilleur CV ou CV pour travailler avec.
    Cordialement
    Leiw :

    Leiw : Tu dis : Nous Africains nous sommes très accueillants et humain. Nous prenons relation dans le vrais sens du terme, et les Chinois l’ont compris. Si j’ai traduit ta critique, c’est que je t’ai répondu en disant que ta critique n’est pas crédible. J’ai eu à apprendre le cantonnais, en ayant fait un séjour de courte durée au Nord-Est de la Chine chez des amis Chinois pour la pratique, afin de mieux travailler avec nos partenaires d’Asie. Ce peuple a la même culture que la nôtre si vous alliez dans la Chine profonde, je ne parles pas dans les villes : mais dans les villages éloignés des villes Chinoises, comme si vous sortez en dehors de Laye pour aller à Titao au Nord du pays traversant des villages accueillants et solidaires. Tous les Chinois comme tous les Burkinabé dans les villes ou dans les villages ne sont pas les mêmes. Ce sont nos jalousies qui nous conduisent a des dérives erronées.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 09:38, par Jeune En réponse à : Covid-19 : Des Experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Des experts chinois… pourquoi voyons nous tous la supercherie et pas nos dirigeants ? Avec l’occident ils disent qu’on n’a pas le choix. Et les chinois ? Pourquoi les burkinabés vénèrent les étrangers au point de dénigrer leur compatriotes ? Oui et je pèse mes mots ? Dans quel pays avons-nous déjà envoyés nos experts ? Le Burkina n’a même pas impliqué tous les hommes de santé du pays ; les médecins ne sont pas débordés à ce qu’on sache ; alors pourquoi cette mendicité ? Ou c’est la coopération entre mon pays et la chine qui impose cela ?
    La chine est certes un pays travailleur, mais ces dirigeants ont bataillé pour cela ; eh bien qu’on en face ainsi. Soyons honnête et formons notre population. La chine a sa propre politique en corrélation avec ses traditions, sa culture qu’elle garde et respecte très bien d’où sa réussite aujourd’hui.
    Les chinois n’ont pas de frères noirs c’est cru de le dire ainsi mais c’est la pure vérité. Tous les pays qui ont accepté ses gens dans leur pays, ont créé d’énormes soucis pour leur peuple (Cameroun). La colonisation ne nous a-t-elle pas servi de leçon ? Ils vont nous faire parler le mandarin ici et le pire, quincailleries, vendeurs de pièces détachés sans oublier nos mères et sœurs vendeuses de fritures au bord de nos rues sont menacés dans un futur très proche. Par pitié chers gouvernants ne vendons pas notre pays ; protégez les générations futures. Que Dieu éclaire nos dirigeants, Dieu bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 10:05, par Ka En réponse à : Covid-19 : Des experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Je demande à quelques internautes qu’indépendamment de l’aspect de leur moral, sur lequel ils doivent s’abstenir avec prudence, et de ne pas porter des jugements erronés et de mauvaise foi sur l’aide Chinoise, car, cette Chine se dit ami au nôtre. Que des experts chinois avec des équipements médicaux qu’ils connaissent viennent avec pour nous aider, nous devons dire merci à Dieu et à ce pays.

    Depuis que ce virus mortel attaque le Burkina, 99% des internautes y compris Ka accusent la carence des équipements médicaux pour mieux traiter nos malades. Et souvenez-vous que dans une de me critiques il y a deux semaines dans ce forum, je disais ceux-ci : ‘’’’’’Demander quand on n’a pas, surtout contre un ennemi invisible, n’est pas une honte, nous l’avons vu en Normandie quand les alliés ont entendu l’appel des faibles contre Hitler.’’’’ Et je dis a Roch Kaboré qui jongle avec les miettes, que nous avons un jeune diplomate qui a fait ses expériences dans la profondeur du nid de la politique Burkinabé appelé la maison des étudiants a Fessart Paris, dont il était le gérant, et a su côtoyé diplomatiquement la gauche et la droite des responsables politique de notre pays. Ce jeune diplomate au cœur de la Chine comme ambassadeur représentant du PF, peut convaincre ce pays de nous aider en urgence, il suffit de le mandater, il fera sa mission le même jour, surtout se fera comprendre par la Chine l’urgence du Burkina avant qu’il ne soit trop tard, car le pic du virus n’est plus loin. Le connaissant, Adama Compaoré notre ambassadeur en Chine, il fait partie des personnes qui gagnent toujours. Si cette Chine notre nouvel ami ne veut pas voir de prêt notre urgence qui est la vie ou la mort, nous pouvons avec humilité se tourner vers notre vielle amie la Taiwan. Si nous regardons, ce pays maîtrise la situation. Comme quoi, à défaut de servir de leçon, "l’histoire est un éternel recommencement". Point de scandale à mon avis mes chères lectrices et mes chers lecteurs, c’est cela la démocratie. Que la France ou la Chine nous aide tardivement, et que Taiwan la face rapidement c’est ainsi que va la démocratie en tant de guerre. Le drame de ce virus qui va nous coûter très chère, c’est que d’autres veulent coûte que coûte mettre des bâtons dans les roues des pays qui n’ont pas les moyens, et remettre sur place une colonisation qui n’a pas de nom.

    Conclusion : Son excellence monsieur le président, l’urgence vous appelle, ‘’quand on n’a pas les moyens contre un ennemi invisible, on demande du renfort en mettant la honte aux oubliettes, car vous deviez faire ce qui est bien pour le pays sans tenir compte des états d’âme des uns et des autres ou les critiques. Seules comptent, c’est de vaincre cet ennemi invisible pour sauver le pays. S’il vous plait, Frappez à toutes les portes, celles des nouveaux amis, comme celles des anciens : Vous verrez que nous aurons les moyens pour vaincre ‘’’la Covid-19.’’’ Je connais la Chine avec un peuple courageux comme celui du Burkina, Si cette Chine a pu vaincre ce virus venu de chez elle, le Burkina le peut aussi.

    Mes chers amis internautes, si le reporter a omis en disant experts, il fallait simplement écrire des spécialistes des équipements des soins médicaux. La question que je pose aux internautes qui s’acharne sur cette aide qui est la bienvenu : Est-ce qu’un Burkinabé peut aller en Chine sans un visas suivi de pourquoi il va dans ce pays ? C’est la même chose pour un Chinois qui vient au Burkina. Si Adama Compaoré notre ambassadeur en Chine se permet de les livrer ces visas, c’est qu’il a demandé cette aide et ceux qui peuvent apprendre à nos utilisateurs. Vous le croyez ou pas, nos autorités et les Chinois nous lisent et nous écoutent. Sans rancune mes amis internautes de bonne foi.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 12:14, par F7 En réponse à : Covid-19 : Des experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    kingbaabu, heureusement que vous avez des yeux pour me lire et des oreilles pour m’entendre ! Soyez bénis au Nom précieux de JÉSUS-CHRIST, AMEN.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 19:25, par Made En réponse à : Covid-19 : Des experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Kingbaadu, vous êtes expert en quoi ? en français ? Vous devez en être très fière. Pour moi c’est une honte pour ces pseudo intellect qui pensent maîtriser le français, font tout en occident et n’exigent que leur corps pour l’Afrique. Maîtriser le français est loin detre une compétence, mais juste une connaissance. Donc préoccuper vous du sens des ecrits, pour les cours de francais attendez la reprise. Corrige moi. Lol

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2020 à 10:03, par Mechtilde Guirma En réponse à : Covid-19 : Des experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    @Jeune

    Je suis absolument d’accord avec mon petit fils le jeune. En effet pour ma part, j’aurais préféré le latin, le grec (quoique de langues mortes) et l’arabe, comme langues de choix dans nos lycées et collèges et comme jadis et de nos jours dans nos universités parce qu’elles sont plus accessibles en verbe et en écritures à nos langues. Je vais vous dire pourquoi.
    D’abord toutes ces langues au même titre que les langues vivantes, anglaises, allemandes, françaises etc., sont parlées par les peuplades primitives d’Europe dont on désigne couramment l’Inde comme leur pays d’origine, d’où leur nom : Indo-Européen. Or l’Inde aussi n’est pas si loin de la Chine et tous deux ont l’universalité du Bouddhisme. D’ailleurs, quand on étudie le Bouddhisme (je l’ai fait à l’Université Saint Paul) on rencontre beaucoup de mots d’origine latine, notamment l’allemande dans la langue de Bouddha. Or les sources de la Bible sont essentiellement, hébraïques, latines et grecques. Et les sources du Coran s’inspirent en grande partie de la Bible. Et n’oublions pas que les langues Arabe, Hébreux et Judaïque sont classées dans les langues sémitiques. Ce faisant, peut-on dire, il y avait autour de la méditerranée un melting-pot des cultures du monde. D’ailleurs n’oublions pas qu’il y’avait la route de la soie qui partait de Chine jusque dans l’Afrique profonde. Il y a donc des traces linguistiques de ce melting-pot culturel dans les langues européens jusqu’à nos langues africaines. Exemple : chez les Mossé nous avons komkidsé chez les yadsé qui s’apparente aux « the kids » canadien. Le mot « Naam » en indou veut dire « Nom » en français, chez les Flamant de la Flandre française ou belge ou encore chez les Néerlandais le nom se dit également « Naam ». Par contre et c’est là que ça devient intéressant, le mot Naam au Sri-Lanka, veut dire « Pain ». Tandis que chez les Mossé, Naam veut dire le Pouvoir, le règne. Apparamment on pense que ces 5 Naam n’ont pas de rapport. Or dans la philosophie de ces cinq cultures, ils se rejoignent de façon parfaite par un lien théologique : Quand les Flamands parlent de Dieu, Son nom est infiniment saint qu’on ne peut le désigner d’un autre nom sinon que « Naam ». Le philosophe indou Kirpak-Singh dit que chez les Indou, Naam c’est la parole de Dieu, donc Dieu lui-même. Et prononcer cette parole, ce nom dans sa bouche, c’est plus doux qu’un délicieux repas. Chez les Mossé, ne dit-on pas que « Riib y a naaba ». Et pendant les repas ils ont la même attitude de contemplation comme devant le roi lui-même. C’est pourquoi ils disent : « Ndi Naam » (Manger le Naam) car il n’y a pas d’autre mots pour exprimer le règne divin surtout si Dieu est « Naaba-Wendé » infiniment bon. Pour le configurer donc, le Dieu des Mossé (et des samogo bien entendu puisqu’ils sont leur maîtres) qui n’est autre que celui de leurs parents maternels (Yaabramb-Wend) prend donc les apparences du pain et du vin dans le « Notre Père ».
    Ensuite je voudrais attirer l’attention de tous les frères africains sur le fait que l’Amérique est beaucoup plus ouvert au Bouddhisme qu’aux religions traditionnelles africaines (et peut-être même amérindiennes). C’est pourquoi, des cours et des conférences ont été donnés dans les Universités catholiques d’Ottawa, où il a été enseigné aux étudiants, que l’Afrique n’avait pas d’avenir, du fait de ses disparités linguistiques, régionales et culturelles, et que ce sont seulement les pays judéo-chrétiens, l’Islam et le Bouddhistes qui sont appelés à être des pays émergeants. Moi je pense que c’est parce que tout cela relève de la méconnaissance de nos traditions et de nos cultures. C’est pourquoi, en ce qui me concerne, je crois sincèrement qu’il n’y a pas à priori des us et coutumes, substrats de nos cultures que génèrent nos traditions, dits rétrogrades et néfastes car dans la culture africaine, pour l’Africain lui-même et dans son mental, ce n’est pas l’individu qui compte ou qu’il voit, c’est le transcendant qu’il contemple, en esprit à travers l’individu comme voie d’accès. Si l’on supprime l’individu il n’y a plus de transcendant, puis il n’y a plus de peuple. C’est comme le troupeau dont on a frappé le berger qui se disperse. Entende qui voudra ou pourra.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2020 à 20:29, par le poignard En réponse à : Covid-19 : Des experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Même dans sa pauvreté ,il faut savoir toute raison garder rester digne et demeurer vigilant au risque de se voir exterminer .La politique chinoise est sans pitié et il faut le savoir.Quand on dit de la France qu’elle n’a pas d’amis mais des intérêts à défendre et à sauvegarder.On pourrait en dire plus pour la chine qui est prête à user de tous les moyens possible pour venir à bout de ces ambitions.Un peuple qui ne connait pas Dieu est un peuple sauvage et égoïste. Il faut distinguer la générosité mue par des intérêts à long ou à cours termes de la générosité gratuite.La chine ne connait de générosité gratuite elle a toujours un projet d’exploitation derrière tout ce qu’elle entreprend.L’avenir prospère de l’Afrique inquiète aujourd’hui toute l’humanité qui plus est la chine.La chine veut être au devant de tout.Sa présence en Afrique est très dangereuse. Sous le couvert de sauveurs en lieu et place des occidentaux,elle étouffera tôt ou tard nos petites économies.Je pense il ne faudrait pas se laisser recoloniser par aucune puissances en ce monde.Nous devrons prendre en main notre propre destin au lieu de vouloir toujours le confier à d’autres.Les chinois ne sont plus intelligents que les africains.Il faut savoir refuser certains cadeaux compromettants et travailler par soi même à relever nos défis.Il faut dire en toute honnété que la chine est la première responsable de ce qui arrive à l’humanité en ce moment avec le covid 19 générée depuis ses laboratoires.Elle n’a jamais jouer franc jeu sur la scène économique et sociale.Burkinabés je sais que vous rétorquer en me disant que le pauvre n’a pas le choix.Ce n’est pas on n’a toujours le choix de prendre son destin en mains de sauvegarder sa dignité au péril de sa vie.Méfier de tout ce que la chine envoie comme matériels médical.Il faudrait autopsier tout cela avant tout usage au risque de voir le corona virus établir sa demeure au Faso.Actuellement cherche à élire domicile il ne faudrait pas lui donner cette occasion.On a des artisans, de médecins des chercheurs,la médecin traditionnelle mettons tout cela à contribution dans notre lutte contre ce satané virus chinois.Nous dans la jingle et seuls les plus rusés gagnerons le pari de la victoire.Soyons plus rusés que les chinois sans quoi on se prépare à une deuxième colonisation après celle des occidentaux et celle là elle sournoise ,beaucoup plus venimeuse et mortelle. l’Afrique n’est faite pour être coloniser au travers des siècles.Il faut arrêter ce rouleaux compresseur qui tente toujours de nous écraser.
    Attention à la Chine elle ne fait rien pour rien

    Répondre à ce message

  • Le 20 avril 2020 à 06:55, par Leiw En réponse à : Covid-19 : Des experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Dear Mr. Ka,
    My intention was not to get you upset however, I was raising awareness about we African relationship with the Chinese in general. I just wanted to point out certain tricks that Chinese people used to take you off guard and then give you blow (punch) that you will never resume back to normal. And by the time you know, they are gone. I do understand that you have spent a short period of time in one the Chinese village to learn the language which is great. But you have been there for short time, not a longtime. If you had decided to live there, you would have found out how or who you were dealing with. You were just there for a specific goal. My worry is that we African, especially Burkinabe have behaved the same exact ways with the West (Europe) and now we are stuck. We must learn from our mistakes of the past and start behaving like intelligent people instead of the romantic relationship of so called "friends or brotherhood". I guarantee you, if you have had the opportunity to meet Chinese people somewhere other than (Africa) burkina, you will find out if he (Chinese) will even think of you as human being. In the U.S. you have some of the largest community of Chinese people and everyone knows how their treat Black people in general. I am not asking you Mr. Ka to approve whether my observation is credible or not. I am just stating the facts and the reality of the African diaspora experience with your so called friend or brothers, the Chinese people. You need to stop being naive about the reality. Let’s be cleared. I am not suggesting that we shall not do business with the Chinese. What I am saying is to be aware of all the emotional traps words the ambassador is using. Because, i am burkinabe and i know how we value friendship and brotherhood. The Chinese people don’t value it the same way. They see you only as mean to an end. You are resources (tools) and that is all they see. Whether it was a manipulation or not, we have all seen the way Africans were treated in china few weeks ago. And all the Chinese officials were ignoring the facts. They acted as if it was a surprised. This is how the Chinese behaves. Everything is a surprised to them. Please fellows don’t be ignorant. You will understand one day, when Chinatown is established in Burkina Faso. Maybe You will no be able to live or eat there. I hope that Chinatown in burkina will welcome burkinabe there, but i doubt it. As far as me writing in English, I am very comfortable in doing so. But even if I write in any native dialect from Burkina Faso, you would have made the same critique on why i wrote in Mooree or Bobo. Macron during his speech, called Africans " BOTHERS" and see how the French treat us. Be very careful my fellow Burkinabe, the Chinese take time and learn very well then does it better than the master their learned from. Please don’t be naive. Keep your ears and eyes open.

    Répondre à ce message

  • Le 20 avril 2020 à 11:15, par Ka En réponse à : Covid-19 : Des experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Liew : As I used to say, it is our differences that make up the Forum of Lefaso.net. I just said what I think by giving you my self criticism. My stay in this Chinese family whose communication was in English, a language that I master which allowed me to improve the practice of my Cantonese, this adventure was very enriching, especially to discover that the primary people of deep China have the same culture as that of Burkina, once these people know you. As for the conduct of certain Chinese people like there are in Africa and elsewhere, I have no judgment to make on this. In this world, it is up to everyone to make others understand what they like and what they don’t like.

    I confirm 100% when you say : Be very careful my fellow Burkinabé, the Chinese take time, and learn very well, then do it better than the master from whom they learned. Your compatriot Ka, would have liked the people of the African continent to be like that of China on innovation and imitation, if we were lucky, our continent so rich will be the most powerful continent in the world. Thank you for reading me.

    Répondre à ce message

  • Le 20 avril 2020 à 12:17, par Leiw En réponse à : Covid-19 : Des experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Dear Mr. Ka,
    My intention was not to get you upset however, I was raising awareness about we African relationship with the Chinese in general. I just wanted to point out certain tricks that Chinese people used to take you off guard and then give you blow (punch) that you will never resume back to normal. And by the time you know, they are gone. I do understand that you have spent a short period of time in one the Chinese village to learn the language which is great. But you have been there for short time, not a longtime. If you had decided to live there, you would have found out how or who you were dealing with. You were just there for a specific goal. My worry is that we African, especially Burkinabe have behaved the same exact ways with the West (Europe) and now we are stuck. We must learn from our mistakes of the past and start behaving like intelligent people instead of the romantic relationship of so called "friends or brotherhood". I guarantee you, if you have had the opportunity to meet Chinese people somewhere other than (Africa) burkina, you will find out if he (Chinese) will even think of you as human being. In the U.S. you have some of the largest community of Chinese people and everyone knows how their treat Black people in general. I am not asking you Mr. Ka to approve whether my observation is credible or not. I am just stating the facts and the reality of the African diaspora experience with your so called friend or brothers, the Chinese people. You need to stop being naive about the reality. Let’s be cleared. I am not suggesting that we shall not do business with the Chinese. What I am saying is to be aware of all the emotional traps words the ambassador is using. Because, i am burkinabe and i know how we value friendship and brotherhood. The Chinese people don’t value it the same way. They see you only as mean to an end. You are resources (tools) and that is all they see. Whether it was a manipulation or not, we have all seen the way Africans were treated in china few weeks ago. And all the Chinese officials were ignoring the facts. They acted as if it was a surprised. This is how the Chinese behaves. Everything is a surprised to them. Please fellows don’t be ignorant. You will understand one day, when Chinatown is established in Burkina Faso. Maybe You will no be able to live or eat there. I hope that Chinatown in burkina will welcome burkinabe there, but i doubt it. As far as me writing in English, I am very comfortable in doing so. But even if I write in any native dialect from Burkina Faso, you would have made the same critique on why i wrote in Mooree or Bobo. Macron during his speech, called Africans " BOTHERS" and see how the French treat us. Be very careful my fellow Burkinabe, the Chinese take time and learn very well then does it better than the master their learned from. Please don’t be naive. Keep your ears and eyes open.
    Leiw

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2020 à 04:00, par Leiw En réponse à : Covid-19 : Des experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Mr. Ka, thank you for your note. I do appreciate our differences as you started, it make the forum enlightening. I am very sure you have had a great experience while you were in china which is a possibility. It is also possible that we might have a similarity as far as culture. Therefore, the sameness might stop there. I just wanted to make my point regarding how they treat us abroad. I think we have somewhat understood each other on this matter. We might disagree on the subject but we are all Burkinabé and we love our country that is why we are exchanging opinions. I do sincerely respect your opinions. Great week to all of you. And thank to faso.net for all your efforts.
    Leiw

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2020 à 11:38, par Ka En réponse à : Covid-19 : Des experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Leiw : Yes, thank the sites of social information networks which allow us to express ourselves to better advance our countries : I am talking about the countries of the African continent. Lefaso.net in the past ten years has been the backbone of our country’s communication and freedom of expression. And I confirm it because since its creation, I am one of its Internet users in good faith. It’s true that the web is a huge outlet : Between fake news and insults, including the most nauseating propaganda, there is everything : But I have always contributed with my truth that hurts but does not kill. Unfortunately on the same forum of Lefaso.net, there are some Internet users who are true intellectuals and failing to be the depositaries of the truth do not even have the humility to be thirsty for it ; and in doing so, they serve as paid marketers to fabricate truths that distance them from reality.
    My Cantonese practice opened a lot of doors for me with our Chinese partners. Especially on my Facebook page these days, I continue to practice it with our young students in Asia, which I find enriching.

    And to finish, I say my hat, because since the dawn of time, the Burkinabé diaspora, whether in the years 1945 through our neighboring countries like Cote d’Ivoire or Ghana in the fields of cocoa or coffee, this diaspora was and remains the root of the development of the country that we all love. Good stay to you, and to my friend the young Net surfer No1 in the United States. May the Almighty God protect you from the invisible enemy who is troubling the whole world, whose name is Covid 19.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2020 à 04:34, par Leiw En réponse à : Covid-19 : Des experts chinois et un important lot de matériels attendus le 16 avril à Ouagadougou

    Mr. Ka,
    Thank you for your kind words and wishes. I hope all the best for you in everything you do. God Bless.

    Leiw

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lutte contre le COVID-19 : Trois tunnels de désinfection pour l’aéroport international de Ouagadougou
Covid-19 au Burkina : 2 nouveaux cas à la date du 10 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina se prépare à effectuer d’éventuels essais cliniques de vaccins
Covid-19 au Burkina : 3 nouveaux cas à la date du 09 mai 2021
Covid-19 au Burkina : Neuf nouveaux cas et quatre guérisons à la date du 7 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Des comprimés de chloroquine et des comprimés de paracétamol « made in Burkina » livrés par l’IRSS (CNRST)
Covid-19 au Burkina : 4 nouveaux décès et 97 cas actifs à la date du 03 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : Les tests de dépistage pour les voyageurs de la zone UEMOA sont fixés à 25 000 FCFA
Introduction du vaccin contre le COVID au Burkina : Une enquête diligentée pour recueillir les attentes de la population
COVID-19 au Burkina : 18 nouveaux cas et 15 nouvelles guérisons à la date du 27 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 22 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 16 nouveaux cas à la date du 21 avril 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés