Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’art de plaire consiste simplement en deux choses : ne point parler dе sοi аux аutrеs еt lеur раrlеr tοujοurs d’еux-mêmеs.» Edmond et Jules de Goncourt

Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • mardi 11 février 2020 à 23h05min
Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

Le chef de file de l’opposition politique était face à la presse ce 11 février 2020 à l’occasion du rendez-vous hebdomadaire. Cette fois, ce sont Yumanli Lompo et Alphonse-Marie Ouédraogo qui ont animé les échanges. Ils ont prédit une victoire de l’opposition aux élections couplées de novembre 2020, car selon eux, le parti au pouvoir avec sa gestion calamiteuse du pays en 5 ans, s’est disqualifié aux yeux des burkinabè.

Les conférenciers du jour ont regretté la dégradation continue de la situation sécuritaire. Avec 325 000 élèves qui ne partent plus à l’école et environ 10 000 enseignants qui se tournent les pouces parce qu’en chômage technique, l’école Burkinabè va mal. Les animateurs de la conférence de presse notent qu’en moyenne, chaque semaine ce sont 12 écoles qui se ferment et près de 17 00 élèves qui se retrouvent privés de ce droit.

Cela amène donc Yumanli Lompo, président du Parti national des Démocrates sociaux (PNDS) et Alphonse-Marie Ouédraogo président du l’Union pour la renaissance démocratique-Mouvement Sankariste (l’URD-MS) à trancher. « Le régime de Roch Marc Christian Kaboré a failli. Le reconnaitre ce n’est pas une honte. Au contraire, ce serait le début d’une solution véritable pour sauver ce pays… ».

Les deux opposants ont par ailleurs fustigé la campagne électorale ‘’déguisée’’ du MPP, parti au pouvoir. Selon eux, le lancement des travaux de l’avenue de l’insurrection populaire dans le quartier Safalao de Bobo en est l’illustration parfaite.

« Si le bitumage de cette voie est une bonne chose en soi, la mobilisation d’un parterre de ministres pose problème. En effet, pour l’inauguration d’un kilomètre et demi de voie, le maire de Bobo-Dioulasso pouvait valablement présider la cérémonie », ont laissé entendre les conférenciers. Pour eux, c’est le symbole d’un « gouvernement oisif et en manque d’initiatives ».

Les deux présidents sont également revenus sur l’élaboration en cours de l’accord politique au sein des partis politiques de l’opposition. Cette démarche vise à « remporter les élections couplées de novembre 2020. En tout cas, Yumanli Lompo, du PNDS et Alphonse-Marie Ouédraogo de l’URD-MS croient dur comme fer à la victoire de l’opposition. « Toutes les chances sont du côté de l’opposition. Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour, à cause de sa gestion calamiteuse », ont-ils prédit.

TCS
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 11 février à 19:23, par Bationo En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    En tout cas, au regard du bilan des quatre ans du pouvoir MPP, il serait peu probable que le M.Roch Kaboré soit réélu. On n’a pas senti les lignes bouger, l’insécurité persiste, la fronde sociale est toujours en ébullition et l’économie peine à décoller, le secteur privé est en souffrance. Je parle en tant que professionnel de l’hôtellerie et je constate...

    Répondre à ce message

  • Le 11 février à 19:25, par verite no1 En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Je ris seulement !!!!!!! Les vendeurs de lotus vont se faire beaucoup d’argent car des gens vont pleurer a chaudes larmes apres les elections !!!!!!
    Ils seront surpris de la victoire eclatante du MPP !!!!
    Un proverbe de chez nous dit que ce qui arrive devant toi, pas besoin de te lever pour regarder ! 2020 arrive, que Dieu nous l’apporte en paix !
    Je vais commencer a poster 1kg de lotus au vieux Yamyele !!!!!!! Amicalement !!!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 12 février à 07:36, par Ka En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

      Mon ami Vérité No1, heureux de te lire et aussi de bien se marré ! Sans parti pris, si tous les pays qui sont touchés par les atrocités des diables sans lois comme Boko Aram, et les terroristes déguisés au Sahel, Le Nigeria ne relira pas son président, ni le Cameroun ou le Tchad, ne parlons pas le Mali ou le Niger. Sous prétexte que le Burkina est terrorisé par nos frères déguisés en terroristes pour déstabiliser le pays, eux les opposants vont gagner le premier tour des élections est une idée enfantine. Le peuple Burkinabé de 2020 vont aux urnes pour choisir un programme présidentiels qui tient la route pour l’émergence du pays, et non des revanchards qui veulent accaparé le pouvoir pour leurs intérêts personnels. Inutile d’envoyer des mouchoirs à mon ami Kôrô Yamyélé, il est très intelligent pour savoir que cette opposition ne sait pas opposer que de revendiqué leur haine d’avoir perdu le pouvoir. En fait vérité No1, si je dis que notre opposition ne sait pas s’opposer, c’est que dans son esprit ;, s’opposer, ’’’c’est mener des actions violentes et illégales. Rien de constructif.’’’ Et je dis a ces bleus, que l’alternance au Burkina souhaité par le peuple et sa jeunesse le 31 Octobre 2014 n’est pas une fin en soi et encore moins un projet de société ou un programme de gouvernement. ‘’’’’C’est le vouloir d’un peuple a travers un programme qui émerge le pays dans la paix sans des crimes gratuits, ni la corruption a ciel ouvert comme du déjà-vu.’’’’’

      Répondre à ce message

      • Le 12 février à 09:04, par verite no1 En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

        Merci au vieux Ka de me rassurer que le vieux Yamyele ne supporte pas cette opposition qui ne ne fait que s’opposer aveuglement a tout ce que la majorite fait ! Bravo une fois de plus au vieux Yamyele pour cette volte-face ! Ah ! Comme c’est votre ami, vous le connaissez tres bien sinon wayiiiii, rien que la semaine passee, il mettait le mal du MPP !!!!!!!

        Répondre à ce message

      • Le 12 février à 10:52, par verite no1 En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

        Merci et grand Bravo au vieux Ka, commentaire tres pertinent ! Rien a ajouter, une opposition aveugle !

        Répondre à ce message

      • Le 13 février à 07:31, par SOME En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

        Merci mon ami ka ! a l’heure actuelle Rock semble le mieux parmi ces vieux politicards. Et pourtant tu connais mon opposition a ce MPP depuis le debut... Bref cette opposition est une honte.

        La seule alternative c’est l’emergence d’un vrai candidat du peuple. Herve ouattara constitue une menace pour le MPP, c’est pourquoi ils ont cherché a l’éliminer dans tous les sens du mot. J’espere qu’il sortira de ces elections comme une alternative sans equivoque. Il faut que la classe politique change de membres
        SOME

        Répondre à ce message

        • Le 13 février à 13:03, par Ka En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

          Mon ami SOME : Tout dont tu avances depuis l’arrivée des trios dont il ne reste que deux de nos jours est justifié et légitime. Je ne suis pas un nouveau venu parmi les déçus de ce régime ! Pour ma part, le trio n’a pas respecter la volonté du peuple à leur arrivé au pouvoir.

          Malgré le peu de temps qu’a eu la transition, cette équipe a fait un travail de titan qui n’a pas été repris par le président Roch Kaboré et son équipe. La transition nous a permis des élections transparentes et apaisées, arrêter les assassins de nos enfants, si cela n’avait pas été fait sous la transition et son équipe, rien ne prouve que cela sera fait avec les RSS. Ce que le peuple demandait a Roch Kaboré et son équipe, c’est de corriger les imperfections de l’équipe de la transition faites à la hâte, car leur temps de gouvernance était très court. Tout ce que le peuple demandait à RoCh Kaboré, était de balayer autour de lui sans aucun sentiment les mauvais conseillers et appliquer radicalement les objectifs dont la transition lui a légué, quitte a corriger quelques erreurs dont cette même transition n’a pas eu le temps de faire.

          Oui mon jeune Hervé Ouattara était parmi les jeunes qui devait accompagner les deux lieders de la transition qui sont A. Bary et I. Zida pour une alternance saine voulu par le peuple le 31 Octobre 2014 : Mais voilà, les aînés ont décidé autrement ! mais pour combien de temps ? Le temps de deux mandats ? Ce qui est certain, cette jeunesse a dit que ‘’’Rien ne sera plus comme avant.’’’’

          Répondre à ce message

          • Le 13 février à 15:45, par caca En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

            Some et Ka,
            Les internautes de l’angoisse et du soupçon. Quel Hervé Quattara parlez vous ? Si Caca était candidat à l’élection présidentielle ?

            Répondre à ce message

            • Le 13 février à 21:34, par Ka En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

              Caca : Le Burkina est un pays républicain et démocratique, qui appartient à toutes ses filles et ses fils. Et n’importe qui peut être candidat et être président à commencer par Hervé Ouattara qui a dit face à face à Blaise Compaoré d’accepter l’alternance politique voulu par le peuple et sa jeunesse le 31 Octobre 2014.
              Et pour être président du Faso, il faut comme le jeune Hervé Ouattara faire confiance à nos institutions, faire confiance à nos lois et faire confiance à nos autorités, même si cette autorité t’affecte n’importe où.

              Caca : Etre un président qui répond aux aspirations des Burkinabé n’est pas si facile que cela. Et si tu veux être président du Faso comme nous souhaitons pour la jeunesse et qu’un jeune comme Hervé peut passer par ce défi a l’exemple d’OBAMA pour l’honneur de la jeunesse Burkinabé assoiffée d’une alternance saine sans des crimes gratuits ni la corruption a ciel ouvert, tu dois oublier Blaise Compaoré qui est maintenant un ancien président comme JBO, le feu S. Zerbo, S. Lamizana, Maurice Yaméogo. Et si je te dis d’oublié Blaise Compaoré, c’est que son exemple était ‘’qui commence mal fini mal.’’ Surtout sa place est à la CPI.

              Caca, pour ton vieux Ka qui connait notre marigot boueux de la politique Burkinabé depuis plus de cinquante ans, autour de nous des jeunes politiques comme Hervé Ouattara se réveillent et sont de plus en plus dans l’élan démocratique et la défense des convictions personnelles. Et je dis que depuis ce 31 Octobre 2014, en dehors de I. Zida, A. Barry, qui n’ont pas cédé au chantage éhonté du régime, aucun de nos jeunes n’a pu se montrer à la hauteur de Hervé Ouattara que la jeunesse a accompagné jusqu’à la porte de Kosssyam dont il est rentré seul malgré les fillettes du RSP armées jusqu’aux dents et tirent sur tout ce qui bouge, et dire a Blaise Compaoré de dégager et permettre l’alternance politique voulu par le peuple. Ce jour j’étais avec cette jeunesse dont leur nombre a fait la différence. Alors réfléchi deux fois avant de te comparer au valeureux jeune Ouattara a la trempe de Thomas Sankara.

              Répondre à ce message

              • Le 14 février à 11:19, par caca En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

                Ka,
                Peut être que tu dis vrai concernant ce Mr Hervé Ouattara. Je remarque d’ailleurs que depuis son affectation forcée par un conseiller influant du ministre de l’action humanitaire, les attaques se sont déplacées d’Arbinda ville emblématique de la région sahel. Comme tu le dis bien sur ce Mr Hervé qui sait négocie avec le président Blaise Compaoré pour sa démission. Si l’affectation de Mr Hervé Ouattara au sahel permet de se révéler comme compétent dans la négociation avec les terroristes c’est une bonne chose, car votre Seigneur le PF Rock aurait des négociants face à la nébuleuse terroriste. Le Mali de IBK a commencé sa négociation avec un certain Koufa qui condition la charia islamiste pour arrêter la tuerie. Donc si Ton Hervé nous ramène la paix par ce talent de négociation, ton jeune Caca se remet à battre campagne pour lui. Mais j’ai des doutes pour ce Mr Hervé, d’abord sa compétence intellectuelles, il l’a que la compétence éducateur social et un caractère impulsif de Thomas Sankara. C’est à dire un manipulateur qui aime utilisé les autres afin d’atteindre ses objectifs.
                Ka, le vieux au respect à votre nom, notre pays souffre aujourd’hui de ses enfants par défaut. Nous manquons des hommes d’autorité à l’exception de Blaise Compaoré qui avait réussi à mettre le pays sur la voie du développement. Ton jeune Caca est bien un intellectuel, mais n’a pas de compétence pour un chef d’état, même en entreprise, j’aime plutôt se limiter à mes compétences professionnelles et intellectuelles. J’aime le respect des valeurs humaines et l’éthique professionnelle individuelle. J’avais dans la jeunesse comme Mr Hervé tenter la politique au Faso devant les Messieurs Simon Compaoré et d’autres dans un CDP avant de se rétracter pour une vocation dans l’humanitaire. Si j’avais certainement été persévérant, peut-être je t’aurais rencontrer physiquement. Comme l’Apôtre Paul, la grâce de Dieu me suffise, et je suis un contentement satisfaisant pour vivre heureux comme toi.

                Répondre à ce message

    • Le 12 février à 09:43, par Dedegueba SANON En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

      Moi, que RMK, reste au pouvoir, pour " résoudre " le problème de l’insécurité ou qu’il y ait des élections, je trouve qu’il n’y a pas une grande différence. De toute façon, en Afrique nos dirigeants politiques n’organisent pas des élections pour les perdre. Nous aurions fait l’économie de nos maigres sous, mieux, injecter ces sous dans la lutte pour sécuriser le pays.
      Mais les politiciens sont une " race humaine " à part. Ce sont des " monstres d’ambition" et d’égoïsme. Moi je ne vois pas le MPP perdre ces élections, du reste quelque soit le parti qui serait au pouvoir cela aurait été la même chose.
      Nous confondons toujours le "président candidat" au " candidat président ".
      Et c’est comme je l’ai toujours dit, nous avons toujours affaire à la même équipe de politiciens qui nous " joue" les adversaires en public, qui pourtant se retrouvent dans leurs salons pour trinquer sur les dos du peuple.
      On va gaspiller nos sous pour rien, vraiment pour rien.
      Car CDP, MPP, ADF/ RDA ou autres partis têtes de rats c’est bonnets blancs, blancs bonnets.

      Répondre à ce message

    • Le 12 février à 17:10, par Yako En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

      Mon ami vérité n.1,puisque votre régime a produit plus de vendeurs de lotus qu’il en a sorti de la galère ce qui explique nos angoisses d’où la consommation immodérée de motus.C’est pourquoi, notre pays aspire au changement en novembre.De toi à moi le président Compaore nous a laissé un pays en ordre paisible et respecté.Et 5 ans après ? Un 1/2 de réfugiés nourris par les organisations humanitaires,quelle honte ! Une partie du territoire national échappe à l’autorité de Ouagadougou,quelle humiliation.Mon propre village ne sait plus à quel saint se vouer et de façon générale le Burkina tout en entier où la mort est banalisée ? Conclusion : NOTRE PAYS va très mal et ce n’est pas en remblayant quelques routes électorales qu’on s’en sortira.Sortons donc de nos égoïsmes et pensons au Faso. Cordialement.Yako

      Répondre à ce message

  • Le 11 février à 19:27, par Lom-Lom En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Sacrée Oppositipn ! Le volet sécuritaire ne saurait être le seul thème de campagne car les Burkinabe commencent à connaître leurs vrais ennemis. .L’Opposition aura de la peine à convaincre les Burkinabe que la fermeture des écoles et les enseignants au chômage soit totalement imputable à la gestion d’un gouvernement du MPP ! Cependant, cette opposition, si elle veut arriver au pouvoir devra travailler à trouver une union parfaite entre partis de l’Opposition. Pour le reste, il.ny a rien de neuf car on a déjà vu certains acteurs à l’oeuvre. Bon courage à eux !

    Répondre à ce message

  • Le 11 février à 19:51, par Le Patriote "Le vrai" En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Ce n’est pas interdit de rêver debout, mes opposants de salon. Le réveil sera douloureux pour vous si vous pensez qu’avec une baguette magique vous pouvez renverser la situation en votre faveur. En étant assis dans un bureau à bavarder vous êtes loin de l’alternance.

    Répondre à ce message

  • Le 11 février à 19:56, par Camarade Fousseni En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Notre souhait est que les partis de l’opposition restent soudés pour nous libérer des griffes de ce régime. Tout burkinabé honnête reconnaîtra que le pays est mal géré. Les maux que nous avons décrié sous le règne de Compaoré, reprennent de plus bel et même pire.
    Et si nous restons dans cette situation, nous risquons de tous nous exiler un beau matin. En novembre prochain, essayons un autre président. C’est une question de bon sens.

    Répondre à ce message

    • Le 11 février à 21:41, par lefaso va mieux En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

      Tout burkinabé honnête sait que la situation que le pays traverse a été instaurée par le CDP et ses acolytes. C’est de prendre le burkinabè comme un con que de dire qu’une opposition qui n’est pas conséquente comme celle que nous voyons aujourd’hui reviendra au pouvoir en 2020.

      Répondre à ce message

      • Le 12 février à 14:24, par Divorce avec l’insurrection En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

        Qu’est ce qui a changé depuis l’arrivée du MPP arrivée à Kossyam ?
        Moi je sais. Je vous donne la liste :

        - Les burkinabé sont devenus comme des aventuriers dans leur propre pays !

        - Le pays est devenu un État Garibou qui traîne son cocôndo (boîte de garibou) partout pour demander des crédits !

        - Les CHU et les CSPS sont plus pourris qu’avant !

        - L’incivisme est grandissant !

        - Le chômage est chronique, rien est fait pour améliorer !

        - Nos écoles ne font que s’effondrer à la moindre pluie !

        le gré à gré tue les entrepreneurs !

        - Trop de prisonniers politiques !

        - Le Président et le Premier ministre ne parlent plus au peuple mais au militants MPP et alliés de la majorité !

        - 90% des OSC sont devenus des griots du MPP

        - Les délestages font partie de notre quotidien !

        - Il n y a plus d’eau dans certaines provinces !

        _Les chantiers publics sont bâclés, des nouvelles infrastructures qui se dégradent en quelques semaines !

        - On se bat avec des armes à cause de positionnements politiques !

        _On fait des nominations de complaisance au détriment de la compétence !

        - On finance des milices hors la loi !

        On crée des postes de responsabilité inutile, juste pour graisser les amis et sympathisants du MPP !

        - On réhabilite les mêmes voies routières qu’on réhabilitait chaque année !

        - On s’en fou de la cohésion sociale, on te qualifie de putschiste en fonction de ton bord politique !

        - L’insécurité est devenue une garantie pour tous, même pour ceux qui sont censés nous protéger !

        - Le Nord du Burkina ne lui appartient presque plus !

        - Ce qui était gâté est détruit !

        - Le prix des céréales et des produits de première nécessité a augmenté !

        - Les commerçants pleurent !

        - Les opérateurs économiques s’exilent !

        - Les grands investisseurs n’ont plus confiance au Burkina par crainte de voir leur contrats résiliés de façon brusque !

        - Le front social est en ébullition !

        - Les fonctionnaires sont en grève permanente !

        L’administration est politisée

        - Le pouvoir a peur de l’opposition qui n’a pas d’armes !

        - Les marchés publics se gèrent entre famille et copain de gré à gré !

        - Les malversations financières au sommet de l’Etat se poursuivent comme des épisodes de Telenovela !

        On a fait l’insurrection pour ça ? On a crié changement c’est pour ça là ?

        Lorsque la solution devient le problème, il faut changer de solution !

        Si le changement ne change rien, il faut le changer !

        Il faut être un inconscient pour réélir ce régime moribond !

        Répondre à ce message

        • Le 12 février à 18:34, par Le Vigilent En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

          @Divorce avec l’insurrection, est-ce sciemment ou inconsciemment que tu as omis de mentionner que
          - les soldats burkinabé ne sont plus utilisés pour mener soutenir des seigneurs de la guerre dans les pays voisins et de la sous-région ;
          - le Burkina n’héberge plus des chefs djiadistes qui sèment la desolation au Mali et ne soutient pas leur revendication de partition du territoire malien pour former un état à part dénommé Asawad ;
          - les opposants et autres contestataires du régime ne sont pas torturés à mort, brûlés vifs jusqu’a ce que mort s’en suive ;
          - des journalistes ne sont plus tues par des éléments de la garde présidentielle en rase campagne et brûlés ;
          - des étudiants et des enseignants d’universite ne sont plus torturés à mort et enterrés en des lieux inconnus de leurs parents ;
          - des présumés organisateurs de coups d’etats Imaginaires ne sont plus accusés, condamnés à mort et immédiatement exécutés, le tout entre 21 h et 02 h du matin ;
          - des juges membre du Conseil constitutionnel ne sont pas attraits en rase campagne. tues et mutules pour leur opinion saut un projet de modification d’un article de la Constitution ;
          - il n’y a plus un petit président qui avait droit de vie et de mort sur tout citoyen et qui défie la justice ;
          - il n’y a plus de rapports de réalisation de barrages, de routes, de ponts et autres infrastructures alors qu’il n’y a même pas en un début de réalisation et que les fonds destinés à cela ont été entièrement décaisses ;
          - il n’y a plus une belle mère au langage ordurier et qui prenait des marches de grands travaux qu’elle est incapable de réaliser ; travaux dont les coûts du marches sont portés au double à travers des avenants froduleux ;
          - des députés de la majorités ne sont plus embastillés, menaces et corrompus pour d’assurer de leur vote positif d’une loi scélérate ;
          - et j’en oublie.

          Répondre à ce message

    • Le 12 février à 07:46, par Lepop En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

      Juste. Mais pas n’importe qui. Actuellement, il ya trop de vendeurs d’illusions.

      Répondre à ce message

  • Le 11 février à 20:13, par Ka En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Mes chers amis de l’opposition rien n’est impossible : Mais en politique il n’y a ni morale, ni éthique, ni vertu ni devoir de reconnaissance et tout pouvoir ne se donne pas mais s’arrache dans les urnes avec un programme qui va pour l’émergence du pays. Et la question que je vais vous poser est si vous avez ce programme, que le problème de nos propres frères déguisés en terroristes et tuent tout le monde comme des mouches qu’il soit de la majorité ou de l’opposition ? Ce problème n’est pas un programme électoral pour arracher le pouvoir dans les urnes.

    Dans une compétition où chacun veut tirer la couverture à soi par tous les moyens, quelle est l’intérêt pour l’émergence du pays et le peuple ? Votre victoire au premier tour ne serait-elle pas un simple miroir aux alouettes comme l’a été pour le tripatouillage de l’article 37 en 2014 qui, tout le monde le sait, que c’était uniquement pour s’éterniser au pouvoir ?

    Notre problème au Burkina est la conception que tous les prétendants au fauteuil présidentiel qui veulent seulement avoir le pouvoir pour s’éterniser éternellement. Non messieurs les nuls de l’opposition, la question sécuritaire qui secoue tous les pays du sahel n’est pas un programme présidentiel pour battre un candidat au premier tour. Cherchez autre chose, car, le Burkina de 2020 dont le peuple est mûri par les crimes gratuits, la corruption à ciel ouvert, les achats de conscience pour s’éterniser au pouvoir, mérite mieux que vous qui pensez qu’a la victoire sans un programme à convaincre.

    Le Burkina mérite des courants d’idées fortes pour son développement. Il mérite des acteurs neufs, qui pensent rassemblement, qui pensent paix et développement.
    On en veut comme candidat, pas un loup aux dents longues, ni des personnes de retour rompu à l’en farinage et aux détournements de fonds et d’idées. On veut des gars compétents, intelligents, dynamiques, ouverts, avec du charisme, dotés d’une envergure internationale et d’une intégrité absolue, capables de s’entourer de gens de la même veine qu’il soit de la majorité ou de l’opposition, et de déléguer les tâches dans un véritable esprit d’équipe, sans arrière-pensée ethnique, tribaliste, régionaliste ou politicienne (en particulier pas un individu tordu qui va promettre je ne sais quel "rattrapage" à une sous-population de mafieux). Messieurs de l’opposition pensez-y tout dont je dis avant votre prochaine sortie.

    Répondre à ce message

    • Le 12 février à 10:36, par LEY En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

      KA , je valide votre analyse très pertinente et très intello chapeau à vous. Et si au moins 1/10000 des Burkinabè pouvaient faire ces analyses comme vous le Burkina allait être je ne dirai pas top ou tard mais très top émerger.

      Répondre à ce message

      • Le 12 février à 12:59, par Ka En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

        Merci mon cher internaute ‘’’’LEY’’’’ de me lire : Ma contribution n’est pas pour polémiquer personne : L’opposition qui doit être là pour rectifier les erreurs de la majorité mérite sa place : Je suis contre toutes ou tous, celles ou ceux qui prennent l’opposition pour un ennemi du Faso. Tant qu’on continuera à confondre l’opposition avec des ennemis du Faso, il n’y aura pas de paix sociale. Pour moi, il faut jouer le jeu démocratique et acter une bonne fois pour toutes que l’opposition est légitime, qu’elle a le droit d’exister et de s’opposer, et, au contraire, qu’elle est même une richesse et une chance pour le Faso, car les bonnes idées n’ont pas de couleur politique, elles ne sont pas, loin s’en faut, le monopole des tenants du régime, elles sont susceptibles d’"émerger" de partout, y compris et surtout de l’opposition !

        Malheureusement avec des revanchards qui ont perdu le pouvoir et prennent notre opposition pour se venger est contre-productif, et je ne cautionne pas une opposition de ce genre. Et croyez-moi, que 80% du peuple Burkinabé pense comme moi en découvrant cette sortie enfantine. Et je dis à ces rigolos que si notre pays reste embourbée dans son sous-développement, c’est à cause des personnes comme ces deux dans la photo : Des personnes qui ne sont pas capables de se mobiliser autour de Z. Diabré avec un grand objectifs et de faire passer l’intérêt général avant les intérêts personnels. Cette sortie avec le seul but le ‘’’’pouvoir’’’’ sans aucun programme pour émerger le pays, que de terrasser Roch Kaboré, la conclusion est que ces sicaires sont là pour un pillage systématique des ressources du pays et fuir un jour les queues sous les jambes comme du déjà-vu. Encore une fois internaute ‘’’LEY,’’’’ merci de me lire.

        Répondre à ce message

    • Le 13 février à 07:35, par SOME En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

      Merci mon ami ! malheureusement c’est pour ce programme que tu as si bien deroule que le valeureux thomas sankara fut suavagement assassiné. Par qui ?
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 11 février à 21:08, par COB En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Donnez les noms des personnes qui seront qualifiées au premier tour alors ! Ou celle qui sera élue au premier tour. Pardon ! Parlez nous de vous mêmes !

    Répondre à ce message

  • Le 11 février à 22:00, par Nabiiga En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Oui, Roch sera éliminé dès le première tour car c’est permis de rêver d’autant plus que c’est gratuit. Rêvez debout comme vous voulez et aussi souvent comme vous pouvez. Nous, on ne fait qu’écouter ce que vous nous racontez.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février à 07:00, par Bebeto En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Messieurs de Faso Net, ne laissez pas des plaisantins comme ça encombrer vos pages SVP.
    Faso Net, je vous demande d’aider les Burkinabè à ignorer ces genres de comédiens. Les Burkinabè veulent voir des personnes qui ont de vrais projets de sociétés à leur proposer. Ces deux messieurs qui ont animé cette conférence du CFOP, à ce que je sache, cela fait plusieurs fois que leurs propres partis politiques ont participé aux compétitions législatives et municipales, ils n’ont jamais eu un seul conseiller à fortiori un député. Ils feraient mieux de chercher à gagner au moins un conseiller municipal, au lieu de jouer au charlatant.
    Présentement tous les Conseils Régionaux et plus de 85% des Mairies sont contrôlées par le MPP et ses alliés de la majorité. Cette réalité ne milite pas en faveur de l’opposition. Qui contrôle les Mairies a un pouvoir de contrôle sur les populations locales, c’est à dire la classe populaire. On ne gagne pas des élections avec des déclarations fracassantes fondées sur des impressions ou des tentatives de manipulation de l’opinion , en ignorant la réalité du terrain, ou l’adversaire à une longueur d’avance. Votre échec à faire enrôler vos propres militants dans la diaspora ne vous a pas servi de leçon. C’est un avertissement de l’électorat que vous refusez de lire !!!
    Ce ne sont pas des micros qui vont vous voter le 22 novembre prochain. Vous avez intérêt à abandonner les micros à Ouaga et rentrer dans le Burkina profond pour jauger votre popularité.
    Avez-vous déjà mis pieds à Kpéré à l’extrême sud ouest du BF, à Morolaba à l’extrême ouest du BF, derrière Diapaga à l’extrême Est du BF ? Ces localités sont toutes situées à plus de 500km de Ouaga. Là bas et dans bien d’autres localités, et en remontant sur Ouaga, le MPP et ses alliés règnent en maitre absolu. C’est un fait, ce n’est pas une affaire de micro chaque mardi à Ouaga.
    Moi je suis des cascades, là bas, c’est le MPP et ses alliés qui règnent en maître absolu. Depuis maintenant une année tout le Sud Ouest a totalement basculé dans la majorité. Je n’en dirai pas plus. Au niveau du Grand Plateau Central élargi, les puissants chefs coutumiers vous attendent.
    Au niveau des syndicats rouges, n’y compter pas, parce qu’ils vous mettent dans le même sac que la majorité actuelle. Eux ils conseillent leurs militants a ne pas sortir voter. Ça au moins vous le savez. Donc sortez de vos rêves et revenez â la réalité pour que les Burkinabè vous prennent au sérieux SVP.
    La politique, c’est le terrain, songez sérieusement à être présent de long en large.
    Avec de telles déclarations, et au regard de la réalité des forces politiques qui occupent l’espace géographique du BF, du Nord au Sud et d’Est à l’Ouest en passant par le centre, le tout combiné au fait que vous n’avez pas une offre alternative claire, nette et crédible, les Burkinabè avertis ne peuvent pas vous prendre au sérieux.
    Votre problème, les Burkinabè ne savent pas ou vous allez les conduire.
    Excusez moi, mais pour un Burkinabè rationnel , entre l’urine et le " caca" le choix est vite fait.
    Le 22 Novembre 2020 nous dira qui est vraiment Baobab politique et qui est Acacia Sénégal épineux. Que Dieu nous donne longue vie.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février à 07:31, par Siébou En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Si le MPP positionne Bala en 2025 ce sera l’amorce d’un renouvellement au sommet. Et je crois que l’opposition devrait commencer à préparer un concurrent de la trame de Balla qui est en échauffement. 2020 là si par extraordinaire c’est dur Rock va finir ses chantiers. Actuellement je crois que même Balla peut toiser les candidats de l’opposition actuellement pressentis

    Répondre à ce message

  • Le 12 février à 08:11, par Le mefiant En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    C’est bien de rêver. Mais l’opposition sera surprise. L’échec sera cuisant.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février à 08:21, par Le Zongale En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Là, le réveil sera douloureux pour vous. Qui n’est pas conscients des difficultés sécuritaires que vivent les populations de tous les pays du Sahel aujourd’hui pour que vous en faite un sujet de campagne ?
    Malgré tout le Burkina tient débout et vous croyez que le peuple est idiot pour vous choisir sur ce postulat ?
    Il est encore temps de murir un programme de campagne solide.
    Je ne suis pas politique, je reste toutefois convaincu que c’est loin d’être suffisant pour renverser le Président Roch Kaboré.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février à 09:18, par verite no1 En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Vraiment quoi ! Une opposition qui vaut meme pas 5 watts et qui compte deboulonner le MPP en Novembre 2020 !

    Répondre à ce message

  • Le 12 février à 09:48, par Le sage de tous les temps En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Rock veut faire 20 ans au pouvoir. Tout est planifié pour cela. Il attend d’être élu avant de faire voter la nouvelle constitution. Alors on dira "La loi n’est pas rétroactive donc ses deux mandats ne sont plus comptés. Il pourra faire deux autres mandats ajoutés "
    Si l’opposition vaurienne là ne se met au sérieux, ne foutu à jamais. Je ne suis pas politicien mais je suis contre cette manière de vouloir s’éterniser au pouvoir

    Répondre à ce message

    • Le 12 février à 19:18, par Le Vigilent En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

      @le sage de tous les temps, là tu manques de sagesse en disant que Roch pourra
      it d »’appuyer sur la nouvelle Constitution, qu’il fera voter après son éventuelle réélection, pour s’offrir encore deux mandats. Sache que nous ne sommes plus en 1998 ni en 2005. Du reste la durée de l’occupation Du fauteuil présidentiel ne saurait excéder 10 ans, que ce soit de façon continue ou discontinue. Il ne faut donc pas t’inquiéter pour une quelconque velléité de qui que ce soit de s’eterniser au pouvoir au Burkina.

      Répondre à ce message

  • Le 12 février à 10:13, par kap En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    La vraie démocratie ; on a le droit de tous rêver . Moi même je rêve souvent d’être le président du FASO , mais à mon réveille pour me consoler avec une bonne libs fraiche à la première qui en possède .

    Répondre à ce message

  • Le 12 février à 10:22, par YAAM SOBA En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Lorsque je lis certains commentaires sur ce forum, je ris seulement. L’opposition fait tellement peur à certains, jusqu’au point où ils se lancent dans l’autosatisfaction.
    Faisons un simple calcul mathématique et vous verrez que l’opposition a le vent en poupe pour remporter ces élections.
    Prenons l’UPC + le CDP qui comptabilisent à eux deux une cinquantaine de députés. Sans oublier des partis tels que l’ADF, la NAFA, le MPS, le MCR, Mouvement AGIR...
    Vous voyez que le match est déjà plié.
    Ce ne sont pas vos commentaires nauséeux qui pourraient empêcher la marche de l’histoire.
    Le MPP sera balayé au premier tour.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février à 10:46, par Je m’exile au Ghana pour 5 ans En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Si RMCK perd au premier tour, je m’exile au Ghana pour 5 ans. S’il perd au second tour, mon exil sera de 2 ans et demi.
    Cependant s’il gagne au premier tour je demenage à Ouaga. S’il passe au second tour, je pars m’installer à Koudougou, la ville la moins chère du Faso.
    Fo pa facé, nou samisé ! Vive la democratie !

    Répondre à ce message

    • Le 12 février à 14:29, par Camarade Dipama En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

      Je vous donne quelques statistiques en 4 ans de gouvernance pimentée de Roch Marc Christian et ses copains du MPP :
      _293 grèves des fonctionnaires entre 2016 et 2020
      _Dettes de l’Etat à la SONABHY passe de 50 milliards en 2014 à 245 milliards en 2018
      Caisses noires qui étaient au nombre de 4 avec un budget de 11 milliards fcfa en 2014, passent à 11 avec un budget de 205 milliards en 2019
      _le budget de l’Assemblée Nationale qui s’élevait à 8 milliards en 2014 est passé à 20 milliards en 2018
      _245 millions fcfa de frais de carburant non justifiées à la présidence
      _Dettes de l’Etat à CAMEG et aux CSPS 6 milliards
      3 millions d’habitants atteints par la famine
      _1135 écoles fermées en 2019
      _1,2 millions de réfugiés internes
      _Réduction de 40% du nombre de poste à la fonction publique
      _Hausse des taxes de 10 à 15 % sur les produits de grande consommation
      _Zéro usine ou industrie créée
      _Burkina jadis premier producteur africain de coton, passe à la 7ème place en 2019

      Mise en garde du FMI en 2018 à cause des surendettements sauvages PPP
      Avec tout ça vous criez que Roch sera élu au premier tour. Jamais un régime n’a été aussi impopulaire que celui-là. Même les policiers sont contre ce régime.

      Répondre à ce message

  • Le 12 février à 11:15, par RAS ’O En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    TOUT LE MONDE EST FAUT DANS CE PAYS.CEUX QUI FONT DU BRUIT TOUS LES JOURS PEUVENT RIEN FAIRE .NOUS AVONS FINI AVEC NOS POLITICIENS.MR RMCK N’A QU’A PRENDRE SON POUVOIR POUR ATTENUER LES DEGATS FUTURS ET EVITER QUE DES FAUTS TYPES VIENNENT CROULER LE PAYS QUI AVANCE SUREMENT.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février à 11:30, par KOLO Idrissa En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Bonjour à tous
    Le fiasco de l’enrôlement des burkinabè de l’extérieur est un élément indicatif que l’opposition ne connait pas ses capacités. Le MMP et ses alliés ont boycotté cette opération d’où devrait venir le salut de l’opposition. Si l’opposition avait fait enrôler un million de burkinabè de l’étranger elle allait battre le MMP du dehors.
    Donc avec des burkinabè de l’intérieur de plus en plus incohérents aucun pronostic ne peut être crédible.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février à 13:37, par Sacksida En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Dommage, je suis en peine car je ne vois pas des vrais patriotes et progressistes qui pourraient mettre fin au martyre economique, sociale et securitaire de notre peuple integre. L’urgence est que toutes les forces integres, democratiques et de progressistes veritables travaillent pour sortir ce pays pour lequel Thomas Sankara et bien d’autres hommes et femmes patriotes et revolutionnaires ont sacrifies leurs vies. En tout etat de cause, toute politique soumise aux interets imperialistes, et exploiteurs stagnera toujours notre patrie ; il faut une veritable Revolution Democratique et sociale contre la domination et l’exploitation neocoloniale, et pour l’independance economique veritable et le progres social de notre peuple integre. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février à 14:03, par triste En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Le bilan de RMCK n’est pas brillant... mais, en face, on ne voit rien à part des has been revanchard. C’est d’ailleurs le quasi désert en terme d’une génération politique plus jeune ! Il faut craindre d’être obligé d’attendre 2025 pour avoir des jeunes qui n’auront pas trempés dans les sales besognes des 3 dernières décennies sous Blaise Compaoré ou de RMCK ! C’est triste. Et, d’ici là, il faut espérer gagner la guerre contre les terroristes. Sinon, nous serons dans le pire scénario "Silmandé" ou "dougoumato" de l’étude prospective Burkina 2025.

    Répondre à ce message

    • Le 12 février à 15:47, par Guesswendé En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

      Zéphirin Diabré est le favori de ces élections présidentielles. Il ne traîne pas de casseroles sales, il est intègre et il n’a plus rien à prouver sur le plan international. Prochainement, il faut chercher la définition de "has been" avant de commenter.
      En parlant de Blaise Compaoré, les burkinabé regrettent son époque à cause de la gestion chaotique de ce pays par Roch Kaboré.

      Répondre à ce message

    • Le 13 février à 14:11, par Vraiment trop triste En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

      Triste, très triste. Aucune personnalité jeune et digne de ce nom n’émerge. La jeune génération n’ayant pas trempé dans les orgies politiques du passé et du moment est passée où. De quoi a-t-elle peur ? Va-t-elle regarder le pays sombrer entre les mains des politiciens actuels, tous souillés, dirigeants et opposition confondus ? Le pays n’attend pas des stars de la politique ni de gens cousus de diplômes. On en connait plein qui sont corrompus et strictement bons à rien. Il est encore temps pour des jeunes patriotes, sincères dans leur engagement, propres, honnêtes et bien outillés pour œuvrer pour le pays, de sortir de leurs complexes vis à vis des loups garous actuels et d’oser se présenter aux présidentielles pour servir leur pays. Sinon, c’est trop triste pour le pays.

      Répondre à ce message

  • Le 12 février à 14:43, par Nahouri Fils En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Quand tu lis le dernier numéro du Courrier confidentiel tu coules des larmes. Ce pays est foutu à jamais avec ce MPP au pouvoir.
    Il ne se passe pas un jour sans qu’il n’y ait un scandale de détournements de fond public...

    Répondre à ce message

  • Le 12 février à 15:34, par LEY En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Je ne suis pas politicien mais je pense que les candidats à la magistrature suprême de 2020 doit présenter au peuple Burkinabé un programme du développement crédible, claire et sincère.Je pense qu’ils le ferrons tous,mais l’application de ce programme serais autre.De grâce il faudra que nos chefs État Africain se respecte en respectant leur parole donnée.
    L’Opposition doit rester dans son rôle de contrôle des actions gouvernementale et donné de solutions pour émergence de ce beau pays qui est le Burkina Faso car un jour ils serons appeler à le gouverner.Mais s’ils souhaite que ce pays part en ruine pour qu’ils viennent ensuite reconstruire, mais avec quelle temps et quelle moyen.Je suis désolé changeons notre façon de faire la politique.Faisons des critiques objectifs et constructifs.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février à 16:02, par Nonga Sida En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Le Président Kaboré a raté la moyenne trois fois de suite dans le sondage du présimètre. Je n’ai rien in venté, c’est un constat.

    Burkina Faso : le #Présimètre 2019

    « La gestion du pouvoir par le président du Faso obtient la moyenne de 4,72/10.
    La gestion du pouvoir semble être à reculons selon ce sondage. De la moyenne de 4,93 au dernier sondage on se retrouve 4,72 cette fois ci.
    Le milieu rural qui semblait être un peu satisfait aux sondages passés ne semble plus l’être. Pour cause ils ont attribués la note de 4,67/10. »
    SOURCE : infowakat.bf

    Répondre à ce message

  • Le 12 février à 18:28, par Damis En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Merci M. Ka pour votre analyse, vos analyses généralement sans parti pris que j’ai toujours du plaisir à lire dans les fora !
    Comme d’aucuns l’ont déjà dit plus haut, c’est permis à tout le monde de rêver débout. Néanmoins, il faut que ces "opposants" sachent que pour remporter des élections futures (pas celles de 2020 car c’est trop tard pour vous), il faut d’abord commencer par féliciter Rock KABORE pour les efforts dont on n’a plus besoin d’exposer ici !
    En fait, là où ces "opposants" ne sont pas conséquents envers eux-même, c’est quand ils veulent utiliser la situation sécuritaire comme campagne contre les gouvernants actuels ! C’est malhonnête d’autant plus qu’ils ne veulent jamais faire le lien entre la chute du clan "COMPAORE et alliés" et la l’installation brusque de la guerre que nous imposent ces bandits armés appelés "terroristes" ! C’est vrai que pour l’instant, on ne dispose pas de preuve contre le clan "COMPAORE et alliés" (Dieu seul le sait bien pour l’instant, et les gens le sauront tôt ou tard également), mais rien ne prouve que ce n’est pas ce clan qui a organisé et financé ces bandits afin de faire échec aux gouvernants actuels en vue de se venger ! C’est là où le bât-blesse ! Si vous "opposants connaissiez un peu la honte, vous ne parleriez plus de << l’incapacité >> des gouvernants actuels en termes de sécurité !
    Vous "opposants", vous ne pouvez vous comparer aux gouvernants actuels car eux au moins, ont fait leur preuve. On n’a point besoin de vous le montrer ici car le Burkina avance quand même en termes d’efforts malgré cette guerre imposée. C’est pour vous dire, vous "opposants" que si ce n’est par magie, je ne vois pas comment les burkinabés dans leur majorité, vont vous donner encore du crédit, car vous êtes pires qu’on ne le pensait, à comparer à Rock KABORE.
    La plupart d’entre vous qui avez délibérément encouragé les crimes à ciel ouvert (pendant l’insurrection et autres événements ...) et qui refusez de le reconnaître humblement puis de demander pardon, mais persistez dans l’erreur en demandant qu’on vous permette de revenir au pouvoir en 2020 (pour faire quoi ?...., je ne sais pas ...) ! C’est trop oser de penser que les honnêtes citoyens dans leur majorité vous donneront du crédit encore avec cette manière de faire les choses !
    Donc revoyez votre copie sinon votre échec déjà programmé en 2020 le sera pour toujours !

    A bas l’hypocrisie !
    A bas les ennemis du peuple !
    Vive un Burkina plus libre !
    La patrie ou la Victoire, nous vaincrons certainement !

    Répondre à ce message

  • Le 13 février à 02:01, par YAAM SOBA En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Ceux qui racontent que l’insécurité que nous vivons n’est pas de la faute du MPP, et qu’il ne faut pas les accuser d’être les responsables sont de mauvaise foi.
    C’est bel et bien ce parti politique qui gère l’appareil sécuritaire, c’est à ce parti que 53% des électeurs ont confié leur destin et celle des burkinabé. Il faut arrêter cette hypocrisie du genre que l’opposition ne doit pas les blâmer.
    Combien de fois l’opposition a interpellé ce régime quant au choix des ministres et au manque d’équipements des FDS ?
    Combien de fois les policiers et les militaires de sont plaint de la gestion calamiteuse de ce régime face à l’insécurité ?
    C’est vrai que le terrorisme sévit dans de nombreux pays, mais le cas du Burkina est particulier. Tout porte à croire qu’il n’existe pas de gouvernement, tellement qu’il y’a du laisser-aller.

    Répondre à ce message

  • Le 13 février à 09:00, par Ka En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Pour conclure ma contribution à cette sortie d’une opposition revancharde, je dis à toutes et à tous les internautes de bonne foi, que je suis rassuré quand les 70% des commentaires montre que c’en est une chose de battre Roch kaboré au premier tour, mais c’en est une autre d’être capable de faire plus que lui sans un programme présidentiel qui sera adaptable à l’émergence du pays au moment où nos propres frères déguisés en terroristes pour déstabiliser le pays ! A moins que c’est cette même opposition qui les paye pour nous tuer et peut couper le robinet afin que tout s’arrête ? Si c’est le cas, leur cruauté doit être sanctionnée par le peuple dans les urnes.

    Exister véritablement comme un être humain, c’est vivre pour son idéal et se dévouer à cet idéal : Voilà ce que nous apprennent la vie et la mort. Et mon idéal est ma neutralité de servir mon pays sans être partisan à qui que ça soit. J’avoue ici que j’ai servi presque tous les régimes de mon pays a part celui du premier président Maurice Yaméogo, et la moitié de celui de S. Lamizana : Mais je dis chapeau à celui de Roch Kaboré dont les terroristes déguisés mettent les bâtons dans les roues pour perturber l’avancer de son programme présidentiel : Malgré tout, son bilan reste dans la moyenne, dont d’autres régimes n’ont pas pu faire le quart. Et l’indulgence du peuple doit garantir ce régime mouta mouta de terminer son programme présidentiel.

    Surtout achevé sa promesse de garantir les jugements de toutes ou tous ceux qui doivent payer leurs actes devant la justice, une chose que certaines personnes de l’opposition ne veulent pas que ça se fasse. Mais 99% de notre peuple sont pour, afin que la réconciliation soit une réalité dans les cinq ans à venir. Car, ‘’’’’la première cause qui mine le développement d’un pays, c’est sa JUSTICE ! La première cause qui crée des crises sociales dans un pays, c’est sa JUSTICE.’’’’’

    Et je voudrai dire ici à un internaute très intelligent qui pouvait être parmi la jeunesse Burkinabé assoiffée par une alternance politique saine et sans les crimes gratuits ni la corruption à ciel ouvert, qu’il se trompe : Je voudrai parler de l’internaute caca comme ses semblables sur ce forum. Et comme je ne cesse de le crier sur ce forum, ‘’’’’’’une des raisons du malaise humain est précisément le fait que des personnes comme caca et autres qui refusent la vérité et aveuglés par leurs ambitions, s’adonnent à la fausse-apparence et que la sincérité et la pureté ont disparues de leur vie, car ils savent que ce régime mouta mouta fait de son mieux pour sortir du pays de ce que nous vivons.

    Malheureusement Il y a des personnes comme caca dans ce forum dont la déviation morale a atteint le point de non-retour, et qui savent pourtant donner d’eux-mêmes, avec une maîtrise incroyable, une image de philanthrope.

    L’hypocrisie est à tout point de vue, le défaut moral le plus laid. Certaines personnes comme caca et autres sur cette sortie enfantine de l’opposions, n’expriment leur opposition que pour se faire remarquer. Ils préfèrent critiquer les qualités des autres, plutôt que d’observer le silence et la discrétion, parce qu’ils ne supportent pas de passer inaperçus. Nombreux sont ceux qui recourent à l’hypocrisie pour se faire valoir.

    Je dis merci à l’internaute Damis pour sa critique positive. Et je redis a l’opposition que l’alternance n’est pas une fin en soi et encore moins un projet d’une opposition revancharde ou un programme de gouvernement : ‘’’’’Mais a la volonté d’un peuple.’’’’’

    On ne peut pas dire en avance qu’on va gagner une élection, car, parmi les "valeurs qui fondent tout État démocratique", la première est des élections ouvertes, transparentes, sincères et honnêtes dont les urnes sont les seules juges de dire qui a gagné.

    Répondre à ce message

    • Le 13 février à 12:09, par SOME En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

      Mon ami ka j’admire ton courage a perdre de l’energie avec des individus du genre Caca. Il n’a pas chopisi son pseudo pour rien ! Cet energumene vient sur ce forum pour deverser sa frustration et croire ainsi exister. La megalomanie n’est qu’une expression de leur mal etre, bref c’est à lui de se regarder en face et voir sa vraie prorpre image. Mais nous ne lui laisserons pas le loisir de venir de venir polluer ce forum avec son caca.

      Quant a cette opposition, j’affirme que le peuple mur du burkina en l’occurrence sa fraction jeunesse, ne lui offrira rien d’autre que son echec patent bien merité. Je suis tres critique de Roch et son MPP, ce n’est un secret pour personne sur ce forum, mais je le preferrerai a ces opposants inqualifiables.

      Mon plus grand souhait c’est que la jeunesse viennent prendre les choses en main et que cette tentative de baillonnement du peuple se retrourne contre eux : que l’on elise des jeunes comme un herve ouattara. Nous voulons pas changer pour changer mais changer pour les vrais hommes valables qui travaillent et giouvernent avec le peuple, pour le peuple, et non pour une bande de charognards affames
      SOME

      Répondre à ce message

    • Le 13 février à 12:11, par SOME En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

      Mon ami ka j’admire ton courage a perdre de l’energie avec des individus du genre Caca. Il n’a pas chopisi son pseudo pour rien ! Cet energumene vient sur ce forum pour deverser sa frustration et croire ainsi exister. La megalomanie n’est qu’une expression de leur mal etre, bref c’est à lui de se regarder en face et voir sa vraie prorpre image. Mais nous ne lui laisserons pas le loisir de venir de venir polluer ce forum avec son caca.

      Quant a cette opposition, j’affirme que le peuple mur du burkina en l’occurrence sa fraction jeunesse, ne lui offrira rien d’autre que son echec patent bien merité. Je suis tres critique de Roch et son MPP, ce n’est un secret pour personne sur ce forum, mais je le preferrerai a ces opposants inqualifiables.

      Mon plus grand souhait c’est que la jeunesse viennent prendre les choses en main et que cette tentative de baillonnement du peuple se retrourne contre eux : que l’on elise des jeunes comme un herve ouattara. Nous voulons pas changer pour changer mais changer pour les vrais hommes valables qui travaillent et giouvernent avec le peuple, pour le peuple, et non pour une bande de charognards affames
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 13 février à 12:35, par Damis En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Je tiens encore à dire merci à @Ka pour sa dernière contribution qui reprend tout ce que j’ai voulu ajouter dans mon commentaire précédent mais que je craignais que ce soit trop long.
    A vous lire attentivement, je remarque que vous pouvez être mon papa (je ne suis pas loin de 45 ans). Que j’aimerais un jour vous rencontrer car vous avez quelques chose de spécial à léguer aux dignes fils burkinabé. En vérité, c’est vous autres qu’on devrait rechercher avec torche afin de former un vrai collectif de sages dans ce pays, mais comment y arriver si des politiciens ont pu flatter certaines personnes âgées qu’ils sont sages alors qu’ils ne le sont ?.... Soit parce qu’ils ont peur de dire la vérité et ne veulent pas s’assumer, soit ils sont de mauvaise fois, soit ils n’ont jamais été positivement influents dans la vie ! Je veux parler ici des "sages" de Manéga avec leur sortie la dernière fois.
    Que Dieu sauve le Burkina Faso !
    La patrie ou la Victoire, nous vaincrons certainement !

    Répondre à ce message

    • Le 13 février à 20:03, par LPT En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

      « A vous lire attentivement, je remarque que vous pouvez être mon papa (je ne suis pas loin de 45 ans). Que j’aimerais un jour vous rencontrer car vous avez quelques chose de spécial à léguer aux dignes fils burkinabé. En vérité, c’est vous autres qu’on devrait rechercher avec torche afin de former un vrai collectif de sages dans ce pays, mais comment y arriver si des politiciens ont pu flatter certaines personnes âgées qu’ils sont sages alors qu’ils ne le sont ?.... Soit parce qu’ils ont peur de dire la vérité et ne veulent pas s’assumer, soit ils sont de mauvaise fois, soit ils n’ont jamais été positivement influents dans la vie ! Je veux parler ici des "sages" de Manéga avec leur sortie la dernière fois. »

      Mon frère M. Damis, permettez moi de reprendre cette partie de votre intervention à mon compte car je la partage entièrement. Je ne sais vraiment comment faire mais je souhaiterai rencontrer au moins une fois dans ma vie notre très cher sage Ka (notre Bibliothèque vivante en ligne) qui ne cesse chaque jour que Dieu fait de nous bercer avec des informations vraies, des éclairages et leçons de courage, des conseils etc dont lui seul a le secret, que nous avons le plaisir de venir nous en abreuver avec plaisir. Que Dieu lui donne longue vie et vivement que ce jour arrive pour qu’on puisse mijoter quelque chose ensemble pour ses fils comme nous autres, ses petits enfants, ses arrières petits enfants etc. Mille fois merci à lui.
      LPT (Liberté Pour Tous)

      Répondre à ce message

      • Le 13 février à 23:56, par verite no1 En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

        LPT, je confirme, c’est une bibliotheque et en plus de cela, c’est un vieux visionnaire ! Quand Blaise avait pris la tangente en 2014, on a sautille, on a eclabousse de joie, il nous a tout simplement dit que connaissant tres bien l’homme, ce n’est pas fini ! Le temps lui a donne raison ! Il n’est jamais partisan et toujours neutre ! Si l’opposition deconne, il dit, si le MPP deconne, il dit, si je deconne, il me le fait savoir et meme si son ami personnel deconne, il le fait savoir qu’il sort de l’autoroute ! Un vieux tres cool !
        Que Dieu vous donne longue vie pour que vous continuez a eclairer les uns et les autres !

        Répondre à ce message

  • Le 13 février à 16:06, par Ka En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    A mes amis SOME, Damis, LEY, Vérité No1 et autres : Toutes mes critiques se résume à dire qu’autrefois, c’est-à-dire avant le soulèvement populaire pour dire non au tripatouillage de le l’article 37, ‘’ ce que Blaise Compaoré et sa clique NE VOUS DIRONT JAMAIS, ‘’c’est qu’ils ne quitteront jamais le pouvoir, quoi qu’il en soit.’’ Le verdict des urnes, ils s’en foutaient royalement Pour eux, la démocratie c’est : ‘’Qui perd gagne. (On gagne ou on gagne).’’ C’était des fervents adeptes des fraudes en tous genres. Fichiers électoraux viciés et tronqués : Commissions électorales nationales Indépendantes, organes chargés de superviser et proclamer les résultats électoraux, n’ont d’indépendantes que de nom. Leurs membres sont une bande de copains, des chefs de milice, d’association-bidons ou de parents nommés par leurs soins.

    Mais depuis que l’article 37 est cadenassé a 100% depuis le 31 Octobre 2014, et la clé jeté au fond de la mer afin que la jeunesse arrose les racines de l’alternance politique à leur guise, les revanchards de l’ancien régime comme ces deux qui viennent enfantine ment dire comme s’ils étaient toujours au commande de François Compaoré, qu’il terrasseront au premier tour sans l’avis des urnes Roch Kaboré, est une insulte aux électrices et aux électeurs de bonne foi.

    Quand a caca dont je voudrai essayer de le mettre avec la jeunesse Burkinabé décidé a changé les choses comme nous l’étions dans les années 80 avec nos révolutions, ce jeune caca pourtant très intelligent veut refaire et travestir l’Histoire de notre pays : ‘’Comme il s’abotte sans le croire lui-même notre révolution inachevée, ou le soulèvement populaire qui a fait fuir l’introverti Blaise Compaoré un emmerdeur de dernière classe. Il utilise le nom de la famille Compaoré que peut-être il n’a jamais eu l’occasion de serrer la main d’une de cette famille pour arnaquer les internautes de bonne foi. La preuve c’est qu’il prétend ne pas connaître le Zoo de Blaise Compaoré a Ziniaré. Tout mon souhait est que ce jeune très intelligent met sa petite pierre avec la jeunesse de bonne foi de notre pays pour faire avancer le pays que nous aimons toutes et tous.

    Caca est un bon philosophe en tout genre : Malheureusement la philosophie et la politique ne font pas bon ménage, comme la vraie démocratie et les revanchards de l’ancien régime ne peuvent pas suivre un même chemin.

    Conclusion : Que ça soit caca ou une opposition revancharde, il ne convient à personne d’autre qu’au peuple de définir qui sera le président du Faso en 2020 : Et comme on est, du moins théoriquement dans une démocratie, cela se passe dans le secret de l’isoloir et nulle part ailleurs. Mon ami Damis, je suis un géniteur d’un fils de 40 ans, tu peux être mon fils. Alors continu de me lire, tu sauras là ou me trouver à travers mes critiques.

    Répondre à ce message

    • Le 13 février à 19:32, par caca En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

      Ka,
      Il est vrai que la sortie médiatique de l’opposition cette foi était infantile et irréfléchie. Quand on sait objectivement que fut élu à 53% au premier tour sans le CDP en 2015, la sagesse demande la modération aujourd’hui. Sortir pour insulter le peuple burkinabé qui doit au urnes demande quand même le respect. Le Mr infrastructure du MPP aime aussi pomper le résultat pour son candidat Rock qu’il appelle d’ailleurs un coup K.O. Mon souhaite pour cette élection que le président soit élu au deuxième tour avec deux premiers candidats arrivés en tête. Que notre démocratie puisse quand même grandir dans un pluralisme de candidat de tout bord avec de vrai projet de société. Je considère d’ailleurs que tous les hommes politiques du Burkina aiment à insulter les électeurs avec la démagogie. Le MPP avec zéro résultat est aussi arrogant comme l’opposition burkinabé. Ils ne se rendent jamais l’évidence de la mentalité de la jeune génération.

      Répondre à ce message

      • Le 14 février à 15:59, par Ka En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

        Mon jeune caca : Je vois que maintenant tu montres ta vraie face sans porter de masque. Tu sais maintenant que mes critiques sont fondées. Alors tout dont je veux de toi, c’est d’être toi-même comme ton mentor avec nous tous dans les années 80, qui était de resté nous-même sur un seul idéal, faire avancer notre pays quitte à mettre les pro-impérialistes au trou.

        Même si Blaise Compaoré a trahi Sankara et d’autres, il avait le même idéal que nous tous à l’époque pour révolutionné et faire passer l’intérêt du peuple avant les intérêts individuels.

        Tu peux avec la jeunesse Burkinabé prendre la relève de nous les anciens, pour cela ne comptez pas sur un individu comme un ancien président qui manipule son propre peuple. Si tu lis souvent mes critiques concernant nos politiques, je n’épargne personne qu’il soit de la majorité ou de l’opposition, car la politique de notre pays est un tombeau ouvert qui se résume en haine contre l’autre.

        Pour plus de démocratie au Burkina, pour des représentants politiques plus responsables et soucieux de la cause publique, bref pour une politique plus noble et plus saine, nos opposants politiques doivent prendre conscience de leur mission. Il ne s’agit pas de tenir un éternel et redondant discours démagogique. Il ne s’agit pas non plus d’avoir à l’esprit une éternelle critique stérile encore moins une velléité de seulement détruire sans être une force de propositions. Il s’agit de contribuer à l’évolution des idées et des pratiques politiques. Il s’agit de prendre part à un projet collectif noble et humaniste dans un vrai processus démocratique. Une démocratie de façade fera long feu.

        Comme tu le dis mon jeune caca, quelques responsables de la majorité ne sont pas aussi intelligents que ces deux qui veulent terrasser Roch Kaboré au premier tour, en disant ‘’’Zero Faute.’’’ C’est par là qu’on voit comment les dirigeants africains malhonnêtes et irresponsables bafouent la démocratie. Si c’est gagné avant le scrutin, cela signifie que tout est bouclé (y compris les éventuelles fraudes ou violences pré-électorales nécessaires pour "sécuriser" le résultat déjà annoncé), donc chers électeurs c’est inutile de vous déplacer pour voter contre moi, car ce genre de sortie est "On gagne ou on gagne", c’est pareil. Quelle honte pour notre continent ! Merci de lire.

        Répondre à ce message

  • Le 14 février à 09:30, par la patrie ou la mort nous vaincrons En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Rock fera un meilleur score qu en 2015 ceux qui pensent que le terrain de l insécurité va les profiter se trompent au contraire cela va profiter a celui qui est au pouvoir car la plupart des burkina bé diront laissons le continuer ce qu il a commencer et on sait qu il va vaincre

    Répondre à ce message

    • Le 14 février à 12:53, par Camarade Dipama En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

      Internaute @LAPATRIE OULAMORT apparemment l’Opposition vous effraie. tu n’es ni un devin, ni un prophète pour déduire que Roch va gagner au ^premier tour.
      Il faut faire un tour dans les camps de réfugies pour savoir qu’est-ce qu’ils pensent de ce régime ; ils sont carrément déçus. rien n’est fait pour les reloger, et ils n’espèrent plus rien du président Roch Kaboré qui a déjà montré toutes ses limites en matière de gestion.
      Aujourd’hui tout le monde (civils comme FDS) est unanime que c’est l’incompétence de ce régime qui est la cause de cette insécurité grandissante. Les facteurs sont la corruption, les détournements de fonds et les nominations de complaisance.
      Sauf un cataclysme, on ne voit pas par quel mécanisme Roch sera réélu.

      Répondre à ce message

  • Le 14 février à 12:43, par Damis En réponse à : Elections couplées de novembre 2020 : « Roch Kaboré sera éliminé dès le premier tour », prédit Yumanli Lompo

    Mon cher papa Ka, je continuerai de vous lire et ferai tout pour vous rencontrer un jour, Inc’Allah !
    Que Dieu nous fasse surprendre notre ennemi la main dans le sac, et que le Burkina tout entier retrouve sa dignité... Ameeen !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Situation sécuritaire : Le CDP s’insurge contre « l’abandon des populations civiles »
Houndé : Les actions gouvernementales jugées satisfaisantes dans la province du Tuy
Réconciliation nationale : « Les lignes bougent dans le sens des conclusions du dialogue politique », apprécie l’opposition politique
Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré
Politique : Le Faso autrement se félicite de son admission au Réseau libéral africain
PDIS-Laafia : « Le Burkina Faso ne va pas bien et nous en sommes tous responsables », dixit Jacob Tarpaga, président par intérim du parti
Élections de 2020 et 2021 au Burkina Faso : La Turquie offre environ 120 millions FCFA à la Commission électorale nationale indépendante
Burkina Faso : Yacouba Isaac Zida confirme sa présence au prochain congrès du MPS
Elections de 2020 : L’UNIR/PS sonne le rassemblement dans l’arrondissement 7 de Ouagadougou
Meeting du MPP : « Roch Kaboré fait ce qu’un grand chef de guerre doit accomplir pour sa nation », foi d’Abdoulaye Mossé
Déclaration de candidature de KDO à la présidentielle de 2020 : Un an après, « la détermination est au plus haut »
Election présidentielle au Burkina : Yacouba Isaac Zida, le candidat du MPS, de retour au Faso d’ici juin 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés