Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne vous laissez pas éteindre, vous ne savez pas pour qui vous êtes lumière. »  Igor Markvitch

G5 Sahel : Le président Roch Kaboré passe la main à son homologue de la Mauritanie

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • mercredi 26 février 2020 à 22h30min
G5 Sahel : Le président Roch Kaboré passe la main à son homologue de la Mauritanie

La 6ème session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat du G5 Sahel s’est tenue le mardi 25 février 2020 à Nouakchott, en république islamique de Mauritanie. Au cours de cette session, le président du Faso, Roch Kaboré a passé le flambeau de la présidence tournante à son homologue mauritanien, Mohamed Ould Cheick El Ghazouani, pour un mandat d’une année. Nous vous proposons l’intégralité du communiqué final.








Vos commentaires

  • Le 26 février à 15:48, par Lom-Lom En réponse à : G5 Sahel : Le président Roch Kaboré passe la main à son homologue de la Mauritanie

    La prise de position de Imams, Oulémas et autres responsables religieux musulmans sur la confusion entretenue entre l’islam et le terrorisme est importante ici. C’est ce travail qui doit être pris en relais jusque dans nos hameaux afin que plus jamais personne n’invoque l’islam pour ôter la vie à autrui !! Ces terroristes doivent être plus cohérents et plus courageux pour dire l’objet de leur revendication : ils veulent un territoire pour obscurantistes où on pourrait fabriquer à tour de bras des centaines de milliers d’esclaves à volonté ! Ces terrorises peuvent continuer de rêver, cet empire des ténèbres obscures ne verra pas le jour, en tous cas pas au Burkina. En passant, la Mauritanie doit nous dire pourquoi, il n y a pas d’attaques chez elle ou bien c’est parce que c’est une République Islamique de Mauritanie ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 février à 18:06, par Gwandba En réponse à : G5 Sahel : Le président Roch Kaboré passe la main à son homologue de la Mauritanie

    Un grand merci monsieur le président le service rendu. Nous savons votre tâche tellement difficile qu’à la fin de votre mandat, nous témoignons nos sincère reconnaissances.
    Ceci dit, vous allez maintenant avoir du temps pour vous consacrez aux dossiers brûlants qui vous attendent. Les burkinabè qui vous ont fait confiance scrutent l’horizon à la recherche de la bonne gouvernance que vous leurs avez promis avant l’élections qui a fait de vous le président de tous les burkinabè même moi.
    Nous voyons notre capitale se dégrader chaque jour suite à la gestion catastrophique du maire actuel. personnellement, j’ai entendu dire qu’il est votre cousin. je n’ai pas la confirmation mais peu importe.
    Le Burkina et la ville de Ouagadougou sont à nous tous. Et lorsqu’elle perd de sa superbe comme elle est entrain de devenir, c’est à a dire un quartier non lotis, nous ne pouvons qu’attirer votre attention sur cette mascarade.
    Il semble d’ailleurs que ce maire loue des voiture à coût de milliards à sa famille pour et au compte de la mairie. Au delà d’être une absurdité, ceci est une belle occasion pour vous de prouver aux burkinabè que vous êtes ce que vous prétendez, un homme démocrate et honnête. Ce qui veut dire que vous allez faire la lumière sur cette affaire.
    Mes voisins du deuxième étage m’ont rapportés que ce deal ideux et honteux est réalisé pour préparer les prochaines élections avenir mais, soyez tranquille. Je ne crois à aucun mot de ces délires. J’ai mis mes chaussettes trouées à la poubelle parce que je vous pense démocrate et honnête. Jamais de telles choses pourront arriver si vous président. Je me trompe peut-être ?

    Espérant que le façon façon.et ne pas considéré que j’ai porté atteinte à son roi soleil et va permet à ces inquiétudes de paraître ??!!

    Répondre à ce message

    • Le 27 février à 08:29, par À qui la faute ? En réponse à : G5 Sahel : Le président Roch Kaboré passe la main à son homologue de la Mauritanie

      Rien d’étonnant pour arroser les électeurs de billets. Si tous ces politiques travaillaient pour le bien du pays ça se verrait dans les faits. Comment expliquer maintenant la multiplication des caisses noires, la prolifération des institutions budgetivores, les passages des marchés au gré à gré, Juste après une insurrection ? Le chien ne change jamais sa manière de s’asseoir. Le nom du parti à changé mais ce sont exactement les mêmes méthodes, voire pire que avant dans les taxes et le détournement

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Polémique sur la note du Centre d’analyse, de prévision et de stratégie (CAPS) : « Les travaux du CAPS n’engagent pas les autorités françaises », souligne le ministère français des affaires étrangères
Covid-19 au Burkina : L’Union européenne annonce des mesures d’appui spécifiques
Coronavirus : António Guterres ajourne sa visite au Burkina Faso
L’Afrique et l’Union européenne : un partenariat pour l’avenir
Crise humanitaire à Idlib et en Syrie : « La communauté internationale ne doit pas rester indifférente », Asim Arar, ambassadeur de Turquie au Burkina
Kaya : L’ambassadeur de France fait le constat de la réponse humanitaire apportée aux personnes déplacées
Tribune : 2020, une année clé pour les relations entre l’Europe et l’Afrique
Coopération : Les anciens de la JICA-Burkina Faso satisfaits de la relation avec le Japon
G5 Sahel : Le président Roch Kaboré passe la main à son homologue de la Mauritanie
Crise humanitaire au Burkina Faso : l’Union européenne apporte une enveloppe de 11.45 millions d’euros
Présidence en exercice du G5 Sahel : Roch Kaboré passe la main après une année d’engagement soutenu
Situation sécuritaire en Afrique : Les propositions du Réseau libéral africain
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés