Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens qui doutent d’eux-mêmes n’ont qu’un vide au centre d’eux-mêmes.» John Maxwell Coetzee

Covid-19 : Un fonds de plus d’un milliard pour soutenir les acteurs culturels et touristiques

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • lundi 6 avril 2020 à 20h30min
Covid-19 : Un fonds de plus d’un milliard pour soutenir les acteurs culturels et touristiques

Le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme a installé le lundi, 6 avril 2020 à Ouagadougou un comité de réflexion sur les conséquences du covid-19 pour le secteur. Une enveloppe de plus d’un milliard est mise à la disposition du département et le comité sera chargé d’indiquer les voies à suivre pour accompagner les différents acteurs impactés.

Le covid-19 touche tous les secteurs d’activité. La culture, l’art et le tourisme ne sont pas épargnés. Pour tenter de limiter les dégâts, le gouvernement burkinabè a déposé sur la table 1 milliard 25 millions. Pour mieux accompagner les acteurs concernés, le ministre de la culture, des arts et du tourisme a procédé le lundi, 6 avril 2020 à l’installation d’un comité de réflexion. Il est composé d’une dizaine de personnes. Il regroupe les faîtières des associations des acteurs culturels et touristiques.

Pour le ministre Abdoul Karim Sango, la priorité du gouvernement est certes, d’endiguer la pandémie du covid-19, mais aussi de faire face aux effets potentiels qu’elle induit sur l’économie du pays en général et sur le secteur de la culture, des arts et du tourisme en particulier. Le fonds est donc prévu pour aider les acteurs culturels et touristiques ayant subi des préjudices liés au covid-19. Toutefois, temporise le ministre, "le but de ce comité n’est pas de distribuer ce fonds comme des beignets, mais de relancer le secteur".

les membres du comité de sélection

Ce n’est donc pas un dédommagement mais plutôt des mesures d’accompagnement. Pour le ministre, le gouvernement n’est pas responsable. C’est un cas de force majeure qui s’est imposé à lui et à l’ensemble du peuple burkinabè. Ainsi, Durant la semaine, le comité va réfléchir et déterminer les formes de préjudices que les uns et les autres ont subies avec des preuves et de déterminer les conditions de l’accompagnement. D’ailleurs le comité aura la possibilité d’aller contrôler la véracité des faits. « Les fausses factures feront donc l’objet de procédure pénale », a même averti le ministre de la culture.

Les mesures d’accompagnement vont concerner essentiellement les activités déjà programmées et non mises en œuvre du fait du Covid-19. Le comité est dirigé par le conseiller technique du ministre, Rasmané Kamba. Le schéma défini est que les acteurs du privé se retrouvent d’une part, et ceux du public, d’autre part pour travailler. Les deux groupes ont jusqu’à vendredi où ils vont se retrouver pour élaborer un document de synthèse qui sera remis au ministre Sango pour avis et validation.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Source : www.culture.gov.bf

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Culture : ‘‘Statut’’ ou ‘‘statue’’ de l’artiste au Burkina Faso ?
Reprise des grandes funérailles bôbô : Bientôt le bout du tunnel pour les chefs coutumiers
11 mai 1981 : il y a 39 ans disparaissait Bob Marley, le roi du reggae
Culture : « Les gens qui veulent m’épouser me disent d’arrêter la musique », dixit Kady Wendpouiré, artiste musicienne
Lutte contre le Covid-19 : Des acteurs culturels initient Covid’live, des concerts live en ligne, sans public
Lutte contre le Covid-19 : Le Collectif Plumes résilientes apporte sa contribution
Musique : Watt Millo, l’operateur géophysicien qui s’essaie avec brio à la musique
COVID-19 : Quel (s) modèle (s) de relance pour le secteur des Arts et de la culture au Burkina Faso ?
La presse et le cinéma burkinabé en deuil : Clément Tapsoba n’est plus
Culture : L’artiste Bass Mandelson officiellement installé comme représentant de la communauté dioula en France
Grand prix de poésie Thomas Sankara 2020 : Tristell Mouanda Moussoki du Congo sacré lauréat
JAZZ A OUAGA : l’édition 2020 du festival est annulée
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés