LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Dépistage du Covid-19 : Un médecin burkinabè crée l’application AFR

LEFASO.NET

Publié le mardi 24 mars 2020 à 19h00min

PARTAGER :                          
Dépistage du Covid-19 : Un médecin burkinabè crée l’application AFR

Le génie créateur burkinabè ne cessera jamais de surprendre. Surtout en période de crise. La lutte contre le Covid-19, qui a commencé à faire ses premières victimes au Burkina Faso, mobilise déjà toutes les énergies dont celle d’Ahmed Yaogo. Médecin spécialiste en épidémiologie, il a développé des outils en ligne incorporés dans une application baptisée AFR, accessible sur le web ou sur Play store. Allons à la découverte de cette trouvaille.

AFR est une application web (https://afr.business/) et mobile, facile d’utilisation (https://play.google.com/store/apps/details?id=business.afr.ahmedyaogo.afr&pcampaignid=MKT-Other-global-all-co-prtnr-py-PartBadge-Mar2515-1). Elle fonctionne en mode « connecté », dispose d’une fonction d’alerte et est également dotée d’un système de « login email », et chaque utilisateur a un profil personnel.

Selon son concepteur, AFR propose un paquet de rubriques qui pourraient contribuer à la gestion de l’épidémie du Covid-19 qui, rappelons-le, a déjà fait quatre morts et infecté 114 personnes à la date du 23 mars 2020 au Burkina. L’outil de dépistage en ligne a été élaboré sur la base d’une étude de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« A partir de ces données, nous avons fait des analyses de simulations. Ce qui a permis de construire un score pouvant vous orienter. Cependant, le diagnostic de certitude du Covid-19 ne peut se faire que par un examen de laboratoire », précise Dr Yaogo Ahmed.

L’application est ouverte à tous, et son alimentation se fait sur la base des données fournies volontairement par les utilisateurs qui souhaitent protéger les autres ou s’informer. Si une personne, avec un diagnostic confirmé par prise de sang, souhaite par exemple signaler sa situation en vue d’alerter et de protéger les autres, elle peut utiliser la rubrique « Déclarer ma situation ».

Idem pour une personne suspecte suite à un avis médical sans prise de sang, une personne demandant un avis médical après exposition ou une personne guérie. « Chaque situation correspondant à une carte mise à jour en temps réel », rassure le médecin spécialiste en épidémiologie, qui ajoute que d’autres outils sont en cours de développement.

Voici le paquet de rubriques que propose l’application et qui pourraient contribuer à la gestion de l’épidémie du Covid-19 :

 Faire un dépistage en ligne (rubrique « Test COVID-19 ») en utilisant un questionnaire issu des données de l’OMS. Vous êtes orienté après le test en ligne ;

 Consulter la carte des personnes demandant un avis médical après exposition ;

 Consulter la carte des personnes suspectes suite à un avis médical sans prise de sang ;

 Consulter la carte des personnes avec diagnostic confirmé par prise de sang ;

 Consulter la carte des personnes guéries ;

 Consulter la carte permettant d’identifier un professionnel de santé pour des conseils ;

 Consulter les pharmacies de garde ;

 Consulter les laboratoires à côté de chez vous.

Synthèse de HFB
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Messages

  • Le site proposé ne semble pas vraiment dédié à la détection mais évoque surtout un moyen de faire de l’argent.

    • Honte a toi, lis un peu les autres reactions. tout le monde apprecie sauf toi, pas serieux.

    • Honte à vous, Ed19 !!! Finalement c’est quoi votre projet ?
      Décidémment, ce genre de réaction traduit toute la détresse de certaines âmes, tellement elles sont rongées par la vanité de leur propension à faire le mal , même face au salut que l’homme de bonne volonté, au prix de mille et un sacrifices, leur offre de façon désintéressée, au nom de l’HUMANITE !

  • Félicitations pour ce travail. Vivement que la population s’en approprie.

  • Je suis allé sur le site (disponible aussi sous forme d’appli sur GooglePlay).
    Le site est bien fait et facile d’accès.
    Bravo pour cette initiative !

  • J’informe tous les burkinabé que cette application est gratuite et restera gratuite.

  • Bonsoir cher lecteur
    Je viens à peine d’expérimenter l’application pour le dépistage du covid-19. Je la trouve très intéressante. C’est un outil qui pourrait aider le centre des appels qui reçoit des appels de toutes sortes et même souvent sans rapport avec la maladie. Je conseille à chaque burkinabé de faire son propre dépistage et en fonction de score obtenu, vous savez que faire.
    Je rassure que l’application est totalement gratuite.
    Merci au Dr Yaogo pour sa touche pour sa contribution.

  • Merci à l’application AFR pour cette contribution à la lutte contre l’épidémie. Vivement que d’autres applications qui ont de l’audience empreinte le même chemin que AFR. Ensemble, nous allons bouter le covid-19 hors du Burkina.

  • Merci à l’application AFR pour sa contribution dans la lutte contre le COVID19. Nous attendons les outils en développement annoncés.
    Courage et bonne inspiration.

  • Nous remercions infiniment ce médecin burkinabé. Il est assurément mû par l’empathie envers ses compatriotes. Et comme il a un savoir et un savoir-faire conséquents, il fallait s’attendre à ce résultat.
    Dieu bénira toujours celui qui se fait du souci pour son prochain.
    Demeurez béni Docteur

  • Félicitations à l’application AFR. Arrêtons les polémiques et combattons le mal.
    Vive le Burkina Faso.

  • Vivement que le Burkina se dote des tests de diagnostic rapide par prélèvement sanguin. Ces tests viendront renforcer les moyens de lutte. L’intérêt du test sérologique (examen sanguin) dans la recherche du virus chez les personnes a été confirmé par le Pr Olivier Schwartz, responsable de l’unité virus et immunité à l’institut Pasteur. N’attendons plus.
    Félicitations Dr YAOGO

  • Moi je ne sais comment remercier le Dr. Je parle en connaissance de cause. Je suis rentré un week-end trouver que ma propre mère (54 ans), asthmatique connue était en train de suffoquer mais toujours très consciente. Je vous avoue que c’est grâce à cette application(que j’ai utilisé gratuitement, un ami m’avait entrainé à l’utiliser) que j’ai pu sortir de ma panique et être orienté par rapport à une conduite à tenir. Aujourd’hui, tout est rentré dans l’ordre chez la vieille.
    Je vous recommande fortement cette application. Je répète, c’est gratuit.
    Merci Dr

  • L’Afrique sera à la hauteur de cette épidémie. Main dans la main - nous vaincrons.
    Nous sortirons renforcés

  • Fils et filles du Burkina, l’heure est à l’Union sacrée pour la lutte contre la Civid-19. Il est vrai que chat échaudé craint l’eau froide, mais je vous prie d’accepter sur ma propre expérience, que cette application ne vous demande pas un rond avant de vous rendre service. Cela n’a rien à voir avec l’affaire des prix de gel hydro alcoolique qui ont quadruplé. C’est carrément autre chose : il s’agit d’une application très bien conçue et facile d’utilisation qui ne vous réclame qu’une connexion internet à minima. Je ne vous apprends rien, vous savez mieux que moi qu’actuellement les services de santé sont déboussolés par la charge des sollicitations. Je pense que sagement vous pouvez avoir recours à cette application pour vous orienter de prime abord et savoir à quelle porte frapper. C’est juste un conseil d’ami.
    Merci encore Dr.

  • J’utilise régulièrement l’application AFR pour consulter les pharmacies de garde. Je suis agréablement surpris que l’application nous propose un test de dépistage du coronavirus.

  • Merci pour cet outil de dépistage.
    DIEU vous accompagne pour la suite.

  • Merci à Lefasonet de nous accompagner durant cette épreuve.
    J’ai passé le test de dépistage et ça semble bon.
    DIEU reste aux commandes

  • J’ai téléchargé l’application mais je n’arrive pas à l’ouvrir. Aidez moi Dr YAOGO

  • Sans avoir essayer de consulter le site, j’adresse mes félicitations au Dr pour cette belle initiative qui va sauvé des vies. Que Dieu vous bénisse et vous accompagne dans votre belle et noble carrière. Vive le Burkina et que DIEU le bénisse abondamment.

  • Félicitation cher compatriote, en ces temps de crise sanitaire mondiale, de mettre au service de nos populations l application AFR. Je la trouve très simple à utiliser. C’est l ocasion de faire le dépistage covid 19, et d avoir une orientation en fonction du score. Encore plus géniale l application les différentes rubriques avec les cartes interactives. Cette application est ouverte à tous les africains. Bravo, bravo à toi.

  • Bonjour à tous,
    L’application (versions web et mobile) est opérationnelle. Un administrateur veille en permanence au bon fonctionnement. Vous pouvez l’écrire à l’adresse : easypresc@gmail.com pour tout renseignement ou pour être aiguillé.

    DIEU bénisse le Burkina Faso

    easypresc@gmail.com

  • J’ai eu la possibilité d’utiliser AFAIR pour trouver une pharmacie de garde près de chez moi. Je trouve cela très pratique et m’a rendu vraiment service !

  • J’ai essayé l’application et je l’ai trouvé simple et facile à utiliser. C’est une application très intéressante. Je pense qu’il s s’agit d’une opportunité que tous les burkinabé doivent saisir. Félicitations à Dr Yaogo pour cette opportunité qu’il offre aux burkinabé.

  • Félicitations au concepteur et courage pour la suite. Bien pensé, mais j’aimerais qu’on ajoute une possibilité de prendre la température en ligne,sur la plateforme je veux dire. Encore mes félicitations au Dr Yaogo

  • Vraiment, je sais par ou commencer. Je suis tellement satisfait par cette application qui sera désormais mon outil préféré. Car en plus du test covid, il ya un accès facile aux pharmacie et cliniques avec toutes les coordonnées. Je me suis rendu compte qu’en un clique , je peux trouver toutes les pharmacies de garde dans mon quartier et voire mon secteur. À partir de la liste des cliniques, je peux directement appeler pour des renseignements et même des consultations.
    Bravo à ce patriote, nous avons besoin des gens comme vous. Encore merci

  • Au pays des ignorants, les mediocres sont rois. Cette une application, mais qui ne fait pas du diagnostic mais qui juste un protocole d’orientation. Très bien.
    Risques :
    1. Je veux me faire de l’argent avec ces ignorants technologiques au village, je me promène et j’utilise le protocole pour chacun en réclamant un montant. Ils n me payent tous et sont contents sur la base de leurs déclarations qu’ils ne sont pas malades et eux seuls savent ’quils ont peut-être menti.’ Moi j’encaisse et je contribue à lagravation de la maladie.

    2. Arrêtons de rêvez debout. Face à une telle gravité, le logiciel ou l’application ne naîtrait pas dans notre cher pays. On pourrait s’y attendre s’il s’agissait d’un fétiche.

    3. Ne faisons pas comme eux avec leur réflexe de menteur à tel point de dire ’je ne suis pas malade’ et le lendemain, toute honte bue, ’je confirme qu’on m’a tester positif’. Le soleil n’augmente pas sa clarté en passant d’un petit village à un plus grand. La maladie non plus.

  • Nanoukda merci pour l’alerte sur les abus possibles. Je n’ignore pas que tout le monde n’est pas de bonne foi mais on peut espérer que face à une telle urgence, l’humanité prenne le dessus. Nous avons déjà indiqué mais nous allons insister dans l’application que l’utilisateur reconnaît que l’application ne constitue en aucun cas un avis, une recommandation, un examen, un diagnostic, une prescription, ou tout autre acte de nature médicale notamment établi ou réalisé par un médecin ou un pharmacien. D’ailleurs l’application après le test renvoie toujours à un professionnel de santé pour la suite et la liste de quelques professionnels est consultable. L’utilisation de l’application et de son contenu ne remplace en aucun cas le conseil nécessaire donné par votre médecin ou votre pharmacien ou tout autre professionnel de santé compétent dans chaque cas particulier.

  • Internaute Nanoukda, vous avez dû lire de travers. Nulle part il n’est question de diagnostic. Vous l’avez vous même dit, il s’agit de passer un test puis être orienté selon la situation de chaque personne.
    Quant aux esprits tordus, ils peuvent faire feu de tout bois et c’est à eux d’assumer.
    Félicitation au médecin qui a eu cette idée.
    Prions ensemble que le monde sorte de cette période de turbulences !

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Photographie : Quelques conseils sur le choix des objectifs
Photographie : Quel appareil choisir pour débuter ?
Photographie : Quelques conseils avant de vous lancer