Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Plus on sait, plus on doute.» Pie II, pape

Burkina : « Le bilan du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) est satisfaisant », député Marc Zoungrana

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • dimanche 26 janvier 2020 à 21h49min
Burkina : « Le bilan du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) est satisfaisant », député Marc Zoungrana

La conférence provinciale du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) de l’Oubritenga, tenue le samedi 25 janvier 2020, à Ziniaré, a dressé le bilan de la gestion du pouvoir par le président Roch Kaboré. C’était en présence de Simon Compaoré, président par intérim du MPP, du bureau provincial, des maires MPP de la province, des conseillers municipaux du parti, des députés et des délégués provinciaux du parti.

C’est autour du theme “Défi sécuritaire, bilan de la mise œuvre du PNDES et perspectives", que la conférence a ouvert ses portes devant plusieurs centaines de membres du parti.

Outre le bilan de la gestion du pouvoir par le MPP, qualifié de "satisfaisant", par le député Marc Zoungrana, membre du bureau provincial du parti, Simon Compaoré a sonné la mobilisation de tous les militants pour les élections futures, derrière le président du Faso.

Abordant les questions relatives à la crise sécuritaire, la crise humanitaire, les échéances électorales, le président par intérim Simon Compaoré a rassuré les participants que tout a été mis en œuvre pour assurer la sécurité et le développement du pays. Un bilan jugé positif, malgré le contexte sécuritaire précaire. Exhortant les fils et filles de l’Oubritenga à la collaboration avec les forces de sécurité et de défense, Simon Compaoré n’a pas hésité à mettre en garde contre toute velléité de rébellion au sein du parti :" Si nous ne voulez pas être du parti, remettez- nous notre mandat de maire" , a-t-il martelé.

En outre, Assami Kouanda est revenue sur le bilan des cinq (5) années de gestion du pouvoir d’État, par le MPP. Il a relevé que la gestion aurait été meilleure si les conditions sécuritaires n’avaient pas perturbé le pouvoir MPP. Malgré tout, explique-t-il, le bilan chiffré en termes de routes , d’écoles, des centres de santé, d’universités réalisés dans un délai de quatre (4) ans est acceptable.

Dans le même sillage, Marc Zoungrana a salué la gestion du pouvoir du MPP qui a accompli d’énormes réalisations, aussi bien sur le plan national que dans l’Oubritenga, selon lui. A cet effet, il a fait un bilan élogieux des importants fonds mis au profit des communes de l’Oubritenga pour assurer le développement local. Des sommes estimées à coups de millions, du fait de l’engagement du MPP au développement des communautés, a-t-il expliqué, avant d’inviter les militants à resserrer les rangs pour achever le reste des chantiers au cours du deuxième mandat en 2020.

E.K.S
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
IUTS sur les indemnités : Le MPP accuse des organisations syndicales d’instrumentaliser les travailleurs
CDP : La 67e session ordinaire du BPN reportée au samedi 29 février 2020
CDP : Blaise Compaoré instruit de solder les dettes envers les ex-travailleurs du siège national
Présidentielle de 2020 : Ça trépigne au CDP…, rupture entre Eddie Komboïgo et Blaise Compaoré ?
Burkina : L’ambassadeur Mélégué Traoré, l’assassinat de Thomas Sankara et la réaction du président soviétique, Gorbatchev
Journées parlementaires du groupe Renouveau démocratique : Grande mobilisation à Banfora
Présidentielle de 2020 : Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité, RPI, ‘’décide’’ de soutenir Roch Kaboré
Révision du fichier électoral dans la Boucle du Mouhoun : 42 684 personnes enrôlées en neuf jours
Burkina : L’UPC invite le gouvernement à saisir la main tendue de Zéphirin Diabré, en acceptant une subvention rapide et générale de la Carte nationale d’identité burkinabè
Situation sécuritaire : Le CDP s’insurge contre « l’abandon des populations civiles »
Houndé : Les actions gouvernementales jugées satisfaisantes dans la province du Tuy
Réconciliation nationale : « Les lignes bougent dans le sens des conclusions du dialogue politique », apprécie l’opposition politique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés