Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’art de plaire consiste simplement en deux choses : ne point parler dе sοi аux аutrеs еt lеur раrlеr tοujοurs d’еux-mêmеs.» Edmond et Jules de Goncourt

Zone pastorale de Sondré-Est : Le Japon fait un don de 29 millions de francs CFA pour la réalisation de quatre forages

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • jeudi 13 février 2020 à 17h00min
Zone pastorale de Sondré-Est : Le Japon fait un don de 29 millions de francs CFA pour la réalisation de quatre forages

L’Ambassade du Japon au Burkina Faso et le Comité de gestion de la zone pastorale de Sondré-Est ont procédé, ce jeudi 13 février 2020 à Ouagadougou, à la signature d’un contrat de don de 44 423 euros soit 29 140 000 F CFA, pour la réalisation de quatre forages à motricité humaine dans la zone pastorale de Sondré-Est, dans la commune de Bindé, dans la Province du Zoundwéogo. Ces forages vont profiter à plus de 8 500 personnes.

Bonne nouvelle pour les populations de Sondré-Est et localités environnantes dont l’élevage constitue l’activité principale. Grâce au gouvernement japonais, elles ne seront plus obligées de parcourir en moyenne 6 km pour obtenir de l’eau potable. Dans un an, plus rien ne sera comme avant. C’est l’assurance donnée par l’Ambassadeur Tamotsu IKEZAKI qui a signé, ce jeudi 13 février 2020 à Ouagadougou, un contrat de don de 29 140 000 F CFA pour l’exécution d’un projet de réalisation de quatre forages à motricité humaine dans la zone pastorale de Sondré-Est.

Une vue des ressortissants de Sondré-Est

Un pas vers la cohésion sociale

Selon le diplomate nippon, ce projet permettra d’accroitre la production animale de la zone et d’améliorer l’autonomisation des femmes transformatrices de lait. Il contribuera également, à en croire, Tamotsu IKEZAKI, à réduire les risques de conflits entre agriculteurs et éleveurs. « Avec 4 forages positifs, les animaux de Sondré-Est n’auront plus besoin de traverser des zones de cultures pour aller s’abreuver. Vous le savez déjà, la paix et la cohésion sociale sont des conditions de la prospérité et de la stabilité de la communauté », a déclaré l’ambassadeur du Japon au Burkina.

Pour un développement humain durable

Par la voix de son représentant, Diallo Ousmane, le président du comité de gestion de la zone pastorale, Diallo Sayoubou renchérit en disant que les quatre forages positifs qui seront réalisés contribueront à réduire les maladies d’origine hydrique et améliorer la nutrition des enfants. Pour les bénéficiaires, ces forages sont la preuve de l’intérêt du japon pour l’épanouissement et le développement humain durable. Elles se sont d’ailleurs engagées, à développer un esprit KAIZEN, pour mener le projet à terme.

« Ces forages seront réalisés sur une période d’un an. Soyez patients. Une fois réalisés, je viendrai chez vous », a rassuré l’Ambassadeur du Japon, Tamotsu IKEZAKI.

Tamotsu IKEZAKI, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon au Burkina Faso.

Cette signature de contrat de dons, rappelons-le, entre dans le cadre de son programme de coopération japonaise intitulé « Dons aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine ».

L’ambassadeur nippon et ses hôtes ont posé pour la postérité

Et ces quatre forages viendront porter à 1 135 le nombre de forages réalisés par le Japon qui intervient également dans les secteurs de l’éducation, la santé, l’agriculture, l’intégration sous-régionale et la sécurité.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Insécurité au Burkina : Les femmes du Centre-Nord cherchent des stratégies de résilience
Pagne 8 mars 2020 : Quand l’ancien motif rivalise avec le nouveau
Burkina : Application de l’IUTS sur les primes et indemnités des agents publics à compter de février 2020
Burkina : Les locaux du centre de Laye pour mineurs saccagés après la mort d’une adolescente
Péages : Les travailleurs en grève à partir du 27 février 2020
Route Manga-Zabré : Un retard négocié, la fin des travaux d’ici aout 2020
Nord du Burkina Faso : Des jeunes outillés pour entreprendre et réussir
Développement de la commune de Kongoussi : Ouseini Ouermi consulte les populations locales
Echanges civilo-militaires : Le projet « Améliorer la collaboration entre les FDS et les communautés de Liptako Gourma » lancé
Bolloré transport & Logistics expose son savoir-faire au salon international sur le coton et le textile
Initiative « Faisons un geste » : Plus de 23 millions de F CFA collectés au profit des déplacés internes
Burkina Faso : Un pays en panne de leaders ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés