Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens qui doutent d’eux-mêmes n’ont qu’un vide au centre d’eux-mêmes.» John Maxwell Coetzee

Plan de riposte au Covid-19 : Le gouvernement a besoin de près de 178 milliards de F CFA

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • mardi 7 avril 2020 à 22h25min
Plan de riposte au Covid-19 : Le gouvernement a besoin de près de 178 milliards de F CFA

Le montant total des financements du Plan de riposte de la maladie à coronavirus est désormais connu. Pour faire face à l’épidémie, le gouvernement a besoin de 177 900 426 041 francs CFA. Le montant a été dévoilé ce mardi, 7 avril 2020 par la ministre de la Santé, Pr Léonie Claudine Lougué, au cours d’une conférence de presse. Pour l’occasion, le ministre de la Communication, Remis Djandjinou, est revenu sur la polémique soulevée par l’utilisation de l’Apivirine dans le traitement du coronavirus.

Les premiers chiffres du Plan de riposte révisé avaient soulevé une vive polémique sur les réseaux sociaux. Le budget initial estimé à 177 914 978 612 francs CFA, vivement critiqué, a été revu à la baisse sur instructions du président du Faso, Roch Kaboré. « Lorsque nous avons soumis le premier plan de riposte, son excellence le président du Faso avait formulé des amendements que nous avons intégrés dans l’actuel », a indiqué d’entrée Léonie Claudine Lougué.

Les modifications apportées au plan fixent désormais le budget à 177 900 426 041 francs CFA avec des réaménagements de plusieurs rubriques. Ainsi, pour la prise en charge des cas, ce sont désormais 57 837 664 560 francs CFA qui sont affectés, alors que le plan initial avait prévu 121 milliards de F CFA. La somme allouée à la prévention et au contrôle des infections a, en revanche, connu une augmentation. Ainsi, l’Etat a décidé d’injecter 49 864 109 025 francs contre 9 721 377 089 FCFA.

Le budget de la logistique est plafonné à 44 635 154 312 de F CFA, celui du laboratoire à 8 985 085 476 de francs. La recherche hérite d’une cagnotte d’un milliard de francs ; la communication, quant à elle, est estimée à 1 384 312 800 de francs CFA. Le coût global du Plan de riposte révisé s’élève donc à 177 900 426 041 francs CFA.

« L’Apirivine, il n’y a pas en réalité de contradiction »

L’occasion était belle pour Remis Djandjinou d’apporter des explications par rapport à la polémique sur l’utilisation de l’Apivirine dans le traitement des malades du coronavirus. « Le ministre Alkassoum [Maïga] a dit que des malades ont affirmé avoir été guéris en utilisant de l’Apivirine. Le Pr Martial a dit qu’il ne connaît pas de patients guéris à l’Apivirine. Pour moi, les choses sont assez claires. Dans le cadre du protocole en cours actuellement, aucun médecin ne peut vous dire qu’un malade a été traité à l’Apirivine. Mais des pratiques sont faites aujourd’hui et avant, parce que c’est un antirétroviral qui avait été mis à la disposition des acteurs pour la question du VIH. Des gens qui l’utilisent affirment avoir été guéris. Le protocole a besoin d’être mis en œuvre afin que la valeur scientifique de ce qui est dit puisse être affirmé et devenir règle. Dans le même temps, il y a le communiqué de la directrice qui dit de ne pas utiliser l’Apirivine. Ce qui est normal parce qu’il faut s’en tenir à ce que les médecins vont nous dire dans le cadre du Covid-19 », a expliqué le ministre de la communication.

JTB
Lefaso.net


Plan détaillé

Prise en charge des cas : 57 837 664 F CFA

Prévention et contrôle des infections : 49 864 109 025 F CFA

Logistique : 44 635 154 312 F CFA

Laboratoire : 8 985 085 476 F CFA

Coordination : 8 454 097 416 F CFA

Surveillance : 5 666 701 652 F CFA

Recherche : 1 000 000 000 F CFA

Communication pour la prévention et le changement des comportements : 1 384 312 800 F CFA

Equipements d’intervention rapide isolée (ceux qui vont répondre aux appels des patients) : 46 946 000 F CFA

Surveillance des points d’entrée : 10 800 000 F CFA

Sécurité : 15 354 800 F CFA

Total : 177 900 426 041 F CFA

Vos commentaires

  • Le 8 avril à 01:34, par Dieneba Diarra En réponse à : Plan de riposte au Covid-19 : Le gouvernement a besoin de près de 178 milliards de F CFA

    un Budget pas rationel. Cette repartition budgetaire alloue bcp de fonds a des categories floues comme la logistique et fait des separations qui ne sont pas necessaires. Les categories qui representent les besoins reels et necessitent plus de fonds comme la securite malheureusement sont sous allouees

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 07:24, par Passakziri En réponse à : Plan de riposte au Covid-19 : Le gouvernement a besoin de près de 178 milliards de F CFA

    Tout d’abord je remercie le PF d’avoir recommandé une Revision du Budget . Si tel est le cas qu’il prend en compte les critiques fondées , c’est à son honneur. Si par contre les reactions sont surtout basées sur les reactions des réseaux sociaux , ce serait domage, parce qu’il y’a aussi beaucoup de Desinformation dedans.
    Revenant aux reamenagements, je reste decu parce que ca ressemble toujours à de la foutaise. La recherche est toujours trés mal lotie, Avec un Budget inferieur à celui de la communication . Quelle communication d’ailleurs ? une catastrophe Avec beaucoup de desordre. Ou bien qu’entendez vous par communication ? Qu’entend -t- on par Cordination pour lui attribuer un Budget de 8 milliards et quelques 454 millions ? Ce sont des estimations qui n’inspirent pas confiance, et vos semblant de Details sont tellement mal fiscéllés qu’aucun bailleur de fond ne va se bousculer devant vos caisses. Ils sont aussi intelligents que vous aussi. Donc Monsieur le président, cette Revision à la baisse de quelques 15 millions, ca ne passe pas vraiment.

    Passakziri

    Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 10:47, par Tokouma En réponse à : Plan de riposte au Covid-19 : Le gouvernement a besoin de près de 178 milliards de F CFA

      Je suis d’accord avec vous "Passakziri" car :
      - c’est vraiment dommage que c’est "la rue" qui gouverne notre pays,
      - c’est ahurissant quand je vois qu’on privilégie les "simples messages d’information" à la recherche sur la santé des populations.
      - c’est aussi dommage que les plus hauts responsables du pays, c’est-à-dire ceux là qui sont proches des postes au sommet (y compris même tout le personnel modeste tel les agents de liaison, les chauffeurs, etc.) car ce ne sont pas des gens qui sont choisis au hasard pour être là-bas ; soient des gens en qui on ne peut plus faire confiance.
      La preuve est que des informations non encore validées sont publiées par les réseaux sociaux et même la presse. QUELLE PRESSE !!! Des gens sans vergogne.

      Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 07:41, par santigui En réponse à : Plan de riposte au Covid-19 : Le gouvernement a besoin de près de 178 milliards de F CFA

    C’est vraiment triste comme approche, voir la ventilation de ce budget, c’est juste des gens qui veulent croquer du coronavirus. Tenez vous bien, la coordination des activités est de 8 milliards, tandis que la recherche seulement 1 milliard, quelle est la différence entre logistique et équipements ?? l’opposition a vraiment raisons de demander beaucoup de transparence

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 09:35, par sidbala En réponse à : Plan de riposte au Covid-19 : Le gouvernement a besoin de près de 178 milliards de F CFA

    J’ai envie de dire que ce n’est pas vrai. J’ai envie de ne pas croire qu’au moment où mon pays est assailli de toutes parts(corona, terrorisme, mouvements sociaux…) ,un ministre de la république ne puisse pas le comprendre, au point de réduire le Président en correcteur de budget.
    Pourquoi bon dieu , ce soit le Président qui soit obligé de recadrer les choses pour dire à ce ministre de gérer les ressources publiques « en bon père de famille ? ». Ils sont pleins ainsi dans ce gouvernement, qui ne rende pas la tache facile au Président.
    J’ai des vertiges..

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 11:47, par Le don En réponse à : Plan de riposte au Covid-19 : Le gouvernement a besoin de près de 178 milliards de F CFA

    A voir cette répartition du budget , c’est vraiment de l’ amateurisme.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 12:14, par boinga En réponse à : Plan de riposte au Covid-19 : Le gouvernement a besoin de près de 178 milliards de F CFA

    Coordination : 8 454 097 416 F CFA (huit milliard quatre cent cinquante quatre millions quatre vingt dix sept mille quatre cent seize francs cfa). C’est très curieux que tout ce argent soit utilisé pour la coordination des activités. Mais Dieu est grand. tous ceux qui profiterons de cet argent Dieu les voit et les resserve sa réponse.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 20:36, par Sougri En réponse à : Plan de riposte au Covid-19 : Le gouvernement a besoin de près de 178 milliards de F CFA

    Je ne pense pas que la dotation budgétaire du cabinet de Mme le ministre de la santé vaille 8 milliards. Pourtant, la mission de ce cabinet est de coordonner toute l’action sanitaire du Burkina. Alors, que ceux qui pensent que le covid19 est un virus en OR MASSIF se ravisent et nous prennent au sérieux et prennent aussi nos bailleurs de fonds au sérieux. Ce budget est tout simplement scandaleux et honteux et, décrédibilise totalement les affairés qui l’on concocté. Avec ces gens, le corid19 n’a pas de souci a se faire. L’avenir est rose.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 22:49, par Enselme En réponse à : Plan de riposte au Covid-19 : Le gouvernement a besoin de près de 178 milliards de F CFA

    Des chiffres balancés au visage du peuple sans qu’ on nous expliquent concrètement les activités qui seront menées et le suivit rigoureux qui sera fait du budget alloué .Avec le laxisme avéré de ce gouvernent si aucune une institution de contrôle des dépense de l’ Etat comme ARCEP, n’ est mise à contribution, nous craignons un dillapidage des fonds, qui accouchera de nouveaux riches après la fin de cette pandémie.
    Aussi comment peut on manquer de vision en négligeant la recherche au profit d’ autre secteurs flous comme la coordination, la surveillance et autre ; La recherche permet d’ anticipé et préparer une riposte pour d’autres pandémie ; nous en serons pas à la dernière.Les gouvernant africains font toujours dans le classique, la vision à court terme ; ce n’ est pas stratégique.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Covid-19 au Burkina Faso : 2 nouveaux cas et 14 guérisons le 26 mai 2020
Coronavirus : Le Burkina enregistre 00 nouveau cas et 7 guérisons le 25 mai 2020
Lutte contre le Covid-19 : Le parti politique, Le Faso autrement distribue des cache-nez aux usagers de la capitale
Lutte contre le Covid-19 : L’OMS fait don de consommables et de réactifs au ministère de la Santé
Lutte contre le Covid-19 : Children Believe offre du matériel pour une meilleure pratique de l’hygiène
Covid-19 : L’entreprise Argile santé apporte sa contribution pour la riposte
Cash transfert au profit des personnes vulnérables affectées par le Covid-19 : Environ 43 000 bénéficiaires attendues
Lutte contre le coronavirus : Women environnemental programme vole au secours des femmes vulnérables
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : WaterAid reçoit 830 millions de F CFA de la Suède et du Danemark
Covid-19 au Burkina Faso : Plus d’un million de femmes vivent dans des situations difficiles
Ouagadougou : L’ONG Médecins sans frontières rénove le centre épidémique pour le traitement du Covid-19
Covid-19 au Burkina : 4 nouveaux cas, 8 guérisons et 1 décès le 24 mai 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés