Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En matière de prévision, le jugement est supérieur à l’intelligence. L’intelligence montre toutes lеs рοssibilités рοuvаnt sе рrοduirе. Lе jugеmеnt disсеrnе раrmi сеs рοssibilités сеllеs qui οnt lе рlus de chance de se réaliser.»  Gustave Le Bon

Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET • vendredi 24 janvier 2020 à 20h29min
Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

Les Etats-Unis vont limiter les visas aux femmes enceintes à partir de ce vendredi 24 janvier 2020. Cette mesure vise à lutter contre « le tourisme de maternité. » le président américain Donald Trump soupçonne les candidates de vouloir venir dans son pays pour que leur enfant y bénéficie automatiquement de la nationalité américaine à la naissance. C’est une nouvelle qui devrait en principe amener nos dirigeants africains à rendre nos pays viables.

L’Amérique aux Américains. Cela semble l’idée maitresse qui trône dans la tête du président Donald Trump. Il n’a pas tort. Depuis des années, des citoyennes burkinabè partent accoucher aux Etats- Unis. Ainsi, leurs enfants obtiennent de facto la nationalité américaine. Ceci, au regard du droit du sol. Cela devient donc un prestige pour tous ces enfants. Ils bénéficient des mêmes avantages que les citoyens américains ordinaires. Dans notre pays, l’on a bien vu qu’à des moments de turbulences, la mission américaine au Burkina se préoccupe aussi de ces enfants.

Seulement, ce que ces parents oublient, c’est que la grandeur de l’Amérique revient aux Américains. Si aujourd’hui, le pays de l’oncle Sam est envié, c’est que des personnes se sont battues corps et âme pour que ce pays devienne ce qu’il est. Il est la première puissance économique, militaire au monde. Il dispose des meilleurs hôpitaux et des plus prestigieuses écoles et universités. Le pays fait rêver plus d’un. Tout cela est beau, mais le mérite en revient aux Américains d’abord. Pour arriver là où ils sont, il n’y a pas eu de magie, ni de sorcellerie. Le secret, c’est le travail.

Par conséquent, si le pays de George Washington est une référence car le fruit du travail, c’est que nous aussi, nos pays peuvent y arriver. Nous aussi, nous devons mouiller le maillot afin de créer le paradis chez nous. Le Burkina Faso avait réussi le coup sous la révolution. Oh, qui n’était pas fier d’être Burkinabè ? Que c’était beau et grand, de bomber la poitrine et de crier haut et fort : Je suis Burkinabè, un homme intègre. Nous travaillons déjà, c’est bien. Mais, il faut encore redoubler d’efforts. La décision du gouvernement américain ne devrait pas nous déplaire. Elle est venue juste nous rappeler que si tu dors sur la natte du voisin, tu dors par terre.

C’est une décision qui vient également au moment où l’on parle de l’évacuation sanitaire de Djibril Bassolé. Loin de nous l’idée de lui denier ce droit. Mais nous pensons simplement que si l’on y avait pensé en 27 ans de règne, la question ne se poserait pas aujourd’hui. On n’aurait pas besoin d’aller ailleurs pour se soigner, s’éduquer… Cela constitue également une école pour les dirigeants actuels. Il ne faudrait pas qu’à la fin de leur mandat, il n’y ait point un centre de santé capable de soigner les Burkinabè, quelle que soit la pathologie. Comme on le dit, gouverner, c’est prévoir !

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 24 janvier à 12:01, par Pierre En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    Trump a raison. Il y a des gens qui vont accoucher aux USA juste pour que l’enfant bénéficie de la nationalité Américaine. Comme si cette nationalité était source de réussite dans la vie. La pauvrété n’est pas financière mais mentale.

    Pauvre Afrique

    Répondre à ce message

    • Le 24 janvier à 13:25, par Racinegrimpante En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

      Je suis curieux de savoir quel est l’inconvénient majeur pour que vous parliez de pauvreté mentale.
      En faisant ceci l’enfant bénéficie des "avantages" de son pays de naissance. Ce qui lui permettra de faire des études dans des universités mieux outillées que les nôtres à moins que vous soyez contre le fait que certains étudient à l’extérieur ?!
      Et ce savoir acquis bénéficiera au pays de ses parents si jamais il décide d’y résider...
      Notre pays est en construction, les États Unis tirent leur force en partie grâce au melting-pot, donc pourquoi n’en serait-il pas ainsi pour nous ? Nous ne perdons rien à essayer.

      Répondre à ce message

  • Le 24 janvier à 12:40, par Sacksida En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    Tres bonne analyse sur cette question des femmes Burkinabe et Africaine qui font des pieds et des mains pour aller accoucher au USA a cause des avantages sociaux d’etre Americain. Si la bataille que la Revolution Burkinabe et ses Dirigeants avait aboutit a terme ; sans doute le Burkina Faso serait actuellement mieux sur le plan economique, social, culturel et n’en parlons pas securitaire. Mais en 27 ans toutes nos valeurs d’integrite, d’ethique, de fierte d’abnegation de conscience tres elevee au travail et de justice sociale ont ete detruites. Cela a laisse la place a beaucoup de contre-valeurs, tels que : la corruption, les detournements, les fraudes, le memsonge, et autres malversations ramenant le pays dans la situation pire qu’avant aout 1983. Ce n’est meme pas sur une question ideologique de communisme ou de liberalisme, le vol, le mensonge et la forfaiture n’ont jamais ete des valeurs de notre societe traditionnelle ; cependant en 27 ans du fait de l’infeodation du regime dechu en 2014 au neocolonialisme et a l’imperialisme nous avons faillit aux moyens locaux de se prendre en charge. En tout etat de cause, comme le disait l’eminent Pr Ky Zerbo, on ne developpe pas un pays ou un etre humain mais un pays se developpe par ses propres forces ou ses propres moyens et valeurs materiels et humains en priorite. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier à 12:51, par Roul En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    La Haute Volta souffre plus de la pauvreté d’esprit de ses enfants que de sa pauvreté matérielle disait déja le général Lamizana et repris par Thom Sank. Et une autre vague de Burkinabè arriva...

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier à 12:52, par A qui la faute ? En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    Ceux qui ont les moyens n’iront plus aux USA mais iront ailleurs dans d’autres pays occidentaux qui ont encore le droit de sol.
    La solution au problème du commun des Burkinabé est d’ouvrir les yeux et arrêter avec cette vieille génération des politiciens véreux et corrompus.
    On s’en fout que des burkinabé prennent d’autre nationalités.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier à 13:29, par Wendmi En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    Trump a bien fait. J’ai toujours qualifie les personnes qui s’adonnent a cette pratique d’apatrides. On doit etre fier de porter sa nationalite quel que soit la situation et travailler a se faire respecter sur la scene internationale.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier à 13:47, par Marie Clotilde En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    Je ne comprends pas en quoi réduire le droit du sol comme aux USA ou bien restreindre les conditions de circulation, comme en Europe peut être considérée comme une réponse juste pour l’Afrique. Dans ce monde, les marchandises circulent plus facilement que certains humains . Je suis française et je viens au Burkina , j’y vis, sans qu’on le demande de justification. Je parie que si une femme blanche enceinte va aux USA, elle n’aura pas de problème. Pour moi c’est une injustice que rien ne peut cautionner. Et la question du niveau de vie, au Burkina, de l’acces aux soins, à l’éducation ne peut à mon sens trouver de réponse dans cette mesure raciste et xénophobe. Oui, Thomas Sankara manque pour nous aider à penser une autre Afrique mais aussi un autre monde possible. Paix au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier à 14:10, par Le Capitaine En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    Ah oui ! Trump n’acceptera plus qu’on le trompe sur ce plan.

    Mesdames, détrompez-vous à partir de maintenant.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier à 14:51, par lily En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    Le coeur des Burkinabe fait decidement peur. Depuis la presidence de Trump et a l annonce des premiers rapatriments les Burkinabe etaient joyeux et l exprimaient sur les reseaux sociaux. Aujourd hui je viens de lefaso.net facebook et la majorite des commentaires expriment encore la joie des Burkinabe. Ils disent presque tous que c est bien, felicitent Trump pour cette decision, ecrivent que personne ne va aller maintenant avoir un enfant americain, et qu on restera tous au Faso. La mentalite est negative et les personnes sont mechantes.
    Les chinois, les indiens, etc. qui ont des economie plus florissantes luttent pour etre ici. Mes amis chinois et indiens disent ne plus retourner chez eux et sont encourager par leurs parents. Vous n avez pas idee du nombre de francais aux USA qui ne desirent plus retourner en France parce qu ils ne pourraient pas s y integrer a cause des difficultes a y trouver un emploi.
    La mesure de Trump ne cible pas les burkinabe seuls, mais les plus heureux qu on empeche leurs freres d y aller ce sont les Burkinabe.
    C est dommage.

    Répondre à ce message

    • Le 25 janvier à 14:05, par Ralph En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

      Ici au Burkina nous avons la mentalité de crabes dans un panier. Personne ne peut sortir du panier. Toute personne qui essaie de s’y échapper est vite ramené au fond du panier. Quand on parle de sorcellerie au village vous pensez que c’est quoi. Le sorcier, au lieu de travailler pour arriver au même niveau social élevé que vous va plutôt travailler à vous ramener au même niveau social exécrable que lui. J’ai quitté le Faso pour m’installer en Allemagne et certains que je croyais être des amis qui ne peuvent émigrer aussi comme moi sont devenus très frustrés. Ils passent tout leur temps à se renseigner avec d’autres personnes pour savoir si je suis mieux socialement qu’eux en Allemagne. Leurs désirs c’est certainement d’apprendre un jour que je suis au chômage ou que je suis devenu sdf. C’est ça la mentalité de sorcier de beaucoup de nos concitoyens.

      Répondre à ce message

  • Le 24 janvier à 15:04, par nourrchams@yahoo.fr En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    Ce pays n’appartient pas aux americains c’est une nation qui a été créée par les Européens sur la base de l’immigration. Le vrai peuple de cette terre se sont les indiens...alors ne venez pas aujourd’hui interdir aux autres ce que vous vous avez fait il y a longtemps.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier à 17:13, par Le Roi En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    Pauvre Burkina , il parait que c’était devenu la concurrence entre coépouses et entre voisines de quartier ; entre qui était capable d’aller aux USA pour accoucher et qui ne l’était pas.
    Ce qui me fait mal , c’est le fait que ça soit . sur ce coup-ci , un brutal comme Trump qui nous montre la voie du développement !

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier à 17:27, par Mecton En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    C’est ça l’Amérique, ils ne badinent pas avec les choses surtout avec l’inoxydable Donald Trump.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier à 19:04, par Tilaï En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    Merci à Lefaso.net pour la pertinence de cette analyse...
    Ce n’est même pas digne pour un Burkinabè de penser et s’entêter que le bonheur de son enfant se trouve ailleurs et non chez lui.
    Dieu bénisse le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier à 19:04, par Trump n’a qu’a quitte ici ! En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    Son arriere grand pere n’etait pas americain. Il a du fuir l’Allemagne pour aller s’installer aux USA faire fortune, ce qui beneficie a lui aujourd’hui. Maintenant il veut couper la racine qui lui a permis d’etre la ou il est afin que personne d’autre ne le rejoigne. Visiblement, ce president doit etre bouter de la maison blanche. Et puis, toutes les femmes ne se sont pas levees, ventre devant pour aller accoucher aux USA. Il y en a qui ont concu leurs enfants la-bas avant qu’ils ne viennent au monde. J’en suis un exemple. Mon enfant a ete concu et ne pendant mes etudes aux USA. Rien n’a ete planifie. C’est le ciel qui voulait qu’il naisse la-bas comme TRUMP. Le probleme il est ou ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier à 19:34, par RV En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    Le problème de l’ African surtout du Burkinabé, c’est le complexe. On a pas besoin de naître aux USA pour avoir la nationalité. Je connais beaucoup de burkinabé qui regrettent d’avoir pris la nationalité américaine. Impôt Impôt et Impôt. Ils sont traqués par le Fisc si bien que les banques regardent par deux fois avant de leurs ouvrir un compte.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 05:59, par Voila ce que c’est que l’africain En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    Comme je ne peux aller accoucher aux USA ou ailleurs que le Burkina, alors la mesure est la bienvenue : j’applaudis, car les enfants de mon voisin et les miens seront pareils. Personne avance ! On reste tous dans la meme galere, le meme bateau. Ma question pour ces nombreux africains qui pensent ainsi est celle-ci : si on est tous pareil, qui va aider qui ? Qui va developer ce pays ? Dieu meme a cree chaque homme avec son etoile, signifiant qu’on ne peut jamais etre pareil. Meme TRUMP est un fruit de l’immigration. Son grand-pere a du se battre dur pour que son pere naisse aux USA et ensuite lui-meme. Arretons d’etre jaloux ou jalouse s’il vous plait et que chacun se mette au travail. Mon voisin a bosse dur pour envoyer son epouse accoucher aux USA ou ailleurs, alors je travaille aussi pour faire pareil. Voila comment les nations se developpent. On ne travaille pas, on est pareuseux et on est enviieux des autres. Au lieu de perdre tout ce temps dans la jalousie mon frere, ma soeur leves-toi et bats-toi pour etre comme ton voisin. C’est cela une jalousie positive et c’est comme cela que l’humanite progresse. Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 06:33, par Salomon Justin Yameogo En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    Bravo au journaliste pour la brillante analyse !... Et Félicitations au Président Donald Trump pour son courage, sa témérité et cette décision historique qui vient mettre fin à des injustices : en effet si certains le faisaient avec de l’argent honnête (ils sont très peu nombreux) beaucoup d’autres qui le faisaient sont des gros voleurs de nos pays, de nos ressources. Ainsi, plein de nos délinquants politico-économiques y ont envoyés leurs femmes et/ou leurs maîtresses pour y "mettre bas leurs rejetons", profitant ouvrir des comptes pour y dissimuler des biens mals acquis, très mal acquis... A baahna (dioula) ! Yé saa’mê (mooré) ! C’est fini !

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 10:25, par justice En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    Ce que je regrette tout simplement c est qu on prends des millions pour aller faire fonctionner les hôpitaux américains et laisser nos propres hôpitaux ou rien ne fonctionnent puisque ceux qui se donnent à ces pratiques se vantent souvent en disant que l accouchement de ma femme a coûté 10 millions. Ce qu’ils oublient quand ces femmes retournent au pays et leurs enfants sont malades ils vont dans les mêmes hôpitaux qu’ils ont abandonnés pour aller enrichir les hôpitaux américains ou autres. Il s’étonnent du manque de matériels ou autre.
    Chers Burkina ou autres africains. Peut être que la nationalité américaine donne des avantages. Mais je pense que tous les américains n’ont pas réussi. Il y a des clochard aux USA beaucoup plus qu’en France !
    Je ne soutient pas particulièrement cette politique car tout le monde est libre, je demande seulement à tous ces riches de penser à développer leurs propres hôpitaux. L’enfant qui va naître aux USA, une fois rentré au Burkina Faso, sa première crise c’est dans un hôpital Burkinabé. Soyez fier de notre nationalité et de nos origines. en ce moment nous mettrons tout pour les valoriser

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 11:04, par Sacksida En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    Mes chers freres et soeurs Burkinabe qui pensent que etre d’une nationalite etrangere americaine , chinoise, japonaise, europeenne est une garantie de reussite se trompe eperdument. Car partout si vous vous mettez au serieux dans les etudes ou le travail vous pourriez reussir que ce soit au Burkina ou meme ailleurs en Afrique et dans le Monde. Combien de Burkinabe ou Africains qui ont etudies au Burkina Faso ou en Afrique sont actuellement des Cadres Superieurs dans des organisations et structures publiques ou privees a l’international ? Ils sont bien nombreux et divers ces hommes et ces femmes competentes qui font la fierte de l’Afrique. Dieu seul detient l’avenir de l’homme quel que soit le pays de residence et la nationalite. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 15:40, par Bonjour En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    Internaute Lily, je vois le problème autrement qure vous.
    Celles qui y vont pour accoucher sont des familles qui doivent penser le développement et la construction de centres de santé dignes chez nous.
    Mais comme ils peuvent se soigner à l’étranger, ils n’y pensent pas. C’est pour cela que cette mesure est salvatrice.
    A ceux qui disent que TRUMP est fils d’immigrés, ce n’était pas la même mentalité...

    Répondre à ce message

  • Le 26 janvier à 03:14, par Teo En réponse à : Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme

    Les Etats-Unis ont été batis par la sueur et le sang des africains, Ils ont travaillé gratuitement pendant 400 ans pour construire ce pays.
    Si tout est à faire aujourd’hui en Afrique, c’est parce que pendant 400 ans l’Africain était utilisé comme un bien meuble et sa force de travail a servi à la construction de l’Amerique et de l’Europe.
    Comprenez bien cela.. Ce sont les africains qui ont bati l’Amerique, cette Amerique ou ils ne sont pas la bienvenue.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fonds monétaire international (FMI) : Antoinette Sayeh, première Africaine à occuper le poste de directrice générale adjointe
Retour de l’armée malienne à Kidal : « Ce retour peut favoriser l’accalmie sur le terrain », selon Serge Daniel, correspondant de RFI au Mali
Présidentielle 2020 au Togo : Deux vainqueurs au lendemain du premier tour
Togo : Gnassingbé proclamé président par la CENI, Kodjo s’autoproclame président
Premier mandat de Donald Trump : Le continent africain totalement ignoré
Soudan du Sud : Le découpage administratif, pomme de discorde entre Salva Kiir et Riek Machar
Retour de l’armée malienne à Kidal : Vent d’espoir sur Bamako
Extradition de Omar El-Béchir à la CPI : L’Afrique encore sur le banc des accusés
Zone de libre échange continental africain : Le Sud-Africain Wamkele Mene désigné secrétaire général
Lutte contre la fraude et la corruption au Sénégal : Le président Macky Sall rattrapé par ses propres déclarations
Maladie du coronavirus : Un cas suspect « sous contrôle » à Abidjan
Droit du sol : Les femmes ne pourront plus aller accoucher aux Etats- Unis en prétextant le tourisme
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés