Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Essai vaccinal contre le convid-19 en Afrique : Le patron de l’OMS dénonce « l’héritage d’une mentalité colonisée »

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • mercredi 8 avril 2020 à 22h10min
Essai vaccinal contre le convid-19 en Afrique : Le patron de l’OMS dénonce « l’héritage d’une mentalité colonisée »

L’échange télévisuel entre les deux chercheurs français évoquant l’idée de tester un vaccin contre le covid-19 en Afrique continue de susciter de vives réactions. Ce lundi, 6 avril 2020, le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, s’est inscrit dans la même dynamique que certains politiques et associations, en qualifiant leurs propos de « racistes ».

Intervenant sur la chaine LCI au sujet de la piste du BCG, le vaccin contre la tuberculose pour lutter contre le coronavirus, Jean -Paul Mira, chef du service de réanimation de l’hôpital Cochin à Paris, a suggéré au directeur de recherche de l’Inserm, Camille Locht, de faire des essais sur le continent africain : « Est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique, où il n’y a pas de masques, pas de traitements, pas de réanimation ? Un peu comme c’est fait d’ailleurs pour certaines études sur le sida où chez les prostituées, on essaye des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées et qu’elles ne se protègent pas. Qu’est-ce – vous en pensez ».

Et Camille Locht de répondre : « Vous avez raison, d’ailleurs, on est en train de réfléchir en parallèle à une étude en Afrique avec le même type d’approche, ça n’empêche pas qu’on puisse réfléchir en parallèle à une étude en Europe et en Australie ».

Depuis la diffusion de cet extrait qui date du 2 avril, indignation et colère ont été exprimées par des structures dont l’association SOS racisme, le club des avocats du Maroc et certains acteurs tels que des stars du football l’ivoirienne Didier Drogba et le camerounais Samuel Eto’o.

Si par la suite, les deux scientifiques mis en cause ont fini par présenter leurs excuses, le directeur général de l’OMS quant à lui, a tenu à souligner que « ce genre de propos racistes ne font rien avancer ». « Ils vont contre l’esprit de solidarité. L’Afrique ne peut pas et ne sera pas un terrain d’essai pour aucun vaccin », martèle t-il. Soulignant par ailleurs que « l’héritage de la mentalité coloniale doit prendre fin ».
L’ancien chef de la diplomatie Ethiopienne, Tedros Adhanom Ghebreyesus, fustige : « Il est honteux et horrifiant d’entendre des scientifiques tenir ce genre de propos au XXIe siècle. Nous les condamnons dans les termes les plus forts ».

Acceptation ou non de cette expérimentation en Afrique ?

Avant de se fendre en excuse, Jean -Paul Mira aurait même indiqué sur son compte twitter que l’essai vaccinal sera bientôt en expérimentation en Afrique. « Le test concernant le vaccin BCG pour lutter contre la Covid-19 sera effectif en Afrique, dès ce 08/04/2020. Nous avons eu l’accord de plusieurs États africains, notamment ceux de l’Afrique de l’Ouest qui ont déjà reçu chacun des enveloppes conséquentes pour les dommages ». Ces propos qui ont aussi suscité une vague de réactions scandalisées en Afrique, a posé le débat d’une pratique décriée sur le continent africain qui, depuis des années, serait le nid de toutes les recherches d’expérimentation des occidentaux.

Pour ce qui est de l’essai vaccinal contre le COVID-19 au Burkina, le président du Faso, dans un communiqué en date du 5 avril, a affirmé que « Le Burkina Faso n’est en aucune manière engagé, ni impliqué, dans un quelconque projet de test de vaccin contre le COVID-19 sur son territoire ».

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 8 avril 2020 à 23:54, par One punch burkinbilaman En réponse à : Essai vaccinal contre le convid-19 en Afrique : Le patron de l’OMS dénonce « l’héritage d’une mentalité colonisée »

    Bizarre, je ne vois personne se lamenter ou refuser d’être un cobaye. J’en ai aperçu qui ont profité jurer de ne plus jamais se vacciner ou vacciner leurs enfants. Avant de crier aux indignés sachez que le bcg et tous tes vaccins dont vous avez bénéficié dans vos vies viennent de l’occident. Allez vous profiter les refuser désormais ? Les médicaments viennent de l’occident aussi. Allez vous désormais refuser de vous soigner avec la médecine moderne ? Pensez également à toutes ces conserves et autres nourritures venues d’europe. Allez vous les rejeter ? Après avoir pensé à tout ça vous comprendrez aisément que les propos tenus sont certainement racistes, scandaleux ou condamnables, mais ce n’est pas la peine de rentrer dans une peur psychose ou histoire de dignité complètement inutile. Soyez cohérents et concrets dans vos raisonnements et actions. C’est la saule manière de rester dignes.

    Répondre à ce message

    • Le 9 avril 2020 à 09:37, par Sabaabo En réponse à : Essai vaccinal contre le convid-19 en Afrique : Le patron de l’OMS dénonce « l’héritage d’une mentalité colonisée »

      Je suis en partie d’accord avec vous. Mais disons que, de même que la prise de conscience ne peut concerner tous les africains en même temps, de même l’indignation populaire ne peut concerner en même temps toutes les pratiques indignes et dégradantes. Laissez les gens s’indigner contre les tests de vaccins en Afrique. Cette indignation touchera progressivement d’autres domaines et la prise de conscience aussi se généralisera progressivement. Par dessus tout, il est urgent qu’en même temps, des alternatives androgènes soient trouvées pour venir à bout de la consommation aveugle et effrénée de tout ce qui vient de l’occasion. Car s’il y a, à n’en point douter de bonnes intentions et de bonnes choses en provenance de l’Occident, il y a aussi de plus en plus de intensiones criminelles et des produits toxiques.

      Répondre à ce message

    • Le 9 avril 2020 à 10:20, par Diongwale En réponse à : Essai vaccinal contre le convid-19 en Afrique : Le patron de l’OMS dénonce « l’héritage d’une mentalité colonisée »

      Internaute One punch burkinbilaman, ainsi donc vous pensez que "tout" vient de l’Occident, et c’est votre mentalité qui est restée colonisée !
      Car la plupart des médicaments ne nous viennent pas d’Occident, mais d’Inde et de Chine.
      Pour votre information, les "cobayes", aux Etats-Unis, sont payés pour tester de nouveaux produits, mais pas chez nous !

      Répondre à ce message

      • Le 10 avril 2020 à 08:55, par One punch burkinbilaman En réponse à : Essai vaccinal contre le convid-19 en Afrique : Le patron de l’OMS dénonce « l’héritage d’une mentalité colonisée »

        Pourquoi est ce que chez nous les cobayes ne sont pas payés ? Est ce parce que y a des intentions racistes, ou est ce la corruption des responsables africains qui en est à l’origine ? On va donner 1000 euros par personne mais les gens vont couper couper jusqu’à ce que les testés aient des miettes. S’ils font des recours c’est leurs propres frères qui vont noyer l’affaire. Si vous vous indigniez plus souvent contre ces gens personne dans le monde ne vous verrait comme des rats de laboratoire. Que les produits viennent de France ou de chine, commencez par être autosuffisants ou indépendants avant de vous plaindre. Nous sommes devenus des champions pour aboyer mais rien de concret derrière.

        Répondre à ce message

    • Le 9 avril 2020 à 14:05, par Soungalo En réponse à : Essai vaccinal contre le convid-19 en Afrique : Le patron de l’OMS dénonce « l’héritage d’une mentalité colonisée »

      Vous n’avez rien pigé dans le débat, absolument rien du tout !!! Les africains ne s’indignent pas contre l’occident et ses produits mais contre le fait qu’on veuille les utiliser comme cobayes pour un vaccin. Cela veut dire qu’on veut d’abord essayer un possible vaccin sur eux, pour voir si ça marche, ensuite on va vacciner les blancs et tout le monde. Exactement comme on fait avec des rats ou souris !!!!!! Imaginez que le vaccin ne marche pas, avec des conséquences graves pour la vie des africains qu’on aura utilisés pour l’essayer, ce sont des noirs qui vont mourir ou en pâtir, pas des blancs. Les africains qui s’indignent, les Etoo, Drogba etc connaissent l’utilité des produits occidents plus que vous sans doute, mais s’ils protestent c’est pour leur dignité d’êtres humains à la peau noire. Je crois que vous ignorez complètement ce que cela veut dire, la dignité humaine

      Répondre à ce message

      • Le 10 avril 2020 à 10:32, par One punch burkinbilaman En réponse à : Essai vaccinal contre le convid-19 en Afrique : Le patron de l’OMS dénonce « l’héritage d’une mentalité colonisée »

        Ce n’est malheureusement dans des commentaires sur lefaso.net que je vais apprendre quelque chose de nouveau de si tôt. Rassurez vous, j’ai suivi le débat sur tous ses aspects. Malheureusement les considérations que vous développez sont de la simple désinformation. Déjà, aucune initiative n’a à date exclusivement ciblé l’afrique pour des essais. Les essais internationaux sont pilotés par l’OMS et ils se déroulent dans beaucoup de pays déjà. Si les pays africains décident de rejoindre l’initiative de ces vaccins ils le pourront. Les conditions seront encadrées par l’OMS et nos responsables. je vous conseille de chercher la version longue de l’échange entre les deux PR. il est question d’utiliser le BCG, vanccin contre la tuberculose, celui là même qu’on dit que près de 3 milliards d’humains auraient reçu, pour réduire la mortalité du COVID, les statistiques disent que le taux de cas compliqués chez les gens vaccinés sont plus faibles. Le Pr Mira a tenu des propos maladroits, voire racistes. Il ne sera ni le premier ni le dernier à tenir de tels propos. mais en remettant tous ses dires dans le bon contexte, on comprend aisément qu’il n’a jamais été dit que des essais exclusifs seraient menés en Afrique, les tests du BCG on déjà démarrés en France d’ailleurs et dans d’autres pays européens. Si vous voulez vous pouvez librement aller en pharmacie faire un rappel de BCG. Il faut essayer de vous informer au delà de ce qui circule comme désinformation sur les réseaux sociaux.

        Répondre à ce message

        • Le 11 avril 2020 à 12:41, par Soungalo En réponse à : Essai vaccinal contre le convid-19 en Afrique : Le patron de l’OMS dénonce « l’héritage d’une mentalité colonisée »

          Vous confondez décidément beaucoup de choses, notamment ce qu’a dit le chercheur français sur LCI et ce qui est publié sur les réseaux sociaux ! Sur le principe, si vous reconnaissez que les propos du monsieur sont racistes, pourquoi vous ne voulez pas que les africains s’indignent et protestent ??? BCG, racisme vous les mettez dans le même plateau. J’ai écouté les échanges sur la chaine LCI, le monsieur dit bien pourquoi il propose de faire des essais en afrique : "parce qu’ils n’ont rien la-bas". Si on n’a rien on n’est pas des être humains ? Car les français, américains, italiens, espagnols qui meurent par milliers du COVID n’ont rien non plus !! l’argument de ton professeur est d’une bassesse peu digne de son niveau intellectuel. je soutiens là-dessus les propos du chef éthiopien de l’OMS, un chercheur scientifique qui débite des âneries pareilles au 21è siècle.

          Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2020 à 06:12, par Moulaye Rachid Teffian En réponse à : Essai vaccinal contre le convid-19 en Afrique : Le patron de l’OMS dénonce « l’héritage d’une mentalité colonisée »

    Le meilleur berceau pour tester le vaccin c’est en Europe, je leur propose l’Italie, la France et l’Espagne......plus loin sur le continent Americain. labas ils meurent par millier, le continent noir se debrouillera avec ses plantes. nimporte quoi comme ca

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2020 à 08:58, par Nous En réponse à : Essai vaccinal contre le convid-19 en Afrique : Le patron de l’OMS dénonce « l’héritage d’une mentalité colonisée »

    Pour vraiment montrer votre dignité, trouvez vous-même votre vaccin chers Africains

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2020 à 09:00, par rakis En réponse à : Essai vaccinal contre le convid-19 en Afrique : Le patron de l’OMS dénonce « l’héritage d’une mentalité colonisée »

    Donnez nous la liste des chefs d’État qui ont pris l’argent pour mettre à disposition leur peuple qu’on va vacciner comme du bétail ou marquer au fer rouge comme nos arrières grands parents envoyés en esclavage !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2020 à 11:01, par TANGA En réponse à : Essai vaccinal contre le convid-19 en Afrique : Le patron de l’OMS dénonce « l’héritage d’une mentalité colonisée »

    Madame One punch burkinbilaman, quelle façon erronée de penser ?
    On a dit que là où la pandémie sévit le plus, on fait les essais labas. c’est une lois de l’OMS. Alors ne venez pas insulter nos peuples.
    Si ce que je dis vous rend malade, allez y voir un vétérinaire !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2020 à 15:43, par Legis En réponse à : Essai vaccinal contre le convid-19 en Afrique : Le patron de l’OMS dénonce « l’héritage d’une mentalité colonisée »

    One punch burkinbilaman, : votre mauvaise foi est manifeste et répugnante ! Personne n’est contre un vaccin conçu dans les règles de l’art et pour les besoins de l’exercice de l’art de guérir !
    Devrions-nous , sous prétexte que jusqu’à présent, nos vaccins viennent d’Occident, nous livrer en cobayes résignés , à des charlatans, nouveaux génocidaires immoraux et amoraux, courtisans des grandes firmes pharmaceutiques et pompeusement baptisés ’’chercheurs’’ ?
    Allez-y être leur cobaye si ça vous chante, mais vous ne pouvez pas denier le droit aux africains de dénoncer ces individus malhonnêtes aux desseins lugubres !(ils insinuent avoir l’accord de plusieurs Etats africains sans les citer. Toujours la même stratégie du diviser pour sévir ) !.
    Tiens ! parce que les chinois fournissent aujourd’hui des masques et des combinaisons à l’Occident, ce serait ’’birzarre’’ si ceux-ci venaient à critiquer la qualité de ces masques chinois et les conditions dans lesquelles ils sont fabriqués !? N’importe quoi !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril 2020 à 05:49, par Nabi Kiera En réponse à : Essai vaccinal contre le convid-19 en Afrique : Le patron de l’OMS dénonce « l’héritage d’une mentalité colonisée »

    Lorsqu’on voit certains raisonner pour dire que nos soins viennent de l’Occident en faisant l’éloge des Européens, il y a de quoi s’inquiéter. Il faut combattre cette mentalité défaitiste et pro impérialiste. Les Africains doivent comprendre qu’il leur revient d’effectuer les recherches nécessaires à la promotion de leurs conditions de vie sur tous les plans. Coopérer avec les Asiatiques pour mieux développer et échanger les connaissances. Nous avons beaucoup de choses qu’il convient de valoriser. Les Africains sont comblés par la richesse de la nature. Regardez un peu le beurre de karité, la spiruline, le baobab et plein d’autres plantes etc... Il y a dans ces dons naturels une multitude de vitamines et de soins très efficaces.
    En Afrique, actuellement on ignore totalement ces éléments nutritifs qui renforcent l’immunité. On a abandonné tout cela par complexe d’infériorité. Pendant ce temps ils achètent ces produits qui nous reviennent sous forme de médicaments.
    Il faut que les Africains s’assument et travaillent comme les autres. C’est seulement à ce prix que nous pourrons être utiles à nous mêmes d’abord et aux autres ensuite.

    Répondre à ce message

    • Le 10 avril 2020 à 10:45, par One punch burkinbilaman En réponse à : Essai vaccinal contre le convid-19 en Afrique : Le patron de l’OMS dénonce « l’héritage d’une mentalité colonisée »

      Votre intervention va sur la voix qui m’intéresse, celle où on se remet en cause et on essaie de travailler. Bcp de médicaments que la majorité des populations consomment sont des génériques effectivement fabriqués essentiellement en Asie. Même la chloroquine avait une usine au pays à l’arrêt depuis très longtemps. Pourquoi était elle à l’arrêt pendant qu’on importait toujours ce produit sur notre territoire ? Est ce qu’il y a une stratégie concrète de promotion de notre production locale, mieux, pour nous rendre autonome d’un minimum ? Regardez les masques par exemple, nous produisons des centaines de milliers de tonnes de coton. Qu’est ce qui nous empêche de mettre en place une unité pour en produire localement ? La seule réponse est que les gens se font de l’argent en allant acheter tout ça facilement en asie ou en europe. C’est plus simple de faire de l’import export que de mettre en place une usine pour produire, donner de l’emploi et développer le pays. Les gens qui importent ces produits mangent dans la main de président fondateur. Ils ne réfléchiront jamais plus loin que ça. C’est contre cette manière de penser qu’il faut s’indigner.

      Répondre à ce message

  • Le 10 avril 2020 à 05:49, par Moulaye Rachid Teffian En réponse à : Essai vaccinal contre le convid-19 en Afrique : Le patron de l’OMS dénonce « l’héritage d’une mentalité colonisée »

    Le meilleur berceau pour tester le vaccin c’est en Europe, je leur propose l’Italie, la France et l’Espagne......plus loin sur le continent Americain. labas ils meurent par millier, le continent noir se debrouillera avec ses plantes. nimporte quoi comme ca

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Covid-19 au Burkina : 2 nouveaux cas à la date du 15 mai 2021
Lutte contre le COVID-19 : Trois tunnels de désinfection pour l’aéroport international de Ouagadougou
Covid-19 au Burkina : 2 nouveaux cas à la date du 10 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina se prépare à effectuer d’éventuels essais cliniques de vaccins
Covid-19 au Burkina : 3 nouveaux cas à la date du 09 mai 2021
Covid-19 au Burkina : Neuf nouveaux cas et quatre guérisons à la date du 7 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Des comprimés de chloroquine et des comprimés de paracétamol « made in Burkina » livrés par l’IRSS (CNRST)
Covid-19 au Burkina : 4 nouveaux décès et 97 cas actifs à la date du 03 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : Les tests de dépistage pour les voyageurs de la zone UEMOA sont fixés à 25 000 FCFA
Introduction du vaccin contre le COVID au Burkina : Une enquête diligentée pour recueillir les attentes de la population
COVID-19 au Burkina : 18 nouveaux cas et 15 nouvelles guérisons à la date du 27 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 22 avril 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés