LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Africallia 2020 : Les journalistes de Bobo-Dioulasso informés sur les innovations de la 7e édition

Publié le vendredi 6 mars 2020 à 13h02min

PARTAGER :                          
Africallia 2020 : Les journalistes de Bobo-Dioulasso informés sur les innovations de la 7e édition

Le secrétaire permanent du forum Africallia, Félix Sanon, était face aux journalistes de la ville de Bobo-Dioulasso ce jeudi 5 mars 2020, à l’occasion d’une conférence de presse. Cette rencontre lui a permis de dévoiler aux hommes de médias, les innovations majeures de la 7e édition du Forum ouest-africain de développement des entreprises, dénommé Africallia.

Prévue pour se tenir du 27 au 29 mai 2020 à Ouagadougou, Africallia réunira plus de 500 chefs d’entreprise d’une vingtaine de pays d’Afrique et du reste du monde. En effet, après Abidjan en Côte d’Ivoire en 2019, la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) donne rendez-vous aux chefs d’entreprise de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest (CEDEAO) et du reste du monde à Ouagadougou pour la 7e édition de ce forum multisectoriel de développement des entreprises.

En marge de cette activité, le secrétaire permanent du forum, Félix Sanon, était face aux journalistes de la ville de Bobo-Dioulasso pour annoncer les couleurs de l’évènement. Ainsi, au cours de la conférence de presse, les conditions de participation et le programme de ces journées ont été dévoilés aux professionnels des médias. Selon le secrétaire permanent du forum, Africallia offre l’opportunité aux participants de programmer quinze rendez-vous personnalisés à travers les rencontres B to B. C’est une rencontre au cours de laquelle plusieurs centaines de chefs d’entreprise issus de la CEDEAO rencontrent d’autres dirigeants de Petites et moyennes entreprises (PME) du monde entier pour échanger sur de possibles alliances commerciales dans des domaines variés.

« Africallia vise à permettre aux chefs d’entreprise de rencontrer des partenaires potentiels et d’amorcer, au cours de rendez-vous B to B, des discussions qui mèneront au développement de partenariats internationaux sous forme d’alliances commerciales, financières, stratégiques ou technologiques. Chaque entreprise qui participe à Africallia a droit au maximum à quinze rendez-vous d’affaires formels », a laissé entendre le secrétaire permanent Félix Sanon.

En plus des rendez-vous d’affaires personnalisés, le programme prévoit des visites industrielles, des conférences thématiques ainsi que plusieurs occasions de réseautage, le tout dans une ambiance conviviale. Les chefs d’entreprise désireux d’y participer sont invités à remplir un dossier d’inscription en précisant leurs secteurs d’activités et leurs centres d’intérêt sur la plateforme www.africallia.com
« Les inscriptions se font en ligne. Les frais de contribution s’élèvent à 260 000 F CFA pour un participant et 150 000 F CFA pour un deuxième participant de la même entreprise et avec le même planning de rendez-vous. Pour encourager la participation des jeunes et femmes du pays, la Chambre de commerce subventionne 50% de la participation de 50 jeunes et 50 femmes burkinabè », a-t-il précisé.

Par ailleurs, le président de la Chambre régionale de l’UEMOA, Abdoulaye Sory, et le bureau de la Chambre de commerce des Hauts-Bassins ont décidé de faire un effort supplémentaire en prenant en charge intégralement l’inscription de 50 jeunes et femmes chefs d’entreprises dans le Grand-Ouest. C’est-à-dire 30 participants issus des Hauts-Bassins et 20 autres pour les autres régions à savoir le Sud-Ouest, la Boucle du Mouhoun et les Cascades.

Romuald Dofini
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Le gouvernement veut maîtriser le taux d’inflation