Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens qui doutent d’eux-mêmes n’ont qu’un vide au centre d’eux-mêmes.» John Maxwell Coetzee

Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • • mardi 31 mars 2020 à 23h00min
Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

Vos commentaires

  • Le 31 mars à 17:44, par Mahamadi NANA En réponse à : Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

    Ah il faut vraiment vite faire pour augmenter la capacité de dépistage ! Si non ça risque de nous glisser entre les doigts.
    Même si c’est une capacité de 200 analyses par jours c’est visiblement plus félicitable.
    Bravo au corp médical.

    Répondre à ce message

    • Le 1er avril à 09:58, par Transparence En réponse à : Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

      Pour les dons n’était-il pas mieux de privilegier les dons en nature (masques, gants, matériel medical tel les respirateurs, etc.). Cela serait plus concret et le peuple serait rassuré de son usage. Les dons en argent on ne saura jamais où vont réellement ces fonds dans un pays où tous les secteurs sont corrompus !
      Imaginez un peu si CorisBank au lieu de donner 200 millions avait investi pour ouvrir un nouveau centre de tests !

      Répondre à ce message

    • Le 1er avril à 10:04, par Osons le developpement En réponse à : Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

      Quand on copie la France, avec les points de presse, il faut s’avoir copier. En France, c’est le chef de la republique qui fait la plupart des points de press mais au Burkina on dirait que notre president a disparus. Depuis silence silence radio ! Il est en vie ou attient de la maladie ? personne ne sait. Tout ce que l’on sait s’est qu’il est en suisse.

      Répondre à ce message

    • Le 1er avril à 10:12, par fabien En réponse à : Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

      On dirait que le RSS est entrain de recolter ce qu’ils ont sémé. Qu’est ce qu’il n’ont pas fait pour chasser Blaise du pouvoir : les mensonges, les coups bats, et la dislocation de partis politque. Felicitation vous avez eu le pouvoir ! Maintenant il y a crise et a cause la haine que vous avez vous même semer dans le pays personne ne veut vous aider. Vous voyez les ebomaf et autres qui font leur propre donts avant vous. Vous avez été obligé d’attendre le dont du milliadair chinois pour maquiller sa comme si vous faite quelque chose pour la population. Les gens preferre partir donner a la population directement parce que tout le monde connait vos coup foireux et politicien. Mais ça fait pitier quand l’on a rien compris de la politique

      Répondre à ce message

    • Le 1er avril à 10:27, par Sirima En réponse à : Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

      Dans mes conference les gens ont eu a me demander pourquoi le gouvernement burkinabé ne propose pas de plan de riposte economic pour les entreprises qui vie la crise. Ma reponse elle est tout simple : La faiblesse du president roch d’éducation financiere. En cinq ans de règne, il a multiplier les debts de l’état par des facteurs qui depasser l’entendement. Pour nos creancier, le burkina faso actuellement est au rouge et par là j’insiste au rouge sang. Nous avons accumuler de la dette pour du n’importe quoi, depensant l’argent dans des futilités : Location de jet privée, coiffeuse diplomatic et j’en passe. Dans le temps quand je lui disait cela, il a crié niet. Pas etonnant pour moi si on a passe les deux derniere decenie a balance son deficit familial avec le budget de l’état.Mais voici aujourd’hui quand on a besoin plus que tout de l’argent et du leadership il est premier absent. Dans ma prediction, il est déjà trop tard. La jeunesse a soif de changement reel, les populations en campagne ne vont plus plier a cause de 2000 francs et t-shirt car ils en ont marre d’être exiler dans leur propre pays. Le president Roch, je l’aime bien en tant qu’amis mais il n’est simplement pas l’homme qu’il nous faut pour le burkina

      Sirima

      Répondre à ce message

  • Le 31 mars à 18:11, par Hamon En réponse à : Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

    La proportion des cas confirmés 15 avec les échantillons analysés 61 du résultat d’aujourd’hui est à peu près la même que les autres jours. Il y a donc un tassement de la contamination. On verra mieux l’évolution d’ici fin de semaine (régression, tassement ou progression de la contamination). Je pense qu’il y a régression tout de même avec les échantillons analysés seulement 61. Il faut aussi compter avec la montée de la température qui peut rendre le virus moins virulent.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars à 18:57, par SANGOULE LWK En réponse à : Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

    Dans ces temps qui courent, nous avons besoin de discernement plus que tout autre chose au risque de nous embrouiller et de prendre des décisions à l’emporte-pièce. De ma petite observation, j’ai fait le constat suivant : les autres continents sont plus sensibles au mal plus que les africains, les personnes fragilisées par certaines pathologies telles que les maladies cardiovasculaires sont plus sensibles, les personnes âgées sont aussi plus sensibles. Donc, nous devrons orienter nos choix au lieu d’embarquer tout le monde dans des mesures improductives. Aussi, nous devons être en mesure d’évaluer le niveau de mortalité actuel et le comparer au temps normal. Peut-être parviendrions-nous à briser la psychose. Si les autres continents sont plus sensibles, relativons nos stratégies et ne nous ruinons pas outre mesure. Nos efforts doivent être plus orientés vers la prise en charge des personnes à risque. On doit par exemple revaloriser la pension des retraités et subventionner tous les produits et traitements en lien avec le diabète, l’hypertension et l’insuffisance rénale. On doit enfin revoir de façon courageuse la position de quatre secteurs d’activités que sont la Santé, l’Agriculture, l’Eau et l’Energie dans nos priorités nationales.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars à 19:31, par paul En réponse à : Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

    Quel est notre capacité d’analyses par jour ? J’ai l’impression que l’on a déjà atteint notre maximum ! Si c’est le cas, il est très urgent de trouver des solutions pour passer à 500 voire mille par jour si on se réfère à l’évolution de la pandémie dans les autres pays !

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars à 22:36, par Sidpawalemdé Sebgo En réponse à : Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

    Ah franchement, je me pose comme mes prédécesseurs des questions. Si j’ai bien compris ce que les experts ont expliqué :

    1°) Quand on identifie un cas qui a été en contact avec un malade, on le met en auto-confinement chez lui et sous observation. Si pendant cette phase de 14 jours il ne manifeste aucun symptôme, on le "libère". S’il présente des symptômes, on le prélève pour test de confirmation ou infirmation.

    2°) Cette méthode permets de gérer les tests qui sont en quantité limitée, et l’auto-confinement évite d’avoir des centaines ou des milliers de gens à héberger.

    Sauf que cette affaire là pose un GROS problème : Non seulement les membres de la famille proche du cas contact deviennent automatiquement eux mêmes des cas contacts si le test est positif, mais en plus, connaissant nos sociétés africaines, il est impossible que le "suspect" n’ait pas eu d’autres contacts du genre visites reçues ou voisin salué par habitude.

    Le problème est donc simple : Tant que ces cas-contacts ne sont pas isolés AVANT même de devenir suspects ou positifs, le nombre de cas et donc de malades ne peut qu’augmenter, encore et encore.

    Alors pourquoi "faire confiance" sans contrainte à quelques personnes pour respecter des consignes dont dépend la santé et la vie de tout le pays, et de l’autre côté contraindre tout le pays avec l’armée et la police à des mesures draconiennes pour freiner la même maladie ???

    N’est-il pas temps de changer de méthode messieurs les experts ? Réquisitionner quelques hôtels (vides actuellement) pour moins d’un millier de personnes pendant la période d’observation, ça fait quoi même ???

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 00:22, par Sidpawalemdé Sebgo En réponse à : Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

    Un oubli de taille !

    Toujours concernant les protocoles "recommandés par l’OMS" et faisant écho à toutes les supputations qui entourent maintenant chaque décès (il/ elle est décédé du coronavirus ou pas ?), une autre absurdité :

    Il parait que le protocole de l’OMS "ne recommande pas" de test post-mortem ! Ça veut dire qui si jamais la personne n’a pas été testée avant son décès, on ne le fait pas. En conséquence, la personne sera pleurée et enterrée "normalement", et si jamais elle a le virus, bonjour les contaminations à cette occasion.

    J’ai beau respecter les "experts" et leurs protocoles, je trouve ça un peu... bête... Pas vous ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 08:05, par maxme En réponse à : Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

    moi je pense que avec les 20000 kits de test reçus du milliardaire chinois nous pouvons nous permettre de tester un plus grand nombre de personnes contactes afin d attendre le pic de la contamination le plus to possible

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 08:33, par patricia Bottollier-depois En réponse à : Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

    bonjour,

    depuis hier mon mari et moi avons constaté un relâchement de la population, il y a plus de monde dans les rues malgré les nombreuses sociétés qui ferment. je vois encore beaucoup de gens assis autour d’un café à une table qui ne respectent pas non plus les consignes ? nous avons vu hier des gens faire des campagnes de prévention dans les rues, aux carrefour, très bonne initiative. peut-être serait-il bien de faire circuler quelques véhicules dans les rues pour cette prévention et insister lorsqu’il y a des gens attroupés quelque part ? bon courage à tous et prenez soin de vous.

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 10:16, par M’ba pousga En réponse à : Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

    Sidpawalmdé Sebgo, je trouve votre analyse très pertinente que je partage entièrement. Du reste, j’ai toujours pensé la même chose que vous. Il faut absolument que le confinement des suspects soit non seulement obligatoire mais aussi qu’il se fasse en dehors des domiciles des intéressés sinon on ne parviendra jamais à rompre définitivement la chaîne de contamination .

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 10:29, par OK En réponse à : Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

    Effectivement, il faut prendre les mesures avec discernement, circonscrire les situations pour le cas burkinabè. Il ne faudra pas que après cette crise sanitaire le pays soit à genou. Il faut être flexible dans les mesures tout en faisant respecter les différentes consignes. Attention encore une fois attention

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 11:43, par j’aime mon pays En réponse à : Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

    Personnellement cette pandémie peut être maitriser par nos naturothérapeutes mais c’est domage que le gouvernement n’implique pas les naturothérapeutes renommés au Burkina Faso et qui ont fait leur preuves notamment dans la lutte contre le paludisme et dans beaucoup d’autres maux.
    Je parle notamment du Dr. Charles Herman, qui a mis au point un vaccin anti-palustre très efficace et connu au-delà de nos frontières. Cet grand homme humble, au savoir poussé des virus et bactéries ( ancien major de l’hopital Yalgado) a sauvé des milliers d’enfants pendant l’épidémie de la rougeole au Burkina, ce homme dont je suis convaincu peut trouver voir même posséder un remède contre le COVID-19 mais restera dans son coin tout tranquille. Comme on le dit : "Les tonneaux vides font du bruit". Cet homme de Science ne fait pas du bruit mais sauve discrètement beaucoup de vie dans ce pays pendant que l’état injecte des milliards sans penser a ces grands hommes dignes de respect et de confiance. Le hic, c’est que tout est devenu politique et qu’il faut côtoyer les politiciens pour bénéficier du soutient ou de la considération de l’état. Les exploits de Cet homme est connu par nos Professeurs et nos médecins mais ils ont décides de l’ignorer.
    Dieu dans sa bonté gratifiera un jour cet grand homme dont je rend hommage car il continue de sauver nos fils, nos mères, nos pères dans son grand silence.
    Si j’ai un conseil a donner au gouvernement et au comité Scientifique du Burkina, c’est de solliciter son expertise. A bon entendeur, salut.

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 11:52, par sheikhy En réponse à : Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

    Non ! Les gens n’ont rien compris jusqu’à présent question discipline sanitaire personnelle. Quand on circule, c’est vraiment effarant. Au sujet des tests, il est vrai qu’un dépistage à grande échelle est l’une des solutions. Mais ce qui est important, c’est de pouvoir récupérer le maximum, sinon tous les contacts. Mais il faut aussi avoir en tête une subtilité scientifique qui a son bon côté et son revers. En ne faisant pas de test à grande échelle, on laisse filer sciemment des personnes porteuses qui sont sensées guérir naturellement et développer une certaine immunité. Il faut savoir qu’il y a beaucoup de porteurs sains dans la population. Espérons que ça tiendra la route.

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 13:23, par TIENFO En réponse à : Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

    L’internaute Oumou Sanou a dit « A Bobo pour 10 malades parfaitement identifiés ainsi que leurs contacts on ferme 20 Marchés des temples et mosquées, on boucle la cité laissant pourrir des denrées périssables, on ferme des lieux de socialisation comme les grins, masquis et autres ! ».
    Le Burkina notre cher pays que nous aimons tous a près de 20 millions d’habitants avec 274 200 km² et jusqu’à la date d’hier on est à 261 cas confirmés au Coronavirus. Le Nigeria est le pays d’Afrique le plus peuplé avec 187 millions d’habitant et 923 768 km² (5ème en Afrique). Ils sont à 97 cas confirmés au Coronavirus. Dans ce pays d’Afrique 10 fois plus peuplé que le Burkina avec seulement près du 1/3 de nos cas confirmés, leur président Muhammadu Buhari a pris des mesures plus rigoureuses que le Burkina. Avec ces statistiques dérisoires par rapport à leur population et leur superficie, les deux plus grandes villes Lagos et Abuja ont été confinées à 100%. Oumou Sanou, il faut que nous prenions au sérieux les instructions des autorités compétentes si l’on veut venir à bout de cette pandémie. Ce n’est pas de gaieté de cœur qu’elles prennent ces mesures. Comme on le dit « aides toi, le ciel t’aidera ». La discipline des chinois a permis un recul de la pandémie par rapport à l’Afrique. Des villes confinées sont en train d’ouvrir leur porte sur le monde extérieur.

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril à 15:25, par rakaagré En réponse à : Coronavirus/Burkina : 15 nouveaux cas confirmés, 1 guérison et 2 décès ont été enregistrés le 30 mars 2020

    Mais comme vous avez autant d’argent, c’est mieux de démissionner et aller cotiser chaque fin du mois pour payer vos salaires.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Coronavirus : Le Burkina enregistre 00 nouveau cas et 7 guérisons le 25 mai 2020
Lutte contre le Covid-19 : Le parti politique, Le Faso autrement distribue des cache-nez aux usagers de la capitale
Lutte contre le Covid-19 : L’OMS fait don de consommables et de réactifs au ministère de la Santé
Lutte contre le Covid-19 : Children Believe offre du matériel pour une meilleure pratique de l’hygiène
Covid-19 : L’entreprise Argile santé apporte sa contribution pour la riposte
Cash transfert au profit des personnes vulnérables affectées par le Covid-19 : Environ 43 000 bénéficiaires attendues
Lutte contre le coronavirus : Women environnemental programme vole au secours des femmes vulnérables
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : WaterAid reçoit 830 millions de F CFA de la Suède et du Danemark
Covid-19 au Burkina Faso : Plus d’un million de femmes vivent dans des situations difficiles
Ouagadougou : L’ONG Médecins sans frontières rénove le centre épidémique pour le traitement du Covid-19
Covid-19 au Burkina : 4 nouveaux cas, 8 guérisons et 1 décès le 24 mai 2020
Coronavirus au Burkina Faso : 9 nouveaux cas, 7 guérisons et 0 décès le 23 mai 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés