Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «De toutes les sciences humaines, la science de l’homme еst lа рlus dignе dе l’hοmmе.» Nicolas de Malebranche

Faso-foot : Des clubs suspendent les entraînements à cause du coronavirus

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • lundi 23 mars 2020 à 19h30min
 Faso-foot : Des clubs suspendent les entraînements à cause du coronavirus

Le football, à l’exemple d’autres secteurs d’activités, se trouve bouleversé par la maladie à coronavirus. Au Burkina, des clubs, telles l’ASFA et l’EFO, ont suspendu, depuis le début du mois de mars, les entraînements.

Après leur match du 7 mars, le Staff technique des Bleu et blanc avaient décidé de suspendre les entraînements pour seize jours. Mais la reprise n’a finalement pas lieu.

“Nous devions reprendre normalement aujourd’hui 23 mars mais compte tenu de la situation et des recommandations du Ministre des sports et des loisirs, nous n’avons pas reris”, a indiqué un membre di Staff technique de l’Etoile filante de Ouagadougou.

Au regard de la propagation du coronavirus au Burkina Faso, le Ministre des sports et des loisirs, Daouda Azoupiou, a instruit toutes les structures sportives de sursoir à toutes leurs activités. Ce qui a entraîné l’arrêt du processus de renouvellement des treize ligues régionales et des districts de football, des championnats de football féminin et le report de centaines rencontres.

“Nous avons demandé aux entraîneurs de ne pas reprendre compte tenu de la situation sanitaire nationale et des instructions du ministre”, a confirmé le président de la section Football de l’EFO.

Même situation à l’ASFA

Autre club, même réalité. A l’ASFA, les entraînements sont aussi à l’arrêt pour les mêmes raisons. Mais les Jaune et vert, à la suite de la décision de la Ligue de football professionnel, le 10 mars, de suspendre le championnat national de première division afin de permettre à l’équipe nationale des locaux, de préparer sereinement le CHAN, initialement prévu du 4 au 25 avril au Cameroun mais reporté à cause de la pandémie, avaient initié une retraite de préparation physique et technique à Manga, chef-lieu de la région du Centre-sud.

“Lorsque la décision a été prise par le ministre, nous avons décidé de les garder en confinement à Manga. Nous avons suspendu le stage et les joueurs sont rentrés ce dimanche (ndlr, 22 mars 2020)”, nous a expliqué un membre de la structure dirigeante de l’ASFA Yennega.

Quid des salaires ?

Comme ces deux clubs, d’autres ont aussi mis un coup de frein à leurs entrainements vus que le coronavirus se transmet aussi par le contact.

Si les joueurs ne vont plus à l’entraînement, ne jouent plus leurs clubs, une question reste en suspend. Vont-ils toucher la totalité de leurs salaires marqués dans leurs contrats ?

A cette question, la réponse est sans ambage à l’ASFA. “Ils vont toucher leur salaire normalement. Pour cela, il ne doit pas avoir de soucis”, soutient l’un des dirigeant des Or et vert.

La situation est presque pareille à l’EFO. “Cette question ne relève de la direction mais du Conseil d’administration. Pour l’instant, rien n’a encore été décidé”, affirme le président de la section football des Stellistes.

Une chose est certaine, les clubs traversent des moments difficiles sur le plan financier. On apprendra mêlé que l’EFO cumule trois mois d’arriéré de salaires. Ce qui explique en partie les mauvais résultats de la Reine des stades durant ces dernières journées du championnat.

“On attend la Fédération pour aménager nos programmes ”

Les choses sont actuellement au point mort sur le plan sportif. C’est l’imprécision. Les clubs ne savent pas à quel calendrier se vouer. “Nous attendons la Fédération pour aménager notre programme. Là nous saurons quoi faire”, explique Armand Beouindé, président du Conseil d’administration de l’ASFA, joint au téléphone.

Seulement, la Fédération est aussi dans l’incertitude. “Personne ne sait quand est-ce que la situation va s’améliorer. On prie Dieu que les choses rentrent dans l’ordre le plus tôt possible ”, soutient, Boureima Balima, Secrétaire général de la FBF, récemment nommé directeur exécutif de l’UFOA avec pour résidence Abidjan (Côte d’Ivoire).

Dans cet imbroglio, tous les acteurs ont un seul vœu. Celui que tout le monde formule. “Puisse Dieu faire qu’on vienne rapidement à bout de la pandémie qui a fait trop de victimes dans le monde ”.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Football : Pape Diouf est décédé
Jeux olympiques : Un report qui va coûter plus de 3500 milliards de francs CFA au Japon
Coronavirus : Emmanuel Adebayor placé en isolement au Bénin
Faso-foot : Des clubs suspendent les entraînements à cause du coronavirus
Compétitions interclubs de la CAF : Les stades qui vont abriter les finales sont connus
Football : L’Euro et la Copa America reportés à 2021
Report des éliminatoires de la CAN 2021 : L’international burkinabè Adama Guira salue l’initiative, depuis la Chine
Coronavirus : La CAF reporte le CHAN
Jeu d’échecs : Clément Guissou et Nicolas Carbonell se distinguent à la 3e édition du Tournoi international de Ouagadougou
Pandémie de Coronavirus : La confédération africaine de football reporte les matches des éliminatoires de la CAN et de la Coupe du Coupe
Coupe de France : Un Olympique Lyonnais bien terne
Élection à la Fédération burkinabè de football : Sita Sangaré interdit pour un troisième mandat ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés