Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Comme pour toute discipline, votre attitude ne s’améliorera pas d’elle-même. C’est pourquoi vous devez y veiller jour après jour» John C. Maxwell

Lutte contre le coronavirus : L’étudiant Issiaka Porgho fait don de 350 masques à ses camarades à Bobo-Dioulasso

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 7 avril 2020 à 11h51min
Lutte contre le coronavirus : L’étudiant Issiaka Porgho fait don de 350 masques à ses camarades à Bobo-Dioulasso

Issiaka Porgho est étudiant en troisième année de Science économique et de gestion à l’Université Nazi-Boni. Afin d’apporter sa contribution à la lutte contre la pandémie du coronavirus, il a fait don de 350 masques de protection à des étudiants de la cité universitaire de Belleville. Ce geste, selon lui, va permettre aux bénéficiaires de se protéger un tant soit peu contre cette maladie.

350 masques de protection confectionnés et distribués à des étudiants de la cité universitaire de Belleville. C’est l’œuvre de Issiaka Porgho, étudiant en troisième année de Science économique et de gestion à l’Université Nazi-Boni de Bobo-Dioulasso. A travers ce geste, il dit vouloir apporter sa « modeste » contribution à la lutte contre le Covid-19. Car il estime que « pour lutter efficacement contre le coronavirus, il faut l’implication de tout le monde ».

Issiaka Porgho

Face à la propagation de cette maladie, il a déploré le comportement de certains acteurs qui, selon lui, profitent de la situation pour s’enrichir. « Depuis l’apparition de la maladie au Burkina Faso, les prix de certains articles ont augmenté dont les masques de protection et les gels hydroalcooliques », s’est-il indigné.

Avant d’ajouter : « Comme je suis un peu du domaine de la couture, j’ai donc pris l’initiative de confectionner les masques qui sont aussi capables de protéger à 85% contre le Covid-19. J’ai pu confectionner ainsi 350 masques en fonction de mes moyens, pour les partager à certains camarades étudiants afin qu’ils puissent se protéger en attendant d’autres actions de bonnes volontés ».

Au regard des moyens limités du donateur, tous les étudiants de la cité n’ont pas pu bénéficier de ces masques. C’est pourquoi, il lance un appel à l’endroit de toutes les personnes de bonnes volontés afin qu’elles viennent en aide à ces étudiants. Par ailleurs, il a invité ses camarades au respect strict des mesures d’hygiène afin de freiner la propagation de cette maladie.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Ramadan à Bobo-Dioulasso : Quand des fidèles prient pour l’éradication du Covid-19 sans respecter les mesures barrières
Ramadan : les fideles musulmans de Gaoua ont priés pour une meilleure situation sanitaire
Aïd El Fitr à Ouagadougou : "Sous le signe de la solidarité et le respect des mesures barrières contre le covid-19", prône l’imam
Ramadan 2020 : Les fidèles musulmans prient pour l’éradication du Covid-19 à Bobo-Dioulasso
Le Ramadan, c’est le dimanche 24 mai 2020 au Burkina
Bicéphalisme dans le royaume du Gulmu : Il faut vite éteindre le feu qui couve
Marathon Iftar : Le satisfecit des organisateurs
Jeu-concours de la LONAB : « Faso Cash » fait 109 heureux gagnants à Bobo-Dioulasso
Sahel Central : 2,3 millions d’enfants auront besoin de protection en 2020, selon l’UNICEF
Campagne agricole humide 2020-2021 : 5 670 000 tonnes de céréales attendues
Jeu-concours « Faso Cash » de la LONAB : Félix Tougouri gagne une villa de type F3
Œuvres sociales : La société ATS vole au secours de l’Association Managre Nooma pour la protection des orphelins
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés