Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’homme sans patience, c’est une lampe sаns huilе. » Alfred de Musset

Présidentielle de 2020 : Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité, RPI, ‘’décide’’ de soutenir Roch Kaboré

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • dimanche 23 février 2020 à 11h43min
Présidentielle de 2020 : Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité, RPI, ‘’décide’’ de soutenir Roch Kaboré

C’est la principale information donnée par l’équipe dirigeante de ce parti politique lancé en décembre 2019 , le Rassemblement patriotique pour l’intégrité (RPI), à l’occasion de l’inauguration, ce samedi, 22 février 2020, de son siège national sis au quartier Ouidi, dans l’arrondissement N°2 de Ouagadougou.

Considéré à sa création comme un parti dont les « vrais géniteurs » sont des caciques du parti au pouvoir, notamment le Larlé Naaba et le président de l’Assemblée nationale, Bala Alassane Sakandé, le RPI a été présenté par ses dirigeants comme un parti politique qui n’appartient ni à la majorité ni à l’opposition politique.

Réfutant toute accointance, les responsables du parti avaient plutôt dépeint une situation nationale à la charge de toute la classe politique. Moins de trois après, les lignes semblent avoir bougé, et pour ses dirigeants, le RPI reste disponible à travailler avec tout parti politique sur toutes questions d’intérêt national et international.

« Tout est en clair maintenant, nous soutenons le président Roch Kaboré ; parce que nous estimons qu’actuellement, vue la conjoncture, l’insécurité et les efforts qu’il fournis sur le terrain, il est de notre plein droit de le soutenir. Nous accompagnons le président Roch Kaboré. Quand quelqu’un travaille, il faut l’encourager et nous avons les mêmes visions : c’est le développement du Burkina Faso », a confié le président du RPI, Inoussa Bilgho, à l’issue de la visite guidée qui a suivi la coupure du ruban. Pour l’opérateur économique, soutenir le président Roch Kaboré à une réélection est d’ailleurs le grand chantier du parti pour cette année 2020.

Le président du RPI, Inoussa Bilgho

Et désormais, le RPI a élit domicile au quartier Ouidi, dans l’arrondissement N°2 de la capitale, non loin de l’église Kologh-Naaba. L’occasion de l’inauguration du siège national a mobilisé du monde, dont des représentants de partis politiques.

Selon un des responsables du parti, les locaux sont constitués d’un bureau pour le président, un autre pour le vice-président, un secrétariat, une salle de réunions et la cour qui peut également servir de cadre pour des rencontres.

Pour les dirigeants du RPI, cet acte d’inauguration, aussi symbolique soit-il, traduit surtout une « volonté ferme » du parti de jouer un rôle sur la scène politique nationale.

OLO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 22 février à 22:08, par Yako En réponse à : Présidentielle de 2020 : Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité, RPI, ‘’décide’’ de soutenir Roch Kaboré

    " Quand quelqu’un travaille, il faut l’encourager et nous avons les mêmes visions : c’est le développement du Burkina Faso », humm huumm...Avec 1/2 million de réfugiés internes, des centaines de morts et une partie du territoire national perdu. Où est le progrès ? Non, Mrs nous ne parlons pas du même pays.Ayez peur de Dieu,ayez pitié du pays. Yako

    Répondre à ce message

  • Le 22 février à 23:04, par S. Diallo En réponse à : Présidentielle de 2020 : Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité, RPI, ‘’décide’’ de soutenir Roch Kaboré

    Les partis politiques sortis du ventre du MPP pour faire le buzz.

    Répondre à ce message

    • Le 23 février à 17:35, par Ka En réponse à : Présidentielle de 2020 : Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité, RPI, ‘’décide’’ de soutenir Roch Kaboré

      Internaute S. Diallo : ’’’Ces petits partis satellites qui se collent aux grands partis ne sont pas interdits par nos lois, comme le CDP en 27 ans en avait plusieurs. Depuis notre indépendance, les personnes morales (entreprises, fondations,) ne peuvent pas financer un parti. A l’exception des partis politiques eux-mêmes, qui peuvent se faire des dons entre eux. Pour contourner les limitations, les politiques ont créé de nombreux « partis satellites » comme le CDP en faisait : Et la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politique fermait les yeux. Rien n’empêche ces petits partis de reverser ce qu’ils touchent à un grand parti. Les trois partis politiques influents de notre pays qui sont le MPP, UPC, et le CDP peuvent se permettre de créer des partis satellites qui est légitime. Ceux qui ne maîtrisent pas ce sujet peuvent s’abstenir avec des critiques stériles qui polluent le forum.

      Répondre à ce message

  • Le 22 février à 23:32, par Bebeto En réponse à : Présidentielle de 2020 : Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité, RPI, ‘’décide’’ de soutenir Roch Kaboré

    Eh oui, petit à petit, mais sûrement et avec habilité et efficacité, le rouleau compresseur de la majorité ( MPP et alliés) est en train de se mettre en place. Ceux qui jouent aux charlatan par des prévisions sont tous prévenus.
    Pour gagner des élections, il faut faire preuve de ses capacités de mobilisation sur le terrain à travers tout le territoire national. Il faut savoir nouer aussi des alliances tactiques et stratégiques gagnantes.
    Pour la députation de novembre 2020, certains généraux et colonels majors à la retraite sont pressentis pour être tête de liste dans leur province.
    Certains n’ont pas encore compris qu’un communiste reconverti reste et demeure un compétiteur redoutable. La preuve, quand ils se sont décidés, en un temps record, ils ont organisé la chute de l’ex dicrateur Blaise Compaoré.
    Bonne chance à tous les partis politiques, mêmes â ceux qui jouent au charlatan.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février à 04:26, par Vérité En réponse à : Présidentielle de 2020 : Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité, RPI, ‘’décide’’ de soutenir Roch Kaboré

    C’est vrai que ventre affamé n’a point d’oreilles. Sorti du ventre du mpp en décembre il se décompose enfin dans la barque de la présidence. Celà m’étonne personne vraiment.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février à 04:27, par le sage En réponse à : Présidentielle de 2020 : Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité, RPI, ‘’décide’’ de soutenir Roch Kaboré

    si vous avez les mêmes visions et vous voulez l’accompagner, la logique dira de le soutenir dans son parti. Pourquoi disperser les forces en créant un autre parti ? on vous voyait venir. on a compris le jeu.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février à 08:28, par toto En réponse à : Présidentielle de 2020 : Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité, RPI, ‘’décide’’ de soutenir Roch Kaboré

    Vous avez dit intégrité ? Et c’est Rock que vous soutenez ? Bonne chance à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février à 11:07, par citoyen LAMBDA En réponse à : Présidentielle de 2020 : Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité, RPI, ‘’décide’’ de soutenir Roch Kaboré

    Et voilà les clouwneries politiques qui recommencent . Tout comme au temps du CDP à l’approche d’échéances électorales ,le MPP démontre ainsi qu’il n’est jamais sorti des méthodes de sa famille biologique . Voilà pourquoi sa gouvernance aussi est le clone de la gouvernance du CDP, sinon en pire
    Comment voulez- vous que les citoyens de ce pays puissent acquérir une véritable conscience politique pour voter utile et responsable .

    Répondre à ce message

  • Le 23 février à 11:41, par Ka En réponse à : Présidentielle de 2020 : Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité, RPI, ‘’décide’’ de soutenir Roch Kaboré

    Je ne voulais pas intervenir sur cette sortie d’un parti de l’aile droite du MPP : Mais quand je lis un commentaire comme celui de Yako qui m’amuse, et aussi pour certains, je n’avais pas voulu réagir, étant donné que des bourriques me prendront pour un adepte du MPP. Mais face aux fausses accusations que ce régime n’a aucun bilan positif, je vais néanmoins faire deux ou trois précisions, pour lever les équivoques, afin que ceux qui veulent comprendre, comprennent et que ceux qui veulent se réfugier dans la mauvaise foi et les dénigrements comme Yako continuent s’ils le désirent.

    Première précision et je mets tout le monde à l’aise, tout de suite : je suis entièrement et parfaitement d’accord qu’avec nos frères déguisés en terroristes pour déstabiliser le pays au bonheur des revanchards comme Yako est réelle pour perturber l’avancement du programme présidentiel voulu par plus de 50% du peuple Burkinabé. Mais ce que les revanchards qui veulent revenir au pouvoir que pour leur gosier oublient le bilan positif de ce régime mouta mouta, ‘’’’’’c’est la liberté de s’exprimer pour faire avancer le pays dont d’autres comme Yako se permettent pour des dénigrements gratuits au président sans craindre qu’aucune fillette du RSP ne vienne le faire.’’’’’’ Deuxième bilan en or que le peuple doit apprécier et permettre ce régime de terminer son deuxième mandat, ‘’’’’’’c’est la liquidation des dossiers criminels qui ferme la porte d’une vraie réconciliation nationale.’’’’’’’

    C’est pourquoi je dis à Yako pour sa haine a l’égard de Roch Kaboré, de pardonner le président mouta mouta mais très intelligent. Yako, il faut éviter de porter des masques pour pondre des critiques de ce genre. Nous savons très bien qui tire les ficelles et se cache derrière les atrocités qui secouent le pays pour sa déstabilisation. Lorsque vous divisez le pays en deux parce que n’ayant pas pu renverser la transition par un coup d’état à la maternelle, et qu’en 2014 vous faites taire des juges comme Nebié pour tripatouiller l’article 37, je préfère que ce présidente mouta mouta que j’accuse de n’avoir pas balayé radicalement comme a voulu la transition ceux qui nous perturbent, termine ses deux mandats et permettre la jeunesse de pouvoir continuer à arroser la racine de l’alternance politique voulu par le peuple le 31 Octobre 2014.

    Il faut savoir Yako, ‘’’’qu’être un président qui répond aux aspirations des Burkinabé comme toi qui est a l’extérieur et qui ne connait pas la réalité que vit le Burkina n’est pas si facile que cela.

    Disons merci à ce régime mouta mouta d’avoir permis aux Burkinabé authentiques de se retrouver, chose presqu’impensable il y a à six ans. Il est clair que ni les revanchards du CDP, ni les cadres de ses partis alliés, ne sont plus les bienvenus à la tête du Faso en 2020 : Car, Ils ont fait leur temps de nuisance au peuple, et doivent se retirer pour faire de la place a une autre génération de gouvernance saint. Et comme je ne cesse de le répéter dans ce forum, les malheurs des revanchards de l’ancien régime est que les Burkinabé les ont déjà vu en œuvres : Et leur nuisance légendaire biens frais dans nos mémoires les trahiront dans les urnes.

    Quant a l’stratégie du MPP avec ce parti qui fait sa sotie de reconnaissance au président, que les personnes comme Yako sachent que Dans notre marigot politique, tous nos politiques depuis notre indépendance ont usés d’intrigues et de coups-bas pour écarter son adversaire le plus dangereux a l’accession au fauteuil présidentiel. Alors les adversaires du président mouta mouta sont avertis. Yako, la vérité blesse mais ne tue pas. Sans rancune.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février à 20:30, par Ka En réponse à : Présidentielle de 2020 : Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité, RPI, ‘’décide’’ de soutenir Roch Kaboré

    Merci internaute Tonton de me lire : Ce que je peux dire a ces internautes qui pensent que nos décideurs ne nous lisent pas, ou refusent de nous entendre se trompent. Et comme je le dis toujours, ‘’’’’’’un régime qui refuse d’entendre les critiques, et, pire, qui les fait taire par tous les moyens possibles et imaginables, n’a aucun avenir dans notre pays mûri par les crimes gratuits, la corruption a ciel ouvert. Ce que je peux confirmer ici, c’est que les décideurs du jour nous lisent et nous entendent. Et Roch Kaboré sait que ce n’est pas avec les obséquieuses louanges et les cirages de pompes à tout va qu’on progresse, mais écouter des critiques objectives et indépendantes, quitte à ce qu’elles soient désagréables à entendre.

    Quand je lis Yako et ceux qui le ressembles, je dis que des raisons
    du malaise humain est précisément le fait que les hommes aveuglés par leurs ambitions, s’adonnent à la fausse-apparence et que la sincérité et la pureté ont disparues de leur vie. Il y a des gens dont la déviation morale a atteint le point de non-retour, et qui savent pourtant donner d’eux-mêmes, avec une maîtrise incroyable, une image de philanthrope. L’hypocrisie est à tout point de vue le défaut moral le plus laid. Certaines personnes n’expriment leur opposition que pour se faire remarquer. Ils préfèrent critiquer les qualités des autres, plutôt que d’observer le silence et la discrétion, parce qu’ils ne supportent pas de passer inaperçus. Nombreux sont ceux qui recourent à l’hypocrisie pour se faire valoir comme Yako et ceux qui les supportent en tant qu’ancien mauvais entourage de leur mentor qui a fui.

    Répondre à ce message

  • Le 24 février à 04:14, par caca En réponse à : Présidentielle de 2020 : Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité, RPI, ‘’décide’’ de soutenir Roch Kaboré

    Ka,
    Le vieux a encore trouvé l’occasion pour se déverser sa mélancolie contre les opposants du MPP. S’il y a un parti que je respecte dans ce pays c’est bien vrai le CDP. Malgré la tempête de l’insurrection avec sa justice d’exclusion, ce parti est resté lui-même. Beaucoup de ses cadres cadres influents ont été exclusion en 2015 par une loi injuste à des élections mais aujourd’hui bien qu’il existe des problèmes internes ce parti tient débout avec de grands projets. Malheureusement, les internautes de mauvaise foi continuent à refuser la réalité. Le CDP hier, le CDP aujourd’hui et le CDP pour toujours. Que la paix revient au Burkina et la vive la démocratie.

    Répondre à ce message

  • Le 24 février à 15:15, par saidou En réponse à : Présidentielle de 2020 : Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité, RPI, ‘’décide’’ de soutenir Roch Kaboré

    je le savais depuis ,mais je n"osais pas le dire,le niveau politique du forum est bas et pourquoi je dis cela, ? PAR rapport à la création du et son soutient au président ROC n"a pu faire une analyse juste,alors qu"il s"agi d’une manœuvre politique importante- En effet comme le confirme la rumeur, il ya un problème au MPP pour la désignation de leur candidat et dans cette perspective chacun amenage sa monture ! OU BIEN KORO KA JAI MENTI, ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 février à 07:59, par Badolo En réponse à : Présidentielle de 2020 : Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité, RPI, ‘’décide’’ de soutenir Roch Kaboré

    Vous venez nous mentir que vous n’êtes pas d’accord avec Roch et après on le soutien. .. Pfffff la politique du ventre. .

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gestion du COVID-19 : L’opposition soupçonne de l’affairisme du pouvoir autour de la pandémie
Suspension des salaires d’agents de la fonction publique : L’UPC dénonce une démoralisation des agents
Lutte contre le COVID-19 : L’Union pour la République (UPR) exhorte les populations à la discipline
Mesures du président du Faso : Le Parti socialiste du Burkina invite Roch Kaboré à tourner aussi un regard vers le secteur public
Mesures du président du Faso : La Marche pour la Patrie (LMP) regrette qu’elles n’aient pas pris en compte la suppression de l’IUTS
Mesures d’accompagnement : Et le secteur primaire ?
Covid-19 : Le CDP propose des mesures sociales pour aider les populations
Lutte contre le COVID-19 : Le soutien de l’Alternative patriotique panafricaine/Burkindi (APP/ Burkindi) à l’ensemble des Forces-vives de la nation burkinabè
Gouvernance en Afrique : Quand les forces « invisibles » dictent leur Loi !
Politique : L’UPC en deuil
Coronavirus : PDIS-LAAFIA transforme ses activités politiques en campagne de sensibilisation et de distribution de kits de protection
Pandémie de coronavirus : Des partis politiques confinés au télétravail et à l’adaptation !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés