Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En matière de prévision, le jugement est supérieur à l’intelligence. L’intelligence montre toutes lеs рοssibilités рοuvаnt sе рrοduirе. Lе jugеmеnt disсеrnе раrmi сеs рοssibilités сеllеs qui οnt lе рlus de chance de se réaliser.»  Gustave Le Bon

Gestion durable des ressources forestières et fauniques : L’exécution des programmes et projets estimée à environ 90%

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • mercredi 29 janvier 2020 à 20h02min
Gestion durable des ressources forestières et fauniques : L’exécution des programmes et projets estimée à environ 90%

Le secrétaire général du ministère de l’Environnement, de l’économie verte et du changement climatique, Sibidou Sina, a présidé, ce mercredi 29 janvier 2020 à Ouagadougou, l’ouverture de la première et de la deuxième session du comité de revue du programme budgétaire 086 ‘’gestion durable des ressources forestières et fauniques."

Examen et adoption des rapports d’activités annuels 2019 des projets et programmes rattachés, des plans de travail et des budgets et des plans de passation des marchés 2020, ce sont, entre autres, les points qui seront abordés au cours de cette session jumelée du Comité de revue du programme budgétaire 086 sur la gestion durable des ressources forestières et fauniques ouverte ce mercredi 29 janvier 2020 à Ouagadougou. Un exercice très important pour l’ensemble des membres du Comité de revue du programme budgétaire 086, selon le SG du ministère de l’Environnement, Sibidou Sina.

Le SG du ministère en charge de l’environnement (au milieu), Sibidou Sina

Car l’exercice, explique-t-il, permet de donner des orientations et indications pour la mise en œuvre réussie du projet notamment le renforcement des capacités des acteurs sur le terrain en vue de faire face à un certain nombre de difficultés dont la question liée au changement climatique mais aussi à celle liée à la récupération des terres dégradées dans notre pays.

« Et au regard du taux d’exécution qui nous est présenté, il y a de bonnes raisons d’être satisfaits, parce que la plupart des projets ont un taux d’exécution qui avoisinent les 90% ; aussi pensons-nous que ce sont des résultats très encourageants et il s’agit pour l’exercice 2020 de travailler à corriger les insuffisances qui sont relevées au cours de l’année 2020 », décrit-il.

Tout en soulignant que c’est pourquoi, les comités de revue constituent un organe très important dans la gouvernance, parce qu’ils permettent d’avoir une vision critique d’activités, l’orientation et même le pilotage, la gouvernance d’une manière générale.

Les forestiers examinent les rapports d’activités annuels 2019 des projets et programmes rattéchés

Pour le représentant des partenaires techniques et financiers, Didier Woirin, l’APEFE (association pour la promotion de l’éducation et de la formation à l’étranger) intervient dans ce cadre depuis 2014 et appuie le ministère de l’Environnement dans l’initiative africaine de la grande verte qui lutte contre la désertification et la dégradation des terres qui sont des fléaux importants dans la région du Sahel.

Et l’APEFE a appuyé ce secteur spécifique du plan d’action de la grande muraille verte au Burkina Faso concernant le renforcement des capacités de suivi-évaluation de l’initiative, la mise en place des organes, la communication, le renforcement des compétences. « Malgré toutes les questions sécuritaires, le programme se met en œuvre, bien sûr avec quelques retards, mais va se stabiliser dans les années suivantes ; cependant elle se fait conformément au programme », révèle-t-il.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Développement durable : Un atelier pour valider et lancer le plan de partenariat du Burkina
Protection de l’environnement : Les députés outillés sur les mécanismes juridiques
Gestion des ressources en eau : Les Pays-Bas veulent partager leur expérience avec les Burkinabè
Protection de l’environnement : Qu’est-ce qui freine la mise en œuvre effective de la loi 017 ?
Aménagement de périmètres irrigués à Samendéni : Le ministre de l’Eau s’imprègne de l’état d’avancement des travaux
Gestion durable des ressources forestières et fauniques : L’exécution des programmes et projets estimée à environ 90%
Environnement : Le Comité de gestion passe en revue le Projet EBA-FEM
Hygiène et assainissement : WaterAid outille des acteurs sur le changement de comportement
COP 25 sur les changements climatiques : Le Burkina tire un bilan satisfaisant de sa participation
Opérationnalisation de la Stratégie nationale de l’Eau : A Fada N’Gourma, le groupe thématique régional Eau et Assainissement de l’Est rend public le bilan de ses réalisations de l’année 2019
Ministère de l’Eau et de l’assainissement : Onze personnes reçoivent la reconnaissance de la nation pour leur abnégation à la tâche
Accès à l’eau et à l’assainissement : Des journalistes visitent des réalisations dans trois régions du Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés