Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le confinement n’est pas une suprématie, c’est être responsable en agissant pour un lendemain meilleur» Sonia Lahsaini

Dépistage du Covid-19 : Un médecin burkinabè crée l’application AFR

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • mardi 24 mars 2020 à 19h00min
Dépistage du Covid-19 : Un médecin burkinabè crée l’application AFR

Le génie créateur burkinabè ne cessera jamais de surprendre. Surtout en période de crise. La lutte contre le Covid-19, qui a commencé à faire ses premières victimes au Burkina Faso, mobilise déjà toutes les énergies dont celle d’Ahmed Yaogo. Médecin spécialiste en épidémiologie, il a développé des outils en ligne incorporés dans une application baptisée AFR, accessible sur le web ou sur Play store. Allons à la découverte de cette trouvaille.

AFR est une application web (https://afr.business/) et mobile, facile d’utilisation (https://play.google.com/store/apps/details?id=business.afr.ahmedyaogo.afr&pcampaignid=MKT-Other-global-all-co-prtnr-py-PartBadge-Mar2515-1). Elle fonctionne en mode « connecté », dispose d’une fonction d’alerte et est également dotée d’un système de « login email », et chaque utilisateur a un profil personnel.

Selon son concepteur, AFR propose un paquet de rubriques qui pourraient contribuer à la gestion de l’épidémie du Covid-19 qui, rappelons-le, a déjà fait quatre morts et infecté 114 personnes à la date du 23 mars 2020 au Burkina. L’outil de dépistage en ligne a été élaboré sur la base d’une étude de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« A partir de ces données, nous avons fait des analyses de simulations. Ce qui a permis de construire un score pouvant vous orienter. Cependant, le diagnostic de certitude du Covid-19 ne peut se faire que par un examen de laboratoire », précise Dr Yaogo Ahmed.

L’application est ouverte à tous, et son alimentation se fait sur la base des données fournies volontairement par les utilisateurs qui souhaitent protéger les autres ou s’informer. Si une personne, avec un diagnostic confirmé par prise de sang, souhaite par exemple signaler sa situation en vue d’alerter et de protéger les autres, elle peut utiliser la rubrique « Déclarer ma situation ».

Idem pour une personne suspecte suite à un avis médical sans prise de sang, une personne demandant un avis médical après exposition ou une personne guérie. « Chaque situation correspondant à une carte mise à jour en temps réel », rassure le médecin spécialiste en épidémiologie, qui ajoute que d’autres outils sont en cours de développement.

Voici le paquet de rubriques que propose l’application et qui pourraient contribuer à la gestion de l’épidémie du Covid-19 :

 Faire un dépistage en ligne (rubrique « Test COVID-19 ») en utilisant un questionnaire issu des données de l’OMS. Vous êtes orienté après le test en ligne ;

 Consulter la carte des personnes demandant un avis médical après exposition ;

 Consulter la carte des personnes suspectes suite à un avis médical sans prise de sang ;

 Consulter la carte des personnes avec diagnostic confirmé par prise de sang ;

 Consulter la carte des personnes guéries ;

 Consulter la carte permettant d’identifier un professionnel de santé pour des conseils ;

 Consulter les pharmacies de garde ;

 Consulter les laboratoires à côté de chez vous.

Synthèse de HFB
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre le Covid-19 : Des journalistes outillés pour mieux faire passer l’information sur la maladie
Réseaux Facebook : La sécurité renforcée contre les profils malveillants sur Messenger
Burkina : Journalistes et communicateurs musulmans à l’école des finalités de la loi islamique
« Résomètre » : Une nouvelle application pour évaluer la performance des réseaux de téléphonie mobile
Ministère du Développement de l’économie numérique : Une plateforme unifiée pour appuyer la lutte contre le Covid-19
Godefroy Bazié, journaliste à la retraite : « Un journaliste, c’est la reconnaissance du public, et non celle de l’autorité ou des politiciens »
Région du Centre-Nord : Une radio relais à Barsalogho pour promouvoir les messages humanitaires
Médias publics : Le SYNATIC et l’AJB dénonce des velléités de remise en cause des acquis
Appui aux médias face au Covid-19 : Le Luxembourg donne l’exemple avec 5000 euros à chaque journaliste professionnel
Education : DigiClass, une plateforme en ligne pour permettre aux élèves de réviser et de tester leurs connaissances
Journée mondiale de la liberté de presse : le recul dans le classement de la presse burkinabè, regrettable selon des journalistes de la ville de Gaoua
Burkina : « Nous n’avons pas une presse va-t-en-guerre », déclare le Pr Serge Théophile Balima
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés