Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Lorsque tu aperçus le palmier, le palmier t’avait déjà vu. » Citation africaine ; La grammaire wolofe (1826)

Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • dimanche 1er mars 2020 à 00h50min
Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

Vos commentaires

  • Le 29 février à 17:10, par TANGA En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

    Paix à leurs âmes.
    Encore à côté de la zone des trois frontières.
    Il semblerait que barkhane y est installé. Que font ils donc avec du gros matériel, des avions et des drones.
    Quand on demande du travail à quelqu’un et qu’il ne le fait pas, mieux vaut s’en séparer.

    Répondre à ce message

  • Le 29 février à 17:42, par kiendrebeogo madi En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

    paix aux ames des disparus et prompt retablissement aux blesses.

    Répondre à ce message

  • Le 29 février à 18:40, par buba En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

    Paix à l’âme des victimes et que Dieu protège le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 29 février à 18:52, par Yovis En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

    Saluons la mémoire et le courage de nos vaillants combattants. L’hécatombe continue donc. Que fait on pour sécuriser sérieusement les environs immédiats des casernes ? L’idéal est de tout faire pour obliger le pieds à-terre à une distance utile. Les stratèges doivent tirer de bons plans.

    Répondre à ce message

  • Le 29 février à 19:13, par Mamadou OUATTARA En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

    Paix à l’âme de ceux qui ne sont plus et que les blessés se rétablissent le plus vite possible..Que tous les patriotes restent vigilants. Gloire aux FDS. LA PATRIE ou La mort, NOUS VAINCRONS !

    Répondre à ce message

  • Le 29 février à 19:59, par lefaso va mieux En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

    C’est vraiment triste d’entendre des nouvelles pareilles. Que le bon dieu vienne à notre secours.

    Répondre à ce message

  • Le 29 février à 21:18, par sidbala En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

    Paix aux âmes des disparus, vivement que le tout nous aide en ce mois béni de carême à nous débarrasser d’un régime d’incapables, d’incompétent notoire.
    La guerre que connaît le pays présentement est une guerre du président et sa suite, pour traité les rebelles maliens de terroristes.

    Il faut qu’il assume jusqu’au bout. Aux et autres aussi de savoir quels sont leurs ennemies.

    Répondre à ce message

  • Le 29 février à 21:47, par Zama En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

    Paix a leurs âmes. Je pense qu’il est temps que nous nous desolidarisons de ces organisations va t en guerre de barkhane et de G5sahel pour amorcer un dialogue sérieux avec nos propres frères qui se sont retournés contre la patrie. Ne tombons pas éternellement dans ce piège tendu pour nous diviser davantage et mieux nous exploiter.Cette guerre fabriquée de toute pièce pour nous imposer nous ne pouvons la gagner avec des services de renseignement amateurs comme le notre actuellement. Ils ne sont même pas capables d’infiltrer l’ennemi. C’est pas une question de faiblesse mais plutôt de réalisme. Coupons l’herbe sous le pied de la France et engageons le dialogue sincère pour faire l’économie de vies humaines. Les américains s’asseyent sur la même table que les Talibans ou se situe le problème.

    Répondre à ce message

  • Le 29 février à 22:50, par RV En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

    Sincères condoléances aux familles éplorées. La corruption est notre premier et pire ennemi. Tant que nous n’aurons pas un sursaut moral, le pire est devant nous. UDP

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 09:16, par le nomade En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

    C’est vraiment terrible on se demande jusque où ce pays ira dans la chute,la honte et l’humilitaion ! Après le Soum, c’est le tour duYaga d’être conquis par les malfaiteurs de grand chemin et une fosi de plus les FDS n’ont pas été à la hauteur pour résister. Une fois de plus les FDS ont été surprises à 6h du matin après le couvre feu !!! On dit que les assaillants étaient habillés en tenue de nos FDS ! Franchement il y a un problème au niveau de la hiérarchie militaire parceque cela veut dire qu’il n’y a de coordination sur le mouvement des troupes. Les FDS à Sebba devraient être informées si des renforts devraient arriver ou sont dans la zone de Sebba ! Avec l’effet de surprise , les djihadistes ont réussi leur coup et ont tout emporter ou détruit ! Le gouvernement ou les FDS devraient dire quelque chose à la population dire ce qui se passe. Le peuple burkinabe ne mérite pas une telle humiliation !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 09:22, par le nomade En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

    C’est vraiment terrible on se demande jusque où ce pays ira dans la chute,la honte et l’humilitaion ! Après le Soum, c’est le tour duYaga d’être conquis par les malfaiteurs de grand chemin et une fosi de plus les FDS n’ont pas été à la hauteur pour résister. Une fois de plus les FDS ont été surprises à 6h du matin après le couvre feu !!! On dit que les assaillants étaient habillés en tenue de nos FDS ! Franchement il y a un problème au niveau de la hiérarchie militaire parceque cela veut dire qu’il n’y a de coordination sur le mouvement des troupes. Les FDS à Sebba devraient être informées si des renforts devraient arriver ou sont dans la zone de Sebba ! Avec l’effet de surprise , les djihadistes ont réussi leur coup et ont tout emporter ou détruit ! Le gouvernement ou les FDS devraient dire quelque chose à la population dire ce qui se passe. Le peuple burkinabe ne mérite pas une telle humiliation !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 11:40, par CARDOSO FILIPE En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

    VRAIMENT DESOLE DE SE QUI EST ARRIVEE A QUAND LA PAIX AU BURKINA ????????

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 13:50, par Alexis En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

    Paix aux âmes des défunts et courage aux combattants

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 13:52, par Sacksida En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

    A vrai dire, mon coeur me fait tres mal dans cette situation de guerilla faisant des dizaines de morts militaires et civils depuis 4 ans. C’est sur que notre territoire a certains endroits n’est plus securises. Que faut-il faire face aux violences mortelles des terroristes ? Car, nos strategies de defense de la patrie est a certains endroits est defaillant et il faut bien sur revoir tout notre dispositif et ne pas ceder a la fatalite. Nous sommes convaincus que notre pays dispose des hommes et des strateges averes mais peut etre ne sont -ils pas utilises a leurs places ou alors ne sont -ils pas utilises a bon essien. Paix a l’ame des disparus et Dieu eclaire nos dirigeants politiques afin qu’ils trouvent la bonne "potion magique" pour nous debarasser de ces groupes terroristes hors la loi qui causent des desolations a n’en pas finir. Que Dieu aide le peuple burkinabe. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 15:53, par Bao-yam En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

    Ce qui est révoltant c’est la banalisation de ces pertes. Ils sont morts au service de la patrie. On devrait porter plus d’attention à leur sacrifice. La stratégie de banalisation du terrorisme n’a pas fonctionné jusqu’à présent et ne fonctionnera pas.

    Répondre à ce message

    • Le 2 mars à 19:26, par Anssara En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

      en effet comme vous le dites les morts de nos enfants, fils et frères sont banalisés par les autorités. les enterrements ne st plus télévisés, les autorités n’y participe plus. seuls les pauvres parents sont présents et le Directeur général de la police. les veuves tombe en syncope terrassé par la douleur. Mon Dieu vient nous délivrer de cet hécatombe.

      Répondre à ce message

  • Le 2 mars à 10:07, par Reine En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

    Très triste tous ces événements. Que la terre de la patrie pour laquelle ces vaillants soldats se sont battu au péril de leur vie soit légère à leurs âmes. Que Dieu console les cœurs meurtris. Bientôt tout ceci fera parti du passé inchallah

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars à 13:11, par JANVIER DE SOLEDAD En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

    Paix aux âmes des vaillants combattants tombés les armes à la main et prompt retablissement aux blessés. Les terroristes ont profité du coup de massue du gouvernement (IUTS, ARMES BLOQUEES et autres) sur les policiers pour les tuer. Le gouvernement doit prendre ses responsabilités pour enfin protéger les populations en dotant les Policiers d’armes lourdes pour faire face convenablement aux terroristes qui attaquent avec des armes trés trés lourdes. Prenez conscience de cette guerre qui nous endeuille tous.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars à 11:08, par ELKABOR En réponse à : Insécurité au Burkina : Dix policiers tués et trois autres blessés à Sebba

    L’information est incomplète. Côté assaillants qu’est ce qu’ils ont subi comme perte ? Comment peuvent-ils venir tuer des policiers et repartir comme ça ? Pour des civils sans défense je peux comprendre, mais des gens en arme comme des policiers se laisser canarder cette façon, comme s’ils ne savaient que dans tout le Nord le danger guette permanemment ? Expliquez moi !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Forces armées burkinabè : Le Général Miningou galvanise les détachements militaires au front
Force Barkhane : Le point des opérations du 24 juillet au 3 août 2020
Région de l’Est : Couvre-feu prorogé jusqu’au 2 octobre 2020
Opérations de sécurisation hebdomadaire : les Forces de défense et de sécurité aux côtés des populations déplacées
Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire
Opérations de sécurisation des forces armées nationales : Huit opérations aériennes et 271 patrouilles menées du 13 au 19 juillet 2020
Lutte contre le terrorisme : La Task Force Takuba lancée pour compléter les actions de Barkhane
Lutte contre le terrorisme : Les Forces armées maliennes reprennent le contrôle de la localité de Labbézanga, avec l’appui de Barkhane
Opérations de sécurisation des forces armées nationales : 269 patrouilles et 27 escortes menées du 6 au 12 juillet 2020
Rapport de Human Right Watch sur les exactions des FDS : L’Union européenne invite les autorités à faire toute la lumière
Terrorisme : "Les appeler djihadistes, salafistes ou takfiristes c’est leur donner une excuse pour défendre leurs actes", selon Issa Bâ
Barsalogho-Pensa : Le maire de Pensa assassiné par des individus armés non identifiés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés