Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne vous laissez pas éteindre, vous ne savez pas pour qui vous êtes lumière. »  Igor Markvitch

Mesures préventives contre le coronavirus : Dans certaines banques, le ton monte entre clients et agents

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • mardi 24 mars 2020 à 22h10min
Mesures préventives contre le coronavirus : Dans certaines banques, le ton monte entre clients et agents

Pour protéger les clients des banques contre le coronavirus, l’Association professionnelle des banques et établissements financiers (APEB-BF) s’est engagée à faire respecter les mesures préventives prises par les autorités sanitaires. Mais dans certaines banques, ces mesures peinent à être respectées. Constat ce mardi, 24 mars 2020, à Ouagadougou.

Joseph Tondé se lave les mains pour le respect des mesures

« Ça, c’est un vrai désordre ; il faut que chacun respecte l’ordre d’arrivée ; il n’est pas arrivé avant moi ; calmez-vous, attendez-là ». Ce sont là les montées de ton qu’on pouvait entendre dans la matinée de ce mardi ,24 mars 2020, devant l’une des banques de la place. Et pour faire respecter la distance d’un mètre exigée entre deux clients, c’était la croix et la bannière pour les agents de sécurité. Face à ce désordre, il a fallu l’intervention d’un agent de la banque pour enfin ramener le calme devant le bâtiment. « Les mesures en elles-mêmes sont bonnes, mais leur mise en œuvre ne sont pas du tout bonne », constate Joseph Tondé, un client venu faire un dépôt.

Aucune distance de sécurité respectée dans la lutte contre le coronavirus

De l’autre côté du rang, son voisin de gauche, Abdoul Aziz Ouédraogo, pense que les mesures sont salutaires, mais déplore que la distance d’un mètre entre deux personnes ne soit pas respectée. « Et puis, il n’y a pas d’agents de santé sur place pour nous conseiller ou quelqu’un pour faire le suivi. Il fallait prévoir tout cela, parce que, actuellement, on ne sait pas qui est malade et qui ne l’est pas », ajoute-il.

Une vue d’une distance de sécurité respectée

Quant à madame Sawadogo, elle a dû quitter le rang pour s’adosser à un véhicule stationné juste à côté. Elle aussi, se plaint que la distance de sécurité ne soit pas respectée. « Au lieu de faire patienter les gens, il fallait donner des numéros d’ordre et scinder les clients en fonction de leurs besoins, et non mettre tout le monde dans un même sac », suggère-t-elle.

Si dans certaines banques, cette mesure peine à être respectée, dans d’autres en revanche, le pari est gagné. Tout est mis en place pour le respect de la distance de sécurité et un système de lavage des mains est bien installé.

Madame Sawaogo

Ces dispositifs sont appréciés par des clients comme Lassané Zongo. Selon lui, ces mesures permettent de se protéger et de protéger les clients. Toutefois, il suggère d’accélérer le service, pour que les clients puissent vaquer après à leurs occupations. « Je souhaite que le suivi ne soit pas oublié, parce que les gens ne respecteront pas toujours les mesures », conclut M. Zongo. Et de son côté, Salimata Ouédraogo exhorte les banquiers à toujours continuer la sensibilisation.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 25 mars à 08:12, par Non intègre En réponse à : Mesures préventives contre le coronavirus : Dans certaines banques, le ton monte entre clients et agents

    Les banques sont comme des magasins commerciaux c’est leurs bénéfices et rien du tout. Sinon comment les téléphonies mobiles sont parvenues à développer le paiement en ligne plus que les banques. Et même quand il y a possibilité de faire des paiements en ligne les coûts ne sont pas connus pour mieux maga - tapé les clients. C’est quoi ça. Avec la digitalisation c’est une opportunité pour les banques non seulement de réduire les coûts mais aussi de faciliter les transferts inter institutions financières et les paiements en ligne pour ne pas manipuler l’argent.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars à 09:53, par LoiseauDeMinerve En réponse à : Mesures préventives contre le coronavirus : Dans certaines banques, le ton monte entre clients et agents

    Personne ne vous contraint d’aller vers cette banque de désordre où les salaires ne sont pas positionnés à bon temps, aucun esprit sociétal sauf engranger pour flouer son bâtir. Bougez donc !

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars à 10:25, par fat24 En réponse à : Mesures préventives contre le coronavirus : Dans certaines banques, le ton monte entre clients et agents

    Les vieilles banques et notamment les banques françaises présentes sur notre sol n’innovent pas. Et le client dans ses banques est souvent traité avec mépris.
    ces deux banques françaises ont leur guichet qui ne fonctionnent généralement au même moment et en même temps.
    D’hier soir 24/03/20 jusqu’à ce matin, les GAB ne fonctionnaient.
    Et ce n’est pas la première fois que de façon concomitante ces deux banques ne marchent. Je sais de quoi je parle, étant dans l’une de ces deux banques.
    Et chaque banque dit lutter contre coronavirus. Ce sont au contraire les guichets qui permettent de lutter contre le coronavirus et non les longues files d’attente où la distance n’est pas respectée et où il faut taper des heures avant de se faire servir.N’importe quoi !
    En France, c’est ainsi que vous traitez les clients ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars à 11:03, par Lom-Lom En réponse à : Mesures préventives contre le coronavirus : Dans certaines banques, le ton monte entre clients et agents

    EEh, la 1ere et la 2eme images me font honte ! Je parie qu’il ya de fortes chances que ce soit encore nos frères fonctionnaires qui, dès que les salaires sont versés sont capables de se piétiner pour avoir accès aux guichets ! Si ce n’est pas eux, je m’en excuses mais comme j’avais mon bureau en face d’une Banque pendant 3 ans, j’ai vu tant de fois ces scènes honteuses ! Ces gens doivent se dire que leur argent ne va pas fuir de la banque et ils ont intérêt à respecter les consignes pour rester en bonne santé et profiter de leurs salaires. Quant aux fonctionnaires qui refusent de travailler et de rendre service à la Nation qui leur a tout donné, lis doivent toute honte bue, renoncer à ce salaire s’ils sont des gens dignes. Gréver à tout moment, toujours réclamer plus, ne rien faire en contre-partie et vouloir que l’opinion publique prenne fait et cause pour eux car selon leur vision, toutes les ressources du pays doivent être consacrées pour satisfaire le fonctionnaire ! Les 18 autres millions de personnes au Burkina ne que des citoyens de seconde zone ! C’est triste !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Coronavirus/Burkina : Les demandeurs à un dépistage systématique des populations de Ouagadougou déboutés
COVID 19 : 29 nouveaux cas confirmés, 1 décès et 12 guérisons le 08 avril 2020
Covid-19 : « On guérit bien de cette maladie » Aboubacar Sanou, président du conseil régional de la Boucle du Mouhoun
Lutte le COVID-19 : Le Parlement burkinabè lance une initiative populaire de collecte de fonds
Lutte contre le Covid-19 : Le Haut-conseil des transporteurs du Burkina cible les chauffeurs routiers
Lutte contre le Covid-19 : Les partis affiliés au Chef de file de l’opposition burkinabè apportent 6 millions de F CFA
Fermeture des marchés de Bobo-Dioulasso : Les gestes de solidarité se multiplient en faveur des commerçants démunis
Prévention contre le Covid-19 : Roxgld accompagne la commune de Bagassi à hauteur de 11 millions de francs CFA
Burkina : Le Fonds d’équipement des Nations unies opérationnalise la plateforme de supervision sur l’évolution de la pandémie du Covid-19
Lutte contre le Covid-19 : Des jeunes volontaires apportent leurs contributions dans les Hauts-Bassins
Lutte contre le Covid-19 : La Chambre des mines du Burkina apporte un soutien de 200 millions de F CFA
COVID 19 : 30 nouveaux cas confirmés, 4 décès et 7 guérisons le 7 avril 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés