Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’art de plaire consiste simplement en deux choses : ne point parler dе sοi аux аutrеs еt lеur раrlеr tοujοurs d’еux-mêmеs.» Edmond et Jules de Goncourt

Société : Le Mouvement Agir ensemble pour le Burkina Faso réhabilite une route à Ouagadougou

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 26 janvier 2020 à 22h34min
Société : Le Mouvement Agir ensemble pour le Burkina Faso réhabilite une route à Ouagadougou

Boubacar Diallo, président du Mouvement Agir ensemble pour le Burkina Faso, une formation politique pro-Kadré Désiré Ouédraogo, a lancé le samedi 25 janvier 2020 à Ouagadougou, les travaux de réhabilitation d’une route à Kalgondin (la voie devant le maquis Bozambo).

Au cours de cette année électorale, les partis politiques rivalisent d’initiatives, de promesses et d’actions pour conquérir les cœurs des électeurs. Dans la matinée du samedi 25 janvier dernier, c’est le Mouvement Agir pour le Burkina Faso, formation politique qui soutient la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo à la présidentielle de 2020, qui était à Kalgondin, un quartier de Ouagadougou, pour le lancement des travaux de réhabilitation d’une route. Le quartier abrite également le siège du Mouvement.

« Le premier objectif est de rendre notre siège accessible aux militants et à toute la population. Le deuxième objectif est que nous sommes riverains d’une population qui souffre de l’état de la voie. Nous voulons donc contribuer à réduire cette souffrance », a indiqué Boubacar Diallo, président du Mouvement.

Longue d’environ 200 mètres, la route passe devant le maquis Bozambo. Pour financer les travaux, les responsables se sont tournés vers leur « champion, sensible à la cause des populations burkinabè ». « Nous avons fait appel à Kadré Désiré Ouédraogo pour nous aider financièrement dans la réalisation de ces travaux », a-t-il ajouté.

Les machines, présentes sur le chantier, auront à boucher avec de la terre les nids de poules et autres crevasses qui compliquent la circulation aux usagers. Les travaux, selon Boubacar Diallo, devront durer un mois en vue de réduire les désagréments qu’ils pourront occasionner aux riverains.

« Les gens pourront circuler sans difficultés »

Pour les riverains, les travaux de réhabilitation de la route vont contribuer à l’amélioration de leur quotidien. C’est du moins ce que soutient Boureima Ilboudo, mécanicien installé au bord de la voie. « La nouvelle de la réhabilitation nous a rendus heureux parce que si c’est fait, les gens pourront circuler avec moins de difficultés. Pour nous les riverains, nous serons également libérés de la poussière. C’est une bonne chose que de réhabiliter la voie », a-t-il affirmé.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Initiative « Faisons un geste » : Plus de 23 millions de F CFA collectés au profit des déplacés internes
Péages : Les travailleurs en grève à partir du 27 février 2020
Burkina Faso : Un pays en panne de leaders ?
Centre hospitalier universitaire pédiatrique Charles-de-Gaulle : Le ministre de la Santé veut améliorer la qualité des soins
Polémique concernant l´affectation de policiers dans les ambassades : Le SAMAE contrattaque avec un droit de réponse
Corruption à la police municipale : Le Collectif des policiers municipaux fustige le rapport du REN-LAC
Région du Nord : Un centre de transit pour prendre en charge les enfants en situation de mobilité
Déplacés internes au mois de février 2020 : Une augmentation d’environ 24,72% par rapport à la situation du mois de janvier
Décès au Burkina Faso d’un militaire français de l’opération Barkhane
UNAPOL/ SAMAE : la guerre des syndicats est-elle ouverte ?
Société d’exploration minière Boss Minerals SARL : Du matériel médicotechnique pour les districts sanitaires de Dano et de Diébougou
Police municipale : Le regard tourné vers le président du Faso pour une sortie de crise
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés