Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un homme modeste apprend dix choses et en croit une ;Un hοmmе сοmрlаisаnt аррrеnd unе сhοsе еt еn сrοit dix.» Proverbe chinois

Nord du Burkina Faso : Des jeunes outillés pour entreprendre et réussir

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 19 février 2020 à 10h30min
Nord du Burkina Faso : Des jeunes outillés pour entreprendre et réussir

Le Centre d’Intelligence Vitale, Economique et Sociale a organisé le week-end dernier à son siège à Ouahigouya, une conférence publique au profit des jeunes qui désirent entreprendre dans la cité de Naaba Kango.

Ils sont venus de plusieurs milieux socioprofessionnels pour profiter de cette conférence qui se tient après une première session de formation dans le cadre du projet d’urgence pour la formation accélérée et l’emploi de 600 jeunes et femmes dans la région du Nord.

Elèves, étudiants, enseignants, techniciens du privé, hommes de média, jeunes diplômés à la cherche d’emplois ont répondu à l’invitation du Centre d’intelligence vitale, économique et sociale. Cette structure s’est fixé comme but de contribuer au développement socio-économique et culturel durable des communautés locales du Burkina Faso, spécifiquement dans les secteurs de l’éducation, la culture, l’économie rurale, les droits et devoirs de l’Homme, la citoyenneté, la démocratie et la paix sociale.

Le centre d’intelligence voudrait à travers cette conférence partager sa conception de l’entrepreneuriat afin de faciliter l’insertion professionnelle des jeunes diplômés de l’enseignement secondaire dans la région du Nord et leur accès immédiat à l’emploi avec des revenus décents.

Faciliter l’insertion professionnelle des jeunes

Au cours de cette conférence, deux thèmes majeurs ont été développés par Etienne Bobodo Ouédraogo conseiller en communication pour le développement et promoteur du centre. La première communication a eu pour thème « l’entrepreneuriat de la vie, comment établir son plan de vie pour la réussite » et le second « réaliser son diagnostic généalogique, connaitre et combattre les facteurs psychosociologiques et spirituels qui bloquent ou plombent la réussite individuelle. »

En introduction, le conférencier a indiqué qu’il a trouvé judicieux d’intégrer dans le concept de l’entrepreneuriat classique un souffle nouveau qui consiste à savoir d’où l’on vient.

Pour le communicateur du jour, il s’est agi de permettre aux jeunes de se poser les bonnes questions afin d’avoir de bonnes réponses pour entreprendre et réussir. Au cours de son exposé, M. Ouédraogo s’est appesanti sur le lien intrinsèque entre les deux thèmes. Pour entreprendre, dira le conférencier, il faut savoir d’où l’on vient, ce que l’on veut faire, avoir sa conception de la réussite et adopter la démarche qui convient pour y arriver en ayant au préalable des objectifs précis et clairs.

Le conférencier, par des exemples, a donné des pistes aux participants pour combattre les facteurs psychosociologiques et spirituels qui bloquent ou plombent la réussite individuelle. Les échanges se sont axés entre autres sur la manière de s’en sortir en tant que jeunes, comment combattre l’esprit d’échec, de pauvreté, comment se réaliser, comment être utile pour soi-même et pour la société etc.

Le Centre d’intelligence vitale, économique et sociale mis en œuvre par l’institut St Jude en partenariat avec Crédit-Sud (Belgique) entend être la solution à l’entrepreneuriat et la réalisation individuelle des jeunes de la région du Nord à travers les formations spécifiques adaptées qu’il a commencé à organiser pour les jeunes de la région du Nord à en croire Etienne B. Binjamin Ouédraogo.

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Ouagadougou : Un jeune homme trouve la mort par balle dans la nuit du 05 au 06 juin 2020
Kongoussi/province du Bam : Une pluie accompagnée d’un vent fait 17 blessés
Lycée Philippe-Zinda-Kaboré : Une rencontre divise les élèves en classe d’examen
Sécurité alimentaire : Le projet MODHEM+ présenté aux acteurs et partenaires régionaux de l’Ouest
Recette de la semaine : Découvrons la sauce de gombo frit avec Farida Thiombiano
Programme éducation par la radio (PER) : Pour assurer le droit à l’éducation dans les zones à haut risque sécuritaire
Lycée Zinda Philippe Kaboré : Une rencontre des élèves en classe d’examen perturbée par d’autres élèves
Ecole des cadres supérieurs en travail social : Une cinquantaine de poches de sang pour les malades dans le besoin
Carnet rose : Yasmine a dit oui à Antoine
Révocation des agents du Ministère de l’Economie et des finances : La Coordination des syndicats va saisir la justice
Dori : La contribution citoyenne à l’amélioration de la sécurité au cœur d’un atelier
Validation de l’année scolaire : La coordination des élèves et étudiants burkinabè crie au sabotage
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés