Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’homme sans patience, c’est une lampe sаns huilе. » Alfred de Musset

CDP : La 67e session ordinaire du BPN reportée au samedi 29 février 2020

Accueil > Actualités > Politique • • mercredi 26 février 2020 à 22h55min
CDP : La 67e session ordinaire du BPN reportée au samedi 29 février 2020

Vos commentaires

  • Le 27 février à 13:12, par Nabiiga En réponse à : CDP : La 67e session ordinaire du BPN reportée au samedi 29 février 2020

    Ne sera-t-il pas miieux que la réunion soit reporté sine die ? C’est pas mieux ? Pourquoi frapper le cadavre d’un cheval mort. Reporté sine die sera bien pour nous car on sera épargné d’un cinéma CDP. Siné die CDP, s’il vous plaît

    Répondre à ce message

  • Le 27 février à 13:22, par Nabiiga En réponse à : CDP : La 67e session ordinaire du BPN reportée au samedi 29 février 2020

    Jusque quand et où l’humiliation publique d’Eddie ? Pauvre Eddie, toi qui a tout fait pour le parti et voilà comment on te récompense. Tu as fui comme votre illustre fuyard mais brave car t’es revenu et le peureux qui ne peut pas rentrer a décidé de t’humilier constamment comme cela ?
    D’abord, tu as discipliné des gens pour insubordination, il a dit non. Comme un père et un enfant, il a dit, ’vite, yibé, tôtô’ il faut les insérer et vite !!! Ta queue entre tes jambes, tu as obtempéré. Maintenant, il te dit, Non, Eddie, tu ne seras pas le candidat. C’est KDO que je veux. Encore une fois, tu dois obtempérer. Jusque quand et où ton humiliation publique, hein Éddie ? N’est-ce pas l’heure de prendre tes responsabilités face à ces humiliations incessantes. Que la reunion soit reporté sine die.

    Répondre à ce message

    • Le 28 février à 11:46, par Yako En réponse à : CDP : La 67e session ordinaire du BPN reportée au samedi 29 février 2020

      "Le président Compaore peut attendre avec confiance le jugement de la postérité " comme disait Louis Pasteur à propos de Napoléon III au lendemain de la chute de l’empire.Voyez cher Nabiiga le président Compaore aime ce pays plus que quiconque de sa génération sa longue expérience d’homme d’état est source intarissable d’inspiration pour les prochaines 20 années à venir.En effet, les plus sages et intelligents d’entre nous ont fait leur mea-culpa de n’avoir pas su entendre le cri d’alarme du président en 2014 lorsqu’il préconisait un Burkina stable après lui car n’ayant pas confiance au triumviat et à quel risque notre pays encourait dans une sous-région tourmentée.Malheuresement nous avons fait le mauvais choix hélas les conséquences sont devant nos yeux. C’est pourquoi lorsque le président Compaore propose des primaires au CDP pour faire le choix d’un candidat présentable et présidentiable c’est parce que l’homme connaît son écurie il sait de quoi chacun est capable.Soyons sage,soyons lucide car Mr KDO incarne le mieux la fonction présidentielle en ce moment précis de l’histoire tragique de notre Faso s’il venait à être désigné par les primaires tel serait conforme aux voeux du président Compaore, un pays stable et prospère. Cordialement Yako

      Répondre à ce message

      • Le 29 février à 00:00, par Nabiiga En réponse à : CDP : La 67e session ordinaire du BPN reportée au samedi 29 février 2020

        @Yako

        Mon frère Yako, sur ce forum, on s’insulte, on critique violemment nos opposants et faisons tout, pour que ces derniers se trouvent dans des mauvaises postures. Nous le faisons par l’amour de notre pays. On ne critique pour le plaisir de critiquer mais, on critique pour que ceux qui se trouveront dans l’avenir dans les mêmes positions de ceux que nous critiquons, sachent comment se comporter car personne n’a le monopole du pouvoir ni même de la vie. Il y aura toujours quelqu’un qui va suivre pour prendre le relais. Cela étant dit, nos forces se trouvent dans la diversité de nos arguments et nous arguons non pas l’agilité de nos muscles, mais bien par la profondeur de nos pensées et le bien-fondé de des faits que nous exposons. Si tu soutiens que le Capitaine Blaise Compaoré aime notre pays plus que quiconque, je suis aux regrets, c’est plutôt le contraire qui est soutenable car s’il le Capitaine aimait le pays, il aurait quitté le pouvoir sans qu’on soit obligé de le chasser. Pourquoi fallait-il vaille que vaille tripatouiller la constitution à sa guise. Le Burkina ne se résume pas en Blaise Compaoré mais en toi et moi, nous tous, notre collectivité. On n’exprime pas l’, amour pour une chose en l’étouffant mais bien en le nourrissant de ce dont il a besoin pour s’épanouir. Nous, farouche opposants du Capitaine et son bateau de malfaiteurs, nous enrichissons de l’histoire du parcours de ce dernier et l’innombrable ruse qu’il s’est servi pour rester au pouvoir. Du coup, son implication dans le leadership n’a rien à voir avec ce que tu avances, C’est une autre ruse. C’est plutôt s’aligner au candidat qui assurera son retour triomphal avec impunité. Lambda burkinabè, lui, ne le voit pas dans cette optique-là

        Répondre à ce message

  • Le 28 février à 00:31, par caca En réponse à : CDP : La 67e session ordinaire du BPN reportée au samedi 29 février 2020

    Nabiiga
    Wahooo ! Tu règles tes comptes avec le grand CDP. En quoi le reporte d’une réunion est-elle problème ? Chacun de nous a ses faiblesses et le président du CDP actuel n’échappe non plus à cet règle. Avant je recevais les messages du parti, mais depuis que Mr Eddie est président plus rien. Il n’a plus le temps pour répondre les messages. Les disputes internes ne sont pas bon pour l’image d’un parti comme le CDP post-insurrectionnel où ce parti a survécu. Mais, l’espoir est toujours permis et 2020 c’est l’année du CDP dans la vie politique du Burkina. Voyez vous les dérapages du MPP au pouvoir avec ses alliés ?
    Vive le président Blaise Compaoré et vive le CDP !

    Répondre à ce message

  • Le 28 février à 15:55, par Nabiiga En réponse à : CDP : La 67e session ordinaire du BPN reportée au samedi 29 février 2020

    @Caca

    Hi, Hi, CDP en miette, oui. Un CDP en en panne de leadership et de direction qui va aux élections en rang dispersé, oui. C’est un échec électoral croustillant qui l’attend. N’gaw !!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 février à 11:53, par Anssara En réponse à : CDP : La 67e session ordinaire du BPN reportée au samedi 29 février 2020

    pourquoi vous vous excitez ? seuls ceux ki st à jour de leur cotisations et qui milite bien ds le parti seront candidats. tous ceux ki remplisse les conditions peuvent être candidats. et on verra rira bien ki rira le dernier. les équilibristes s’elimine d’eux même .

    Répondre à ce message

  • Le 29 février à 12:09, par Anssara En réponse à : CDP : La 67e session ordinaire du BPN reportée au samedi 29 février 2020

    pourquoi vous vous excitez ? seuls ceux ki st à jour de leur cotisations et qui milite bien ds le parti seront candidats. tous ceux ki remplisse les conditions peuvent être candidats. et on verra rira bien ki rira le dernier. les équilibristes s’elimine d’eux même .

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Suspension des salaires d’agents de la fonction publique : L’UPC dénonce une démoralisation des agents
Lutte contre le COVID-19 : L’Union pour la République (UPR) exhorte les populations à la discipline
Mesures du président du Faso : Le Parti socialiste du Burkina invite Roch Kaboré à tourner aussi un regard vers le secteur public
Mesures du président du Faso : La Marche pour la Patrie (LMP) regrette qu’elles n’aient pas pris en compte la suppression de l’IUTS
Mesures d’accompagnement : Et le secteur primaire ?
Covid-19 : Le CDP propose des mesures sociales pour aider les populations
Lutte contre le COVID-19 : Le soutien de l’Alternative patriotique panafricaine/Burkindi (APP/ Burkindi) à l’ensemble des Forces-vives de la nation burkinabè
Gouvernance en Afrique : Quand les forces « invisibles » dictent leur Loi !
Politique : L’UPC en deuil
Coronavirus : PDIS-LAAFIA transforme ses activités politiques en campagne de sensibilisation et de distribution de kits de protection
Pandémie de coronavirus : Des partis politiques confinés au télétravail et à l’adaptation !
Burkina : Le conseiller spécial du président du Faso, Louis Armand Ouali, crée un parti politique, le Rassemblement pour le Burkina (RPB)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés