Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’homme sans patience, c’est une lampe sаns huilе. » Alfred de Musset

Crise dans la gestion des marchés de Bobo-Dioulasso : « Celui qui pense que ses droits ont été violés, qu’il saisisse la justice », lance le maire

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 25 février 2020 à 22h30min
Crise dans la gestion des marchés de Bobo-Dioulasso : « Celui qui pense que ses droits ont été violés, qu’il saisisse la justice », lance le maire

Les membres du conseil d’administration de la Structure de gestion des équipements et des infrastructures marchands de la commune de Bobo-Dioulasso (SGEIM) ont été installés ce lundi 24 février 2020. C’est sous une haute surveillance sécuritaire que la cérémonie a eu lieu à la Chambre de commerce et d’industrie des Hauts-Bassins. La SGEIM est la nouvelle structure désormais chargée de la gestion des marchés dans la commune.

Selon le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Bourahima Fabéré Sanou, cette cérémonie s’inscrit dans le cadre de l’opérationnalisation des organes prévus par la loi et les statuts particuliers de cet établissement dont la mission principale est de concourir à la mise en œuvre du Plan communal de développement, en matière de promotion des activités économiques et commerciales dans la commune de Bobo-Dioulasso. Ainsi, Souleymane Ciréba, conseiller municipal, prend la tête de la nouvelle structure en tant que président du conseil d’administration. La direction générale, quant à elle, sera assurée par Amos Lucien Lankouandé.

Souleymane Ciréba, PCA de la SGEIM

A en croire le maire Bourahima Sanou, les nouveaux membres de la SGEIM auront pour mission « de mettre de l’ordre dans la gestion du grand marché de Bobo-Dioulasso ». Car il estime que les infrastructures au niveau communal doivent produire et faire en sorte qu’on puisse en construire d’autres pour le développement socio-économique de la ville.

En effet, la création de la Structure de gestion des équipements et infrastructures marchands (SGEIM) en lieu et place de la Structure de gestion des marchés (SGM) a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Le président du conseil municipal de Bobo-Dioulasso affirme que « s’il est vrai que force doit rester à la loi, cette crise autour de la gestion du grand marché de Bobo relève donc du passé ».

« Nous avons eu beaucoup de peine à installer cette structure car nous avons rencontré des situations de contestation au sein du conseil municipal et nous sommes passés par les voies judiciaires. Pour nous, tout ce qui est infrastructure marchande au niveau de la commune doit être géré sous la tutelle de la commune. Nous réclamons ça de par la loi. Et si tout doit passer par la loi, nous pensons que cette crise est derrière nous », a-t-il indiqué.

La photo de famille

Mais au-delà, précise-t-il, nous sommes dans un Etat de droit et celui qui pense que ses droits ont été violés, qu’il saisisse l’instance compétente, notamment la justice, pour se faire rétablir dans ses droits. « Si quelqu’un estime que le maire a posé un acte illégal, je pense qu’il peut le dénoncer devant les juridictions ou devant les instances supérieures », dit-il.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Coronavirus : A Pazaani, les déplacés internes appliquent l’hygiène
Fermeture des marchés et yaars : Le Conseil national de l’économie informelle mobilise 122,25 tonnes de vivres pour soutenir ses militants touchés
Lutte contre le Covid-19 : Orca Deco offre du matériel médical au CHU de Tingandogo
Lutte contre le coronavirus : L’étudiant Issiaka Porgho fait don de 350 masques à ses camarades à Bobo-Dioulasso
Lutte contre le Covid-19 : Le DG de la SNC, Bamassa Ouattara, apporte sa contribution dans les Cascades
Mesures sociales au Burkina Faso : Evitons le copier-coller
Suspension des salaires des agents de l’éducation : Le syndicat de l’éducation de base exhorte les travailleurs à rester solidaires et mobilisés.
Respect du couvre-feu : Deux heures de patrouille avec les pandores de Fada N’Gourma
Lutte contre le Covid-19 : La société minière Iamgold Essakane donne des kits de protection à ses communautés riveraines
Lutte contre le coronavirus au Burkina Faso : Le ministre Eric Bougouma apporte sa contribution
Epidémie de rougeole : L’autre préoccupation sanitaire dans la Boucle du Mouhoun
Pour la paix sur terre : Les Raëliens veulent une ambassade pour les extraterrestres
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés