Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne vous laissez pas éteindre, vous ne savez pas pour qui vous êtes lumière. »  Igor Markvitch

Développement durable : Un atelier pour valider et lancer le plan de partenariat du Burkina

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • mercredi 19 février 2020 à 11h30min
Développement durable : Un atelier pour valider et lancer le plan de partenariat du Burkina

Le ministère de l’Environnement a initié, mardi 18 février 2020 à Ouagadougou, un atelier pour valider et lancer un plan de partenariat pour la mise en œuvre de la Contribution déterminée au niveau national. Cela, pour assurer un développement durable. Cette activité a connu la participation du NDC partnership.

« Permettre au Burkina Faso d’atteindre ses résultats en matière d’atténuation et d’adaptation en lien avec la CDN », c’est l’objectif global du plan de partenariat. Pour ce faire, le ministère de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique a initié, mardi 18 février 2020 à Ouagadougou, un atelier pour valider et lancer ce plan de partenariat. Cette activité a connu la participation du NDC Partenership.

Son représentant, Roméo Bertolini, a expliqué que son organisation est déterminée à soutenir les efforts de mise en œuvre des CDN du Burkina Faso. Cela, pour lutter contre les effets du changement climatique et honorer les engagements pris par le pays pour faire progresser l’Accord de Paris et le Programme de développement durable 2030.

Il a dit se réjouir également de la perspective de poursuivre ce voyage avec le gouvernement du Burkina Faso et la communauté du développement qui s’est ralliée à ce processus. En l’absence du ministre de l’Environnement, c’est le secrétaire général du ministère, Sibidou Sina, qui a présidé la cérémonie d’ouverture. Il a rappelé que le Burkina Faso, pour faciliter la mise en œuvre de sa CDN, a adhéré, en février 2018, au Partenariat mondial sur les CDN ou NDC Partnership. Il s’en réjouit, car « c’est une véritable opportunité de disposer de l’appui d’une coalition mondiale de pays et d’institutions, pour la mise en œuvre de notre CDN ».

C’est pourquoi, il fonde l’espoir que les échanges qui précéderont la validation du Plan de partenariat participeront non seulement à l’amélioration de la qualité dudit plan, mais faciliteront aussi sa mise en œuvre efficace. Il a également rassuré de la disponibilité du gouvernement à jouer sa partition dans la mise en œuvre du Plan de partenariat, après sa validation.

Le NDC Partnership a été lancé lors de la COP 22 à Marrakech. Il œuvre pour la promotion d’une coopération efficace entre les pays membres. Il regroupe des pays développés et des pays en développement, ainsi que des institutions internationales.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gestion durable des terres : L’Initiative grande muraille verte outille les journalistes
Programme d’investissement forestier : La patronne du Fonds d’investissement climatique satisfaite des résultats
Cadre sectoriel « Eau, hygiène et assainissement » : Le programme 2019 réalisé à 64,3%
Eau et assainissement : Des journalistes invités au suivi des engagements du secteur
Développement durable : Un atelier pour valider et lancer le plan de partenariat du Burkina
Protection de l’environnement : Les députés outillés sur les mécanismes juridiques
Gestion des ressources en eau : Les Pays-Bas veulent partager leur expérience avec les Burkinabè
Protection de l’environnement : Qu’est-ce qui freine la mise en œuvre effective de la loi 017 ?
Aménagement de périmètres irrigués à Samendéni : Le ministre de l’Eau s’imprègne de l’état d’avancement des travaux
Gestion durable des ressources forestières et fauniques : L’exécution des programmes et projets estimée à environ 90%
Environnement : Le Comité de gestion passe en revue le Projet EBA-FEM
Hygiène et assainissement : WaterAid outille des acteurs sur le changement de comportement
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés