Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’art de plaire consiste simplement en deux choses : ne point parler dе sοi аux аutrеs еt lеur раrlеr tοujοurs d’еux-mêmеs.» Edmond et Jules de Goncourt

Télécommunications : Orange Burkina annonce un réajustement des tarifs de communication et internet à partir du 17 février 2020

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • samedi 1er février 2020 à 23h00min
Télécommunications : Orange Burkina annonce un réajustement des tarifs de communication et internet à partir du 17 février 2020

Dans une correspondance, en date du 30 janvier 2020, adressée à ses clients, Orange Burkina a annoncé un réajustement général de ses tarifs de communication et de service internet, à compter du 17 février 2020.

Une décision que l’opérateur justifie par « l’entrée en vigueur de la loi des Finances pour l’exécution du budget de l’Etat, exercice 2020, qui augmente le taux de la taxe spécifique sur les entreprises de télécommunication à 7% du chiffre d’affaires réalisé par chaque entreprise ».

A compter donc du 17 février, « une augmentation tarifaire de l’ordre de 2,04% sera faite sur l’ensemble des offres et services », peut-on lire dans la correspondance.

Cette annonce risque de faire grincer les dents des clients de la société qui se plaignent déjà de la qualité des services notamment de la 4G. Espérons que ce réajustement sera une aubaine pour la société d’offrir de meilleurs services à la hauteur des gains que cela lui rapportera.

Telmob, « le leader des télécommunications au Burkina » et Telecel, l’opérateur qui veut toujours « Offrir plus » vont-ils aussi annoncer dans les prochains jours un réajustement de leurs tarifs ?

En attendant rappelons que le président de l’Assemblée nationale a annoncé, le 20 décembre 2019, la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire afin de s’enquérir de la qualité des services de télécommunication, de la couverture GSM du territoire et du système de facturation des services offerts . Selon Bala Sakandé, le principal objectif de cette future enquête est de « s’assurer du civisme fiscal » des sociétés évoluant dans le secteur de la téléphonie mobile.

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Développement numérique : Le directeur des opérations de la Banque mondiale touche du doigt le projet E-Burkina
TIC : Des ingénieurs se familiarisent au Cloud computing
Télévision nationale du Burkina : De nouveaux décors pour le studio JT et le studio production
Cloud computing : Cinq jours pour sensibiliser aux enjeux du Cloud et démystifier son utilisation au Burkina
Marché de la téléphonie mobile au Burkina : L’épidémie de coronavirus risque d’impacter les importations
Journée mondiale de la radio : « Rien ne peut battre la radio en matière de notoriété et de puissance, même pas les TIC »
Promotion de la paix : Les meilleures productions radiophoniques primées
Journée mondiale de la radio du 13 février 2020 : Message du ministre de la communication
Médias : Des journalistes lancent une initiative pour mieux traiter l’information parlementaire
Conseil supérieur de la communication : Des vœux pour affronter une année de défis
Education au numérique : Les élèves du Lycée Philippe-Zinda-Kaboré sensibilisés à une utilisation responsable des TIC
Twitter : Plus de 100 000 followers pour Lefaso.net
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés