Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’homme sans patience, c’est une lampe sаns huilе. » Alfred de Musset

Bobo-Dioulasso : Une marche le 29 février prochain pour dénoncer « l’injustice » dans le lotissement du secteur 26

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 28 février 2020 à 02h09min
Bobo-Dioulasso : Une marche le 29 février prochain pour dénoncer « l’injustice » dans le lotissement du secteur 26

Les membres de la Cellule de veille sur le droit au logement étaient face aux hommes de médias ce jeudi 27 février 2020 à Bobo-Dioulasso. Objectif, dénoncer ce qu’ils ont qualifié d’injustice sociale dans le lotissement du secteur 26, dans l’arrondissement N°5 de la commune de Bobo-Dioulasso. A cet effet, ils annoncent une marche le samedi 29 février 2020.

Selon le responsable de la Cellule de veille sur le droit au logement, Daouda Ouattara, à travers cette marche, les membres de ladite cellule veulent interpeller les gouvernants sur les brimades et autres formes d’exactions dont sont victimes les populations dans les zones non-loties. A l’en croire, la cellule est née des conséquences de la mise en place de la première commission d’apurement, « dénuée de toute crédibilité ».

En effet, dans un communiqué datant de fin décembre 2019, le maire de l’arrondissement 5, Christophe Sanou, informait les populations du secteur 26 d’une opération d’ouverture de voies dans la zone, qui devrait commencer au cours du mois de janvier dernier. Face à la réticence des habitants de la zone, pour qui l’opération va engendrer des victimes, le maire aurait, en à croire les conférenciers, fait la sourde oreille en entamant l’opération par des marquages sur les habitations. Pour Daouda Ouattara, ces habitations seront « certainement emportées par l’ouverture des voies ».

Les conférenciers reprochent ainsi au maire de l’arrondissement N°5, Christophe Sanou, d’user de la force là où le dialogue s’impose. Il lui est même reproché la violation d’une recommandation forte de l’Autorité supérieure de contrôle de l’Etat et de Lutte contre la corruption (ASCE-LC) qui stipule, dans le cadre de l’apurement du passif du foncier urbain, de « veiller à ce que tous les membres de ces différentes commissions soient de bonne moralité et qu’ils n’aient jamais participé auparavant aux opérations de lotissements dans les secteurs 26 et 27 de la commune de Bobo-Dioulasso ».[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Suspension des salaires des agents de l’éducation : Le syndicat de l’éducation de base exhorte les travailleurs à rester solidaires et mobilisés.
Respect du couvre-feu : Deux heures de patrouille avec les pandores de Fada N’Gourma
Lutte contre le Covid-19 : La société minière Iamgold Essakane donne des kits de protection à ses communautés riveraines
Lutte contre le coronavirus au Burkina Faso : Le ministre Eric Bougouma apporte sa contribution
Epidémie de rougeole : L’autre préoccupation sanitaire dans la Boucle du Mouhoun
Pour la paix sur terre : Les Raëliens veulent une ambassade pour les extraterrestres
Lutte contre le coronavirus : Le Conseil national de la jeunesse lance le projet « bataillon 20-20 contre le Covid-19 »
Coronavirus : L’Association pour le renforcement des liens d’amitié Burkina-Taïwan, fait un don d’un million de F CFA
Quand la réaction usurpe un hymne révolutionnaire !
Déplacés internes : Le Burkina comptabilise plus de 838 500 personnes en fin mars 2020
Association des tisseuses Teegawendé : « Si aujourd’hui on a une grande promotion du Faso Danfani, c’est qu’il y a eu des gens qui ont bataillé », dixit Germaine Compaoré
Burkina : Baisse du prix du carburant à compter du 3 avril 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés