Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Coronavirus en Chine : Des Africains victimes de discrimination

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • Crédit photo : RFI • lundi 13 avril 2020 à 21h55min
Coronavirus en Chine : Des Africains victimes de discrimination

Ils sont nombreux, les Africains, à vivre des moments difficiles dans le Sud de la Chine, à Guangzhou, au moment où des autorités locales lancent une campagne de tests du coronavirus. Ces incidents ont entraîné de vives réactions de la part des diplomaties africaines.

Refus de permettre aux Africains en visite d’affaires à Guangzhou de loger dans les hôtels, soumission des africains étudiants et hommes au test obligatoire du Covid-19, expulsion de certains Africains de leurs appartements, même des diplomates ; saisie des passeports des Africains par la police sans motif valable.

Ce sont entre autres les maltraitances que les Africains résidant à Guangzhou subissent au quotidien de la part du bureau de la sécurité publique dans la province du Guangdong en général, et dans la ville de Guangzhou en particulier. Face à cette situation, le consulat général de la République du Congo en Chine a adressé une correspondance au secrétaire général du ministère en charge des Congolais de l’étranger, pour lui signifier les événements qui se passent en Chine.

Conformément à l’article 5 de la Convention de Vienne sur les relations consulaires, « une réunion s’est tenue le vendredi 10 avril 2020 entre le groupe des consuls généraux africains et le Bureau des affaires étrangères provincial pour éviter que ces abus ne deviennent incontrôlables et suscitent une réaction vive et impulsive des Africains », peut-on lire dans la note d’information. Cette rencontre a abouti à des propositions pertinentes.

Au nombre de celles-ci figurent l’interdiction des attaques et les maltraitances contre les ressortissants africains ainsi que les visites inopinées dans les domiciles en dehors des heures de travail ; la relaxation des Africains qui ont subi la quarantaine obligatoire de 14 jours et qui ont été testés négatifs et obtenu le Certificat de libération de la quarantaine centralisé et de l’observation médicale.

Au cas où la demande ci-dessus n’aura pas donné de résultat positif avec effet à compter du 10 avril 2020, Emmanuel Ebolo informe que les consuls généraux africains n’auront pas d’autres options que de mettre en œuvre certaines mesures drastiques. Il s’agit en l’occurrence de la notification des discriminations à l’égard des ressortissants africains en Chine auprès de la communauté internationale, la Cour internationale d’arbitrage, l’Organisation mondiale de la santé, Amnesty international et autres. A cela s’ajoute la réciprocité des mauvais traitements dans les différents pays africains.

Pour se dédouaner, les autorités chinoises évoquaient la recrudescence de la maladie dans la province du Guangdong en particulier, et dans la Chine en général, expliquant que la plupart des malades sont des cas importés parmi lesquels des Africains. « Elles ont promis de tout mettre en œuvre pour que la situation soit rétablie et que la confiance règne à nouveau entre nous. Aussi, elles se sont engagées à donner une issue favorable à nos sollicitations », a indiqué le consul général.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 13 avril 2020 à 16:37, par A qui la faute ? En réponse à : Coronavirus en Chine : Des Africains victimes de discrimination

    Donc on accuse les africains, de propager le "virus chinois" en Chine ?
    Why not, mais la manière est quand même brutale. C’est ça la dictature communiste de la pensée unique. Qu’en pense le MPP, partenaire idéologique du PCC ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2020 à 18:04, par Enfant de Boussé En réponse à : Coronavirus en Chine : Des Africains victimes de discrimination

    En Occident, on accuse les Chinois. En Chine , on accuse les Africains. En Afrique, on accuse les Occidentaux. La boucle est bouclée.
    Sauf que ce sont les Africains qui seront les dindons de la farce car notre subconscient est dirigé uniquement sur l’homme occidental et notamment sur le français.

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2020 à 19:13, par comment ça ? En réponse à : Coronavirus en Chine : Des Africains victimes de discrimination

    la bas c’ewst chez eux ? tu veux aller la bas ? il faut suivre les instructions du gouvernement. c’est aussi leur souveraineté. quand les chinois souffraient quel africain a pu leur envoyer un message de compassion. un proverbe africain dit que quand tyu arrive dans un village et que tout le monde s’asseoit sur sa tete alors tu devrais faire comme eux. vous voulez la liberté.? allez y circuler malgré le confinement dans les pays occidentaux. c’est quoi ca ? chaque pays enfin les pays responsables devraient se proteger au maximum

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2020 à 00:49, par Made En réponse à : Coronavirus en Chine : Des Africains victimes de discrimination

    Vous vous attendiez a quoi ? Le gentile c’est uniquement en Afrique, pas chez eux. Vous avez la chance quils ne vous expulse pas. Pendant ce temps, ici on est même capables de leurs réserver le meilleur au détriment des nôtres. Caractérologie des Peuples oblige. Le seul pays que je connais a avoir bomber sa poitrine a une puissance occidentale pour expulsion est Omar Bongo en 2008 qui expulse des français en réponse a des gabonais expulses de France.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2020 à 08:09, par billa En réponse à : Coronavirus en Chine : Des Africains victimes de discrimination

    bjr
    franchement montré moi un pays ou les africain
    st pas expulsés en Europe. amérique et en Asie.
    l Afrique du sud expulse ses propres frères africains...
    le racisme ?
    l ,incivisme ?
    ou le non non-respect des règles d d’hygiène ?
    peace

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2020 à 09:05, par titi En réponse à : Coronavirus en Chine : Des Africains victimes de discrimination

    Bonjour,

    Renseignez vous bien. Cette situation est survenue après que des citoyens nigérians infectés aient violés leur isolement pour se rendre dans des restaurants et autres commerces. Ce qui a nécessité la mise en quarantaine de 2000 personnes pour circonscrire les contagions.

    Ceci n’explique pas cela mais avouons que ce comportement jette l’opprobre sur toute la communauté.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2020 à 09:55, par TANGA En réponse à : Coronavirus en Chine : Des Africains victimes de discrimination

    Cette fois ci c’est la chine et on en parle.
    Où est ce que nous nègres noirs pourrons nous êtres tranquilles ? Bref.
    Ne condamnons pas trop vite les chinois.
    SOMMES NOUS SÛRS QUE LES ÉTRANGERS NE SONT PAS DES PORTEURS SAINTS ?
    Même si on ne le dit pas, ca se sait que tous ceux qui ont eu la rougeole sont un peu comme vaccinés contre covid’19 ; de telles personnes peuvent porter le mal sans êtres malades mais capables de le transmettre. Leurs organisme finis par se débarrasser du mal comme par enchantement si ils se nourrissent bien et n’ont pas d’autres maladies.
    Je suis d’accord que l’on dise à la chine d’aller doucement ; mais il faudra faire des analyses poussées sur toute personne désirant voyager. Nous éviteront les remake de cette connerie de covid.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2020 à 12:04, par Oasis En réponse à : Coronavirus en Chine : Des Africains victimes de discrimination

    Le Burkinabè d’aujourd’hui est bien drôle quand même ! On est dans des postures et rien de plus. Parce que des FDS ont flagellé des citoyens qui ne respectaient pas le couvre-feu, ici au pays, tout le monde est monté sur ses grands chevaux, jetant l’opprobre sur les FDS, faisant l’apologie de l’état de droit qui interdirait de tels comportements, et soutenant le procureur du Faso qui serait bien avisé de reprendre de façon publique nos braves FDS. Ailleurs, on met vos compatriotes aux portes des hôtels, obligeant certains à passer plus de 72h sous des ponts ; on les poursuit, comme des animaux, dans les rues pour les menotter ; on les "séquestre" dans leurs chambres quand bien même ils sont testés négatifs, et tout ce que certains trouvent à dire, c’est que c’est normal. Ces comportements n’ont pas commencé juste après que les citoyens Nigérians aient violé leur isolement, non. Ces comportements existaient déjà, mes chers amis. Si ces chinois, amateurs ne viandes exotiques, n’avaient pas jeté leur dévolu sur le pangolin, on n’en serait pas là. Quant au bilan des infections dont la courbe remonte, il est prouvé aujourd’hui que cela est plus du fait des chinois de l’étranger qui regagnent leur pays. Voilà un pays qui est à l’origine de cette pandémie mondiale, mais qu’on applaudit simplement parce qu’il est en train de nous livrer des masques de protection ou autres respirateurs. Un pays qu’on applaudit et admire pour avoir réussi à contenir la maladie au prix de mesures fortes...et d’avoir réussi la prouesse de construire même un centre de soin en 10 jours. C’est comme quelqu’un qui met le feu à sa demeure, se mue en pompier, et est félicité pour avoir pu éteindre cet incendie. Oh Burkinabè, qu’es-tu devenu ? On est incapable de produire une analyse de fond pour comprendre ce qui se joue en sourdine. Hier, on se donnait corps et âme, aux occidentaux. Aujourd’hui, j’ai l’impression qu’on est en train de se livrer aux Chinois, à vil prix, un peu comme des péripatéticiennes. Le Burkinabé post-insurrectionnel me déçoit énormément !

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2020 à 14:55, par iron man En réponse à : Coronavirus en Chine : Des Africains victimes de discrimination

    Ce problème dépasse l’attendement, même si ses Nigérians ont fauté, ce n’est pas une manière de traiter les gens. Il y a toujours une manière simple et compréhensive de reprendre quelqu’un dans son erreur.
    En Afrique ils pillent nos ressources, s’installent et vivent comme des rois. En Afrique on sait que ce sont eux qui ont apporté la maladie dans le monde mais on n’a jamais brutalité un chinoi.
    Ce que moi je veux qu’on sache c’est que si nous nous laissons faire chaque fois et on compte sur nos dirigeant pour régler ses situations, nous avons tirer à terre.
    Il y a un adage qui dit : la liberté ça ne se donne pas, ça s’arrache. " si nous ne réagissons pas côté l’Afrique serait toujours piétiné, méprisé et vu comme le continent esclave.
    Depuis quand les autres continents aiment l’Afrique du ce n’est pas pour notre ressource et nos biens qu’il veulent piller.
    En tout cas moi j’ai dis que je ne peux pas être un président si non c’est l’Afrique et l’Africain d’abord ou rien et cest coup pour coup si vous faire quelque chose à un de les frères ou soeur chez vous on vous remboursé ici.
    Prions Dieu pour que ça s’arrange et que l’attente revienne.
    "Sachons que l’Afrique est la ressource des autres continent, on est pas pauvre ce sont eux qui nous volent à travers ceux que vous connaissez. .."
    A bon attendeur. ... salut

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2020 à 15:20, par sibidou En réponse à : Coronavirus en Chine : Des Africains victimes de discrimination

    "la relaxation des Africains qui ont subi la quarantaine obligatoire de 14 jours" on comprend ils étaient stressés donc il faut une relaxation. Hey le faso.net !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2020 à 18:08, par Made En réponse à : Coronavirus en Chine : Des Africains victimes de discrimination

    "Alors que le gouvernement a annoncé avoir fermé l’aéroport et donc qu’il mettait les passagers de vols spéciaux en confinement obligatoire, celui-ci a annoncé que 4 passagers d’un vol spécial de Tunis Air étaient introuvables. Comment ceux-ci ont pu échapper au dispositif censé être mis en place pour leur confinement ? Des citoyens réclament une enquête. "

    Quest -ce que je disais ? Vous appeler ca un gouvernement ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Covid-19 au Burkina : 2 nouveaux cas à la date du 15 mai 2021
Lutte contre le COVID-19 : Trois tunnels de désinfection pour l’aéroport international de Ouagadougou
Covid-19 au Burkina : 2 nouveaux cas à la date du 10 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina se prépare à effectuer d’éventuels essais cliniques de vaccins
Covid-19 au Burkina : 3 nouveaux cas à la date du 09 mai 2021
Covid-19 au Burkina : Neuf nouveaux cas et quatre guérisons à la date du 7 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Des comprimés de chloroquine et des comprimés de paracétamol « made in Burkina » livrés par l’IRSS (CNRST)
Covid-19 au Burkina : 4 nouveaux décès et 97 cas actifs à la date du 03 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : Les tests de dépistage pour les voyageurs de la zone UEMOA sont fixés à 25 000 FCFA
Introduction du vaccin contre le COVID au Burkina : Une enquête diligentée pour recueillir les attentes de la population
COVID-19 au Burkina : 18 nouveaux cas et 15 nouvelles guérisons à la date du 27 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 22 avril 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés