Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui épouse facilement la foule connaît des jouissances fiévreuses.» Charles Baudelaire ; Le spleen de Paris, Les foules (posthume, 1869)

Protection des données personnelles : La CIL accompagne les appelés du centre de formation du Service national pour le développement de Loumbila

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • mardi 28 janvier 2020 à 22h00min
Protection des données personnelles : La  CIL accompagne les  appelés du centre de formation du Service national pour le développement de Loumbila

A l’instar des autorités de protection des données personnelles à travers le monde, la Commission de l’informatique et des libertés (CIL) a célébré, le mardi 28 janvier 2020, la 14e édition de la Journée internationale de la protection des données personnelles à travers un séminaire de sensibilisation au profit des appelés du centre de formation du Service national pour le développement (SND) de Loumbila.

L’ouverture des travaux intervenue ce jour en présence du directeur général du SND, l’Intendant colonel major Mathieu Benao, a été l’occasion pour la présidente de la CIL, Marguerite Ouédraogo/Bonané de lancer la campagne annuelle d‘éducation au numérique. Elle va toucher cinq établissements secondaires de la ville de Ouagadougou dans les prochains jours.

Initiée par le conseil de l’Europe en 2006, la Journée internationale de la protection des données personnelles (JIPDP) correspond à la date d’ouverture à la signature des Etats de la Convention pour la protection des personnes à l’égard du traitement automatisé des données à caractère personnel, dite convention 108. Il s’agit non seulement d’une journée commémorative, mais surtout d’une occasion de plus d’interpeller chacun sur l’impératif de la protection des données et la promotion des bonnes pratiques en matière de confidentialité des données. Au Burkina Faso, la Commission de l’informatique et des libertés (CIL) a magnifié l’évènement, 14e du genre, à travers un séminaire de sensibilisation et pour la seconde fois consécutive à l’endroit des pensionnaires de la 74e promotion des appelés du Centre de formation du Service national pour le développement (SND) de Loumbila.

Les participants prêtent une oreille attentive aux travaux.

Pour la présidente de la CIL, Marguerite Ouédraogo/Bonané, le choix du thème « protection des données personnelles et de la vie privée à l’ère du numérique » est plein de bon sens : « J’ai vu tout à l’heure, les appelés filmer tout ce qui s’est passé dans la salle mais sans autorisation ni de la slameuse ni du directeur général ni des autres intervenants. Qu’est-ce qu’ils feront des données ? Ils vont les balancer sur les réseaux sociaux. Ce qui n’est pas autorisé. Notre loi contient des droits et des obligations qu’il faudrait faire connaître aux appelés ».

La présidente de la CIL invite les appelés a être des ambassadeurs

Directeur général du SND, l’Intentant Colonel major, Mathieu Benao se réjoui d’une telle initiative qu’il salue à sa juste valeur. « Le SND est une structure de jeunesse. Et aujourd’hui vous voyez les comportements des jeunes à travers les réseaux sociaux. C’est une bonne initiative qui doit permettre à cette jeunesse qui a la chance d’être au sein du centre de formation d’être un relais pour la CIL en matière de sensibilisation des autres jeunes. Nous en sommes vraiment contents », a-t-il signifié. Son vœu, nouer un partenariat avec la CIL car « le SND offre des sessions de formation civique, patriotique à l’intérieur du pays ».

Le séminaire de sensibilisation a été animé par trois communicateurs dont la présidente de la CIL, le directeur d’expertise technique et du contrôle, Maxime Da et le secrétaire général de la CIL, Ahmed Ouédraogo. Ils se sont penchés sur « le cadre juridique et institutionnel de la protection des données personnelles » ; « La cybercriminalité, sécurité des systèmes d’informations et enjeux liés à la protection des données personnelles » ; « les réseaux sociaux et enjeux liés à la protection des données personnelles ».

Sié Maxime Da à propos des enjeux liés à la protection des données personnelles : « Nous sommes tous embarqués dans le monde du numérique ou on parle des Gafa (Google, Facebook, amazone, microsoph). Ces géants du numérique collectent à travers internet nos données personnelles. Il s’agira de présenter au niveau des appelés, les enjeux que nous avons à tout le temps mettre nos données personnelles sur ses plateformes et aussi dire que lorsqu’on va dans ses plateformes et que c’est gratuite, c’est nous qui sommes les produits parce que ces géants quelque part utilisent nos données personnelles à d’autres fin. Ils arrivent facilement à faire du profilage sur nous. Il y a également des enjeux liés à la cybercriminalité parce que beaucoup de personnes sont victimes de vol de leurs données. Il y a aussi des cas d’usurpation d’identité, des cas de chantage à la webcam parce que beaucoup de personnes vont sur les réseaux sociaux à la recherche de l’âme-sœur. Malheureusement, ils se font avoir ».

Photo de famille

Il en a profité pour prodiguer quelques conseils pratiques en vue de sécuriser les ordinateurs et paramétrer les systèmes d’exploitation et les navigateurs. Il suggère également aux appelés d’éviter de communiquer leurs mots de passe, de se faire indexer sur la toile, d’aller sur les sites non recommandés, et travailler à protéger leur e-réputation. Les différentes communications développées ont permis aux participants d’être encore plus outillés, plus avertis des risques liés à la mauvaise utilisation des réseaux sociaux. Aussi, ils se sont engagés à adopter des comportements responsables dans l’usage du numérique.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Développement numérique : Le directeur des opérations de la Banque mondiale touche du doigt le projet E-Burkina
TIC : Des ingénieurs se familiarisent au Cloud computing
Télévision nationale du Burkina : De nouveaux décors pour le studio JT et le studio production
Cloud computing : Cinq jours pour sensibiliser aux enjeux du Cloud et démystifier son utilisation au Burkina
Marché de la téléphonie mobile au Burkina : L’épidémie de coronavirus risque d’impacter les importations
Journée mondiale de la radio : « Rien ne peut battre la radio en matière de notoriété et de puissance, même pas les TIC »
Promotion de la paix : Les meilleures productions radiophoniques primées
Journée mondiale de la radio du 13 février 2020 : Message du ministre de la communication
Médias : Des journalistes lancent une initiative pour mieux traiter l’information parlementaire
Conseil supérieur de la communication : Des vœux pour affronter une année de défis
Education au numérique : Les élèves du Lycée Philippe-Zinda-Kaboré sensibilisés à une utilisation responsable des TIC
Twitter : Plus de 100 000 followers pour Lefaso.net
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés