Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne vous laissez pas éteindre, vous ne savez pas pour qui vous êtes lumière. »  Igor Markvitch

Burkina : Un collectif de partis politiques appelle à un enrôlement massif pour "libérer" le pays

Accueil > Actualités > Politique • Déclaration • dimanche 8 mars 2020 à 18h00min
Burkina : Un collectif de partis politiques appelle à un enrôlement massif pour


Vos commentaires

  • Le 8 mars à 23:35, par Oasis En réponse à : Burkina : Un collectif de partis politiques appelle à un enrôlement massif pour "libérer" le pays

    Cette classe ou "caste" qui occupe la scène politique depuis 30 ans ne s’est pas imposée par la force au sortir de l’insurrection, non. Une majorité de Burkinabè a fait le choix de lui confier son destin, au détriment des partis comme les vôtres, qui nagent dans l’opposition depuis toujours. Il serait bon déjà de respecter les gens qui les ont choisi en évitant des discours pareils.
    Subventionner l’acquisition de cartes d’identités au profit d’une population donnée n’est pas interdit par la loi. Si vous avez des preuves qu’une personnalité utilise des ressources publiques pour ne privilégier qu’un camp dans ce processus de subvention, vous êtes en droit de porter plainte devant l’autorité.

    Répondre à ce message

    • Le 9 mars à 17:07, par Goulgoulé En réponse à : Burkina : Un collectif de partis politiques appelle à un enrôlement massif pour "libérer" le pays

      ET quand les plaintes devant les autorités n’aboutissent jamais, que fait-on ? Quand un ministre chargé de notre sécurité n’est pas en mesure de justifier les origines de sa fortune, alors que nos FDS sont mal outillés, que fais t-on ?
      Je m’engagerai pour défendre ma patrie, à condition que ceux qui ont en charge la gestion de la patrie soient des exemples de probité comme Thomas Sankara.

      Désolé, mais les "Hommes Intègres" n’écoutent plus vos discours, mais observent vos actes,.
      Quand viendra le moment, chacun portera le poids de son fardeau.

      Répondre à ce message

  • Le 9 mars à 17:25, par Goulgoulé En réponse à : Burkina : Un collectif de partis politiques appelle à un enrôlement massif pour "libérer" le pays

    Commencez à enroler les koglwéogo, puisqu’ils avaient vocation à veiller sur notre sécurité.(en malménant les populations sur simple soupçons d’accusations...)

    S’ils sont vraiment courageux comme ils le prétendent, voici une belle occasion pour prouver leur efficacités.

    C’est trop facile de s’en prendre au populations et les racketter au risque de se voir torturer à mort.

    Allez courage chers koglwéogo, la patrie vous appelle avec vos bouraogo pour defendre son honneur. Montrez nous à présent que vous êtes de braves .

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gestion du COVID-19 : L’opposition soupçonne de l’affairisme du pouvoir autour de la pandémie
Suspension des salaires d’agents de la fonction publique : L’UPC dénonce une démoralisation des agents
Lutte contre le COVID-19 : L’Union pour la République (UPR) exhorte les populations à la discipline
Mesures du président du Faso : Le Parti socialiste du Burkina invite Roch Kaboré à tourner aussi un regard vers le secteur public
Mesures du président du Faso : La Marche pour la Patrie (LMP) regrette qu’elles n’aient pas pris en compte la suppression de l’IUTS
Mesures d’accompagnement : Et le secteur primaire ?
Covid-19 : Le CDP propose des mesures sociales pour aider les populations
Lutte contre le COVID-19 : Le soutien de l’Alternative patriotique panafricaine/Burkindi (APP/ Burkindi) à l’ensemble des Forces-vives de la nation burkinabè
Gouvernance en Afrique : Quand les forces « invisibles » dictent leur Loi !
Politique : L’UPC en deuil
Coronavirus : PDIS-LAAFIA transforme ses activités politiques en campagne de sensibilisation et de distribution de kits de protection
Pandémie de coronavirus : Des partis politiques confinés au télétravail et à l’adaptation !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés