Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Lorsque tu aperçus le palmier, le palmier t’avait déjà vu. » Citation africaine ; La grammaire wolofe (1826)

Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • dimanche 1er mars 2020 à 00h45min
Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

A la suite de l’attaque terroriste de ce 29 février 2020 qui a fait dix victimes dans les rangs des policiers, l’UNAPOL, le syndicat des policiers, dénonce le manque d’armements adéquats et menace de prendre des mesures pour protéger l’ensemble des policiers

Communiqué Unapol

Une fois de plus la police nationale, les policiers, l’armée nationale et le peuple burkinabè viennent de perdre dix de leurs fils dans des conditions aussi douloureuses qu’inadmissibles.

Nous présentons nos condoléances aux familles. L’UNAPOL condamne la barbarie et l’ignominie de tels actes indignes d’être humains.

Au regard des récents événements l’Unapol invite une fois de plus le gouvernement à mettre un terme à son tâtonnement et sa tergiversation et à doter convenablement les policiers d’armes appropriées car ils sont engagés dans cette guerre au même titre que les forces armées.

L’UNAPOL invite également le gouvernement à accélérer le processus d’indemnisation des familles des policiers tombés au cours de ces attaques barbares et ignobles.

L’UNAPOL invite enfin le gouvernement et l’Assemblée à voter dans l’urgence une loi de programmation dans le domaine sécuritaire afin d’augmenter de façon générale le niveau d’équipement des forces de sécurité intérieures car la seule loi de programmation militaire ne saurait garantir une sécurité optimale du peuple burkinabè.

Lassée d’interpeller le gouvernement sur ces différentes questions, l’Unapol sera dans l’obligation de prendre les mesures appropriées pour protéger l’ensemble des policiers.

Paix aux âmes des disparus.

Le secrétaire à la communication et aux relations extérieures.


Cliquez ici pour lire aussi Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba


Vos commentaires

  • Le 29 février à 20:48, par Yako En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    Chers flics le pays réel est solidaire de votre combat oh combien difficile et ingrat.Seulement je crains que votre cri de colère ne rencontre aucune oreille attentive côté sud de Ouaga.La seule chose qui vous reste c’est pleurer et patienter encore un peu pour quelques mois car la délivrance c’est pour octobre.Que le tout puissant accueillent ces 10 dignes fils du Burkina Faso dans son royaume.Yako

    Répondre à ce message

    • Le 2 mars à 07:34, par kwiliga En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

      "Lassée d’interpeller le gouvernement sur ces différentes questions, l’Unapol sera dans l’obligation de prendre les mesures appropriées pour protéger l’ensemble des policiers."
      Ainsi l’UNAPOL nous informe qu’il existerait, selon elle, des mesures permettant de protéger l’ensemble des policiers ???
      Mais c’est formidable ! Si l’UNAPOL possède des solutions, qu’attendent-ils pour les mettre en œuvre et les partager ?
      A moins que la solution proposée ne consiste à se tenir au plus loin des combats, dans une ambassade peut-être.
      Quel formidable exemple de patriotisme !

      Répondre à ce message

  • Le 29 février à 21:25, par Bebeto En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    Il va falloir que vous choisissez une bonne fois pour toute de quelle coté vous êtes.
    Soit vous êtes des civils et vous demeurez effectivement des civils et vous partez en grève quand vous voulez et comme vous voulez, comme vous le faites actuellement sans aucune gène. Dans ce cas, vous êtes d’office privés d’armes lourdes.
    Ou bien vous mettez l’accent sur votre coté "militaire" qui exige que vous renoncez à vos grèves permanentes, ce faisant, vous pourriez accéder aux armes lourdes comme les gendarmes et les berrets rouges qui n’ont pas le droit d’aller en grève.
    Tant que vous allez rester dans cet esprit de débrayage permanent, sans aucune gène, aucun gouvernement sérieux ne va vous équiper en armements lourds.
    Et à l’allure ou vont les choses a cause de vos débrayages permanents, vous mettrez le législateur dans l’obligation de revoir de fond en comble, la notion de police dans toutes ses dimensions.

    Répondre à ce message

  • Le 29 février à 21:29, par Sorbonne En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    Paix aux âmes des personnes tombées aux front et prions toujours pour le repos de leurs âmes. Ceci étant je demande vraiment à l’UNAPOL d’essayer de résoudre ces questions de sécurité avec plus de discrétions car je me demande si vous ne vous faites pas voir trop sur les réseaux sociaux. Vos revendications sont peut-être bien fondées mais on sent que vous vous plaignez trop. Les gendarmes et militaires qui sont peut-être je dis bien peut-être mieux équipés que vous perdent aussi malheureusement des gens dans cette lutte contre ces barbares de terroriste qui n’aiment que nous voir divisés. Donnons nous la main si on veut triompher.

    Répondre à ce message

  • Le 29 février à 22:45, par RV En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    Condoléances aux familles, à la Police et à la nation ! Je suis choqué par ce nouveau drame qui démontrent l’effondrement sécuritaire du régime KABORE. Mais comment n’est pas être consterné par l’attitude de certains policiers qui continuent à raquetter les pauvres populations devant les corps fumants de leurs collègues. Nous sommes dans une guerre physique et métaphysique. Comment nos prières peuvent-elles vaincre les forces du mal devant une telle corruption de certains policiers, gendarmes, militaires, civils et surtout politiciens ? J’espère une réponse du L’Unapol, de Roch et de tous. La corruption est notre premier et pire ennemi. Nous ne gagnerons pas. Et le pire est devant nous. Hélas.

    Répondre à ce message

  • Le 29 février à 22:57, par sawadogof@ymail.com En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    vraiment je suis choqué une fois de plus car des fils de la nation viennent de subir encore de la barbarie des décérébrés mentaux qui luttent pour une cause qu’ils ignore et confonde bon Dieu au Satan dans leur pensée. A chaque fois qu’un BURKINABE .Un humain tombe par la barbarie et que j’apprenais je vie une journée d’anxiété mais le vrai DIEU aussi veuille et en tiendrait compte des actes que ces ratés commettent. PAIX AUX ÂMES DE MES ENFANTS, frères et humaines comme moi. Mes condoléances a tous ceux qui vivent et souffrent dans cette tristesse .

    Répondre à ce message

  • Le 29 février à 23:22, par La vérité En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    Toutes mes condoléances aux familles des victimes. Prompt rétablissement aux blessés. Si c’est l’armement qui fait défaut alors je suis d’avis avec l’Unapol. Il faut équiper suffisamment nos FDS et prendre soin des familles des victimes. Le gouvernement doit réagir favorablement à cette requête de l’UNAPOL.

    Répondre à ce message

  • Le 29 février à 23:42, par Burkina En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    Toutes mes condoléances à l’ensemble de la Nation et mes regrets pour cette ènième sortie malencontreuse de l’UNAPOL. A ce que je sache,le plus lourd tribut dans cette guerre, ce n’est pas la police qui le paie. Vous faites exception dans vos réactions. Vous démontrez ainsi que vous ne méritez la confiance et l’équipement. que vous réclamez à cor et à cris.
    Si j’en crois les réseaux sociaux, les assaillants auraient emporté un important lot d’armes.
    UNAPOL, éclairez-moi la lenterne :
    De quelles armes s’agit-il ? les mêmes mauvaises-là, ou bien d’autres ?
    Les assaillants ne sont tout de même pas des antiquaires à la recherche d’antiquités ?
    Quand vous écrivez, sachez qu’il n’y a pas que des gens sans capacité d’analyse qui vont vous lire. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 07:23, par YAMEOGO Aimé En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    La situation est vraiment préoccupante ! La police dois être bien doté en armement au même titre que l,armée car nous sommes en temps de guerre . Toutes mes condoléances aux familles éplorées et vivement que les textes soient révisés pour permettre à la police de faire face car nos ennemis profitent justement de nos failles administratives.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 09:23, par Bibèga En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    L’UNAPOL va trop loin avec cette sortie et ne donne pas un bon excemple pour les policiers

    Votre agissement fait l’affaire des terroristes car vous révélez vos émotions et ce qui n’est pas bien en tant de guerre

    Combien de militaire sont tombé sur le champ de bataille ?
    Combien de gendarme sont tombé sur le champ de bataille ?
    Combien de civil sont abattu froidement ?
    Les dix policiers tombé sur le champ de bataille sont des burkinabés aussi comme les autres.
    Ne rejeter pas la faute au gouvernement

    Soyez un peu serieux avec certaines agissement

    Paix aux âmes disparus et Que Dieu veuille sur leur famille

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 10:23, par Vénéga En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    Restez là a faire rien que des déclarations, vous croyez que ce régime se soucis de ce que vous deveniez ?.
    Vous fera mieux de vous chercher autrement.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 11:03, par Sonni En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    Les policiers 👮‍♂️ doivent comprendre une fois pour toute,que le Burkina est un pays en GUERRE et ils doivent toujours être près pour mener cette guerre, et mettre de côté les intimidations et revendications égoïstes,,faites vos menaces aux terroristes pas au gouvernement qui fait tout ce qu’il peut pour ramener la sécurité dans le pays ,,

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 11:42, par Pascal O En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    Paix aux âmes des disparus. Nous aimons toujours rejeter la faute sur les autres, pourtant nous sommes les premiers responsables de ce qui nous arrive. Toutefois ce ne sont pas seulement les armes qui nous feront remporter des victoires sur l’ennemi. C’est l’homme qui est au centre tout. les policiers ont une mission de renseignement dans ce contexte. Et si elle était bien faite, on pourrait éviter ce massacre.
    Les armes ne tirent pas toutes seules, si les professionnels ont subi des revers, c’est pas policiers avec toutes les armes les plus sophistiquées du monde qui pourront faire exception. Les terroristes sont partis avec un butin énorme en armes et munitions et même un véhicule blindé , il faut nous expliquer ça. La faute, c’est l’homme lui-même

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 11:42, par CARDOSO FILIPE En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    CONDOLEANCES AUX FAMILLES ET L ESPOIR QUE CELA S ARRETE TRES VITE

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 11:47, par Yovis En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    Nous déplorons ces pertes, tant chez les policiers que chez les autres corps.
    Unapol doit se rappeler qu’une bonne stratégie peut vaincre les armes les plus puissantes. Nous espérons que l’analyse est entamée à leur niveau.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 15:05, par Pazot Widga Saidou En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    Restez là à jeter l’anathème sur les autres et continuez à faire la publicité des terroristes. Avant d’accuser qui que ce soit, faites nous le bilan des armes que les policiers ont abandonné à la merci des terroristes. Ce n’est pas un blindé et bcp d’armes que les terroristes ont emporté,ça aussi ce n’est pas puissant ? Il faut qu’on se disent la vérité même si l’État doté des missiles a ces policiers ils vont abandonner et fuire. Donc cher policiers, formez vos hommes d’abord

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 16:15, par Dibi En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    Il y a encore chez nous, des débiles politiques qui ne comprennent rien.
    Qui s’attaque à la police, s’attaque à l’Etat, à la Nation et par transition à ce régime néocolonial sans véritable colonne vertébrale et inapte à saisir que ses attaques de policiers, de forces de l’ordre le visent directement dans sa prétention à représenter et à incarner l’ensemble de la nation entière.
    Il faut donc que les débiles, les ignares arrêtent de faire de ce régime vermoulu et la police deux entités opposées.
    La dernière, comme l’armée, sert la nation, le régime, l’Etat quel qu’il soit : républicain, monarchique, fasciste, islamiste ...ou néocolonial ici.
    Si ce régime n’a pas compris qu’il faut mener une lutte vigoureuse et efficace de défense de la nation, de la sécurité des populations et des forces armées et de l’ordre, c’est qu’il n’a rien compris ; ou que c’est lui qui manipule un agenda caché ?
    Qui s’en prend à l’armée et aux forces de l’ordre, s’en prend à la Nation, à l’Etat et au régime qui prétend l’incarnée légalement et légitimement.
    Na an lara, an sara !
    La patrie ou la mort !

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 16:27, par warzat En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    Il faut être malin et imprévisible. Vos stratégies locales pour protéger les populations et vos vies ne doivent être connus que par ceux qui sont en première ligne. Vous devez aussi être asymétriques dans votre approche, si possible aussi cruels et sans état d’âme comme les forces de la terreur, autrement on vous tuera et les populations avec.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 16:53, par Bonjour En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    RIP aux disparus.
    Mais à un certain moment, nous devons nous remettre en cause.
    Au lieu de vous asseoir à Ouagadougou faire de belles déclarations pour se donner bonne conscience, cherchez à savoir ce qui n’a pas fonctionné.
    Je me demande dans quel pays on est pour laisser dzs amateurs pourrir l’espace policier.
    Pourquoi le renseignement n’a pas fonctionné ?
    Il paraît que mes bandits ont même interrompu le réseau téléphonique. Cela n’a pas alerté ?
    On va pas distribuer des armes sophistiquées sue vous allez laisser récupérer sans combattre. Il paraît qu’ils sont partis avec un véhicule blindé.
    Il y a quelque chose de pourri dans ce corps

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 20:31, par ollo En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    Faisons d’abord le point des armes abandonnées par les FDS dans leur fuite. Plusieurs fois on nous signale que les assaillants ont eu accès à ces armes, les ont trié, ont emporté ce qui leur était utiles et ont détruit le reste. Si on n’interroge pas franchement cette situation sérieusement, peut-être serions-nous nous-mêmes qui équipons par voie détournée ces terroristes. Et puis entre nous, si l’Etat décide de remettre tout l’armement des Etats Unis d’Amérique entre les mains de la police burkinabè et que les policiers vont en grève, que pourrons-nous faire ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars à 09:58, par Stalinsky En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    En guerre il ne s’agit pas seulement d’avoir des armes adéquats mais de faire preuve d’intelligence. Comment a t-on connu Thomas Sankara pendant la guerre contre le Mali en 1974. Thomas s’est déguisé en peulh et est entré dans le territoire Malien pour connaître leurs positions avant de venir les liquider. Il faut être intelligent. Chaque fois que nos garnisons ou nos positions sont attaquées, nos FDS semblent être surpris. Pourquoi, soit ils dorment ou il y a manque de guetteurs.
    1) Il faut des guetteurs en civils à des distances autour des camps dans les 4 points cardinaux pour signaler à temps l’arrivée des assaillants.
    2) Je pense que la meilleure solution c’est de faire appels aux anciens militaires qui ont combattu au Liberia et en Angola.
    3) Il faut fermer la frontière avec le Mali et le Niger et raser les villages de ces pays d’où viennent les assaillants.
    4) Changer le Ministre de la Défense par quelqu’un de plus intelligent.
    5) Former les cadres de l’armée au Vietnam ou faire venir des militaires vietnamiens au CENEC de Pô, pour une formation en guerilla pour les jeunes militaires.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars à 13:12, par Christian En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    Toutes nos condoléances à l’UNAPOL et aux familles des victimes. Nous vous soutenons jours et nuits et nous prions pour vous. Ce qui nous inquiète, c’est qu’il y avait au moins 1 blindé et d’autres moyens roulants, mais les terroristes sont partis avec,et brûlé le reste. Qu’est ce que nous devons penser,si ces terroristes récupèrent nos blindés. Pas seulement avec les policiers, mais mon cœur saigne quand j’apprends régulièrement qu’ils sont partis avec notre armement et brûlé le reste. Nous crions que nous manquons d’équipements, pendant que nous les laissons récupérer nos blindés. N’est ce pas la combativité qui fait souvent défaut. Je ne suis qu’un civil, mais en mon entendement, partir avec notre blindé, c’est qu’il n’y plus personne. Tous les combattants sont tombés. Si nous devons equiper lourdement nos unités pour que ces terroristes viennent les déposséder, utiliser notre matériel pour nous combattre, acceptons qu’on a perdu cette guerre et commençons à prendre la mer. Nous ne vous sous estimons pas, nous ne vous repprochons rien. Mais c’est une profonde inquiétude qui nous anime. Sinon vous avez tout notre soutien.

    Répondre à ce message

  • Le 9 mars à 16:14, par Etpourtant En réponse à : Dix policiers tués dans une attaque terroriste à Sebba : L’UNAPOL dénonce et menace

    Que s’est il passé à Sebba et ailleurs ? Le saurons nous un jour ? Que l’on nous dise ce qui a manqué à nos hommes pour repousser ou riposter conséquemment. A quoi sert un blindé, une arme lourde. En profanes nous savons que l’arme lourde est surtout une arme offensive. Allons nous vraiment à l’offensive ??? En football on nous dit que la meilleure défense c’est l’attaque….

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Forces armées burkinabè : Le Général Miningou galvanise les détachements militaires au front
Force Barkhane : Le point des opérations du 24 juillet au 3 août 2020
Région de l’Est : Couvre-feu prorogé jusqu’au 2 octobre 2020
Opérations de sécurisation hebdomadaire : les Forces de défense et de sécurité aux côtés des populations déplacées
Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire
Opérations de sécurisation des forces armées nationales : Huit opérations aériennes et 271 patrouilles menées du 13 au 19 juillet 2020
Lutte contre le terrorisme : La Task Force Takuba lancée pour compléter les actions de Barkhane
Lutte contre le terrorisme : Les Forces armées maliennes reprennent le contrôle de la localité de Labbézanga, avec l’appui de Barkhane
Opérations de sécurisation des forces armées nationales : 269 patrouilles et 27 escortes menées du 6 au 12 juillet 2020
Rapport de Human Right Watch sur les exactions des FDS : L’Union européenne invite les autorités à faire toute la lumière
Terrorisme : "Les appeler djihadistes, salafistes ou takfiristes c’est leur donner une excuse pour défendre leurs actes", selon Issa Bâ
Barsalogho-Pensa : Le maire de Pensa assassiné par des individus armés non identifiés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés