Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «De toutes les sciences humaines, la science de l’homme еst lа рlus dignе dе l’hοmmе.» Nicolas de Malebranche

Coronavirus : Les FDS visitent les maquis et bars

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 25 mars 2020 à 22h00min
Coronavirus : Les FDS visitent les maquis et bars

Une équipe des forces de défense et de sécurité a fait une 1ere descente dans les maquis , bars et restaurants de tampuy, cet après midi, du 25 mars 2020. L’objectif, selon les officiers rencontrés les lieux, est la sensibilisation des propriétaires des restaurants , des bars , des maquis et les usagers sur les mesures prises par le gouvernement dans la lutte contre le COVID-19.

A cette occasion, ils expliquent aux usagers des maquis et restaurants, qu’aucun attroupprement n’est autorisé et que les clients ne devraient pas s’asseoir pour manger sur les lieux de vente, conformément aux directives prises par le gouvernement pour lutter contre le COVID-19.

Cette première descente qui s’est faite de façon cordiale, selon les officiers rencontrés sur place sera suivie d’une autre descente, avec une autre mission, plus énergique, dans l’optique de faire respecter l’ordre.

Ces descentes dans plusieurs quartiers de la ville de Ouagadougou s’inscrivent dans le cadre des décisions prises par le gouvernement de fermer les buvettes, restaurants et les maquis pour freiner le coronavirus.

Édouard samboe

Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 25 mars à 17:13, par Ka En réponse à : Coronavirus : Les FDS visitent les tenants de maquis et bars

    Voilà une bonne initiative : Cette descente avec diplomatie sera respectée. Ce qu’il faut aussi c’est de faire comprendre les productrices du dolo qu’elles doivent arrêter leurs activités pour un confinement totale : Car dans les cours ou produise le dolo, il y a toujours des groupements de personnes qui reste des nids de contamination. Bravo les FDS.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars à 18:20, par Le rouge moderne de ouahigouya En réponse à : Coronavirus : Les FDS visitent les maquis et bars

    Fermeture des business oui, et après ? Quelles sont les mesures compensatrices quand on sait que ces commerces vivent au jour le jour ? La compagnie de transport STAF a déjà donné le ton de ce que présage l’avenir si la fermeture venait
    à durer dans le temps. En effet ,son chef comptable a avancé qu’il risque d’y’ avoir des défauts ou cessations de paiement.
    En ces moments où notre organisation sociétale est mise à rude épreuve, l’État pourrait activer les leviers du social ; cela pourrait amoindrir le choc des répercussions économiques en raison du covi-2019.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars à 18:37, par Made En réponse à : Coronavirus : Les FDS visitent les maquis et bars

    Oui, mais cest facile. Meme des VADS auraient pu faire ca et vous liberer pour des choses plus serieuses.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars à 21:25, par Mogo En réponse à : Coronavirus : Les FDS visitent les maquis et bars

    Encore félicitations et courage aux FDS. Il faut que les gens comprennent que ce virus ne se limite pas à eux seuls en cas de contamination. C’est ça le problème. Sinon avec le sida, est-ce qu’il y’a eu autant de bruits et de mesures ? Il faut aussi sensibiliser les fidèles, surtout nos frères et sœurs musulmans, sur la portée de leur acte en continuant d’aller aux prières de groupe. Même la Mecque, la source de l’Islam a fermé. C’est pour un temps et après notre victoire sur le virus, la vie va reprendre normalement

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars à 05:43, par YAMEOGO G. D. En réponse à : Coronavirus : Les FDS visitent les maquis et bars

    Je me pose la question pour savoir si le confinement est légal ? Même le couvre feu ?

    Peut-être que si je poursuis l’État pour atteinte à ma liberté, Mr le procureur recevra la plainte et que sais-je, l’Etat sera condamné et me versera les indemnités dues aux conséquences des actes et décisions qu’il ( l’État) pose en temps de "conora virus" !

    Mr le procureur, voici jusqu’où peut mener l’absurdité du droit et de la loi.
    Sachons raison gardée !!!

    Courage à nos FDS

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars à 08:48, par Yamsoba En réponse à : Coronavirus : Les FDS visitent les maquis et bars

    Bonjour. IL faut respecter les restrictions car c’est simplement une question de vie ou de mort. Ceux qui parlent de vivre de jour au jour doivent se dire aussi qu’on peut mourir de jour en jour. Il y a la vie et la mort. Il faut choisir. Demander l’assouplissement des mesures est plus raisonnable que de vouloir que l’on laisse chacun faire ce qu’il veut. Après cette crise sanitaire chacun doit changer sa façon de vivre. Faire des économies quand on vit, l’argent mis dans les mégas par exemple peuvent être économisés pour des lendemains difficiles qui ne préviennent jamais. A bon entendeur salut et que DIEU SAUVE LE BURKINA

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars à 19:36, par TRAORE En réponse à : Coronavirus : Les FDS visitent les maquis et bars

    Commentaire validé, Yamsoba. Rien ne vaut la vie, par conséquent personne ne peut acheter la vie

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 04:09, par Le rouge moderne de ouahigouya En réponse à : Coronavirus : Les FDS visitent les maquis et bars

    L’internaute Yemsoba, vous avez bien débuté pour conclure de manière fort ridicule. À vous écouter, on vous croirait sorti des mêmes entrailles que Éric Bulldozer et M. Simon Tug-guili. Ces derniers ont poussé l’outrecuidance à demander aux travailleurs de renoncer à la bière et aux poulets. Et vous ,vous n’avez pas trouvé mieux à dire, que de demander de renoncer aux méga. A t on encore besoin de vous dire que les mesures sociales suggérées pourraient concerner des personnes qui n’ont que faire de l’Internet ? Pour faire boire la guillotine au peuple, on crie au patriotisme ! Mais quand vient l’heure de soutenir son peuple, on trouve des subterfuges. Si vous avez bien suivi l’actualité, vous auriez vu que la France via l’État français a apporter une aide à tous y compris les entreprises pour éviter que la patrie ne sombre. S’il vous plait, apprenez à gouverner par l’exemple, et éviter surtout la malcause !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Epidémie de rougeole : L’autre préoccupation sanitaire dans la Boucle du Mouhoun
Pour la paix sur terre : Les Raëliens veulent une ambassade pour les extraterrestres
Lutte contre le coronavirus : Le Conseil national de la jeunesse lance le projet « bataillon 20-20 contre le Covid-19 »
Lutte contre le coronavirus au Burkina Faso : Le ministre Eric Bougouma apporte sa contribution
Coronavirus : L’Association pour le renforcement des liens d’amitié Burkina-Taïwan, fait un don d’un million de F CFA
Quand la réaction usurpe un hymne révolutionnaire !
Déplacés internes : Le Burkina comptabilise plus de 838 500 personnes en fin mars 2020
Association des tisseuses Teegawendé : « Si aujourd’hui on a une grande promotion du Faso Danfani, c’est qu’il y a eu des gens qui ont bataillé », dixit Germaine Compaoré
Burkina : Baisse du prix du carburant à compter du 3 avril 2020
Lutte contre le Covid-19 : SUNU Assurances rassure avec 30 millions F CFA
Lutte syndicale : la Coalition des associations pour la défense du droit au logement solidaire des travailleurs du public et du privé
Diffusion d’images pornographiques sur les réseaux sociaux : Le procureur du Faso met en garde
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés