Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les idées ont une durée de vie courte. Vous devez agir avant qu’elles n’expirent.» John C. Maxwell

Lutte contre le Covid-19 : Le secteur structuré du MPP offre du matériel à l’administration burkinabè

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • mardi 14 avril 2020 à 21h45min
Lutte contre le Covid-19 : Le secteur structuré du MPP offre du matériel à l’administration burkinabè

Ce mardi 14 avril 2020 à Ouagadougou, les acteurs du secteur structuré du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) ont procédé à une remise de matériel à plusieurs administrations de l’Etat. D’un coût global d’environ 9 millions de F CFA, ce don vise à renforcer les mesures barrières dans les administrations pour stopper la propagation du Covid-19.

Répondant à l’appel à la solidarité nationale lancée par le président du Faso lors de son adresse à la nation le 2 avril 2020, les acteurs du secteur structuré du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) ont laissé parler leur cœur dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Ils ont remis du matériel composé de gel hydroalcoolique, d’extincteurs, de cache-nez, de lave-mains et d’eau de javel à la Direction de la police nationale, au gouvernorat du Centre, à la Radiodiffusion-télévision du Burkina (RTB) et au ministère des Finances.

Le secrétaire national chargé des secteurs structurés du MPP, Ludovic Bationo

Les acteurs du secteur structuré du MPP ont doté également de matériel, l’école de formation du parti. D’un coût global estimé à 9 millions de F CFA, acquis grâce aux cotisations des membres, ce don vise à renforcer les mesures de protection dans les administrations publiques pour stopper la propagation du Covid-19. « Ce geste vient montrer le côté social du MPP, puisque, avant ce geste, le parti a remis 5 millions dans le cadre de la lutte contre cette maladie à coronavirus. Il était donc normal que des structures du parti fassent un geste à l’image du parti », a souligné le secrétaire national chargé des secteurs structurés du MPP, Ludovic Bationo.

Remise symbolique à la direction générale de la police

Selon les donateurs, il y a des administrations qui reçoivent des milliers de Burkinabè dans le cadre de leur travail. Ainsi, il est important de leur apporter du matériel pour stopper la propagation du Covid-19. Pour eux, certes l’Etat fait des efforts dans cette lutte, mais il est important que les Burkinabè également contribuent à rompre la chaîne de contamination de la pandémie.

Du côté des bénéficiaires, le don a été bien apprécié. « Ce geste va permettre aux policiers dans toutes les régions de pouvoir travailler dans la sérénité », s’est réjoui le directeur du matériel et du budget de la Direction générale de la police, Emmanuel Kaboré.

Remise symbolique au gouvernorat

Après la Direction générale de la police, la délégation a mis le cap sur le gouvernorat du Centre pour remettre également du matériel. Pour la secrétaire générale de la région du Centre, Alizeta Sawadogo, « ce don fait par les acteurs du secteur structuré du MPP vient soulager nos services ».

A la RTB également, après réception du don, le directeur de la chaîne nationale, Evariste Combary, accompagné de ses collaborateurs, a remercié les bienfaiteurs du jour d’avoir pensé aux journalistes.

Remise symbolique à la RTB

Au ministère des Finances, le ministre Lassané Kaboré, a déclaré que « ce don va renforcer la sécurité et surtout les mesures-barrières au sein de nos structures et permettre aux agents de travailler dans la quiétude ». Avant ce don, le ministère en charge de l’Economie avait déjà pris des mesures comme la rotation des agents, ce qui permet d’éviter que dans un même bureau, il y ait plusieurs agents.

Pour précision, les acteurs du secteur structuré du MPP regroupent l’ensemble des travailleurs affiliés au parti.

O.I.
Lefaso.net

Portfolio

  • Remise symbolique au ministère de l'Economie

Vos commentaires

  • Le 15 avril 2020 à 10:54, par kwiliga En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : Le secteur structuré du MPP offre du matériel à l’administration burkinabè

    "Pour précision, les acteurs du secteur structuré du MPP regroupent l’ensemble des travailleurs affiliés au parti."
    Précision utile en ce qui me concerne, mais qui aurait été mieux venue en début de texte.
    Suite à cet éclaircissement, une seconde demande de précision me parait nécessaire.
    Un paysan, un chauffeur de taxi, un vendeur de lotus,... sont-ils considérés (s’ils sont affiliés au parti) comme faisant parti du secteur structuré.*
    Si cela n’était pas le cas, votre conception des "travailleurs", à l’instar de celle des syndicalistes, s’arrête au seul statut de fonctionnaire, les autres laborieux du pays ne semblant pas mériter cette flatteuse appellation.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Covid-19 au Burkina : 7 nouveaux cas à la date du 17 mai 2021
Covid-19 au Burkina : 2 nouveaux cas à la date du 15 mai 2021
Lutte contre le COVID-19 : Trois tunnels de désinfection pour l’aéroport international de Ouagadougou
Covid-19 au Burkina : 2 nouveaux cas à la date du 10 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina se prépare à effectuer d’éventuels essais cliniques de vaccins
Covid-19 au Burkina : 3 nouveaux cas à la date du 09 mai 2021
Covid-19 au Burkina : Neuf nouveaux cas et quatre guérisons à la date du 7 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Des comprimés de chloroquine et des comprimés de paracétamol « made in Burkina » livrés par l’IRSS (CNRST)
Covid-19 au Burkina : 4 nouveaux décès et 97 cas actifs à la date du 03 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : Les tests de dépistage pour les voyageurs de la zone UEMOA sont fixés à 25 000 FCFA
Introduction du vaccin contre le COVID au Burkina : Une enquête diligentée pour recueillir les attentes de la population
COVID-19 au Burkina : 18 nouveaux cas et 15 nouvelles guérisons à la date du 27 avril 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés