Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «De toutes les sciences humaines, la science de l’homme еst lа рlus dignе dе l’hοmmе.» Nicolas de Malebranche

Coronavirus : António Guterres ajourne sa visite au Burkina Faso

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • samedi 14 mars 2020 à 10h35min
Coronavirus : António Guterres ajourne sa visite au Burkina Faso

Annoncé au Burkina Faso du 14 au 16 Mars 2020 pour s’enquérir de la manière dont les équipes des Nations unies accompagnent le pays en cette période difficile, le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guteres a finalement reporté sa visite. Un report dû à l’évolution de la pandémie du coronavirus dans le monde.

Selon les informations obtenues par Lefaso.net, António Guterres ajourne sa visite au Burkina Faso, prévue pour 72 heures du 14 au 16 mars 2020. Une visite qui devait débuter ce 14 Mars 2020 par la région du Centre Nord qui accueille près de 50% des personnes déplacées internes et dont 80% vivent dans des familles d’accueils. Le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guteres avait prévu visiter les familles de déplacés internes dans ladite région, avant de terminer par une conférence de presse à l’issue d’une audience avec le président du Faso.

La visite a été reportée. Une décision de report de dernière minute prise dans la soirée du vendredi, 13 mars 2020, à New York. Pour cause, l’évolution de la pandémie du Coronavirus dans le monde et la nécessité de focaliser tous les efforts sur la prévention. Cette visite devait lui permettre également d’apprécier l’accompagnement de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une des agences spécialisée des Nations Unies, dans la préparation et la réponse covid-19 au Burkina.

Le Président du Faso et le Secrétaire Général des Nations Unies ont convenu après un échange téléphonique, vendredi soir, de surseoir à la visite. Selon la coordination du système des Nations unies au Burkina Faso, António Guterres a exprimé ses regrets de ne pouvoir effectuer ce déplacement ; qui n’est toutefois, qu’un report.

Edouard Kamboissoa Samboé
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 18 mars à 09:23, par TANGA En réponse à : Coronavirus : António Guterres ajourne sa visite au Burkina Faso

    Quand on a un poste de responsabilité, on assume.
    Qui t’a dit que au Burkina tout le monde est malade ?
    Il faut dire seulement que tu ne veux pas venir.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars à 19:50, par Zimm En réponse à : Coronavirus : António Guterres ajourne sa visite au Burkina Faso

    Internaute Tanga :
    Pour votre information, à l’échelle internationale sont supprimées actuellement presque toutes les visites officielles, les réunions scientifiques, culturelles, économiques, etc... J’avais une rencontre internationale récemment qui a été annulée, sine die. Quand il s’agit de notre santé individuelle et collective, il n’y pas de place à l’erreur...

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars à 13:17, par jeunedame seret En réponse à : Coronavirus : António Guterres ajourne sa visite au Burkina Faso

    « António Guterres a exprimé ses regrets de ne pouvoir effectuer ce déplacement ; qui n’est toutefois, qu’un report. ». Quel regret ? Juste une absence de courage et une fuite de responsabilité. Peut-être que lui-même avait covid. La soi-disant suppression des visites officielles devrait essayer une exception aux affaires de santé urgentes. Et voilà qu’on attend les morts pour nous publier les littératures et statistiques. Quelle moquerie !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Covid-19 au Burkina : L’Union européenne annonce des mesures d’appui spécifiques
Coronavirus : António Guterres ajourne sa visite au Burkina Faso
L’Afrique et l’Union européenne : un partenariat pour l’avenir
Crise humanitaire à Idlib et en Syrie : « La communauté internationale ne doit pas rester indifférente », Asim Arar, ambassadeur de Turquie au Burkina
Kaya : L’ambassadeur de France fait le constat de la réponse humanitaire apportée aux personnes déplacées
Tribune : 2020, une année clé pour les relations entre l’Europe et l’Afrique
Coopération : Les anciens de la JICA-Burkina Faso satisfaits de la relation avec le Japon
G5 Sahel : Le président Roch Kaboré passe la main à son homologue de la Mauritanie
Crise humanitaire au Burkina Faso : l’Union européenne apporte une enveloppe de 11.45 millions d’euros
Présidence en exercice du G5 Sahel : Roch Kaboré passe la main après une année d’engagement soutenu
Situation sécuritaire en Afrique : Les propositions du Réseau libéral africain
Pourquoi des policiers en ambassade ? : Alpha BARRY s’explique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés