Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne vous laissez pas éteindre, vous ne savez pas pour qui vous êtes lumière. »  Igor Markvitch

Région du Sud-Ouest : La campagne d’enrôlement sur les listes électorales est lancée

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • mardi 10 mars 2020 à 22h14min
Région du Sud-Ouest : La campagne d’enrôlement sur les listes électorales est lancée

L’amphithéâtre de l’ENEP de Gaoua a servi de cadre, ce samedi 7 mars 2020, au lancement de l’enrôlement sur les listes électorales dans la troisième sous-zone composée des provinces du Noumbiel, du Ioba, de la Bougouriba, du Poni et du Nahouri. Le président de la CENI, Newton Ahmed Barry, avait à ses côtés les gouverneurs des deux régions concernées et les responsables des partis politiques.

En vue de la révision du fichier électoral pour les échéances électorales de novembre prochain, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a entamé l’enrôlement des populations sur les listes électorales. Après les deux premières sous-zones, c’est la troisième sous-zone qui entame le processus. Cette sous-zone concerne la région du Sud-Ouest et la province du Nahouri, dans la région du Centre-Sud. L’opération est prévue du 7 au 16 mars 2020, de 7h à 17h.

Selon le président de la CENI, il y a 1 388 points d’enrôlement pour cette sous-zone. Dans le Nahouri, il est attendu 43 000 nouveaux électeurs, 110 000 dans la Bougouriba, 199 000 dans le Ioba, 80 000 dans le Noumbiel et 290 000 dans le Poni. Au regard de cet immense défi à relever, Newton Ahmed Barry interpelle toutes les entités de la zone concernée à s’impliquer pour un franc succès de l’opération.

L’opposition, représentée par Massè Hien, et l’Alliance des partis de la mouvance présidentielle, représentée par Dr Albert Francis Somé, ainsi que les représentants des différents partis politiques, ont tous pris l’engagement de soutenir tout le processus électoral. Pour le représentant de Mouvance présidentielle, « le point de départ pour participer à la vie démocratique est l’obtention de sa carte d’électeur. Le reste n’est que diversion ».

Des résultats de l’enrôlement des deux premières sous-zones, il ressort un faible taux d’enrôlement des femmes (moins de 30%). Sur les 4 500 000 nouveaux électeurs attendus, les femmes représentent pourtant 60%. Et pour changer la donne dans cette troisième sous-zone, le président de la CENI a demandé aux femmes de se faire enrôler massivement. L’appel a été attendu par la coordinatrice régionale des femmes du Sud-Ouest, Madeleine Da/Kambou, qui a pris l’engagement de relever ce défi.

Pour le gouverneur de la région du Sud-Ouest, le colonel Tagséba Nikéma, le rôle de l’administration est le suivi de la bonne marche des opérations d’enrôlement. Ainsi, il a promis que « ma collègue du Centre-Sud et moi ne manquerons pas très souvent d’aller constater sur le terrain le bon déroulement des opérations ».

Boubacar Tarnagda

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gestion du COVID-19 : L’opposition soupçonne de l’affairisme du pouvoir autour de la pandémie
Suspension des salaires d’agents de la fonction publique : L’UPC dénonce une démoralisation des agents
Lutte contre le COVID-19 : L’Union pour la République (UPR) exhorte les populations à la discipline
Mesures du président du Faso : Le Parti socialiste du Burkina invite Roch Kaboré à tourner aussi un regard vers le secteur public
Mesures du président du Faso : La Marche pour la Patrie (LMP) regrette qu’elles n’aient pas pris en compte la suppression de l’IUTS
Mesures d’accompagnement : Et le secteur primaire ?
Covid-19 : Le CDP propose des mesures sociales pour aider les populations
Lutte contre le COVID-19 : Le soutien de l’Alternative patriotique panafricaine/Burkindi (APP/ Burkindi) à l’ensemble des Forces-vives de la nation burkinabè
Gouvernance en Afrique : Quand les forces « invisibles » dictent leur Loi !
Politique : L’UPC en deuil
Coronavirus : PDIS-LAAFIA transforme ses activités politiques en campagne de sensibilisation et de distribution de kits de protection
Pandémie de coronavirus : Des partis politiques confinés au télétravail et à l’adaptation !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés