Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout ce qui vaut la peine d’être fait mérite et exige d’être bien fait» Comte de Chesterfield

Agriculture : Le “politer“ une solution révolutionnaire pour les plantes

Accueil > Vidéos • • lundi 2 mars 2020 à 00h03min
Agriculture : Le “politer“ une solution révolutionnaire pour les plantes

Fruit du génie de l’ingénieur agronome franco-italien Philippe OUAKI DI GIORNO, le POLYTER est un hydro-rétenteur composé essentiellement de matière sèche (la cellulose) à 88,5%. Il a trois propriétés spécifiques : hydro-rétenteur, fertilisant, activateur.

✓ Hydro-rétenteur parce qu’il retient l’eau à concurrence de 160 à 500 fois son volume ;

✓ Fertilisant, parce que contenant les éléments majeurs (NPK) de formulation
10-10-10, les éléments secondaires et des oligo-éléments ;

✓ Activateur parce qu’il accélère le cycle des végétaux.

Le POLYTER est un intrant agricole révolutionnaire, une opportunité de renforcement de la résilience des populations agricoles aux variabilités climatiques.

Vos commentaires

  • Le 2 mars à 13:47, par BEOGO En réponse à : Agriculture : Le “politer“ une solution révolutionnaire pour les plantes

    Il faudra corriger le titre de l’article. C’est "polyter"comme indiqué dans le cœur de l’article et non "politer" comme indiqué dans le titre. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars à 14:01, par L’avocat du diable En réponse à : Agriculture : Le “politer“ une solution révolutionnaire pour les plantes

    Bonjour,

    Pouvez-vous indiquer par qui ont été évaluées les propriétés toxicologiques de ce matériau ?. Merci

    Je vous rappelle que le Conseil constitutionnel français a interdit dans sa décision n° 2019-823 QPC du 31 janvier 2020 l’exportation en Afrique de produits phytosanitaires qui sont interdits de vente dans l’UE depuis 2003.

    Donc avant de nous vanter les mérites d’un produit, il conviendrait également de nous indiquer quelles sont les doutes à son sujet. Malheureusement le polyter soulève, malgré le fait qu’il soit en vente libre, pas de mal de question, quant à sa toxicité.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mars à 08:09, par FIEVRE Roger En réponse à : Agriculture : Le “politer“ une solution révolutionnaire pour les plantes

    D’accord avec"l’avocat du diable"...il faut être très prudent dans l’emploi des produits chimiques,et en connaître leur degré de toxicité. La fabrication de compost est accessible a tous et ne présente pas de risque. Il est souhaitable de mettre les animaux à l’attache ou dans des parcs pour récupérer le fumier.
    L’emploi de produits phytosanitaires peut polluer les puits.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Thomas Sankara, le capitaine rebelle
Turquie : Victoire du 15 juillet 2016
Huguo Boss, rappeur engagé contre le Covid-19
Lutte contre le Coronavirus : Certains chefs d’Etat africains se servent des réseaux sociaux
Coronavirus : Ce qu’il faut savoir
Riposte au Coronavirus au Burkina : Les internautes s’activent sur la toile
Agriculture : Le “polyter“ une solution révolutionnaire pour les plantes
Agriculture : Le “polyter“ une solution révolutionnaire pour les plantes
8-mars : Le combat quotidien d’Aminata Ouédraogo, vendeuse de légumes
Agriculture : Le “politer“ une solution révolutionnaire pour les plantes
Cancers féminins : Ces tueurs silencieux !
Culture : " ce qui nous réunit et ce qui nous fait vivre, c’est l’amour" dixit Amscool, artiste musicien
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés